Jeux Viens à Vous

Jeux Viens à Vous Guilhem Gallart alias Pone

Jeux Viens à Vous Guilhem Gallart alias Pone

Certains d'entre vous le connaissent certainement pour être le producteur de l'un des plus grands groupes de rap français : La Fonky Family.
Il a bercé ma jeunesse par des titres comme Sans Rémission ou La Furie et la Foi.

Guilhem Gallart alias Pone est atteint depuis 2014 de la SLA, la Scérose Latérale Amyotrophique.
Totalement paralysé, il communique grâce à une poursuite oculaire lui permettant même de composer son dernier album "Kate and me" ou de réaliser un site sur sa maladie : La sla pour les nuls.

 

Guilhem ne mâche pas ses mots, que ce soit avec lui-même ou les soignants qu'ils soient aides-soignants, infirmiers ou médecins. 
Mon interlocuteur ayant les mots pour répondre, je décide donc de lui poser des questions sans concession sur son état de santé physique ou psychologique, sa famille, sa maladie, les soignants, l'islam et bien entendu la musique.  

A la fois guerrier, pédagogue et drôle, Guilhem a changé ma façon de percevoir les malades porteurs de cette maladie. 


 

1) Pone/Guilhem, bonjour, auriez-vous la gentillesse de vous présenter ?

Je suis pas trop fort pour ce genre de question. Je dirais que je suis marié et père de famille, musicien et atteint de SLA (sclérose latérale amyotrophique).


2) Ma seconde question porte habituellement sur ce que représente le jeu pour mes invités. Je vais donc la décliner pour vous.
Que représente la musique pour vous, et le fait de composer/jouer cette musique ?

C'est exactement ça, un jeu. Je prends la musique comme un jeu sérieux.

3) Alors soyons sérieux et reprenons les choses à la source.
Vous avez vécu de votre art : la musique. Une passion mais aussi un métier.
Pouvez-vous me raconter comment vous découvrez la musique, vos souvenirs, j'imagine d'enfance ; que vous fait-elle ressentir dans ces premiers instants et que vous apporte-t-elle maintenant que vous êtes malade ?

Je suis une personne sensible à tout ce qui concerne la création. 
J'ai découvert la musique à la radio, un peu comme tout le monde.

Même si ça a été un élément important de ma vie, aujourd'hui ça l'est moins.



Ma prochaine question commençait ainsi :
"Je dois vous l'avouer, j'ai parfois du mal à comprendre comment il est possible d'accepter/de supporter une vie dans ces conditions. "

Et puis j'ai lu encore certains de vos articles et notamment ce dernier sur facebook qui se termine ainsi :
"tous les malades, gardez espoir, chaque jour qui passe nous rapproche de la découverte d'un remède.
D'autres diront que c'est déjà bien qu'on parle de nous, je suis pas d'accord, parlez de nous mais pas en disant des bêtises."

Vous avez une foi incroyable, un optimiste débordant, une force... une vraie et belle force.
J'allais être défaitiste, négatif mais je me dois de vous suivre dans votre force et donc de parler du futur.

 

4 A) Quels sont vos futurs projets dans les jours/mois/années qui arrivent ?

J'ai tout simplement un projet de vie jalonné d'objectifs tels que la musique, l'écriture, l'événementiel lié à faire connaître la maladie, faire des actions pour les malades avec mon association. Et continuer d'être heureux.


4 B) D'après vous, pourquoi les soignants vous refusent ce futur justement ? Pourquoi nous, soignants, pensons que votre vie est terminée, en phase terminale alors que vous pensez exactement le contraire Guilhem ?
Parce qu'il n'y a pas de guérison possible et que les médecins obsédés toute leur vie par cette guérison décident quelque part d'abandonner votre cas ?

Je pense qu'il y a tout d'abord des raisons faussement éthiques pour les plus dangereux d'entre eux, liées à d'obscures recommandations financières. Pour les moins mauvais, c'est qu'ils ont conscience que la vie avec une trachéotomie est pas évidente et demande une mobilisation majeure de la famille.

Je dis toujours à ceux qui me consultent à propos de la trachéotomie et des " négociations" avec le corps médical pour l'obtenir qu'il faut présenter un vrai projet de vie global. Autant technique et médical que familial et sentimental.

Un bon médecin à contrario ne laissera pas sortir un trachéotomisé sans ce genre de garanties.

 

Tric Trac

 

5) Je vous disais en OFF être parfois énervé contre les patients SLA dont je m'occupe notamment par l'extrême précision des demandes, certes justifiées mais qui demandent de la patience aux soignants que nous n'avons parfois plus en fin de journée par exemple. On vous apprécie autant qu'on peut parfois vous détester par moment.

5 A) Avez-vous déjà ressenti cet agacement des soignants, sans qu'il soit prononcé, mais dans les regards ou la respiration ?
Je vais avoir des mots durs mais avez-vous ressenti ce fait de gêner quelque part, qu'on vous fasse ressentir que vous auriez peut être dû "lâcher l'affaire" au lieu d'emmerder le monde par votre incapacité à vous débrouiller seul ?


5 B) Qu'auriez-vous envie de nous dire à nous soignants dans ces moments-là ? Doit-on vous parler de notre agacement, de notre fatigue ou bien réaliser plus de formations pour mieux comprendre, réaliser des exercices de relaxation nous aussi ?

Je comprends tout à fait qu'un soignant soit excédé par des demandes, pas toujours justifiées à ses yeux, d'un patient.

