Les femmes "in the" jeu

Les femmes "in the" jeu
GIFL

Après avoir tapé sur notre clavier "femme et jeux de société", nous sommes tombées sur un article "les femmes dans les jeux de société" (forcement cela nous attire comme l'abeille avec le sucre! ok, nous n'étions pas très inspirées niveau métaphore). Une news publiée sur le site de Gus and co (site très sympa) datant de fin août 2013.

Pour être très précise, le premier lien que Google nous sort est un lien vers le jeu "coups d'un soir" version femme fatale (O_o) Ah tiens ... voyons... le lien vers la vidéo Tric trac du jeu, une vidéo qui dénote un peu....(ce qui ne fait pas de mal !)

Mais revenons à l'article....

Cet article nous propose des liens:

  • Le premier, un article de Shanouillette sur le site jedisjeux, qui évoque la place des femmes essentiellement au niveau de leur représentation dans les jeux de société. L'image qui est véhiculée des femmes dans les jeux au travers des illustrations, celle qui est attendue des personnages féminins dans les jeux de rôle etc...Un article très bien illustré avec des exemples concrets. Nous y revenons plus bas.
  • Le second lien, nous renvoi vers un article écrit par Mar_lard qui traite du sexisme dans le monde du jeu vidéo, loin de l'univers de celui du jeu de société (on pourrait presque dire qu'on est vernies !! bon ok on le dit !). C'est un article très documenté et très instructif, à lire (enfin c'est vous qui voyez !). Nous avons tendance à penser qu'il n'y a rien de pire que l'ignorance, (ah si peut être l'indifférence !). Personnellement ça nous a pas fait marrer, plus que l'article par lui-même, ce sont les réactions à cet article qui nous ont le plus effaré et révolté! (oui il est hyper long ! mais déjà en lisant en diagonale on en prends plein la face!).

Après ces réjouissances, nous avons eu envie de plonger la tête, (non ! pas dans le four?!... ni dans le lave vaisselle merci !...) mais dans des boites de jeux pour nous rassurer un peu !

In the boite : Les personnages féminins

A vrai dire, les côtés dénudés, décolletés, décérébrés (oups !!) des personnages féminins c'est un peu lourd à force ! Heureusement, il n'y a pas que cela, bien au contraire, l'article de shanouillette nous cite plusieurs exemples qui donne aux personnages féminins une place, un visuel bien plus en adéquation avec ce que peut être une femme ("7wonders" ou "Andor" par exemple).

En complément de cet article, nous avons voulu prendre quelques autres exemples:

~ Quand il y a équité dans le traitement des stéréotypes... il y a encore des différences ? Par exemple dans "Room 25" les caricatures sont assez clairement énoncées : la bimbo, le beau gosse, le geek, la petite fille (mais cyborg), le colosse et le savant.

La bimbo Default Le beau gosse Default

La bimbo n'est pas en jupette pom-pom girl mais dans un pantalon moulant à moitié transparent (on est pas sur que ce soit "moins pire") donc la bimbo en plus d'être potiche forcement elle est sexy et aguicheuse. Le pire c'est peut être sa poitrine on dirait qu'on lui a collé des lumières sur les tétons ! Vous nous direz c'est un détail (mais là c'est le détail qui tue quand même...)

En ce qui concerne le beau gosse, on a droit à une petite combinaison moulante (c'est déjà ça, mais rien de transparent ! et pourquoi donc ??!!), le geek est forcement jeune et grassouillet, le savant est vieux et ressemble au Doc de retour vers le futur...etc... Notons qu'un des deux illustrateurs est une illustratrice (Camille Durand-Kriegel) (oups ! méprise c'est un homme ! dsl)

On était prévenus ce sont des stéréotypes ! reste que l'on va chipoter un peu en précisant qu'il n'y a que deux personnages féminins sur six !

~ Quand les femmes sont des femmes... plausibles ! Dans le jeu "Le signe des anciens", on incarne un membre d'une équipe (puisque coopératif) d'investigateurs enquêtant sur des évènements surnaturels qui vont aboutir à l'arrivée d'un truc énorme et flippant à la fin... (en gros !)

