Docteur Mops

Long Horn, Cathala nous fait encore un coup vache

Long Horn, Cathala nous fait encore un coup vache

Nous vous avions parlé il y a peu du rapprochement de deux éditeurs qui paraissait d’ailleurs assez improbable : Jactalea et Blue Orange. L’un spécialisé dans le jeu de réflexion abstrait et l’autre dans le party game américain de deux lignes de règles.

Alors l’improbable s’est réalisé et c’est le moment de jeter un œil sur les productions du néo Bleu Orange. Monsieur Phal a commencé avec « Nada » qui lui représente le côté améripartygame (mais gadez donc là!). Aujourd’hui c’est le tour de « Longhorn » qui représente la branche abstractoréflectionlight.

Le thème de « Longhorn » est comme le diraient les ameritrasheurs « complètement plaqué ». Ce qui ne serait pas faux puisque, vous allez pouvoir en juger, nous sommes en présence d’un jeu abstrait thématisé. L’avantage c’est que cela nous permet de profiter d’une ambiance cow-boys mais surtout des magnifiques illustrations de monsieur Dutrait toujours aussi révolutionnairement classiques. Les amateurs de Blueberry apprécieront.

Default

Ha ! La vache !

« Longhorn » est un jeu pour deux où chacun va tenter de s’enrichir le plus en pillant du bétail sans se faire gauler par le sheriff du coin qui prépare sa corde…

Le plateau de jeu se compose de 9 tuiles de Lieux. Celles-ci sont disposées aléatoirement en début de partie en une grille de 3 sur 3.

Sur ces tuiles sont indiqués un nombre de Vaches de différentes couleurs. On place les pions Vache en fonction de cette indication sur chacun des lieux. Il existe également un emplacement pour recevoir un Jeton Action. Chacun de ces jetons illustre un effet spécial. Là aussi, on place les jetons aléatoirement mais face visible.

Default

I shot the sheriff

On peut commencer. Le premier joueur choisit la tuile sur laquelle il veut démarrer.

Lors de son tour on doit :

  • Voler du bétail
  • Déplacer le pion joueur

Voler c’est mal mais travailler c’est fatigant

Voler c’est simple. On ramasse toutes les vaches d’une même couleur présentes sur la tuile Endroit où on se trouve.

Attention ! S’il arrivait qu’il ne reste que des vaches d’une seule couleur, il faut donc toutes les prendre ET cela a pour effet de déclencher le pouvoir du Jeton Action.

Il existe plusieurs sortes de pouvoirs. Les Pépites, par exemple, offrent des $ pour la fin de partie. En général c’est bien mais pas toujours. Le fameux Sheriff fait perdre immédiatement la partie à celle ou celui qui l’active. Ça ne rigole pas !

Default

Je me tire ailleurs…

Il faut ensuite bouger. Ça craint toujours après un vol. Il faut donc bouger orthogonalement le pion joueur d’autant de cases que de vaches volées ce tour. Plus on vole, plus ça craint…

Et là on retourne le pion joueur qui indique que c’est à l’autre de jouer.

Vous avez bien compris, c’est vous qui allez choisir où votre adversaire va jouer.

La corde ou les cornes

Vous avez vu le micmac mais comment tout cela va t’il finir madame Simone ?

Nous avons déjà vu qu’un voleur malchanceux (ou mal conseillé ^^) perd en activant le Sheriff.

Inversement, un joueur qui réussit (ou qui a un adversaire inattentif) à voler 9 vaches de la même couleur remporte la partie immédiatement.

Si aucun de ces événements définitifs ne survient, la partie prend fin quand un joueur ne peut plus bouger le pion Joueur que sur des territoires vides. On passe alors à un compte final et, ne partez pas encore, là aussi monsieur Bruno Cathala y a glissé une délicieuse fourberie.

Chaque vache vaut le nombre de vaches de sa couleur encore sur le plateau multiplié par 100$. Ce qui veut dire que si toutes les vaches d’une couleur ont été volées, elles valent zéro !

Default

Ha ! La vache ! (le retour)

Je dois vous avouer que je ne savais pas à quoi m’attendre quand nous avons reçu les infos sur ce jeu. Et tout le long de la lecture, je ponctuais celles-ci de « Ha ! Oui ! » et autres « comme c’est malin ». Ce type est un fou génial. Vous avez ici un condensé, une épure d’intelligence comme on en trouve rarement. Il n’y a rien ici d’original ! Rien ! Juste une composition ludique de mécanismes standards savamment disposés qui proposent un challenge intellectuel riche sans qu’il ne nous déborde et nous noie dans des projections mentales sur les 5 prochains tours. Bref de l’accessible intelligent. Oui c’est possible et ça fait du bien par où ça passe.