J'ai souvent ressenti cet agacement, mais surtout en institution ou en HAD (hospitalisation à domicile), mais ça reste marginal. Ça vient de personnels qui se sont trompés de métier.

Si un soignant éprouve une gêne lors d'une prise en soins, c'est peut-être qu'il y a une incompréhension quelque part.

Récemment on m'a dit que mon état était stable et qu'il ne nécessitait pas qu'on passe autant de temps en soins, ça vient du fait que la personne ne pense pas que les soins dit de confort ne sont pas de son ressort.

On entend parfois ça des soignants qui sont plutôt dans la technique, ou se voient comme tel. J'ai souvent cette discussion avec les docteurs qui travaillent avec moi, notamment un chef reanimateur et un chef urgentiste, on tombe d'accord que c'est surtout un manque de professionnalisme et d'empathie.


Beaucoup de soignants ont du mal à être toujours au top avec les personnes atteintes de SLA, souvent les patients atteints de cette maladie sont dispatchés sur les tournées d'HAD pour éviter les tournées trop lourdes physiquement et psychologiquement.
Pensez-vous qu'il existe au final peu de gens fait réellement pour ce métier ?

Au contraire, je pense que la majorité sont fait pour ça, du moins chez les infirmières et les AS (aides soignants) ; après le travail est différent post et pré trachéotomie, la psychologie du patient est très différente.

​"à ce jour c'est la seule alternative."


6) Justement, c'est un point important que vous évoquez et qui semble essentiel à vos yeux : la trachéotomie. Vous dites d'ailleurs "Excusez-nous de vouloir vivre"

Chez les patients atteints de la SLA dont je m'occupe, aucun n'est porteur d'une trachéotomie mais beaucoup possèdent une VNI (Ventilation non invasive) que vous n'avez pas connu mais avec laquelle vous semblez sceptique sur votre site.



6 A) Je ne veux pas vous faire réécrire ce que vous avez déjà écrit mais si je devais parler à mes patients ou à l'équipe avec laquelle je travaille de la trachéotomie et de ce qu'elle vous apporte : la vie, une vie dont vous êtes heureux et que vous assumez, que voudriez-vous leur dire ?

Je vais essayer d'être uniquement technique car le reste est personnel. Il s'agit d'un dispositif, indolore et confortable qui palie à la détresse respiratoire restrictive. C'est bien entendu un dispositif lourd qui nécessite une prise en charge spécifique.

Mais à ce jour c'est la seule alternative.

 

Tric Trac

Pone entrain de composer

Justement, j'aimerais bien avoir aussi votre avis personnel, que vous me parliez avec vos tripes sur cette vie que vous avez défendu pour la garder et semblez bouffer à pleines dents aujourd'hui.

Dans la mesure ou la trachéotomie est la seule option pour regagner une espérance de vie à peu près normale, il était pas question de s'en passer. Après il a fallu inventer une vie avec.

Vous changez les canules de trachéotomie et les sondes de gastrostomie dans ton HAD ?
Car tu sais, une sonde de gastro c'est super simple à changer, et ya pas de risque septique. Si ça peut éviter un transport c'est top.

J'ai monté une association dans ce sens, trakadom, avec des gros chefs de service réanimation et urgentiste.
Dis à ton chef de service que si vous changez pas les sondes tracheales ni les sondes gastro, avec tout le respect que je vous dois - vous êtes pas une vraie had. C'est des gestes simples, formez-vous en réa et en gastro. Vous éviterez un paquet d'infections, apporterez beaucoup de confort au patient et éviterez une sortie samu à 6000 euros qui ont souvent mieux à faire.

Moi c'est un chir gastro qui est venu faire le premier changement à domicile à notre demande. Il a montré à une ide et c'est parti de là. Bon on est tombé sur un super chir, très humain.

Si t'as un service gastro là où tu taffes, demande si tu peux assister à un remplacement de sonde. Ça prend une minute et c'est indolore.

Les gastro peuvent être changées à domicile par les ide, de toute façon aucun doc ne sait faire ça. La plupart du temps ce sont des infirmières de gastro qui font ça.

En revanche, la canule de trachéotomie, il vaut mieux qu'il y ait un doc pas loin, même si en réanimation c'est toujours les infirmières qui le font. Il n'y a que des urgentistes et des orl hospitalier, et encore, qui savent faire.
 

Après, pour aller plus loin, je pense qu'on ne devrait pas intégrer une had sans être passé par la réa ou les urge. Had ça veut bien dire ce que ça veut dire, si vous faites comme les libéraux, je ne vois pas vraiment l'intérêt.

"il est cuit donc passons aux palliatifs"



6 B) Je vais avoir des mots durs, mais est-ce que vous pensez qu'en France on laisse mourir volontairement des gens atteints de SLA ou les soignants pensent t-ils bien faire en abrégeant quelque part cette vie qu'ils considèrent comme souffrance en jugeant à votre place ?

Je ne pense pas qu'aucun soignant ne laisse volontairement mourir un patient, c'est un manque de formation.

Dans de nombreux esprits sla = il est cuit donc passons aux palliatifs



Vous parlez de cette vie qu'il a fallu réinventer. A travers votre famille j'imagine notamment.

7) Comment s'est reconstruit justement votre famille après vous avoir presque perdu ?
Vous disiez être plus fort maintenant.
Par quel sentiment, discussion êtes-vous passé avec votre épouse pour arriver à ce que vous semblez décrire maintenant comme une harmonie ?

