Trois boutiques nous parlent des vacances et des jeux à emporter.

Par Lucien Malebeste

Published on 5 Jul • Lecture 5 min. •  4255 vues

Trois boutiques nous parlent des vacances et des jeux à emporter.

Je suis allé rencontrer trois boutiques (rémoises, car je vis à Reims) pour leur demander comment s’annonce pour elles la saison estivale, ainsi que les jeux qu’elles conseillent pour partir en vacances. Nicolas de L’odyssée des jeux, Ronan de Bulle de jeux et Nicolas de La petite malle nous font part de leur sélection.

 

Lucien Malbeste : Bonjour, avant de parler jeux, comment envisagez-vous l’activité durant cet été ?

 

Ronan (Bulle de jeux) : C’est notre première année d’ouverture, donc je sais pas vraiment à quoi m’attendre, si ce n’est à ce que ce soit plus calme durant la période.

 

Nicolas (La petite malle) : Je pense que ça va être un peu imprévisible. Il y a eu un fort engouement post-COVID, avec des personnes qui étaient hyper-heureuses de jouer, c’était une respiration. À présent la morosité tend à revenir et les gens se concentrent sur ce qui est plus essentiel. Comme le magasin est en partie un café-jeux, on constate vraiment la division en deux groupes de nos habitués, avec d’un côté ceux qui, en recherche de sociabilité, auront une présence très assidue et a contrario, ceux qui n’achètent que dans l’idée de jouer à la maison et qu’on ne voit pratiquement pas dans la salle.

LM : Le retour du risque de contamination ne doit pas arranger les choses de ce côté.

Nicolas (LPM) : Oui, la psychose peut vite revenir. Il suffirait que l’État décide du retour des masques !

LM : Les congés ne permettent-ils pas d'avoir du temps pour jouer ?

Nicolas (LPM) : Les gens ont certes plus de temps, mais je pense qu’ils vont surtout profiter des vacances. Par ailleurs, il y a aussi moins de sorties, de choses attendues et aussi de production en amont car les usines ont parfois du mal à suivre. Par exemple Magic voulait tenir le rythme d’une sortie par mois, mais ils ont été contraints d’en repousser trois à la fin de l’année car la production s’est avérée incapable de suivre.

 

Nicolas (L’odyssée des jeux) : Nous avec nos 3 ans et demi d’activité n’avons pas assez de recul sur fonctionnement que nous devrions avoir, mais Reims est une ville touristique, donc théoriquement jusqu’au 15 août on a pas trop de soucis. Ça se calme ensuite jusqu'à la mi-septembre. Cela dit, le COVID est passé par là. Il y a eu deux excellentes années avec 2020 et 2021. Là il fait beau contrairement à l’année dernière, alors les gens cherchent moins d’occupations en intérieur.

LM : D’accord, le beau temps ce n’est pas très bon pour le secteur.

Nicolas (LODJ) : Je comprends maintenant les confrères du sud de la France qui nous disaient qu’on a de la chance par ici où il ne fait pas beau ! (rires)

LM : Est-ce que ça n’est pas favorable à tes jeux d’extérieur ?

Nicolas (LODJ) : On vend un peu plus de Détanque, Papattes ou Mölkky, mais les amateurs des jeux de ce style vont plutôt se diriger vers de grandes enseignes de sports et loisirs que vers nous, qu’ils ne connaissent pas. Nous ne sommes pas nombreux à proposer les palets bretons à Reims, mais ça ne se sait pas.

LM : C'est une sorte de biscuit sablé, non ?

Nicolas (LODJ) : Ça consiste à lancer des palets métalliques sur une grande planche de bois. Il existe aussi les palets vendéens qui utilisent une surface de plomb. Nous parmi ce style de jeux on conseille les papattes* ou la détanque, parce que ce sont de bons jeux et qu'ils sont fabriqués en France. Le fabriquant de la détanque fait vraiment un effort quant à son bilan carbone et il se bat pour son jeu tout en ayant un boulot à côté. On a envie de soutenir la démarche, quitte à y perdre un peu sur notre marge habituelle.

* Tactics fabrique normalement en Finlande, mais Les Papattes est fait en Vendée.

Tric Trac

 

LM : Quels sont les jeux que vous conseillez à nos lecteurs pour partir en vacances ?

 

Nicolas (LODJ) : Logiquement, des petites boîtes. Des jeux courts aussi, pour caser entre la plage, les randonnées, les restos, avant ou après le repas du soir…

Le nouveau jeu d’ambiance que je recommande c’est 13 mots. Ça se situe entre Code Name et Dixit, c’est coopératif et on rigole bien.

Je citerais aussi Zéro à Cent, P comme Pizza, Olé Guacamolé, Taco Chat Bouc Cheese Pizza, Rimtik.