Il y a 16 personnages 7 femmes et 9 hommes, c'est presque la parité (on va pas chipoter on va nous dire qu'on abuse... et c'est pas du tout notre genre....) Les personnages féminins ne sont pas dénudées... on voit un petit décolleté sur les 7 personnages féminin (enfin entre nous, oui les femmes ont des seins !! si si et des fesses, si si et elles ont aussi un cerveau !! si si !! qui a dit ah bon ! il sort !). Ce qui nous a interpellé c'est plus la répartition des "compétences" d'un côté moral psychologique avec la santé mentale du personnage et de l'autre la résistance physique du personnage.

Default Default

Default

Et bien les hommes ne dépassent jamais 5 de santé mentale (exception faite du vieux professeur qui ressemble aussi au doc... décidemment), alors que les femmes ne descendent jamais en dessous de 5 ! Par contre la résistance physique forcement s'inverse... jamais au dessus de 5 pour les femmes... une exception aurait pu être envisagée peut être?! (la résistance physique, excusez nous, on en connait un rayon quand même...). Peut être qu'une extension le permettra ??

~ Quand une création est au 3/4 féminin "Speed dating" , ce jeu se trouve être à lui seul, conçu du moins pour moitié par une femme (Nathalie Grandperrin), édité par une femme (les éditions Letheia) et illustré par une femme (Giulia Ghigini) ! Le seul homme est le co-auteur M. Bruno Faidutti ! (on y reviendra à la fin de l'article).

Default

Forcement ce jeu cumule les couleurs rose-violette relatives aux femmes et à l'amour (mais bon c'est le thème ma pauvre lucette !)

On the cover, des jeux: (on est parfaitement bilingue, ça se sent ou bien ?)

Voici deux exemples de couverture disons "Plante verte" pour être gentille:

- Autre couverture "Amyitis" où l'on voit seulement une femme, vous me direz "ah bah voilà vous êtes contentes". Ben non en fait, là l'illustration fait référence au titre qui n'est autre qu'une princesse, fille du roi Mèdes. Le jeu porte sur sa vie...euh non.... on l'épouse seulement !

Default

Les joueurs incarnent de nobles babyloniens qui vont devoir faire ériger de magnifiques jardins suspendus, pas de femmes à l'horizon.

Cherchons encore !

- Un jeu avec une femme en couverture voici "caverna" une femme qui fait.... la cuisine ! (ok ! bon admettons !) voyons dans le jeu, vous incarnez.... des nains aventureux vivants reclus dans leurs cavernes !

Default

Quel rapport avec la cuisinière ??? (ou alors c'est un nain déguisé ??!...)

Et sinon on a une alternative ? (ça peut pas être ça tout le temps quand même...)

- Shanouillette a parlé à juste titre de "Pandémie" et de sa nouvelle couverture (version 2013) où l'on voit un personnage féminin au premier plan, une femme médecin ! et sans décolleté avantageux ! (on dit ça, on dit rien !) l'ancienne version aussi avait une femme en premier plan mais on ne voyait pas forcement tout de suite que c'était une femme médecin, en même temps pour une fois qu'on représente plus le métier que le fait que ce soit une femme, nous on valide la première version du jeu aussi.

Default Default

La dernière extension continue de privilégier un premier plan féminin...

Default

A noter que Pandémie possède 7 personnages féminins pour 9 masculins !

- La série des "Timeline" et "Cardline", cette collection a une héroïne en couverture, féminine certes mais pas potiche, elle est dans l'action, elle incarne (aventurière, chef d'orchestre etc...) sans pour autant être un jeu destiné "aux filles"...

Default Default

DefaultDefault

Default Default

- Nous avons trouvé un jeu où la couverture met vraiment en avant une image rayonnante de la femme:

Default

le jeu "Asante" a une très belle couverture, ce gros plan sur le visage d'une femme africaine, souriante avec pour fond montagne désert et campement où l'on marchande... c'est accueillant en tout cas.