Ca serait beaucoup trop long à exprimer, mais disons que ça tient du processus de deuil avec en permanence la notion du verre à moitié plein. Même si il n'y a qu'une goutte au fond.


Vous en auriez voulu à votre épouse si elle était partie comme cela arrive parfois ?

Je sais pas mais je suppose. Pour le meilleur et pour le pire ça a du sens pour moi.

 

Tric Trac

Guilhem avec son épouse Wahiba et ses 2 filles

 

La famille est un sentiment très ancré dans certaines communautés, celles africaines par exemple où la famille se mobilise très rapidement en cas de drame.

Après la déclaration de la maladie, avez-vous perdu soudainement des gens autour de vous, que ce soit familialement ou professionnement ?
Avez-vous redécouvert les vrais proches ?

Pas forcément.

Mais c'est vrai que c'est un révélateur fort qui m'a fait découvrir quelques amis en or.


Qu'est-ce qui a pu vous toucher justement comme geste de la part de vos amis ?

Je suis resté deux mois en réanimation et il y avait quelqu'un jour et nuit avec moi, notamment un ami.



8) Vous avez deux filles si je ne me trompe.
Pour avoir deux enfants également, nous savons tous les deux qu'ils peuvent parfois nous faire tourner en bourrique (pour être poli).
Vous dites sur votre site que vous gardez un rôle primlordial au sein de votre famille.
Comment garde t-on justement son autorité de père et à quelles difficultés êtes-vous parfois confronté de par votre situation ?

Et bien je dois dire que mes filles m'écoutent au doigt et à l'oeil.

Ma femme demandait à ma grande pourquoi tu écoutes davantage papa que moi, elle lui a répondu :

"Parce que toi tu fais pas peur"  :-D

Euh... Il vous reste pas une trachéo sous la main par hasard ? ^^

:-D 

Je t'envoie un système 

9) Plus sérieusement, vous expliquez que l'Islam vous a beaucoup aidé dans votre maladie.
L'islam subit de nombreuses attaques médiatiques depuis le 11 septembre et notamment sur la violence qu'il véhiculerait que ce soit dans le Coran ou la soit disant non remise en question des musulmans selon la sphère médiatique.

Pour avoir lu en partie le Coran, il y a effectivement certains textes forts, violents même, mais comme toutes les autres religions monothéistes.
Mais cette violence ou ce prosélytisme je crois que je ne l'ai jamais croisé autour de moi.
Comment vivez-vous ces critiques qui, j'imagine, doivent vous toucher ?

A vrai dire je fais pas attention à toutes ces attaques. Elles sont infondées dans la majorité des cas et émanent de personnes aux connaissances plus que superficielles. Chaque interprétation du coran nécessite une science et une contextualisation qui est rarement faite pour ne pas dire jamais.


Penses-tu que les représentants médiatiques de l'islam sont toujours bien choisis, je prends en exemple Hassen Chalghoumi qui parle au final très mal le français et ne donne pas à mon sens une bonne image de ce que sont les musulmans aujourd'hui en France ?
Avec ton épouse, sens-tu une réelle représentation des musulmans en France ?
Est-elle nécessaire selon toi d'ailleurs ?

Je pense qu'on est assez mal représenté effectivement. Idéalement il faudrait des érudits français mais ceux que je connais ne sont pas invités, ou ne veulent pas y aller.

Dans la mesure où il est souvent question de l'islam dans les médias il serait intéressant d'avoir des personnes qui savent de quoi elles parlent, mais je pense qu'il ne serait pas souhaitable qu'elles prennent part au débats polémiques. L'idée n'est pas de défendre l'islam en tant que tel quand il est attaqué, ce qui n'aurait pas de sens.

 

Tric Trac

Soutien au site de Guilhem :  La Sla pour les nuls

10) Tu utilises pour t'exprimer une poursuite oculaire que je n'ai vu que chez deux patients jusqu'ici dont l'un l'a obtenu juste avant son décès, son fils m'ayant parlé d'ailleurs signalé le prix : 17 000 euros.
Tu expliques que cet appareil peut être prêté par des associations mais j'ai l'impression qu'il n'est pas forcément connu des patients.

10 A) Ce prix te semble t-il justifié ou les fabricants de ce genre de machine connaissant l'importance cruciale de cet appreil en profitent ?


Ce prix est tout simplement scandaleux, avec 2000 euros ça suffit, et encore.



10 B) Penses-tu que les patients soient assez informés de ce qui peut les aider à bien vivre au quotidien même s'il me semble connaître ta réponse ?

Idéalement, il faudrait que tous les réseaux, palliatif, etc, soient informés des prix et des associations qui prêtent des dispositifs.

Il y a beaucoup de boulot.



11) Les gens ont bien trop souvent tendance soit à materner les personnes malades/handicapés soit à être trop sérieux avec eux, comme s'ils n'étaient pas capables de rire d'eux-mêmes ou qu'ils ne fallait pas les bousculer. 
Le rire est selon moi essentiel dans la prise en charge que j'ai avec mes patients et ils nous arrivent de nous charrier l'un l'autre comme je le ferais avec quelqu'un de mon entourage. 
Que voudrais-tu dire aux gens à ce propos qu'ils soient soignants ou non? 

