20.100

Kimaloé, le jeu des droits de l'enfant

Kimaloé, le jeu des droits de l'enfant

"Kimaloé", c'est le nouveau Gameworks signé, comme il se doit, Malcolm Braff et Sébastien Pauchon auxquels s'est adjoint Dominique Ehrhard. Trois auteurs pour un gage de qualité ludique et éditoriale. Encore une fois, un gros travail a été fait sur l'ergonomie du jeu et sur ses illustrations, signées Denis Kormann. Pour un résultat magnifique.

"Kimaloé" est une commande de Terre des Hommes, une ONG dont la branche suisse est spécialisée dans les droits de l'enfant. Le jeu est logiquement destiné à un public familial mais, Gameworks oblige, les joueurs peuvent aussi prendre plaisir.

Le jeu arrive ces jours-ci en boutique. Officiellement, il est sorti jeudi, le 20 novembre, pour la journée internationale de l'enfance mais le temps que les boîtes arrivent chez Asmodee et repartent dans les boutiques...

D'un point de vue mécanique, c'est un un jeu de majorité. Les joueurs déplacent leur pion autour du plateau représentant la terre et doivent protéger les droits d'enfants représentés par des plateaux spécifiques. Ils le font en plaçant des cartes des couleurs demandées ayant une valeur comprise entre 1 et 3. Lorsqu'un plateau est rempli, un décompte a lieu et les joueurs ayant posé des cartes marquent des points plus un bonus à celui qui finit de remplir le plateau. La dernière subtilité, c'est que chaque joueur a deux pions de score (adulte et enfant) qui doivent progresser de concert sur la piste de score. De quoi modifier le résultat du dé, des cartes Action ou des actions spéciales viennent encore pimenter l'ensemble.

Un très beau cadeau pour Noël, en tout cas.



"Kimaloé"
un jeu de Malcolm Braff, Dominique Ehrhard et Sébastien Pauchon
pour 3 ou 4 joueurs
édité par Gameworks
disponible à partir de maintenant.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (2)

Default
bacoun
bacoun

C'est sympa que Sébastien Chabal vienne faire la promo du jeu comme on le voit sur la photo!!!

kouynemum
kouynemum

le travail d'illustration de Denis Korman est vraiment magnifique ! il arrive à donner un air très gai et pourtant un peu triste à la fois aux enfants-personnages du jeu.

un jeu facile d'accès, qui peut avoir un niveau de lecture pédagogique sur les droits de l'enfant, mais qui peut aussi se révéler bien moins gentil qu'il n'y parait, si on joue les mécanismes à fond. ^^

une belle réussite, en tout cas !