Panic Island mériterait davantage de notoriété : ça se joue en 2 minutes, de 1 à 8, avec ou sans les enfants, ou entre enfants, avec un prix qui reste dans les 15 €.
Poule Poule peut également se jouer à 8. Sur un thème de montage de cinéma, il faut abattre des cartes à la suite et repérer le moment où il y a 5 œufs, sauf s'il y a une poule à moins qu'il y ait un renard... c'est très simple et ça se complexifie au fur et à mesure en ajoutant des cartes.

Les petites boîtes d’IQ, les Smart Games, sont très biens pour jouer en solo pendant les voyages, occuper les enfants au resto.

Pour ceux qui cherchent quelque chose d’un petit peu moins léger, La Cathédrale Rouge se présente dans un format peu encombrant avec une boîte très bien remplie. Il faut rassembler des ressources pour bâtir la cathédrale.

Enfin pour les plus petits, Doudou est un jeu de déduction, un peu à la Qui-est-ce ? et véritablement intéressant, tout en étant accessible dès 3 ans.
Tric Trac

La sélection de Nicolas, de L'odyssée des jeux


Ronan (BDJ) : Le Jungle Speed marche toujours, j’aime bien cette nouvelle édition thématisée Koh-Lanta.

Aïe Aïe Burrito est un jeu qui tient à la fois de la bataille et de la balle au prisonnier. On va faire une bataille de cartes, avec des valeurs différentes, et de temps en temps tombe une carte de burrito. Il va alors falloir lancer le burrito en mousse sur les autres, selon la méthode indiquée sur la carte. La « bataille de burritos » concernera deux joueurs, le plus rapide lance sur l’autre ; la « guerre de burritos » implique tout le monde ; le « duel de burritos » se règle dans le style western, dos à dos en comptant trois pas. Ça ne surprendra pas que ce soit de chez Exploding Kittens, c’est un peu débile, on reste dans l’esprit.

Hanabi est une toute petite boîte facile à transporter et c’est coopératif.

Sushi Go est aussi une valeur sûre. La version « party » existe aussi, au cas où il y aurait de la place dans les valises.

Time Bomb est un jeu rapide qui permet de jouer nombreux.
Enfin, Happy city est un jeu simple et rapide de construction de villes.

Tric Trac

La sélection de Ronan, de Bulle de jeux


Nicolas (LPM) :Kosmopolit permet de jouer en famille ou entre amis de 4 à 8, avec peu de matériel. C’est un jeu de communication. Un joueur, le serveur du restaurant, a un casque sur les oreilles et grâce à une application. Il reçoit plein de commandes différentes, qu’il doit interpréter et transmettre au maître d’hôtel, qui transmet aux cuistots, lesquels doivent chercher les ingrédients pour créer et renvoyer le plat. Ça se joue en 6 minutes.

Dungeon Drop vaut en premier lieu pour son esprit festif. On renverse le contenu sur la table et on s'aventure dans le donjon créé pour récupérer des trésors.

Le classique Perudo vient de sortir en version "jumbo", qui se joue jusqu’à 10 au lieu de 6 (pour 1€ de différence), quelque chose que les aficionados réclamaient.

Beaucoup de nouveautés chez Smart Games, avec des livrets magnétiques, c'est parfait pour jouer seul à partir de 6-7. Il y a aussi le I.Q. mini, une toute petite boîte au nombre de défis sans limite, puisqu’elle permet de les composer soi-même.

Pour se rapprocher des jeux de plateaux, j’aime bien la gamme de chez EmperorS4. C’est plus ou moins costaud selon les boîtes, mais c’est assez frais et léger pour convenir à la saison. Balade à Burano donne l’agréable sensation de se promener dans la ville italienne.

Je termine avec Kyudo. Un "roll & fight" de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc avec du joli matériel, de bonne facture, par un éditeur qui jusqu’ici faisait des pistes de dés du type de celle qui est dans la boîte.
Tric Trac

La sélection de Nicolas, de La petite malle

 

Je remercie pour leur participation à cet article L'odyssée des jeux, 41 rue Chanzy, Bulle de jeux, galerie de l'Étape et La petite malle, 39 rue Jeanne d'Arc, à Reims.


Lucien Malebeste

Comments (5)

Default
morlockbob
morlockbob
la meilleure vente de l'été sera-t-elle le Skijo une fois encore ?
c est bien d aller a la rencontre des gens .. Il y un café jeu que tu recommandes à Reims ?
Lucien Malebeste
Lucien Malebeste
La petite malle est la seule à Reims à avoir un espace de jeu, il est tout à fait recommandable. Sinon il y a La Guilde qui n'est pas loin, à Witry-lès-Reims. Il y a aussi plusieurs associations.
morlockbob
morlockbob
Merci je note. Il me faut qq chose de central ou je puisse aller à pieds. La petite malle sera parfaite.
Ome
Ome
morlockbob est rémois ça par exemple. Quelqu'un qui post autant d'avis et qui ne connais pas les café jeu ? Tu es nouveaux sur Reims ?
morlockbob
morlockbob
Je fus rémois
J y retourne parfois