Je pense comme toi. Je suis absolument contre la sacro-sainte règle selon laquelle on doit mettre une barrière avec le patient.
On dit souvent " ne sympathise pas, ne t'attache pas. S'il meurt tu vas souffrir ". C'est des conneries tout ça. S'il meurt tu pleures et tu fais ton deuil, c'est la vie, c'est comme ça qu'on se construit.
 

Tous mes infirmiers, infirmières, médecins, auxiliaires de vie sont mes amis et je suis le leur. Même des infirmières que j'ai connu en réa viennent me voir régulièrement, et le chef de service est maintenant un ami et associé. 



12) Parlons de ton dernier album, Kate and me, que j'ai beaucoup apprécié et que je récoute à l'instant où nous échangeons.
Il respire la sérénité que tu dégages. Il tend j'ai l'impression, tu me contrediras si je me trompe vers une sorte de Nirvana que tu souhaiterais atteindre jusqu'au point ultime de ta disparition.

Je ne vais pas aussi loin que ça.
Quand je fais de la musique je prends plaisir et je pense pas à ce que ça va procurer. À vrai dire je m'en fous un peu, c'est assez égoïste comme plaisir.
Même si après j'aime quand ça accompagne les gens dans leur vie.

C'est l'album de la maturité? :-p

Plus sérieusement, tu as envie d'en faire d'autres ? Souhaiterais-tu que des artistes y mettent leur voix en rapport ou non avec ta maladie ?

J'espère bien en faire d'autres oui.

C'est pas si important de parler de la maladie dessus.


Ca te saoule qu'on puisse t'en parler autant ?

Pas du tout.

 

 

Tric Trac

La pochette de l'album Kate and me réalisé par Pone via sa poursuite oculaire

13) Pourrais-tu nous parler d'une œuvre (littérature, musique, peinture...) ou d'un auteur que tu souhaiterais faire découvrir ou redécouvrir à mes lecteurs ?

Pourquoi ne pas re-découvrir l'oeuvre de Kate Bush ?



Ton album m'a en effet donné envie de l'écouter.

14) Pourrais-tu nous parler de deux rencontres importantes à tes yeux dans le monde de la musique, l'une pour son côté professionnel dirons-nous et l'autre pour son côté humain ? L'un n'enlevant rien à l'autre et vice versa.

Professionnellement probablement Mario Rodriguez, qui est un ingénieur du son New Yorkais et qui a beaucoup travaillé avec nous. Il m'a fait réaliser à quel point la rigueur est importante dans ce métier.


Humainement, les membres de mon groupe assurément.



15) Notre entretien se rapproche de son terme, souhaiterais-tu évoquer un sujet que j'aurais oublié ?

Pas spécialement non



16) Les soignants ont parfois tendance à parler aux personnes atteintes de la SLA comme à des enfants.
Afin que tout soit clair, as-tu senti un ralentissement de ta pensée depuis que tu as cette maladie ou bien es-tu au contraire toujours aussi lucide et rapide d'esprit ?

Il n'y a rien qui change à ce niveau dans la sla classique. Il peut y avoir des complications liées à une démence frontale mais ça reste marginal.

L'infantilisation est assez banale chez les soignants vis-à-vis des patients avec ce type de pathologies invalidantes, c'est lié à un manque de formation. Même les médecins le font, au début avec les miens je disais en rigolant que la sla ne touche pas les fonctions orl !

 

Tric Trac

La Fonky Family 

17) As-tu réfléchi au fait si tu souhaitais programmer un jour ta propre fin pour différentes raisons qui te seraient propre ou laisses-tu la nature/dieu/un médecin aux mains sales en décider pour toi ?

Certainement pas.
Aujourd'hui mon état de santé est parfaitement stable et j'ai aucune raison de m'inquiéter. L'ensemble du corps médical qui m'entoure s'apprête à être avec moi pour toute la vie, après je suis à l'abri de rien comme tout le monde.

Ajouté à ça que je suis heureux et en paix, je vais laisser faire.



Justement d'habitude ma dernière question est celle-ci, mais tu viens d'y répondre je crois !

18) Guilhem es-tu heureux ?

Je voudrais pas entrer dans une philosophie de comptoir mais je pense que le bonheur durable n'est pas accessible sans la paix du coeur.

J'ai découvert celle ci grâce à la maladie, elle me rend heureux.



19) C'est malheureusement la fin de cet entretien. Guilhem, quand tu partiras définitivement, que souhaiterais-tu que l'on retienne de toi professionnellement mais surtout humainement ?

Je ne me pose pas ce genre de question. Mais si c'est une épitaphe que tu veux, la mienne sera celle ci :

" je m'en bas les couilles d'être mort"  :-D

Merci à toi Guilhem pour ta sincérité, ta musique, ton livre et le temps pris.

Eh, on se check de l'oeil?!   :-) 

Mdr

 

Tric Trac

Tric Trac

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur la Sclérose Latérale Amyotrophique, le site de Guilhem 

http://laslapourlesnuls.com/presentations/

Son dernier album, téléchargeable gratuitement

http://kateandme.73bpm.com


 

Pour ceux qui souhaiteraient soutenir mes entretiens, voici ma page tipeee,  même un petit geste fait plaisir et vous pourrez contribuer à d'autres interviews réalisés sur des festivals (Cannes, Paris est ludique, Essen...) : 

Ma page Tipeee 
 

Merci à mes Tipeeeurs de me soutenir  : Arnaud Urbon, Bruno Faidutti, Emilie Thomas, Nicolas Soubies ,Virgile De Rais, Pierre Rosenthal, Ludikam, Majax et Ich! 

