Rwain

TTCup 11 : Terraforming Mars surclasse le 7ème continent

TTCup 11 : Terraforming Mars surclasse le 7ème continent

Chères TTiennes, chers TTiens,

 

La Tric Trac Cup, petite compétition informelle organisée sur les forums de Tric Trac avec la simple et modeste ambition de désigner le meilleur jeu de tous les temps de cette année, a franchi le cap de la mi-parcours. Sur les 240 jeux ayant pris le départ il y a de cela un bon gros mois, ils ne sont plus que 16 à pouvoir prétendre à la victoire finale ! L'écrémage a déjà fait beaucoup de dégâts, notamment le 7ème Continent sorti sans ménagement cette semaine par un Terraforming Mars en très grande forme.

Il n'y a aucune question à se poser : les 16 jeux en question sont tous excellents, mais lequel d'entre eux finira sur la première marche du podium ? C'est à vous d'en décider !

La liste des matchs de ces huitièmes de finale est disponible ici : lien vers les 1/8èmes de finale. Les votes seront ouverts le mercredi 1er mai à midi !

A la fin de la semaine (le mardi 7/05 à midi pour être précis), les huit jeux ayant obtenu le plus grand nombre de votes dans chacun de ces matchs seront qualifiés pour les quarts de finale !

Petit rappel pour ceux qui souhaitent nous rejoindre : la Cup est une compétition sans prétention qui vous permet de soutenir vos jeux favoris afin de désigner le jeu préféré des TTiens. Pour voter, il faut vous inscrire sur un site externe créé pour l'occasion par le géniallissime monsieur Batman : inscription. Une fois l'inscription faite (avec votre pseudo Tric Trac), il vous faudra un peu de patience avant de pouvoir véritablement voter (l'affaire de quelques heures, la validation est manuelle).

 

Vers le firmament ?

On attendait un match épique entre deux des grands noms de la 10ème édition. L'un, Terraforming Mars, avait fait un très beau démarrage avant de sombrer face à l'autre, le 7ème continent, qui lui avait poursuivi son parcours jusqu'en demi-finale, où il avait échoué d'un rien avant de finir sur la 3ème marche du podium. L'occasion leur était donnée d'une revanche, on pouvait s'attendre à un duel explosif, à une tension au cordeau... mais rien de cela ne nous fut servi tant le kubenbois prit un très net ascendant sur l'OLNI des Serious Poulps.

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

La chèvre du 7ème continent n'a pas été en mesure d'inquiéter les terraformeurs de la planète rouge
Montage de Maître Sthorm.

Pensez bien : dès les premières heures, Terraforming Mars prenait plus de 20 points d'avance sur son rival (88 - 61), et l'écart ne fit que croître dans les jours qui suivirent ! 30, 40, 50... et pour finir 58 points d'écart entre les 2 jeux. Une victoire nette et sans appel qui renforce un peu plus le statut de très grand favori de la compétition pour un Terraforming Mars inarrêtable.

Une année s'est écoulée, et visiblement, le rapport de force s'est inversé entre deux des plus énormes phénomènes ludiques de ces dernières années. Pour le plus grand bonheur des supporteurs marsiens, dont certains remettent en question le côté "éphémère" du succès kickstarter :

Monsieur Nicky Larson a dit :

Ha mon poulain fait son chemin, que c'est bon.
Ecrase cette mode ephémère qu'est 7th continent... je l'avais dit l'année dernière qu'il ne ferais pas long feu.

La question peut en effet se poser quand on voit les deux visages affichés par le 7ème continent entre les éditions 2018 et 2019. Archi dominateur l'an passé, il a été à la peine cette année, et a sombré face au premier "gros" jeu qu'il a affronté. Est-ce lié à l'effet consommation kickstarter, poussant à toujours aller d'une nouveauté à une autre ? Est-ce son manque de diffusion lié à son absence en boutique qui le prive de voix qui lui permettraient de lutter face à un jeu comme Terraforming Mars ? Il est vrai que la vie autour de Mars semble plus dynamique, plus prolongée dans le temps, avec la sortie de multiples extensions ces derniers mois : Hellas & Elysium, Venus Next, Preludes, Colonies, ... et bientôt Turmoil... jusqu'où iront-ils ?  