- Dans le même genre mais en carrément pas pareil, "Dark,darker,darkest" fait aussi sa couverture avec une femme zombie, avec ce même angle, gros plan sur le visage (enfin quand on dit visage là ...ça peut se discuter...voyez vous même !)

Default

Les femmes peuvent vous faire peur !!! Et c'est plutôt une bonne chose !(qui a dit le matin au réveil, ça peut donner ça aussi !!! c'est moche cette remarque !!!) Nous on aime bien, ça rayonne pas pareil c'est tout!

Un peu de publicité, vu que Iello a pris le temps de nous faire un petit aperçu des illustrations de personnages féminins en couverture chez eux, et a aussi proclamé publiquement son soutien au GIFL, on va pas se gêner pour montrer cette image. Et c'est assez éclectique !

Default

Même si Iello c'est aussi ça :

Default

On avoue là on a cherché la petite bête (enfin le bikini médieval en l'occurrence ! c'est vrai que pour combattre ça doit être hyper pratique... O_o)

Nous ne pouvions pas écrire ce petit article sans évoquer le blog de M. Bruno Faidutti, auteur français de jeux de société, mondialement connu ! Qui a écrit plusieurs articles sur les femmes dans le monde du jeu, en se questionnant sur leur faible représentation au niveau des professionnels du monde ludique mais aussi sur la représentation des femmes dans les jeux. Le plus récent article concerne les personnages masculins et féminins dans son jeu "Mascarade".

J’ai toujours regretté que le monde du jeu de société soit aussi largement masculin.

Bruno Faidutti, 2012

On ne peut que rejoindre cet avis éclairé !!! (enfin on dit ça on dit rien nous ! ^^)

Loin de nous l'idée de dénoncer une "mauvaise" représentation de la femme dans les jeux de société, là nous avons surtout positivé, on aurait pu parlé comme shanouillette d'un jeu comme "zombicide" où l'image des femmes est, un peu, celle souvent véhiculée dans les jeux vidéo, c'est à dire complétement fantasmée et caricaturale à souhait ! Mais non ! Disons qu'en grande majorité les jeux de société représentent les femmes de plus en plus et de mieux en mieux ! Nous ne sommes pas contre les caricatures bien au contraire, c'est juste que de réduire les femmes qu'à cela, ça nous agace.... (oui parfaitement....) c'est plus que dommage, c'est carrément idiot !

Après à savoir si les jeux sont pensés pour plaire aux femmes autant qu'aux hommes là... Il faudra qu'on se penche de plus près sur cette question... Sommes nous le coeur de cible ?!!!.... (nous avons déjà une vague idée de la réponse...)


N.B: Nous n'avons pas pu nous empêcher de tomber sur cette publicité diffusée sur Tric Trac pour un jeu de dés "bang, le jeu de dés" :

Default

Mouais ...! c'est nous où le coeur de cible n'est pas féminin ni familial ?? lol Ah si ! autant pour nous !!!

Disons que là c'est une vraie pub (non ?) pas une pub imaginée par la Lidja ...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1I don't like

Comments (29)

Default
YoshiRyu
YoshiRyu

J'ai pas bien compris pourquoi Mr Leader parle de tabou...

Lalala
Lalala

Ca n'a rien e particulièrement "amusant", il ne s'agit pas de chercher "forcément" ni d'être "obliger de relier deux événement pour créer une histoire", c'est une observation, puis une supputation. :o) aussi, mais je sais pas ce que ça veut dire.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher monsieur Leader,

ha, et supputer dans le vide en concluant sur une erreur, c'est plaisant intellectuellement ?

Lalala
Lalala

Tiens tiens, la pub pour Bang affichée sur la page Niouzes de TT n'est plus la même.

Un effet direct de l'article et des réactions qui ont suivi?

Wahou, ça voudrait dire que les individus qui expriment leur désaccord peuvent faire changer les choses.

Non non, ça doit être une pure coïncidence...

@ O'Brother & LordSavoy: Entre un "bourrin" maniant le sarcasme et l'ironie et un "militant" à fleur de peau, vous avez un problème de communication, mais je pense que de visu vous seriez un peu plus d'accord sur certain points.