 

Pour ceux qui souhaiteraient découvrir les précédents entretiens, mes animations ou suivre ma page facebook  : 

http://www.facebook.com/jeuxviensavous/
 

Saison 1

Yves Hirschfeld
Benoit Forget
Bruno Faidutti 1ère partie
Bruno Faidutti 2ème partie
Naiade
François Haffner 1ère partie
François Haffner 2ème partie
Pierô Lalune
Timothée Leroy
Mathilde Spriet
Sébastien Pauchon
Tom Vuarchex
Vincent Dutrait 1ère partie
Vincent Dutrait 2ème partie
Christophe Boelinger 1 ère partie 
Christophe Boelinger 2ème partie
Régis Bonnessée
Roberto Fraga 1ère partie
Roberto Fraga 2 ème partie
Cyril Demaedg
Bruno Cathala 1 ère partie
Cyril Blondel
Bruno Cathala 2ème partie
Yahndrev 1ère partie
Yahndrev 2ème partie
Emilie Thomas
Sebastien Dujardin
Florian Corroyer
Alexandre Droit
Docteur Mops 1ère partie
Docteur Mops 2ème partie
Arnaud Urbon
Croc
Martin Vidberg
Florent Toscano
Guillaume Chifoumi
Nicolas Soubies
Juan Rodriguez 1ère partie
Juan Rodriguez 2ème partie
Bony
Yannick Robert
Docteur Philippe Proux
Franck Dion 1ère partie
Franck Dion 2ème partie
Franck Dion 3ème partie
Yoann Laurent
Carine Hinder et Jerôme Pélissier
Dominique Ehrhard
Christian Martinez
Maxime Savariaud
Véronique Claude
Shadi Torbey
  

Saison 2 
 

Fabien Bleuze
Serge Laget
Djib 1ère partie
Djib 2me partie
Florian Sirieix
Farid Ben Salem 1 ère partie
Farid Ben Salem 2ème partie
Julien Lamouche
Jean-Louis Roubira 1ère partie
Jean-Louis Roubira 2ème partie
Philippe des Pallières 1ère partie
Philippe des Pallières 2ème partie
Julian Malgat Tome 1
Philippe Tapimoket 1ère partie
Philippe Tapimoket 2ème partie
Théo Rivière
Reixou
Nicolas Bourgoin
Natacha Deshayes
Gary Kim 
Emmanuel Beltrando
Tony Rochon

Thierry Saeys
Lia Sabine
Igor Polouchine 1ère partie
Igor Polouchine 2ème partie
Bernard Tavitian
Marcus 1ère partie
Marcus 2ème partie
Gaetan Beaujannot
Jean-Michel Urien
Michel Lalet 1ère partie
Michel Lalet 2 ème partie
Michel Lalet 3ème partie
Christophe Raimbault
Gaelle Larvor / Nam-Gwang Kim
Stefan Feld


Saison 3

Catherine Watine
Jean-François Feith
Nadine Seul 1ère partie
Nadine Seul 2 ème partie
Guillaume Lemery 1 ère partie
Guillaume Lemery 2 è me partie
Jérémie Fleury Tome 1
Aurore Matthey
Richard Garfield
Rémi Amy
Eric Jumel

Hadi Barkat
Roméo Hennion
Clément Leclercq
Blaise Muller
Claude Leroy 1ère partie
Claude Leroy 2 ème partie
Marie Cardouat 1ère partie
Marie Cardouat 2ème partie

Gabriel Nassif 1 ère partie
Gabriel Nassif 2 ème partie 
Grégoire Sivan

 


Saison 4 

Julien Sentis
Bertrand Arpino 1 ère partie
Bertrand Arpino 2 ème partie
Olivier Ruel 1 ère partie
Olivier 2 ème partie
Léonidas Vesperini 1 ère partie
Léonidas Vesperini 2 ème partie
Arnaud Demaegd
COMER

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

18I don't like

To be continued in professionals news...

Comments (52)

Default
LeGrub
LeGrub
En fait, le sujet nous met un peu en porte-à-faux ...
Comme beaucoup, je ne vois absolument pas ce que que vient faire cet article sur ce site ... Je l'ai lu jusqu'au bout pour y trouver quelques liens ... mais, non ... rien ... à part votre nom d'auteur et le début de la question 2 ...

Et, à la fin de la lecture de l'article, même si c'était certainement intéressant pour quelqu'un que le sujet passionne (je parle de ce musicien, pas du malade(et puis si, pourquoi pas s'informer sur cette maladie)), j'ai surtout eu l'impression qu'on m'a forcé à lire un truc sans qu'au final j'en retire quoi que ce soit quant aux raisons qui me font venir sur TT ...

Le sujet ne m'a pas passionné du tout ... Et je ne me suis pas connecté pour lire ça ...

Sauf que bien évidemment, j'ai l'impression que critiquer votre article sur ce hors-sujet nous fait passer pour des salauds non compatissant ...

Vous auriez un blog "Rencontre avec les gens" sur la partie Culture du site lemonde.fr ... pourquoi pas ; Vous rencontreriez les gens que vous voulez dans des univers variés et vous y narreriez cette rencontre ... Puis, si vraiment ça vous motive, vous nous en informeriez avec un petit lien ici pour nous dire :"J'ai aussi fait ça là-bas!" : pourquoi pas ... Ira voir qui veut ...