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

Aucune idée, mais toujours est-il que c'est le jeu de Jacob Fryxelius qui se qualifie pour les huitièmes de finale, et coïncidence magique, c'est aussi le moment où se termine la 1ère campagne kickstarter pour Terraforming Mars (à ce qu'il me semble, je ne suis pas un expert du domaine)! Et oui, les Marsiens vont même concurrencer le 7ème continent sur son terrain de jeu préféré !

Le prochain tour offrira un nouvel adversaire de qualité à Terraforming Mars. L'occasion de tester sa solidité dans le coeur des kubenbois ? Car c'est bien le kubenbois fétiche des TTiens qui se retrouvera sur sa route en huitièmes de finale. Puerto Rico, l'immortel, 1er vainqueur de la TTCup, détenteur du plus beau palmarès de la compétition, et toujours aussi impressionnant plus de 10 ans après son premier sacre. Le jeu sur le thème de la colonisation dont personne n'ignore le thème mais dont tout le monde oublie le thème s'est défait sans trembler de Caylus, dans un match de kubenbois qui n'a, comme je vous l'avais annoncé, pas déchaîné les passions.

Monsieur janabis illustre les tensions d'un choix entre Caylus et Puerto Rico :

Un gros kube, un p'tit kube, c'est l'heure de l'apéri-kubes ...
Moi j'vais voter pour celui au saumon, mon préféré :D

Puerto Rico aura-t-il les vaisseaux assez solides pour résister à la tempête martienne ?

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

Puerto Rico, l'ancien, a-t-il une chance face à Terraforming Mars ?

 

Le match des Wonders

7 Wonders contre 7 Wonders Duel, un "classique" des TTCups que Duel avait toujours remporté... une autre finale avant l'heure, un match entre deux des jeux les plus soutenus par le public TTien (preuve en est les 7 précédentes participations de 7 Wonders aux quarts de finale en 8 éditions...). 7 Wonders Duel était le favori logique, avec ses 2 victoires face à son aîné en 2018 et 2016, avec ses records de votes obtenus lors des premiers tours, avec sa sortie plus récente, et la horde de fans de monsieur Cathala qui sévissent dans la TTCup.

Et pourtant ...

Tu quoque mi fili !, nous illustre monsieur Khazaar
"Ah non zut, c'est l'inverse :)" nous précise-t-il...

Et oui, cette année, 7 Wonders a renversé le cours de l'histoire en prenant sa revanche sur son jeune et ambitieux rival ! Mais ce ne fut pas sans mal puisqu'à mi-parcours, les deux jeux se tenaient dans un mouchoir de poches : 150 - 149 pour 7 Wonders, qui peu à peu, prit l'ascendant.

Monsieur Ravage35170 nous explique pourquoi 7 Wonders devait gagner :

Si on oublie 7 Wonders Babel et on ajoute les exellentes extensions 7 Wonders Leader, 7 Wonders Cities et surtout 7 Wonders Armada nous avons un super bon jeu supérieur à 7 Wonders duel où tout le monde peut y jouer et non que 2 personnes. Le vote est clos.

Et oui, comme Terraforming Mars, 7 Wonders est un jeu "vivant" qui s'enrichit année après année de nouvelles extensions et donc de nouvelles expériences de jeu. De quoi maintenir ses amateurs dans son giron tout en continuant de s'ouvrir au grand public. Et puis, il faut bien l'admettre, le format spécifique 2 joueurs est souvent un frein difficile à surmonter pour aller loin dans la Cup (7 Wonders Duel est d'ailleurs le seul jeu spécifique à ce format à avoir remporté un titre, c'est vous dire la qualité du bousin ! ) 

Monsieur Chakado a dit :

S'il faut choisir ici, je vote pour le vrai jeu de société, celui qui permet de jouer à plusieurs.

En tout cas, ce match aura été à la hauteur des attentes, nous offrant un combat tendu à l'issue incertaine, et récoltant par là-même le plus grand nombre de participations pour ces seizièmes de finale : 421 votes.

