Docteur Mops

The Faceless, un aimant dans le placard

The Faceless, un aimant dans le placard

Bienvenue dans les ténèbres. Le jeune Ethan à mystérieusement disparu et sa bande d’amis a réussi à retrouver sa piste dans le trous d’une souche d’arbre qui conduit dans un sombre endroit : le mode de Byllygoat. Celui-ci est un monstre qui vit dans un univers parallèle où il se nourrit des souvenirs des enfants qui deviennent à tout jamais des Faceless. À l’aide d’une mystérieuse boussole, la bande d’ami s’aventure dans cet univers dangereux pour retrouver les souvenirs d’Ethan avant qu’il ne soit trop tard.
 

The Faceless

À l’aide de trois cartes en main, chaque joueur va pouvoir jouer la bande symbolisée par un pion boussole. Ce pion avancera du nombre de cases indiqué dans la direction de la flèche de la boussole. Mais alors on se dirige toujours vers nord !? Nenni. Sur le plateau de jeu se déplace également ByllyGoat et sa pièce est aimantée. En fonction de son orientation, il attirera (et c’est mal) ou repoussera la boussole.

De plus 3 Faceless déjà prisonniers peuvent aussi se déplacer autour du plateau. En les jouant, on change également la direction de la boussole.
 

The Faceless

Dans Faceless on ne pioche pas de carte automatiquement, on se repose pour piocher; cette parte de temps est à négocier soigneusement car tout le long de la partie l’on piochera des cartes menaces qui viendront vider le deck de cartes et pourra provoquer la perte de la partie.

Dans le même temps, il existe des obstacles sur le plateau de jeu qu’il ne faut surtout pas traverser avec la bande-boussole
 

The Faceless

Les premières parties sont très périlleuses, difficile de prévoir l’orientation d’une boussole modifiée par 4 aimants en même temps. Mais on ressent toujours un frisson à faire pivoter les figurines (très jolies) pour tenter de rejoindre un pion souvenir.
 

The Faceless

Ces souvenirs possèdent tous une capacité spéciale pour nous aider dans notre progression de capturer 8 souvenirs. Mais leur pouvoir ne fonctionne qu’une fois et mieux vaut l’utiliser à bon escient. Le jeu est un pur coopératif dans lequel on peut toujours parler des cartes que l’on peut jouer et décider ensemble de la rotation des figurines. 
 

The Faceless

Il existe de nombreux scénarios pour corser l’aventure avec plein de variantes mais il faudra une certaine expérience du jeu avant de monter de cran de difficultés. En débutant on peut perdre au premiers tours ! Le défi est amusant à résoudre et le système d’aimants donne un côté magique à la chose, renforcé par un univers graphique sombre et typé qui peut surprendre dans un premier temps mais colle parfaitement à l’ambiance. Les amateurs de Strangers Things ne seront pas déçus.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default