Mais là ... On est bien obligé de dire que c'est complètement hors sujet éditorial ... et la question 2 le démontre à elle toute seule ... Même si certains ont certainement trouvé ça très intéressant, 99 % des utilisateurs du site ne viennent pas là pour lire cet article (on peut débattre du pourcentage, pas de soucis : je pense qu'on aura les mêmes sources d'information, à savoir, notre petit doigt ! ;-) ) ...
Mais je n'ai pas envie que TT devienne un site où tout à chacun peut publier tout et n'importe quoi sur n'importe quel sujet ... Où alors qu'on nous avertisse : Vous gagneriez à indiquer dès le début que cet article ne comporte aucun lien avec le thème du jeu de société.
Jeux Viens à Vous
A aucun moment il est écrit que cela parle de jeux de société, ni dans l'intro, ni ailleurs et justement la question 2 vous le fait bien comprendre.
Si vous ne vous intéressez qu'aux jeux, pourquoi continuez un article qui n'en parle pas? Un peu de curiosité? ;-)
Pour ma part, un article qui ne m'intéresse pas, je ne lis jamais jusqu'à la fin...Au plus quelques lignes...
Alors soit, vous avez été quelque peu intéressé tout de même, soit vous vous faîtes du mal en lisant jusqu'au bout pour rien. Dommage non?

Pourquoi se connecter dans un but précis?
Pourquoi ne pas être surpris par ce que la vie vous présente? Pourquoi ne pas aller voir un film totalement au hasard, rencontrer dans un endroit qui n'est pas le lieu? La vie est trop belle pour se fixer de telles contraintes. :-)
LeGrub
LeGrub
Je l'ai notamment lu de manière plus appuyée eu égard à votre remarque précédente à un autre intervenant où vous lui reprochiez de n'avoir pas fait cet effort ...
Et la teneur de votre présente réponse montre à quel point on est très très loin du jeu de société et à quel point votre article n'a rien à faire sur ce site.
Et, je m'excuse, ce n'est pas à nous de nous adapter à un article HS concernant le jeu de société en allant faire un tour plus loin, mais au rédacteur de se rendre compte que le site sur lequel il compte publier n'a aucun lien avec son sujet : SI vous voulez une tribune, créez votre propre blog ou autre sur une plate-forme dédiée mais ne vous étonnez pas si les lecteurs de ce site vous envoient des cailloux pour ce HS que vous tenez tant à justifier et revendiquer.
Peut-être vous sentez vous au chaud ici, mais je suis certain qu'un site musical serait prêt à recevoir vos témoignages dédiés sans que leurs lecteurs s'en chafouinent.
Et, je pense que nous ne serons donc pas d'accord sur un point : ce ne sont pas les rédacteurs "libres" qui doivent décider de la ligne éditoriale du site mais l'équipe de rédaction du site, et accessoirement les lecteurs qui adhèrent à cette ligne en venant, créant un compte et, pourquoi pas, s'abonnant.
Et si, à force de se noyer sous ces égarements, le site perd ses lecteurs, il ne faudra pas ce plaindre.
J'espère que les évolutions futures vont permettre de cadrer tout ça, : notamment, si elle n'existe pas, par la mise en place d'une charte pour les rédacteurs extérieurs.
Jeux Viens à Vous
Je m'étonne simplement que des gens aient le temps de perdre du temps à lire un article qui ne les intéresse pas.
Quand un article sur Tric trac parle de Manu Larcenet, je le lis car Manu Larcenet m'intéresse mais si ce n'était pas le cas je n'en ferais pas une diatribe ici.
Tout comme pour un article de musique dans le Monde diplomatique que je n'achète pas pour la musique, tout comme... les exemples sont tellement nombreux...
Allez vous descendre votre théâtre municipale s'il y fait passer autre chose qu'une troupe théâtrale?
Je pense qu'après 93 invités du monde ludique, je m'étonne que vous vocifériez aussi vertement pour un homme qui n'en fasse pas partie...
Il y aurait une photo de lui avec une boîte de zombicide derrière, vous auriez été soufflé d'admiration...

Dans les sujets de publication quand vous écrivez un article, vous pouvez cocher les cases Musique telle que Jazz, Pop etc... comme quoi Tric trac s'intéresse de par sa nature pas simplement qu'au jeu lui-même.
Arrêtez de penser pour les autres (lecteurs ou rédacteurs) et prenez votre temps à lire des articles qui vous intéresse.
LeGrub
LeGrub
Pourquoi pas ... mais non ...

Vous mélangez tout et n'importe quoi ... Un théâtre (l'édifice) municipal ou non, ne se limite pas à la représentation théâtrale ...! Mais si vous faites une semaine thématique dédiée et que vous programmez un truc qui n'a rien à voir avec le thème, votre semaine ne ressemble plus à rien...

Personne ne vous a embêté jusqu'ici justement parce que vous étiez dans le thème.
Personne n'est désobligeant avec vous mais vous ne supportez tout simplement pas que certains remettent en cause la présence de cet article sur ce site (sans remettre en cause vos autres articles ni la qualité de votre travail).
Dire aux gens de ne simplement pas lire l'article ... alors que le seul moyen de se rendre compte du HS est de le lire est un peu simpliste. Et, je n'ai pas la prétention de penser pour les autres mais, j'estime simplement que moi tout seul (mais pas tant à priori) j'ai autant d'importance que vous tout seul avec votre article et vos propres convictions sur ce sujet.

