Une référence

9,0
Cette nouvelle édition, luxueuse et couteuse, d'Eclipse montre qu'au fil des années ce jeu a su garder sa place sur les tables encombrées des joueurs.
Eclipse est souvent comparé à Twilight Imperium mais à part le thème spatial les deux jeux n'ont pas beaucoup de points communs.

Eclipse est avant tout un jeu économique (il faut savoir gérer au plus juste ses actions) et un jeu de gestion (il faut préparer son développement avec les bonnes ressources). Ce n'est pas un jeu épique, ce n'est pas sinon marginalement un jeu de diplomatie.

Les parties durent 8 tours et les affrontements entre joueurs ont généralement lieu lors des deux derniers tours. Les 6 premiers tours sont une montée en puissance et une préparation au final, alternant exploration, développement et un peu de combat contre des "vaisseaux neutres". Chacun joue plutôt dans son coin.

Tout est relativement planifiable dans le développement même si les planètes explorées peuvent changer vos plans.
De même les technologies proposées apparaissent aléatoirement et empêchent de dérouler une stratégie pré-construite.

Le jeu se joue de 2 à 6 joueurs. Je n'ai jamais joué à 6. Je l'ai trouvé étonnement bon à deux mais ça s'explique par le fait que les affrontements ne sont pas essentiels et que la partie "construction de ses vaisseaux" est vraiment intéressante..
Il est excellent à 3, 4 et 5. Il faut compter 30/40 minutes par joueur là où à Twilight Imperium on est plus proche de l'heure.

Les combats se gèrent à coups de dés. Vous pouvez trouver sur internet un simulateur de combat que analyse les chances de chaque vaisseau en fonction de ses équipements mais au final ce sont les dés qui décident.
Lors de ma dernière partie un joueur a gagné ses deux derniers combats pour lesquels il avait 13% et 9% de chances de l'emporter. Un grand moment! Sauf pour le perdant.
Mais ceci est beaucoup moins fréquent que dans Twilight Imperium où les retournements de situation et coups fourrés sont légion.

Vous pouvez jouer avec des factions asymétriques même si les premières parties sont plus accessibles avec la faction générique (humains)

La nouvelle édition est superbe avec un système de rangement optimal et l'édition me semble sans faute (matériel, règles...).
La contrepartie est un prix très élevé. Il est difficile de conseiller un jeu d'un tel prix mais ayant personnellement choisi d'investir essentiellement dans les "classiques" (je n'achète quasiment plus de "gros jeux" récents, j'attends que le temps fasse son oeuvre), l'acquisition de cette édition s'est faite naturellement et je ne le regrette pas.

Le jeu nécessite une grande table et est jouable dès 12 ans (si motivé!). Les règles ne sont pas très complexes mais il faut sensibiliser les joueurs au cout des actions avant de ne pas démarrer trop vite pour se retrouver ruiné au moment où les autres montent en puissance.

Si vos moyens financiers vous le permettent, que ce type de jeu (80% gestion, 20% combat, thème spatial) vous convient et que vous voulez vous constituer une ludothèque avec des "valeurs sûres", Eclipse me semble tout à fait y avoir sa place.

Comments

Default