20.100

Trader est dans les meilleures banques

Trader est dans les meilleures banques

"Trader" ne restera peut-être pas LE jeu du Salon des jeux de Paris mais il est en train de se tailler une très jolie réputation. De façon unanime, le jeu est excellent, aussi bien à deux -sa configuration initiale- qu'à quatre, la formule adoptée pour le tournoi organisé par Cocktail Games samedi. La victoire finale du dit tournoi est revenue à un duo de choc made in Asmodee composé de Marc Nunes et Pierre Gaubil. En finale, ils ont battu L'Ystari team composée de Cyril Demaegd et William Attia. Comme quoi, il ne suffit pas d'être joueur, il faut aussi être un redoutable businessman pour gagner à "Trader".

Ce matin, le jeu était également en vedette, grâce à la ténacité (certains parlent d'inconscience) de Matthieu d'Epenoux qui n'a pas hésité à envoyer un exemplaire du jeu aux quotidiens économiques. Ce matin, Les Échos devait avoir envie d'un peu de fraicheur puisque le journal a publié un petit article sur le jeu au prétorien en chemise rose. Cerise sur le gâteau, cette information a été reprise lors de la revue de presse de France Inter, dans le 7-10 de Nicolas Demorand, une des émissions les plus écoutées de la radio.

"...Dans le même temps, Les Échos nous informe ce matin de l'existence d'un nouveau jeu de cartes...
"Quel rapport ?", allez-vous me dire...
Mais si, il y a un rapport... puisqu'il s'agit d'un jeu où l'on incarne un trader... Invitant tout un chacun à se donner des sueurs froides et à flirter dans la cour des grands avec des sommes colossales, ce jeu reproduit l'achat et la vente d'actions... Et, nous dit-on, il peut s'apprendre dès l'âge de 10 ans...
Sur la boite, cet avertissement : "Attention : pas de parachute doré à l'intérieur"... Mauvaise pioche..."

Le journaliste des Echos n'a pas osé mettre le dernier "avertissement" proposé par Cocktail qui stipulait que "Ce jeu me suit partout... Même en prison". Dommage...


> L'article des Echos

> L'intégralité de la revue de presse de France Inter

> La règle du jeu en ligne

> Une partie en vidéo dans la Tric Trac TV (durée 8'45")


"Trader"
un jeu de Horst-Rainer Rösner et Klaus Palesch
pour 2 à 4 joueurs
édité par Cocktail Games
Sortie prévue là maintenant


*Note : le haut débit et flash 9 sont obligatoires pour voir les vidéos. Si vous ne voyez rien, pensez à mettre à jour votre lecteur...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (13)

Default
chinois27
chinois27

Si on va par là et commence à interroger les valeurs morales et idéologiques qui sous-tendent les thèmes des jeux,je crains qu'on aie rapidement des cas de conscience sur pas mal de jeux...

Coloniser des îles et organiser le commerce de leurs denrées, être un conquérant, écraser des peuples, d'autres races, maltraiter des moutons en les jetant à la mer... vastes débats en perspective, non?

Concernant Trader, pour ma part, bien que le thème soit de toute manière assez artificiel au final, la carte du second degré et du cynisme qui a été retenue pour sa communication me le rend même très sympathique. Mieux vaut en rire que faire semblant d'en pleurer alors que ce type de crise n'est que le prolongement logique d'un mode de vie et de valeurs dont, semble-t-il, nous (au sens global) nous accommodons très bien par ailleurs, non?

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Tomdeath,

Le truc, c'est que pour certains - comme moi par exemple -, le principe n'a rien à voir avec la bourse pour de vrai. C'est juste j'achete des cartes et je les revends en essayant d'en tirer le plus possible. Rien de vraiment indécent, en tout cas de mon point de vue.

Tomdeath
Tomdeath

Moi perso, l'idée du jeu me gêne un peu, en plein crise financière... Quand on voit les conséquences des petits jeu de certains pour la population ne serait-ce que française, je trouve quelque peu indécent de se lancer là-dedans. Enfin ça n'engage que moi. Et puis c'est qu'un jeu hein.

Bon disons le sans hypocrisie, je suis quand même curieux de voir ce que ça donne. Est-ce que c'est paradoxal ? De toute façon il est là hein, donc...

CheeseGeek
CheeseGeek

Bon jeu, bons slogans! ;-)

J'suis ému, première fois (et surement la dernière) qu'un de mes slogans est dans les échos !

Bon jeu hein! Déjà dit ?

nim
nim

Bravo Matthieu. Je me rappelle encore de l'inquiétude fin d'année passée de "sortir un jeu de trader en pleine crise financière", et voilà un surf super brillant sur la vague. Chapeau.

Christophe Boelinger

Bravo Matthieu,

Bravo l'Asmo Team Nunes-Gaubil :)

Bravo aux auteurs.

Bouhhhh !!! Cyril !!! et l'Ystari Team :(

Et bravo aux Echos d'avoir ouvert une parenthèse sur le jeu :)

C'est vrai que ce jeu a super bien tourné au tournoi organisé à Valmeinier.

kouynemum
kouynemum

Enorme le détournement photo des Echos !!!

et Chapeau bas, Matthieu :o))))

lABCdaire
lABCdaire

Félicitations à Mathieu ! Comme quoi, oser, parfois, c'est payant aussi !

Tibi
Tibi

Ce qui est aussi intéressant de constater c'est que l'article des Echos.fr est dans la rubrique "Les Stratégies->Sciences ".

Agréable de voir que pour une fois, ce n'est pas dans la rubrique "Loisirs->débiles"

Siegfried
Siegfried

France Inter, Les Echos ! Ça c'est la classe Mathieu :) De quoi pour toi animer encore des centaines et des centaines de parties ;)