Si agréable qu'on en oublie les défauts

8,0
Pourquoi faire simple dans le titre quand on peut faire compliqué ?
Pourquoi faire simple dans les mécanismes...

Vous appréciez les jeux avec des règles à foison ? Vous allez être servis. L'aide de jeu, salutaire, est au format A4 ...
Néanmoins, ces règles sont bien imbriquées entre elles et permettent d'éviter le fameux ballonnement ludique qui empêche d'apprécier un jeu par surproduction de règles.
Mais c'était limite ...

Une nouvelle fois, on part sur du simple pour le compliquer : à votre tour, soit vous placez un ouvrier et faites les actions qu'il enclenche, soit vous faites deux actions différentes de celles accessibles par une pose d'ouvriers, parmi 4 possibles.
Voilà, c'est tout.

Oui mais, il y a 5 couleurs d'ouvriers, chacune avec sa spécificité, des couts de pose (en carte, en ressource) et on pourra acheter des bâtiments, des statues, construire des escaliers etc : on va pouvoir scorer partout.

Les choix sont nombreux, à l'instar de Five Tribes, qui lui aussi colore les meeples pour les personnaliser, et le plateau à actions rappelle un peu celui de Barbarians, excellent jeu au passage. Et bizarrement, on n'a pas l'impression de petits jeux collés les uns aux autres. On sent l'unité, et la magie opère plutôt très bien.

Sans rien réinventer, le jeu parvient à avoir sa propre identité par plein de petites idées ou de détails bien personnels.

Dommage que quand on ne joue pas à 4, pour trier les tuiles (en retirant les fameuses "3+" ou "4+"), il nous faut sortir un microscope pour trouver le picto. Dommage que les règles manquent de précision (vais devoir partir aux renseignements pour quelques détails non précisés) et parfois proposent des phrases qui soit ne veulent rien dire, soit peuvent vouloir dire plusieurs choses différentes. Fort heureusement, les exemples lèvent alors les doutes.
Dommage que l'illustration expliquant les différentes zones du plateau manque de clarté du fait qu'il aurait fallu faire plusieurs illustrations plutôt qu'une (imaginez qu'il en fallait 3 et qu'on vous les a proposé superposées les unes aux autres - comme si on jouait au jeu "Imagine", justement ...).

Belle richesse et envie d'y retourner même si le coup de coeur total n'est pas là, mais sur ce titre, il pourrait bien arriver avec davantage de pratique. Je conseille...

Comments

Default