Je rejoint néanmoins O'Brother sur le fait, exprimé avec certes maladresse aux yeux de certains, sur le fait que oui, les violences faites aux femmes trouvent une partie de leur terreau dans les multiples représentations médiatiques, y compris dans les jeux, ou elles sont représentées d'une manière qui les dénigre. Ce n'est pas la cause directe, mais un facteur qui favorise la mise en oeuvre de ces violences.

L'exemple du jeu vidéo est particulièrement parlant, cf l'article édifiant de Mar_lard en lien dans l'article (voir aussi son intervention dans l'émission de FranceCulture "Place de la toile: Du sexisme chez les geeks") C'est bien parce que des gamins sont éduqué par ce médium à voir la femme comme un corps dénué de capacité à l'autodétermination, un jouet sexuel, qu'ils peuvent en arriver à un tel degré d'aliénation. Bien sur que propager des clichés dénigrants favorise l'émergence de la mise en application dans la vie réelle de ce dénigrement.

Peut-on croire que la population serait pas plus rasciste/homophobe/antisémite si il était admis que l'on puisse propager à tout va des images dénigrante envers ces groupes. Je ne dirai pas que ce n'est pas aussi le cas, mais pas un degré aussi systématique et violent qu'envers les femmes.

Le jeu de société n'est ni plus ni moins concerné.

Et rappeler la réalité de cette violence dans un article concernant bien la condition de la femme dans la société ne me paraît pas particulièrement déplacé. Parce que directement lié.

Devant l'ampleur et le tabou de cette situation, il n'est jamais de trop de rappeler qu'au niveau européen:

Une femme sur 3 est victime d'un viol durant sa vie. Une femme sur 5 est victime de violence conjugale durant sa vie. Une femme sur 10 est victime actuellement de violence conjugale, c'est à dire que sur 100 femmes que vous croisez dans la journée, 10 sont actuellement victime de violence. Il n'y a pas à se brider ou à faire preuve de retenue pour dénoncer cet immonde fléau.

Je côtoie beaucoup de femmes dans ma vie, et je joue aussi pour m'évader un peu de ce monde dégueulasse, j'aimerais bien, pour mes amies, qu'elles puissent en faire autant sans retrouver ces clichés humiliants qui les assaillent dans leur vie de tout les jours.

Peace & Love

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @Leader ,

C'est amusant de chercher forcément de la cause à effet, d'être obligé de relier deux évènements pour créer une histoire :o) Je peux vous assurer que l'article n'a rien à voir avec l'affichage ou pas de la pub. Le premier élément c'est que nous faisons du capping, c'est à dire que si vous avez vu la pub un certain nombre de fois, elle ne s'affiche plus pour vous :o) Ensuite, Asmodee avait prévu les deux, celle de la fille et celle du garçon. Pour la parité :o)

LordSavoy
LordSavoy

Cher O'Brother,

Premièrement je ne sais pas d'ou tu tiens qu'il y a des "bourrins'' comme tu dis parmi nous, d'autre part je trouve ça quelque peu présomptueux de ta part de t'estimer au dessus du lot. J'ai adoré ta signature lors de ta première intervention : " Un Mec !" Waoouh style toi tu es différent, toi tu respectes les femmes etc. pas comme les autres...Franchement, médaille en chocolat, que puis je te dire d'autres ?

Pour te dire j'ai discuté avec Shanouillette, tu trouveras nos échanges dans les commentaires de son article. Tu verras que nous sommes relativement d'accord sur tous les points. Et honnêtement je ne pense pas que nous soyons bien différent toi et moi en terme de sensibilité par rapport à la place de la femme et à la dénonciation du sexisme etc.

Tu sais les femmes préfèrent faire les boutiques de fringues que de traîner dans les boutiques de jeux de société. Moi, ma chérie n'a pas envie d'aller se faire chier dans une boutique de jeux elle me laisse passer du temps à choisir les jeux, les acheter (bon des fois elle en achète un aussi, mais 90% on va dire c'est moi), c'est encore moi qui passe du temps à préparer les règles car elle déteste les livrets de règles, c'est enfin moi qui explique le jeu, et qui me charge de la revente ou de l'échange au cas ou elle n'a pas apprécié...

