Belle allure !

8,3

Quand on regarde les effets des cartes de Trains, quand on regarde les cartes de départ, la mise en place, on se dit: "bon, ce coup-ci, c'est carrément un copié-collé de Dominion".

Et pourtant, dans la pratique, c'est très différent, et c'est excellent.
J'ai posé un autre avis aujourd'hui sur un autre jeu de deckbuilding qui sur le papier parvenait à s'éloigner un peu de Dominion mais qui au final doit en être plus proche.

Car, si Trains semble n'être qu'un Dominion avec un plateau de jeu, il en est rien.
Déjà, le plateau, justement, est loin d'être anecdotique, que ce soit pour la bataille pour le gain de la partie tout autant que pour l'interaction entre les joueurs. Ensuite, les noms des cartes et leurs effets sont super bien liés, ce qui permet d'avoir un jeu bien plus thématisé. Et nous avons assez de cartes (et un plateau de jeu réversible -il existe des plateaux "extensions"-) pour avoir une variété de parties assurée.

Ensuite, ce jeu porte bien son nom, car le jeu est nerveux : les parties sont rapides, et si les règles de Dominion n'étaient pas bien grosses, Trains se permet le luxe de les simplifiées sans perdre d'intérêt. En effet, ici, on peut faire autant d'achats qu'on le souhaite, et si on n'use pas de cartes "d'attaque" sur les autres joueurs, on va voir son deck se remplir de cartes "ferraille", inutiles. Et si vous passez votre tour, vous pouvez retirer toutes les ferrailles que vous avez en main. Ca ajoute au compromis sans nuire au tempo : magnifique trouvaille.

Si je devais donner un unique défaut au jeu, c'est le fait qu'on risque de ne pas voir arriver la vf de son extension, qui parait-il le rend encore meilleur. En attendant d'oser partir sur la version anglaise, je vais croiser les doigts et regarder avec attention du côté de chez Filo...

Comments

Default