Docteur Mops

Play & Win annonce Mythic Battles

Play & Win annonce Mythic Battles

Voici une nouveauté qui va parler aux amateurs de jeux de guerre que ce soit sur papier ou avec des petits bonhommes en plomb. Oui je sais cela fait belle lurette que le plomb a disparu des figurines pour nous éviter d'aller faire un tour sur saturne. Mais voyez-vous, c'est un peu comme l'expression "traverser dans les clous", encore que les fameux clous semblent faire leur réapparition dans les quartiers chics. Et puis cessez de m'interrompre pour un oui ou un non; j'ai un jeu à vous présenter !

Play & Win est un nouvel éditeur qui sera distribué par Iello. "Mythic Battles", leur premier jeu va nous emmener dans une Grèce antique et mythique pleine de fiers guerriers et de créatures fantastiques qui vont s'affronter lors de batailles.

"Mythic Battles" est une sorte de card-driven dans le sens où le jeu se compose essentiellement de cartes sur lesquelles vous allez pouvoir découvrir les caractéristiques de chaque unité, les cartes de Commandement et autres particularités.

Default


Le champs de bataille sera quand à lui représenté par des plateaux quadrillés et les troupes par des jetons.

L'intérêt des cartes, est qu'une unité est représentée par un paquet de cartes. La carte du dessus représentant les caractéristiques en cours. Si l'unité subit des dégâts, on retire une ou plusieurs cartes dévoilant ainsi les nouvelles caractéristiques forcément amoindries. Chaque unité possède également un set de cartes Manœuvre qui lui est spécifique.

Default


Engagez-vous qu'ils disaient...

Le début de partie commence par le recrutement. Nous avons 100 points à dépenser. Chaque unité a un coût et il faut en prendre 5 minimum et 10 maximum. Les unités étant définies par leur nom et une couleur, il est interdit d'en prendre deux portant le même nom ET de la même couleur.
De même, certaines unités sont dites légendaires et ne peuvent être recrutées qu'en un seul exemplaire.

Rendez-vous dans le pré

On passe ensuite au déploiement des troupes. Chaque Général va placer les unités engagées une à une dans la zone de déploiement.

Devant lui, chaque paquet est bien rangé par ordre décroisant de vitalité. Un paquet de pioche est formé en mélangeant toutes les cartes manœuvres de ses unités ainsi que 20 cartes spéciales Art de Guerre.
Chaque Général pioche ensuite 7 cartes.

Default


Comment on gagne ?

C'est la guerre ma pauvre dame ! Si votre ennemi voit son armée réduit à 3 unités vous remporterez la victoire.

À l'attaque !

Chaque général à son tour peut activiter l'unité de son choix, du moins s'il possède une carte de manœuvre correspondante en main.
Une unité peut se déplacer et attaquer. Certaines troupes peuvent voler dans les airs et certaines peuvent attaquer à distance.

Default


Les combats se résolvent aux dés. L'attaquant jette autant de dés que la valeur de sa caractéristique d'attaque. Il doit doit égaler ou dépasser la valeur de défense de l'unité attaquée.

Mais ce n'est pas un jet brut. Un dé vous donnera un résultat de 0 à 5. les 0 : c'est cuit ! Le dé est perdu. De 1 à 4 vous pouvez choisir d'écarter le dé ce qui vous permet de donner un +1 au dé de votre choix.
Enfin un 5 peut-être relancé (la valeur 5 est conservée).
Chaque somme dépassant ou égalant la valeur de défense inflige un dégât. Un dégât retire la première carte de la pile de l'unité. Celle-ci sera détruite quand elle perdra sa dernière carte.

Il est possible d'activer plusieurs unités en même temps mais il faudra pour cela défausser autant de cartes Art de la Guerre de sa main.

D'autres actions sont encore possibles, tant pendant le tour du joueur adverse (contre-attaque, défense,...) que pendant son propre tour (gestion de sa main de cartes, pioche spéciale, échange).

Default


En plus des caractéristiques chiffrées, les unités disposent chacune de talents spéciaux. Ces talents seront effectifs sous certaines conditions et ils ont un carburant : les points de pouvoir. Vous en posséderez une réserve en début de partie et il sera parfois possible d'en gagner pendant le jeu. Leur utilisation est un pan important du jeu.

De par son système, on imagine très bien que si le jeu rencontre suffisamment d'adeptes, de nouvelles unités viendront enrichir les armées de la boîte de base.

Le jeu devrait être édité cet été. Il sera présenté à la Gencon. Disons fin août-début septembre pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

"Mythic Battles"
un jeu de Benoît Vogt
Illustré par Loïc Muzy
Publié chez Play & Win
Pour 2 à 4 généraux à partir de 10 ans
Durée estimée de partie : 1 heure
Disponible vers la fin de l'été 2012.
On ne connait pas encore le prix.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Mythic Battles
Mythic Battles
Par Benoît Vogt
Illustré par Loïc Muzy
2-4 10+ 60´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon

Comments (9)

Default
Elmios
Elmios

Le dessinateur est vraiment excellent... Je suis vraiment fan de son trait !

Rodenbach
Rodenbach

Je suis un peu déçu de ne pas avoir pu faire partie de l'aventure, mais bravo à Benoît et à Loïc Muzy !

jexter
jexter

Ca sent comme un sacré fond de summoner wars. Créatures avce cartes faisant office de figurines, déplacement quadrillé, lancer de dés, combos et gestion de main.

Graham
Graham

Pour l'avoir vu pas plus tard que lundi soir au domicile de l'auteur, je peux vous dire que c'est un jeu magnifiquement illustré et à surveiller de très très près ! La campagne est en cours de beta-test

papoudark88
papoudark88

yeah ! pour y avoir joué à Nancy ,il me manque des figurines sinon le principe des dés de combat et très bien ainsi que la mort des créatures (a petit feu)

une part de chance avec les dés complique la stratégie ...

bonne route à ce jeu d'un super illustrateur

Mythic Games
Mythic Games

En attendant la sortie, et le site internet, rejoignez notre page facebook pour suivre l'actu en direct ou presque

https://www.facebook.com/MythicBattles

Koban
Koban

ça à l'air cool ça !!!

Ingalls
Ingalls

Je sens que j'adhère

grissom
grissom

je bave...