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

Maître Sthorm, en grande forme, illustre le beau duel fratricide auquel nous avons assisté

Le vainqueur peut se féliciter de cette belle performance, et nous pouvons être sûr qu'il faudra compter sur lui dans les prochains tours. Est-ce l'année où 7 Wonders réalisera le premier doublé de l'histoire de la Cup ? En tout cas, la route semble déjà tracée vers les quarts, puisqu'au prochain tour, 7 Wonders fera face à Colt Express, qui s'est défait dans un relatif anonymat de Citadelles. Le "jeu de train" sauce Ludonaute ne semble pas véritablement en mesure d'inquiéter le rouleau compresseur 7 Wonders... mais peut-être me ferez-vous mentir... mais j'en doute... j'ai un talent inné pour les prédictions avérées... un talent parmi d'innombrables autres, dont la modestie, cela va de soi...

 

Jusqu'au bout du suspens...

Le match des Wonders était marqué du sceau du suspens, et il ne fut pas le seul à causer des sueurs froides aux supporteurs des jeux engagés ! Ainsi 8 des 16 duels ayant eu lieu cette semaine se sont conclus avec un écart de moins de 20 votes. Et question suspens, nous accorderons une mention spéciale à 2 matchs ayant déchaîné les passions : Azul - Troyes et Five Tribes - les Pillards de la Mer du Nord. 

Un des nombreux montages ayant animé le match Azul - Troyes, où monsieur léo(nard) nous propose une offre inratable :
Pour l'achat de 3 boîtes d'Azul il t'offre une carte bonus pour Troyes spécialement pensée par le créateur d'Azu! Génial ,hein? Mais attention y 'en aura pas pour tout le monde ...Faut se magner!

 

Troyes minutes de trop

Dans le premier de ces deux duels, le champion sortant faisait face au "jeu à succès" de ces deux dernières années. As d'Or, Spiel des Jahres, Azul a tout raflé sur son passage...

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

Petit détournement du camarade el payo : "Sébastien Dujardin", un des co-auteurs de Troyes, attend son heure... 

... et il semblait bien parti pour faire de même pour sa seconde participation à la Tric Trac Cup (l'an passé, il avait échoué dès le 2ème tour en finissant derrière Deus et Star Realms dans son groupe). Ainsi, il était sorti vainqueur de son duel face à Kingdomino, pourtant finaliste de l'édition 2018 et dans son match face à Troyes, champion en titre, c'est lui qui prenait les devants, et pas juste de quelques voix : 81 - 64 au bout du premier jour. +17 pris en quelques heures, Troyes semblait bien mal parti dans ce match...

De quoi peiner madame Proute, fervente admiratrice de Troyes, le jeu de son coeur. Elle n'a donc pas perdu de temps pour venir soutenir son poulain :

Madame Proute a dit :

Azul... je sais qu'il a la cote : facile d'accès, jolis carreaux de bakélite, tout le monde peut y jouer, même pas besoin de réfléchir...
Mais Troyes !!! Mais quel jeu !!! Troyes !!! Il vous donnera bien plus de sensations et une fois compris, vous ne vous en lasserez pas, un des rares jeux auxquels on peut jouer encore et encore en apprenant sans cesse des choses à son sujet, une courbe de progression incroyable et un plaisir toujours présent, qui émoustille les petits neurones en activité, peu de jeux sont capables de cet éternel miracle.
Bref, Azul c'est sympa, mais Troyes, Troyes, il fait chavirer les cœurs !

Et non seulement Troyes fait chavirer les coeurs, mais il fit aussi chavirer Azul ! Alors que l'As d'Or 2018 menait 131 - 119, Troyes entama sa formidable remontée, prenant même provisoirement la tête : 150 - 149. Il faut dire que les soutiens affluaient en masse pour défendre le Pearl Games ! Et forcément, faute de pouvoir attaquer la mécanique aux petits oignons d'Azul, c'est sa thématique "carrelage" qui fut prise pour cible :

Monsieur Apo Sun Tzu imagine Thibaut 2 en train de refaire sa cuisine...
Est ce que je préfère jouer le dimanche à un jeu qui ressemble plus aux pires cauchemars des travaux dans ma cuisine ou bien un jeu qui allie à la perfection stratégie, maitrise du hasard et lecture du jeu adverse ? 