Le plus étonnant est que vu vos réponses aux autres intervenants, et moi désormais, vous expliquez que ça vous importe peu ... mais vous essayez par tout moyen de justifier votre publication.

Puisque vous aimez copier/coller des liens, je vous en mets 2 qui sont en pied de page :
https://www.trictrac.net/a-propos-de-tric-trac
https://www.trictrac.net/a-propos-du-monde-du-jeu

Comparer TT au Monde D en concluant qu'ils auraient la même nature quant à la possibilité intrinsèque qu'il y aurait sur les 2 sites d'avoir la possibilité de publier sur n'importe quel sujet est une escroquerie intellectuelle ! :-D
Vous avez certes une liberté dans le contenu que vous publiez ... mais dans les limites de la thématique de ce site : ne vous offusquez pas si certains d'entre nous expriment simplement que vous vous êtes planté d'endroit pour publier cet article.

J'aimerai bien avoir l'avis de l'équipe de rédaction (la vraie) sur ce débat ... SI TT change à ce point : j'aimerai bien qu'on nous l'explique ... Mais je suis serein car ça n'a pas l'air d'être l'esprit du dernier article de l'équipe.

Bref ... comme d'hab dans ces débats sans fin ... j'ai raison ... vous avez raison ...
Mais moi j'ai plus raison que vous ! :-D
Jeux Viens à Vous
L'introduction de l'interview vous indique a aucun moment que cela va parler de jeu mais bien de musique, d'islam et surtout de maladie... Vous ne pouvez pas passer a côté.
Si vous recherchez absolument que des articles sur le jeu de société, ne lisez pas les miens, c'est là vous en trouverez le moins et cela a toujours été ainsi.
Je ne justifie a aucun moment ma justification, je la publie, faites en ce que bon vous semble, vous m'étonné juste de chercher tant de problèmes avec un article qui ne vous sied pas... comme si quelque chose vous dérangeait... c'est assez fou comme comportement.

Bien évidemment que l'on peut se permette de faire autre chose que du théâtre dans un théâtre, heureusement d'ailleurs...
Pourquoi justement Tric Trac ou d'autres journaux/médias ont eu envie de faire découvrir autre chose?
C'est vous qui vous restreignez tristement à une seule chose... pourquoi? On ne le sait pas.

Vous savez même quand j'étais dans LE "thème", il y a toujours des gens pour dire que quelque chose ne vas pas alors autant ne pas être dans le thème en question, autant ne pas se soucier de ce que les autres pensent.
Si je m'en étais soucié, je n'aurais pas réalisé ces 95 interviews qui ont fait parler de jeu mais surtout d'handicap, de religion, de laicité, d'économie, de musique, de littérature, de maladie, d'obésité, de décès, de féminisme, d'amour etc etc...

Le jeu c'est bien mais tout le reste c'est mieux. Et je ne changerai pas. :-)
LeGrub
LeGrub
Oui, j'insiste car le problème soulevé par votre article, et surtout vos réponses à nos réactions, ne se résume pas à votre seule petite personne ...

C'est de la finalité même de Tric Trac dont nous parlons.
Et sur ce point, on risque d'être en désaccord un bon moment ...

Avec votre raisonnement, j'imagine bien la page d'accueil bardée des cartouches de présentation des derniers articles publiés concernant des interviews musicaux, des recettes de cuisine par "Jeux cuisine", des trucs astuces pour le jardin par "Mon petit PotaJeu", des critiques cinés par "Jeux d'acteur", etc ... et le dernier article sur une thématique jeu de société en pied de page et datant de 15 jours ...
Ce serait certes très éclectique, voire "fun" ... mais je ne pense pas que les gens viennent ici depuis 15 ans pour en arriver là ... (et je ne dis pas que c'est la réalité mais ce que je pense qu'elle est ...)
Après, peut-être que vous me répondrez, fort de cette indépendance dont vous vous drapez, que bien sûr que si ce sera très bien, beaucoup d’éclectisme, et que personne ne m'oblige à lire ces articles etc etc ... bla bla bla ... pfff ...

Sous couvert de votre liberté d'expression, vous nous expliquez que vous pouvez décider dans votre petit coin de ce que peut être ou non Tric Trac, en faisant fi de ses utilisateurs, quitte à leur balancer un "personne ne vous a obligé à le lire !". Sic.
Et bien moi, dans mon petit coin aussi, en tant qu'utilisateur, ayant contribué financièrement à son maintien, je ne souhaite pas qu'on m'impose ce changement, et ma petite personne souhaite que Tric Trac reste Tric Trac : un site dont la ligne éditoriale est et doit rester le jeu de société.

Après, si c'est le sens de l'histoire, si ce site doit changer à ce point pour devenir la plate-forme de blogueurs ayant du mal à se trouver une audience ailleurs, pourquoi pas ... mais, à nouveau, il ne faudra pas se plaindre si TT devient une coquille vide de sens et des utilisateurs qui lui ont donnés corps ...
Et ça me ferait bien chier après toutes ces années de bon compagnonnage d'aller voir ailleurs pour retrouver ce qu'on aura perdu ici ... mais on s'y fera ...

Mais, je suis relativement serein grâce à la dernière news sur les orientations 2020 qui m'a redonnée un peu d'espoir quant à l'avenir du site ...
Jeux Viens à Vous
Mais quelle problématique...? Vous vous trouvez des moulins à combattre tout seul là où il n'y absolument rien...
C'est vous qui ramenez tout cela à votre personne
Tric trac n'a absolument besoin de vous comme de moi pour vivre depuis bientôt 20 ans et ce sera encore le cas dans 10 ans...