Je ne vois pas le rapport entre la pseudo discrimination des femmes dans les jeux de société et les violences conjuguales, tu mélanges tout l'ami. Dans ton prochain message, tu vas nous parler lapidation, excision, prostitution ? Ou va t' on la sérieux ? Tu dérapes totalement ! Tu es sur le point de nous écrire que les illustrations de femmes dénudées ou bimbos sont interprétés par les hommes comme une invitation à les insulter et les frapper...bonjour les raccourcis, les interprétations foireuses etc. Y a effectivement du lourd par ici...

GIFL
GIFL
En ce qui me concerne c'est le contraire, je ne supporte pas le lèche-vitrine, par contre impossible de ne pas m'arrêter dès que je repère une boutique de jeux ... ou une librairie d'ailleurs ... je craque bien plus vite pour un livre ou un jeu que pour une fringue. A chacun, chacune son adn ;))
obrother42
obrother42

merci de me confirmer LordSavoy que les bourrins ont de l'avenir, mais je n'en doutais pas... et pas en chocolat ! mais en Vrai !

Tu sais y'a qu'à trainer dans une boutique de jeux pour voir combien les femmes y sont présentes et s'y sentent bien à l'intérieur, on se croirait chez un concessionnaire de bagnoles ou dans un magasin d'informatique...

que d'la meuf !!!

Alors c'est vrai y'a pire, mais tu sais, on peut toujours trouver pire... suffit de chercher...

Sinon, pour ceux qui ne sauraient pas...

"En France, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son compagnon" (enfin faut-il encore appeler ça compagnon !)

et on ne précise pas les coups, baffes, insultes...

En fait, c'est vachement drôle tout ça, non ? Mais c'est vrai, elles ont dû le chercher en fait (elles devaient tricher, c'est ça !) ou ça doit être l'opération du Saint Esprit (qui a l'air d'intéresser notre SeigneurSavoy)

Et c'est pas la culture qui produit ça, non, le genre, c'est de la connerie, hein ?

Allez, j'me casse, il vaut mieux...

Parce que là, j'ai affaire à du Velu et du lourd... comme dirait...

Shanouillette
Shanouillette

hey, on vient de me dire dans mon oreillette qu'on parlait beaucoup de mon article par ici, j'en suis flattée :) merci :)

en effet, il y a plutôt de quoi être optimiste j'ai le sentiment que les choses évoluent même si la récente pub pour Bang m'a moi aussi laissée pour le moins stoïque...

Thibtub
Thibtub

Avant d'incriminer les éditeurs (même s'il y a encore du boulot) vous êtes vous posez les bonnes questions?

Est-ce que vous jouez avec vos enfants?

Aux mêmes jeux ou à des jeux différents suivant qu'ils soient fille ou garçon?

Comment vous comportez vous avec eux, s'ils sont mauvais joueurs, s'ils trichent, s'ils s'énervent, s'ils gagnent?

Avez vous plus de tolérance s'il s'agit de votre fils ou de votre fille?

Merci pour votre article.

LordSavoy
LordSavoy

Enorme le battleship : les femmes font quoi derrière ? la vaisselle ou le linge ? Ce qui ne colle pas c'est que les mecs sont blonds, zont pas assez de neurones pour faire de la bataille navale :))

@obrother42 : bravo, tu aurais ta médaille en chocolat. N'oublie pas d'aller te confesser pour tous tes propos sexistes passés, présents, et à venir.

PhilOllioules
PhilOllioules

@seito : et il est même possible que la femme en arrière plan ait un décolleté sexy... ;-)

YoshiRyu
YoshiRyu

Pour la Bimbo de Room 25, le pantalon n'est pas transparent, c'est la couleur du tissu que l'on voit : regardez son pied gauche, on y voit très clairement la chaussure remonter plus haut que le plus bas carré orange du pantalon, donc c'est pas sa peau qu'on voit.