Ce fut alors au tour du tenant du titre de prendre les devants. La tournure du match semblait s'inverser et Troyes créait l'écart petit à petit... sans parvenir à décrocher totalement l'adversaire... juste 7 voix d'avance au pic des votes : 163 - 156. Il faut dire que les qualités d'Azul sont nombreuses, et certains eurent le courage de le reconnaître :

Monsieur Liopotame a dit :

Troyes est excellent certes. Mais Azul est l'un des jeux les plus rassembleurs que je connaisse, un parfait ambassadeur de notre loisir auprès du grand public (je ne compte plus le nombre de personnes qui l'ont acheté après que je leur ai fait essayer). Donc rien que pour ça il mérite également de rester dans la compétition ! 

Et oui, ces deux jeux semblaient mériter de rester dans la compétition... mais il ne pouvait en rester qu'un, et dans un final des plus indécis, c'est finalement Troyes qui s'impose pour une toute petite voix, donnée à 3 minutes de la clôture par monsieur Khazaar. Sans cette voix, les deux jeux étaient à égalité 204 - 204, et Azul l'emportait suite à un classement Finkel plus faible que celui de son adversaire.

Loi de la TTCup en pleine illustration, monsieur Khazaar offre la victoire à Troyes pour une motivation des plus intéressées : celle d'un échange de votes en faveur d'un jeu qui lui est cher : Pillards de la Mer du Nord.

Monsieur Khazaar a dit :

Un vote pour votre favori ici contre un vote pour Pillards là bas. Mon coeur généreux ne laissera pas abattre votre jeu préféré !

Mais l'ironie du sort est toujours la plus forte, si son vote a abouti à la qualification de Troyes, son geste n'a été d'aucune utilité pour le jeu qu'il souhaitait défendre : 

Monsieur Nellio a dit :

Je viens de revenir et je vois que tu as voté pour Troyes alors que je suis arriver trop tard pour voter Pillards, qui perd d'une seule voix.
Je suis terriblement désolé.

Et oui, Pillards de son côté s'incline d'une toute petite voix face à Five Tribes ! L'échange conclu entre messieurs Khazaar et Nellio aurait pu aboutir à la qualification de leurs deux protégés mais il aura manqué quelques minutes à Pillards pour obtenir son billet. 

 

Les Cinq Tribus résiste aux assauts Vikings

Dans le registre match couperet, le duel ayant opposé Five Tribes aux Pillards de la Mer du Nord nous donna également la plus grande satisfaction. Five Tribes, vainqueur de l'édition 2015, sortait de deux éliminations en 1/16èmes de finale lors des 2 dernières éditions. Pillards de la Mer du Nord, de son côté, avait fini à la 3ème place il y a 2 ans, avant d'échouer en 1/16ème l'an passé. Ces deux jeux ont un point commun : celui d'avoir réalisé leur meilleure performance en TTCup dès leur première participation. De quoi envisager un succès dû à un phénomène "de mode" passager ? Ce match nous prouve qu'il n'en est rien, et que ces deux jeux comptent encore une belle communauté de joueurs derrière eux.

Monsieur jarod4as nous dévoile son amour pour Five Tribes :

Allez allez , on vote pour five tribes, une référence pour moi, il représente à mes yeux tout ce qui fait un bon jeu de société moderne.  indéboulonnable chez moi.

El zakhan noir nous explique pourquoi il lui préfère Pillards :

j'ai été favorablement surpris par Five Tribes, mais Pillards est supérieur en termes d'immersion et de respect du thème, et pas moins bon niveau mécanique. 

Deux jeux difficiles à départager donc, et deux jeux qui, sans surprise, se tinrent au coude-à-coude durant les 6 jours de vote, et ce même si Five Tribes mena les débats l'essentiel du temps. 167 - 167 à quelques heures du final... rien n'était joué.

Et les deux camps sortirent alors leurs atouts ! Les Pillards de la Mer du Nord purent compter sur le soutien de l'indéfectible LudiKev, aux avant-postes depuis le premier jour pour abreuver le forum de photomontages en faveur des Vikings :

Pendant que d'autres battaient le rappel des troupes sur Tric Trac :

Monsieur Nicky Larson a dit :

Depuis que j'ai fait un gros coup de pub sur les forums principaux, Five Tribes est remonté du tonnerre !
Une coïncidence ? Non je n'y croit pas.

