Ça click, ça claque

9,0
Sous son petit air enfantin, Star Clicker amène un véritable challenge au fil des 4 niveaux possible.
Jouable de 2 à 4 joueurs en coopératif, à partir de 8 ans, il s'avère agréable à jouer dans toutes les configurations.
J'avais peur qu'à 2 joueurs la partie coopération soit moins représentée ou encore qu'on arrive pas à se balader sur tout le plateau comme à 4 où chacun prend une zone ou du moins essaie, mais pas du tout. A 2 nous allons encore plus parler pour essayer tant bien que mal de s'organiser.
Car le but étant de sauver notre planète de la horde de méchants qui arrive de part et d'autre du plateau, avançant vers le centre, et ainsi détruite les 4 boucliers qui protègent notre planète. Ainsi nous allons explorer les tuiles face cachées pour trouver les brouilleurs et autres surprises.
Notre plateau individuel, qui n'est qu'autre qu'un tableau de bord de notre vaisseau que nous allons piloter pour la première fois en tant qu'enfant, représente 3 zones avec chacune 3 boutons. Le problème c'est qu'en début de partie, nous ne savons pas ce qu'ils représentent. Nous voilà donc à appuyer pour avancer, tirer ou encore dupliquer un bouton déjà appuyer. Bon parfois on va tirer sur nos camarades voir même sur notre bouclier, et ça c'est vraiment pas cool, mais quand on tue un Creeper nous gagnons une énergie. Énergie qui sert à neutraliser les 8 brouilleurs placés et cachés sur le plateau et ainsi prévenir nos parents de l'invasion.
Le 1er niveau est dédié à l'initiation ou aux enfants. Après la phase des pilotes voici la phase des méchants avec un système de disquettes qui va interférer avec nos boutons par exemple et envoyer des Creepers ou déplacer ceux déjà présent selon le nombre de joueurs. Placés en 4 piles sur un vaisseau mère qui représente le niveau choisi en début de partie, ils n'arrêtent pas de lancer des assauts. Une pile vide, un creeper se déplace, quatre piles vide et c'est game over. Bien évidemment plus on monte dans les niveaux, plus des creepers se déplacent allant jusqu'à 8. Aïe
Chaque niveau rajoute en plus de la difficulté, un petit plus comme une capacité des personnages en utilisant de l'énergie, des disquettes de niveau 3 et des nouvelles conditions de jeu au niveau 4.
Un amusement pour les enfants, un challenge pour les grands, c'est un peu le jeu 2 en 1 où tout le monde trouve son compte.
Je ne peux que recommander, en plus mon petit doigt m'a dit qu'un mode hardcore allait bientôt voir le jour.

Comments

Default