Je ne pourrais vous en dire plus à ce moment de mon intervention puisque le jeu est toujours en cours de fabrication. Donc question matériel vous devrez juger par vous-même.

Si le jeu est bien prévu pour Essen sachez qu’il n’y aura là-bas qu’une cinquantaine de boîtes. Le reste viendra un peu plus tard dans les boutiques du monde. Du monde car le jeu est proposé en anglais, français, espagnol, italien, portugais, allemand et néerlandais.

Ça sent le Default mais nous confirmerons sur la bête. J'aurais quand même bien vu un peu plus de prise de risque graphique façon jeux asiatiques mais c'est parce que je suis un vilain esthète de ...


"Longhorn"
Un jeu de Bruno Cathala
Illustré par Vincent Dutrait
Publié chez Blue Orange
Pour 2 joueurs dès 8 ans
Tout public
Durée : 15 minutes
Disponible : Essen (octobre) 2013 puis en boutiques peu après
Prix conseillé : 20€


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Longhorn
Longhorn
Par Bruno Cathala
Illustré par Vincent Dutrait
2 8+ 15´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Comments (14)

Default
Bruno des Montagnes

@Sylvano: je t'ai mis une photo du matos définitif avec les vaches en "mowples" sur le forum section longhorn ! (je ne sais pas comment ajouter une photo ici)

@waldo: aucun point commun entre Mow et Longhorn !!! (mais je ne prétends pas que l'un te plaira plus que l'autre)

Sylvano
Sylvano

@Bruno : d'accord, du coup les gros cartouches avec les vaches de couleur, ce sont en fait des exemples de jetons (qui ne font pas partie de l'illustration des tuile) ?

waldo
waldo

ça à l'air cool mais j'ai tellement été déçu par MOW que j'attends...

Bruno des Montagnes

Alors en fait je n'ai pas vraiment de passion pour les vaches (même si je suis un enfant de la campagne, où j'allait chercher les vaches au champs avec les copains, avant de les traire à la main - et même si j'ai joué ma première pièce de théâtre... avec une VRAIE vache sur scène extérieure..).

Par contre, j'ai une vraie passion pour le western. et ce n'est pas un hasard si ce thème a été celui de mon premier proto (Sans Foi Ni Loi.. ah... une réédition avec des illustrations comme celles de vincent dutrait... soupir... j'aime rêver), et de nombreux autres jeux (La fièvre de l'Or, Tomahawk, Dice Town, aujoud'hui Longhorn, et l'an prochain DT Desperados, mais on aura le temps d'en reparler)

Bruno des Montagnes

Alors le petite icone indique le nombre de "Mowple" (des meeples en forme de vaches ;-) que l'on va placer sur ce terrain en début de partie.

La disposition des terrains étant aléatoire, la répartition des couleurs de vaches sur ces terrains étant elle aussi aléatoire (seul leur nombre est déterminé), et enfin les jetons spéciaux sur ces terrains étant elle aussi aléatoire, on obtient un setup unique pour chaque partie... ce qui garantit une bonne rejouabilité, et fait la place belle aux meilleures qualités d'adaptation chez le joueur !

Sylvano
Sylvano

@yomab72 : Cathala doit vouloir dire "cattle" en patois savoyard, ça doit être ça... :o )

Sylvano
Sylvano

Et le petit chiffre en bas à gauche des tuiles, ça correspond à quoi ?

Sinon, c'est vrai que toute nouvelle création du Bruno des alpages vaut le coup de s'y pencher dessus. En tout cas, ça donne souvent envie de le faire.

yomab72
yomab72

M. Bruno, Allongez vous sur le divan et expliquez nous d'où vous vient cette passion pour les vaches (mow, longhorn...)

ToMAHaWK
ToMAHaWK

Idem que Ionis , quand Cathala sort un jeu je sais que mon portefeuille va s'alléger...

fmoritel
fmoritel

ç à sent bon la poudre tout çà coyote. A quand une version collector en cinémascope... wou fi fou fi fou.... tchang tchang tchang.