Il est vrai monsieur Larson, que la Tric Trac Cup se déroulant dans une section reculée du forum, venir dans la partie visible pour appeler au soutien a souvent cet effet-là. Qu'à cela ne tienne, les Vikings avaient encore du répondant. Ainsi, monsieur Lapinesco, de chez Pixie Games, éditeur français des Pillards, commença le jeu des enchères :

Monsieur Lapinesco a dit :

Hello,
Si nos pillards passent ce tour, un petit jeu cadeau pour 2 des votants du tour.
On lache rien :)

Une offre alléchante mais sans doute un peu tardive... et surtout, c'était sans compter sur l'intervention "divine" de monsieur Bruno des Montagnes - alias monsieur Grosbert, alias monsieur Cathala pour le pseudonyme.

Monsieur Cathala donne le coup de grâce aux Pillards... Les 5 Tribus seront des 1/8èmes de finale.

Au prochain tour, Five Tribes sera face à Unlock! qui est de son côté sorti victorieux de son duel face à Star Realms. Un autre adversaire de taille pour l'awalé de monsieur Cathala, puisqu'Unlock! n'est autre que le 4ème de l'édition n°10. Le kube saura-t-il déjouer les pièges d'un tel affrontement ?

Les supporteurs de Pillards, eux, ne peuvent que montrer leur détresse...

Monsieur LudiKev nous fait partager sa tristesse :
Pas de montage...une simple image illustre ma peine. Quel gachi !!!!

Je ne vais pas retourner le couteau dans la plaie, ce n'est pas mon genre, mais dire qu'il aurait suffi d'une poignée de minutes de plus pour permettre à monsieur Nellio d'honorer son accord et de donner la victoire à Pillards... c'est encore plus triste ça non ? faut que je cache mon sourire sadique...

De le reste du monde en bref

Autre duel au cordeau, mais ayant suscité un peu moins de commentaires, le match opposant Jamaica à Pandémie. Le chef de file des jeux de coopération ne sort vainqueur qu'avec 2 petites voix d'avance sur le jeu de pirates. Jamaica avait en effet de beaux arguments à faire valoir :

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

Maître Sthorm nous explique les raisons du vote Jamaicain.

Mais l'adversaire du jour était solide, comme le souligne ses partisans :

Monsieur mouettemouette a dit :

Le Pandémie de base est increvable, inépuisable, toujours frais après plus d'une centaine de parties. Il a posé les jalons du jeu coopératif et son principe continue de produire de bons jeux.

On ne peut qu'adhérer à de tels propos quand on sait que sur les 16 jeux qualifiés pour les 1/8èmes, deux sont issus de cette franchise : Pandémie l'original, et Pandemic Legacy. Le Pandémie sauce legacy s'est en effet défait de Race for the Galaxy avec un écart assez important : 205 - 169. 
Au prochain tour, Pandemic Legacy aura fort à faire face à Agricola. Le vainqueur de l'édition 2010 avait semblé vacillant lors des premiers tours, il a depuis prouvé qu'il a les ressources pour franchir encore quelques étapes. Facile vainqueur de L'Auberge Sanglante cette semaine, il devrait bénéficier du soutien de la communauté kubique dans ce duel face à un coopératif, et narratif de surcroît ! (2 défauts considérés comme des péchés inqualifiables pour les plus puristes de la secte kubique).

Le Docteur Cheux nous invitait à soutenir les jeux narratifs et coopératifs depuis quelques temps déjà...
Il n'en reste plus qu'un à ce stade de la compétition : Pandemic Legacy, et il aura fort à faire pour lutter face à Agricola, un beau spécimen de l'hégémonie kubique.

Pandémie fera face à Shakespeare qui connaît une TTCup riche en rebondissements ! Après une qualification difficile au premier tour face à Pillards de la Mer du Nord et Robinson Crusoé, après un 2ème tour un tout petit peu plus serein devant Lewis & Clark et Les Châteaux de Bourgogne, après des 1/32èmes de finale emportés de 3 petites voix devant Myrmes, le Barde s'est à nouveau fait des frayeurs dans son 1/16ème de finale face à Jaipur.

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

Monsieur léo(nard) dénonce !

Heureusement, Shakespeare a su se doter des armes nécessaires à la qualification : mobilisation des troupes, négociations de voix... et cela lui a permis de sortir du piège Jaipur ! Un parcours plutôt éprouvant pour le dernier des Ystari, mais à chaque fois il parvient à trouver les ressources pour franchir les épreuves qui se dressent devant lui, un signe que rien ne pourra l'empêcher d'aller au bout cette année ?

