Everdell

Everdell

Édition 2018
1 to 4 joueurs
Number of players
13 to 99 ans
Age
~
Temps de partie
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu

Chênages (dans le bonheur)

9,0
Acheté en VO, in fine, après avoir longtemps attendu une hypothétique VF qui finira par arriver (si ce n'est pas déjà le cas à l'heure ou TT publie mon avis) mais entachée d'horreurs de traduction rédhibitoires pour moi. VO donc. Anglais accessible malgré mon niveau plutôt "ok mais pas awesome". Après de nombreuses lectures positives sur le jeu, j'en attendais beaucoup et craignais même d'en attendre trop et d'être un peu déçu. Et bien non. Pas du tout. Everdell a l'effet sur moi d'un vrai "feel good game". Il a des défauts, mais on s'y sent bien au pied de cet arbre surdimensionné et légèrement casse-pied à monter à chaque partie. L'univers anthropomorphique me plait beaucoup, les illustrations sont au poil, vraiment réussies (pas que la boîte) et le plaisir simple et immédiat procuré par le jeu est réel et vraiment jouissif.

Pourtant, on est d'accord :
- Il ne révolutionne rien et se base sur des mécaniques ultra rabâchées : pose d'ouvriers simplissime, construction de tableau mâtiné de cartes à combos avec une bonne part de hasard dans la pioche, course aux objectifs communs. That's it.
- il est vraiment, mais vraiment cher pour un jeu de ce calibre dont la boîte ne déborde pas non plus de matériel (je refuse de penser au budget total dépensé avec les extensions...). J'ai lu "jeu surproduit" mais pas tant que cela en plus : les ressources sont réussies et agréables à manipuler mais vraiment mini (et en plastique, moi qui préfère le bois, Grrr...Et ça pour un jeu qui se joue en forêt, c'est une faute de goût manifeste), les cartes plutôt fines et l'arbre, plus majestueux qu'utile, a commencé à montrer quelques signes de vieillissement prématuré après quelques montages (ou je ne dois pas avoir la main verte...).
- les infos sur les cartes pas toujours très lisibles, surtout quand il s'agit de lire les cartes des voisins sur lesquelles on peut jouer. Cependant, après quelques parties, on connait les cartes et ça ne pose plus vraiment problème.

Malgré ces faiblesses, ce jeu fait mouche : il est facile à prendre en main, fluide, agréable, jamais frustrant parce qu'il y a toujours quelque chose à faire/bâtir, un chaînage à placer etc. Il est même surprenant parce que lors de la première partie, je me souviens qu'on s'est demandé comment on allait pouvoir mettre en place quoi que ce soit en 4 saisons avec 2 ouvriers et 0 ressources pour démarrer...Et pourtant, on trouve quasi intuitivement les ressorts nécessaires pour édifier notre ville (i.e. notre tableau de 15 cartes) en espérant qu'elle soit la plus harmonieuse et la plus "efficace" possible.

Selon moi, et dans ma ludothèque, il boxe dans la même catégorie qu'un Wingspan et ce sont les deux jeux auxquels je prends le plus de plaisir à jouer encore actuellement. Mais contrairement à ce dernier qui a mis plus de temps à s'imposer, le coup de foudre a été immédiat pour Everdell. Et pourtant, dieu sait qu'il n'est pas recommandé de s'approcher des arbres lorsque s'abat la foudre !

 See other reviews...

Comments (3)

limp
limp
Tu peux nous parler des soucis de la trad Vf stp ?
eldarh
eldarh
Ici tu as un résumé :

"pas mal de fautes d'orthographe et de typo,
plusieurs choix de traduction pas très francais ("Miner mole" -> "taupe minière")
une seule carte avec une erreur impactant le gameplay : la carte de forêt indiquant "Défaussez jusqu'à 3 cartes et gagnez 1 carte pour chaque carte défaussées" alors qu'il faudrait "Défaussez jusqu'à 3 cartes et gagnez 1 ressource pour chaque carte défaussée". A noter que le pictogramme est, lui, correct, et l'erreur saute donc au yeux.
Sur toutes les autres cartes, les erreurs ne gènent pas le jeu."

trictrac.net/forum/sujet/everdell-roger-une-vf-bien-fraiche?page=7&limit=32#post-25f1277a93d01ce1f9cbbe6e80322a3a80ad
Mi-Bantou
Mi-Bantou
Voilà qui me semble pas mal résumé. Merci. Cela rejoint ce que j'avais lu sur le sujet de cette traduction plutôt bâclée. Rédhibitoire est peut-être exagéré mais près de 70 euros pour un jeu comportant fautes et approximations, c'est non pour moi. Et puis, je rends compte que c'est un peu comme les films/séries ou la littérature, si c'est accessible en VO, je trouve l'expérience plus agréable. Évidement, s'agissant d'un jds, il faut que l'essentiel de sa communauté adhère pour n'exclure personne (ou le moins possible).
Default