Monsieur Phal

Karnag, de Pascal Cadot pour Essen

Karnag, de Pascal Cadot pour Essen

Comme l’année dernière, Sit Down ! va nous proposer une nouveauté pour Essen. Là. Dans quelques jours. Sit Down !, c’est Plato, la seule revue papier qui parle de jeu de société et uniquement du jeu de société. Donc sur le stand Plato d’Essen, vous trouverez le premier jeu de Pascal Cadot illustré par Yuio, "Karnag". Yuio qui avait illustré le premier jeu de l’éditeur, "Wiraqocha", de Henry Kermarec qui est breton, contrairement à Pascal Cadot qui, lui, vit en Belgique. Comme Plato. La revue. Mais, dans Karnag, il y a des menhirs. Oui. Tout se tient et le monde va bien.

Dans "Karnag", nous allons nous mettre dans la peau de druides qui se réunissent dans une clairière pour repousser les forces maléfiques du mal qui veulent causer du tort à la forêt. Voilà-t-y pas qu’un trou béant s’est ouvert, vomissant des créatures qu’il va bien falloir détruire.

Dit comme ça, on pourrait penser que nous sommes face à un jeu à l’américaine. Mais pas du tout. Nous sommes face à un pur jeu de gestion avec de la combinaison d’actions. Le plateau est posé au centre de la table, chaque joueur prend son matériel à sa couleur et on enchaine les tours de jeux qui sont divisés en séquence immuable.

1/ on définit l’ordre du tour
2/ on fait progresser les créatures
3/ on prépare ses cartes actions
4/ on programme ses actions
5/ on résout ses actions
6/ on active les gemmes
7/ on gère le conseil des druides.

L’idée générale étant que l’on va marquer des points de plusieurs manières, ce qui vous laisse le choix parmi plusieurs stratégies. Par exemple, si vous décidez de capturer des créatures, vous allez marquer des points. Mais si vous construisez des menhirs, afin de faire un carré magique qui va empêcher toutes les créatures de répandre le mal, vous allez aussi marquer des points. Mais ces objectifs ne sont pas forcément compatibles. Oui. Parce que c’est un peu fourbe. Assurément. Et les bonus à la fin du jeu ne seront pas forcément toujours les mêmes…

Default


Toute la mécanique du jeu va dépendre de la façon dont vous programmez vos actions. Celles-ci sont représentées par des tuiles, qui n’auront pas forcément la même position à chaque partie, donc les enchainements ne seront pas toujours évidents. Mais c’est le sel du jeu. Trouver la bonne synchronisation. Ces tuiles sont divisées en deux parties. L’une est l’action principale et l’autre l’action… secondaire. Facile. Chacune de ces tuiles offre un certain nombre d’emplacements, donc, c’est limité, donc, c’est chafouin, donc, on va pouvoir choisir une action qui va embêter un joueur, donc, on va pouvoir faire couiner, donc…

Pour choisir ces actions, chaque joueur dispose de 5 petits cubes en bois. C’est peu. Il y a un ordre de résolution, qui peut être manipulé si l’on est vicieux. Voir tordu si on est très très vicieux.

Tout cela, bien sûr, est agrémenté de niveau de pouvoir, de mana, de bonus divers et variés, de cartes avec des effets…

Oui, mais comment je gagne ?
Il y a un certain nombre de tours de jeux, définis par le nombre de joueurs. À la fin de ces tours, on va calculer le nombre de points de chaque joueur. Chaque carte qui n’a pas été jouée va rapporter des points, les gemmes sur le plateau aussi, chaque menhir qui participe à l’encerclement du trou maudit va rapporter des points, on rajoute des bonus et celui qui a le plus de points est déclaré grand vainqueur.

Dit comme ça, ça peut paraître très compliqué… ou pas assez. C’est un jeu riche, plein de possibilités, donc difficile de résumer en quelques lignes. Mais, chez Tric Trac, nous sommes forts et nous sommes bons. Non seulement nous vous proposons le lien vers la règle, mais, surtout, nous avons reçu l’auteur qui nous a expliqué sous l’œil des caméras, comment fonctionne non bébé. Et nous avons joué. Oui. Comme ça vous saurez comment ça fonctionne vraiment et vous saurez si vous ferez la queue pour avoir votre jeu à Essen. Donc, le mieux est d’aller voir tout ça.

Sachez que pour Essen, il y a un petit goodies pour ceux qui précommandent, et c'est moins cher. Oui.

La règle en ligne, c’est par là !
La précommande, c'est par ici !
L’explication dans la TiTiTiVi, c’est par ici !
La partie dans la TiTiTiVi, c’est par là !

"Karnag"
un jeu de Pascal Cadot
pour 2 à 5 joueurs
à partir de 14 ans
pour des parties de 90 minutes
édité par Sit Down !
Prix : autour de 40€
Sortie prévue : Essen 2012

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Karnag
Karnag
Par Pascal Cadot
Illustré par Yuio
2-5 14+ 90´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
Wiraqocha
Wiraqocha
Par Henri Kermarrec
Illustré par Yuio
2-4 12+ 60´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon

Comments (6)

Default
Pascalito
Pascalito

Comment ça, j'ai pris l'accent ?!

Aie, aie, aie.

Bon OK, Phal me l'avait déjà dit, et ma famille le dit aussi...

Rien ne vaut l'accent jurassien pourtant !

@swat: ce sera avec plaisir, mais pour l'instant je ne sais pas qui est Swat... quel suspense !

swat
swat

Bon, et bien je n'ai plus qu'à en commander un et le faire signer par Pascalito lors d'un prochain tournoi FBJS ;o)

Yuio
Yuio

... tiens... et cette fois, mes illus... elles sont pas kawaï gore... mais kawaï celte ? kawaï **** ?

Je suis déçu de ne pas avoir eu de qualificatif ! :]

DomRdG
DomRdG

Cher Monsieur Pascalito,

Si c'est vous dans la TTTV, peut-être pas Belge mais vous en avez un peu pris l'accent je trouve ... :o)

Dom_ éxilé aussi

Monsieur Phal

Cher Monsieur PAscalito,

Ha oui, c'est vrai. Vous êtes un exilé mais pas fiscal ;o)

Pascalito
Pascalito

Merci Mr Phal pour cette démonstration exemplaire! Juste une petite remarque.. J'aime bien vivre en Belgique, mais je n'en suis pas Belge pour autant. Nous partageons la même nationalité et je suis Jurassien, ce qui rend l'histoire de la bretonnitude encore plus compliquée.