Docteur Mops

Tokaido :Voyage au Japon et plénitude de l'âme

Tokaido :Voyage au Japon et plénitude de l'âme

Voilà que nous pouvons trouver dans les boutiques cette semaine une nouveauté presque toute blanche surmontée de deux noms qui résonnent agréablement aux amateurs de la chose ludique : Antoine Bauza et Naïade.

Nous connaissons l'inclination de monsieur Antoine Bauza pour le Japon puisqu'il en fait le lieu et le thème de plusieurs de ces jeux. Ce ne pourrait être qu'une posture de principe ou un "pourquoi pas" dans une France qui tisse un amour partiulier pour la culture nippone du moins chez ses jeunes générations.

C'est pourtant dans "Tokaido" que nous allons pouvoir constater qu'Antoine Bauza ne se contente pas de coller une imagerie exotique pour de simple besoin de séduction.
"Tokaido" n'est pas aussi anodin que pourrait le laisser supposer ce jeu de parcours comme il en existe tant (des verts et des pas mûrs mais aussi de délicieux juteux à souhait).

L'auteur nous emmène dans des chemins peu usités même s'il prend pour modèle la route qui relie les deux grandes cités de Tokyo et Kyoto. Presque une symétrie des mots destinée aux occidentaux.

Default


Le jeu va vous amener à endosser les habit d'un japonais parcourant cette route - peut-être pour la première fois- et qui va essayer d'optimiser son déplacement.

"Optimiser son déplacement", dans la vie c'est très vilain de pas poétique de trivial et si vous ne faites que survoler le jeu, vous n'y verrez que des pions sur une ligne qui recherchent le meilleur emplacement pour marquer des points.

Si comme je l'espère, vous voulez bien vous laisser aller à un peu plus de rêverie, vous saisirez ici une notion asiatique essentielle.

Un voyage n'est pas seulement un trajet d'un point à un autre. Ce n'est pas non plus juste la nécessité de nous rendre quelque part poussé par un impératif ou à la poursuite d'un objectif précis.

Ce qui nous rend plus "rempli" se sont les lieux et les moments. Se rendre sur le mont Fuji pour voir le soleil se lever n'est pas qu'une simple démarche hygiénique et sportive. C'est vivre un moment particulier dans un endroit particulier avec (ou sans) des êtres particuliers. Une fois l'instant passé, nous ne sommes plus dans la nostalgie ou les regrets d'un Lamartine devant la frustration du temps qui passe et qui se perd irrémédiablement, mais au contraire, nous sommes dans la plénitude plus grande d'une vie qui a vécu. Une sensation d'être complètement au monde et au présent qui nous rend plus riche et plus complet pour l'avenir.

D'où ces groupes armés d'appareils photos que vous retrouverez devant la tour Eiffel car cette photo - où l'on doit obligatoirement figurer - est l'assurance pour ses contemporains de dire qu'on y était et qu'on l'a vécu. Superficiel ? Stupide ? Le résultat n'est en effet pas garanti. Malgré la photographie qui atteste bien de notre présence, l'enrichissement personnel ne dépendra que de nous et de notre vécu. La démarche est volontaire et le fait de nous mouvoir n’entraînera pas automatiquement une meilleure présence ou un meilleur regard sur le spectacle de la vie.

Quoi ! Quoi ! Quoi ! Il y aurait donc toutes ces choses philosophiquement de développement de soi d'exotisme pour bobos dans cette boîte ?

Default


Rassurez-vous réfractaires à la délicatesse et au sensible, Antoine Bauza qui est plus malin que ça, contrairement à votre serviteur, ne fait que suggérer sans, comme certains grossiers donc, venir vous mettre des points sur les i. Vous prendrez bien ce que vous voulez dans ce qu'il vous propose.

Le paysage virtuel quant à lui vous est proposé par monsieur Naïade qui contribue à cette ambiance de zen et de douceur contemplative tout en abstraction mais pas trop.
Lui aussi aime bien le Japon et cela se voit.

Bon mais alors c'est chiant ou quoi comme jeu ?

Figurez-vous que c'est un jeu quand même. Un jeu facilement abordable et que vous pourrez sortir avec un public de novice qui n'aime pas bien trop les bourinages de space marines et autres nains guerriers.

C'est aussi un jeu avec un peu de fourberie. Un peu de trahison. Zen mais gardez un peu l’œil sur vos partenaires de route.
Il y a des étapes que vous ne devez pas rater pour avoir effectué le voyage parfait.
Vous savez comment sont les gens... Que des jaloux et s'ils peuvent être un peu plus zen, un peu plus poétique, un peu plus complet que vous... et bien... pas de pitié.

En toute civilité s'entend. On ne se moque pas des perdants. Enfin pas trop... C'est du jeu quand même !

Retrouvez notre précédent article sur ce jeu en cliquant ici

Une explication sur Tric Trac TV : Cliquez ici
Un début de partie sur Tric Trac TV : clic clic !

"Tokaido"
Un jeu d'Antoine Bauza
Illustré par Naïade
Publié chez Funforge
Pour 2 à 5 voyageurs dès 8 ans.
Durée estimée de partie : 45 min
Dispobible dans les 35-40€

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Tokaido
Tokaido
Par Antoine Bauza
Illustré par Naïade
2-5 8+ 45´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Comments (4)

Default
Akhesa
Akhesa

Avouez cher Docteur Mops : ce jeu vous rappelle avec délectation des souvenirs pas si lointains, comme à nous... nous avions en effet marché sur vos pas ;)

Docteur Mops
Docteur Mops

J'aime beaucoup ce que vous dites aussi ^^

Nrx
Nrx

Docteur Mops, c'est beau ce que vous dites, et c'est un vrai plaisir que de vous lire !

krapox
krapox

Le thème fait beaucoup penser à PictuRally.

J'ai hâte de tester ça !