Century: A New World

Century: A New World

Édition 2019
2 to 4 joueurs
Number of players
8 to 99 ans
Age
45 min
Temps de partie
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu

Century au royaume du placement d’ouvrier

4,6
On garde la même base récolte, conversions ou upragde de ressources avec quatre niveaux de ressources (jaune < rouge < vert < marron), issu de Century premier opus.

Ici, il est question d’activer ses actions grâce a des ouvriers. Des actions récoltes, récolter un cube jaune ( du Maïs) demande d’envoyer moins d’ouvrier que chasser (récolter un cube marron). On peut effectuer des conversions mais pour le moment la plupart des actions sont bloquées. On peux envoyer nos ouvriers marchander, ce qui permet d’effectuer des contrats, on transforme nos cubes en points.

C’est ici qu’on trouve un peu de nouveauté, en achetant des cartes on peut prétendre à une tuile bonus, qui nous donne des points bonus en fonction du types de cartes que l’on a à la fin. Car oui, les cartes nous donnent des points, mais aussi un symbole et un petit bonus (réduction pour certaines actions ou plus d’ouvriers ou cubes supplémentaires). Cette nouveauté est plaisante et rajoute une petit couche de réflexion et permet d’orienter notre choix de contrats.

Comme dit précédemment, certaines actions sont bloquées, pour pouvoir les effectuer, il faut d’abord les découvrir. Certaines cartes contrat ne nous donnent pas de bonus mais nous permettent de de découvrir une nouvelles cases et donc d’avoir plus d’actions. (à 2 on découvrira donc au maximum 4 actions, à 4 au maximum 8 actions). C’est peut-être la partie qui nous a le plus frustré, durant nos parties on a rarement découvert plus de deux nouvelles cases actions et ça limite pas mal le choix d’actions. (Au début de partie un peu moins de la moitié sont inutilisables).

La aussi, on a eu du mal à retrouver les sensations du premier et à mettre en place un moteur de ressources et de transformations, on y va souvent à tâtons en se concentrant davantage sur les types de cartes et les tuile bonus que sur notre moteur. C’est renforcé par le peu d’actions disponibles de conversions par rapport au deux autres opus.

 See other reviews...

Comments

Default