En parlant d'aller au bout, que penser des Pearl Games qui sont encore 3 à être présents dans les 16 derniers qualifiés ? Ce "petit" éditeur belge, déjà doté de 2 Tric Trac Cup à son actif, voient les deux anciens lauréats encore présents dans les 1/8èmes de finale. Troyes, dont nous avons déjà parlé, sort d'une belle victoire face à Azul, mais attention car l'adversaire du prochain tour risque d'être tout aussi coriace : Scythe. Le Tric Trac d'Or 2016 n'a jamais fait mieux que les quarts de finale dans la compétition, mais il semble sur de bons rails cette année, en atteste sa très large victoire face 226 - 175 face à un ancien vainqueur de la Cup, Sherlock Holmes Detective Conseil. Attention, Troyes pourrait bien être le second ex-champion à tomber sous les assauts des Mechs !

Le second ancien vainqueur Deus, a connu quelques frayeurs dans son duel face au Mölkky qui avait pris les devants sur les premières heures du match. Heureusement pour lui, les supporteurs de la Pearl se sont mobilisés dans la fin du tour pour lui permettre de s'imposer. La dernière prière des adeptes des quilles finlandaises n'aura pas l'effet escompté :

Monsieur léo(nard) a dit :

 Prions ensemble pour la Sainte Gagne  et récitons le "Notre MölKKy"

Notre Mölkky qui êtes boiseux
Que ton nom soit sanctifié
Que ton règne vienne,
Que ta joyeuseté soit fête
Sur la terre comme sur le sable
Donne nous aujourd'hui notre jeu de ce jour
Pardonne-nous si l'on mal lance
Comme nous pardonnons à ceux qui ont mal lancé
Et ne nous laisse pas succomber à la transaction
Mais délivre nous des jeux de salle.*
           Amène
(le vin!... et la bièèère!)


*et non pas "délivre nous de Phal" comme je l'ai entendu de la bouche de certains ignorants...

Le Mölkky sort donc par la grande porte, éliminé de justesse par un autre ancien vainqueur. Il faut croire que la pluie de ces derniers jours a joué sur le moral et les envies des votants lanceurs de quilles !

Pour Deus, la route se poursuit face à la surprise de cette année : Solenia. En effet, le dernier né de la gamme Pearl Games semblait un brin trop récent pour pouvoir faire bonne figure dans la compétition. Et pourtant, après sa victoire face à Tikal, le voilà qui fait face à son illustre aîné pour un huitième de finale 100% Pearl Games. De quoi faire sourire son auteur :

Monsieur sebduj, auteur de Deus et Solenia, commentent le tirage à sa façon :

Je le sens bien celui-ci, un peu de concentration et je le gagne. Allez, ne lâche rien !

 

Finissions en chanson avec un jeu que l'on aimerait voir aller au bout du côté d'une partie de l'organisation (n'est-ce pas monsieur zakhan noir?), c'est Cyclades, du duo Cathala - Maublanc. Et cette année semble être particulièrement favorable pour lui, puisque, suite à sa victoire face à Mare Nostrum, il atteint les 1/8èmes de finale pour la 1ère fois depuis 2014. Mais attention, le tirage ne lui a pas fait de cadeau pour son prochain match. Il aura en effet face à lui le Tric Trac d'Or en titre, Clank!, qui n'a fait qu'une bouchée de Dice Forge.

Monsieur le zakhan noir s'est à nouveau lancé dans la chanson en détournant Gainsbourg pour ces 1/16èmes de finale entre les deux frères ennemis qu'il aurait aimé voir aller plus loin (et je pense que son coeur se serrera aussi pour le duel qui opposera le fun de Clank! au côté un petit peu trash de Cyclades) :

NOSTRUM / CYCLADES

Vous avez lu l'histoire
De Blood Bowl, de Smallworld
Comment il vécurent
Comment ils sont morts
Ça vous a plus hein
Vous en demandez encore
Et bien
Écoutez l'histoire
De Nostrum / Cyclades

Alors voilà
Cyclades a une petite amie
Elle est belle et son prénom
C'est Nostrum
A eux deux ils forment
La Méditerranée
Leurs noms
Mare Nostrum et Cyclades Nikè

Nostrum / Cyclades
Nostrum / Cyclaaaades

Moi lorsque j'ai connu Cyclades
Autrefois
C'était un jeu banal
Honnête ma foi
Il faut croire
Que c’est la mer Egee
Qui l’a définitivement sublimé

Nostrum / Cyclades
Nostrum / Cyclaaaades

Qu'est-ce qu'on a pas écrit
Sur elle et moi
On prétend que nous tuons
Les kubenbois
C'est pas drôle
Mais on est bien obligé
De faire parler
Les joueurs qui ronflent en apnée

Nostrum / Cyclades
Nostrum / Cyclaaaades

Chaque fois qu'un meepleman
Se fait buter
Qu'un prévôt, qu’un champ de carottes
Se fait braquer
Pour Kubipolice
Ça ne fait pas de mystère
C'est signé Cyclades
et Nostrum la fière

Nostrum / Cyclades
Nostrum / Cyclaaaades

Maintenant chaque fois
Qu'on essaie de se ranger
D’ameritrasher  tranquilles
et d’se qualifier
Dans les trois jours
Voilà le tric tric trac
Des jeux somnifères
Et leur thème opaque

Nostrum / Cyclades
Nostrum / Cyclaaaades

Un de ces quatre
Molmo nous mettra ensemble
Moi je m'en fous
C'est pour Nostrum que je tremble
Quelle importance
que Payo me fasseeeuh la peau
Moi Nostrum
Je tremble pour Cyclades le beau

Nostrum / Cyclades
Nostrum / Cyclaaaades

Prions les dieux
Ils peuvent toujours s’en sortir
Même si l’un d’entre eux
Doit mourir
Mais plus d’un nous entrainerons
Aux Enfers
Quand mourra
Cyclades ou Nostrum la fière

Nostrum / Cyclades
Nostrum / Cyclaaaades

TTCup 11 : De Merveilleux duels pour les 1/16èmes de finale

N'oubliez pas, pour nous rendre heureux, plus qu'un petit j'aime, un soutien pour le Kraken nous ravira !

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (19)

Default
Alfa
Alfa
C'est beau ! Et triste a pleurer poud les Pillards ...
LedLink
LedLink
Mille mercis pour la prose !
Spadge
Spadge
On ne peut que saluer le travail éditorial associé à la Cup, ainsi que la mauvaise foi et la corruption associées, bravo !
Batman
Batman
Les consignes de votes ont été transmises.

Je vous invite à les respecter.

Bien cordialement.
le Zakhan noir
Batman, les gens ne les respectent pas. Il est temps de sévir
Batman
Batman
OK on passe au plan C (j'évite plan B, on va crier au scandale sinon)
MacNamara
MacNamara
Si vous voulez sauver Cyclades, seul le plan Q peut vous aider désormais.
Docteur Cheux
Docteur Cheux
Toute cette superbe prose n'arrivera pas à me consoler de la porte de mes trois chouchous.
Molmo
Molmo
Cette chanson à la fin..... pfiou, quel talent ce rhino volant. Et encore un superbe compte-rendu ! À quand une TT TV avec les orga de la TTCup ?
NaHO
NaHO
Si les organisateurs commencent à faire dans la vidéo, il faudra faire les tirages au sort en direct... et on sait à quel point ça complique la fraude électorale n'est-ce pas ?
Chakado
Chakado
Il va même falloir sortir un album, là... Avec tous la production du Zakhan Noir, il y a largement matière.
Nicky Larson
Nicky Larson
La chanson est énorme =)
Nicky Larson
Nicky Larson
Euh... l'article aussi bien sur ;p
Rwain
Rwain
Une TTTV ? Peut-être plus tôt que plus tard?
le Zakhan noir
merci les cocos, mais bon, moi je fais que modifier quelques mots, vous venez juste de vous souvenir que Gainsbourg, c'est de la bombe, c'est tout. Maintenant, allez voter Cyclades!
znokiss
znokiss
Quel résumé, c'est beau !
léo(nard)
léo(nard)
Bravo ! La France manque de journalistes de ton envergure.
Sthorm
Sthorm
Bel article, comme toujours, et merci d'y glisser quelques une de mes "potacheries". 👍
Rwain
Rwain
C'est moi qui doit te remercier de prêter de te ton temps et de ton talent pour la Cup (sans compter que j'en profite pour mes images de couverture :p )