Avec votre raisonnement, les gens abuseraient de tout... mais n'avez pour pas un peu confiance dans la nature humaine ? Parce qu'il y un article différent de temps en temps, votre site préféré va aller à vau-l'eau? Tout devrait s'écrouler à cause de mon article?
Je vous prouve que régulièrement des articles, des événements sont réalisés dans des lieux qui ne sont pas destinés à la base pour cela et les voyez vous s'effrondrer pour autant? Non.

Je ne décide de rien sur Tric trac contrairement à ce que vous faîtes en disant bien haut que vous êtes donateur comme si cela vous donnait plus de droit... cela vous donne le droit de lire la rédaction comme tout le monde, c'est tout monsieur.
Laissez décider de ce qu'ils veulent ou ne veulent pas et si un jour ils jugent que mes articles n'ont pas lieu ici ils me le diront.

En fait vous vous rendez malade pour un article qui parlait d'un homme atteint de la Sclérose Latérale Amyotrophique, vous vous en rendez compte tout de même?
LeGrub
LeGrub
Ah oué quand même ! O_o
Je crois que vous me donnez beaucoup trop d'importance ! :-D Et je vous remercie de vous inquiéter de ma santé.

Mais, donc, si je vous suis bien ... vous, vous pouvez choisir les sujets qui vous semblent important ... mais pas moi ?
Jeux Viens à Vous
Je choisis les sujets qui sont importants pour moi. J'en parle, me lit qui veut. je ne force personne à me lire contrairement à ce que vous semblez croire...
Vous, vous semblez vouloir décider pour les autres de ce qui devrait ou ne pas être sur Tric trac.
Ca me semble être une différence fondamentale entre vous et moi.

Tout cela pour un article qui parlait d'un homme atteint de la Sclérose Latérale Amyotrophique.
Wolfwood
Wolfwood
Je ne vais remettre un sou dans cette discussion, d'autant que l'auteur de l'article ne semble pas capable de comprendre ce qu'on lui dit. Parce qu'il est sûr de lui, parce qu'il est fou ou parce qu'il est idiot. Je penche heureusement pour l'une des deux premières options. Mais ce que j'en retiens, c'est que si TricTrac peut héberger n'importe quel sujet, même hors-sujet, au nom de la liberté d'informer alors ce sujet également. Avec ce raisonnement, on peut donc ignorer le sujet de départ et parler de la ligne éditoriale du site ici avec son consentement.

LeGrub dit des choses sensés, il ne faut pas que le site finisse par perdre son identité à vouloir trop s'ouvrir à des choses annexes aux jeux de société. On a vu passer ces derniers temps des choses qui nous éloigne un peu de l'ambiance sympa et bon enfant de ce que devrait être un site évoquant des tests de jeux. On a parlé de l'empreinte carbone d'une boîte de Cluedo, boîte que tu ne dois surtout pas commander sur Amazon au risque de commettre un crime contre l'humanité. Et le lobby fantôme des critiques de jeux s'en est mêlé, parce qu'il aurait bien voulu dire à tout le monde quoi penser. Plein de types hystérico-extrémistes sont sortis du sous-bois en se disant qu'il pouvait faire sur TricTrac ce qu'ils font ailleurs, sur d'autres sites, sur d'autres chaînes infos, dans d'autres coins de rues... . Parce qu'ils en avaient le droit, mais en oubliant qu'ils avaient aussi des devoirs. Je suis ici depuis peu mais ce n'est pas pour eux que je suis venu et que j'ai envie de rester. J'ai même bien envie que ces gens s'en aillent. Mais, je n'ai rien contre le sujet, lui, s'il est bien argumenté (ce qui n'a jamais été le cas, chose qui arrive lorsqu'on confie le micro à des gens qui ne cherchent qu'à cultiver leur propre intolérance plutôt qu'à chercher à interroger, comprendre ou résoudre les problèmes. L'un des grands maux de notre société actuelle). On peut parler de sujet très sérieux, d'écologie, de consommation ou je ne sais quoi d'autres ici à condition qu'il y ait de la matière. Ça pourrait même être super cool de voir des gens en débattre réellement avec des idées, des choses bien documentés, avec en passerelle, les jeux de société. Explique moi le commerce avec une boîte de Splendor. La dictature avec une boîte de It's a Wonderful World. Et d'inviter des gens qui ont quelque chose à raconter, mais vraiment, pas des types qui ont vu des lumières s'allumer et croient avoir tout compris alors qu'ils ne font que recracher des vagues idées, des contre-vérités pêchées ailleurs. Et même créer une section dédiée sur le site, histoire que bon, on comprenne que là, c'est un peu sérieux, poseur sans idée s'abstenir et que ceux qui ne veulent que le jeu pour le jeu puisse passer leur chemin.

C'est une idée, mais au delà de cela, il y a peut être des personnes qui ont un peu peur des changements actuels et qui voient dans la création de ces sujets une dérive, la perte d'un esprit, d'un humour propre à TricTrac. Ce n'est pas mon cas car contrairement à d'autres endroits, on nous informe, on est transparent. On nous parle mais aussi, on nous écoute. On n'est pas face à des gens nous expliquant qu'ils ont raison. Le site, le forum (deux entités différentes, ce que certaines personnes n'arrivent pas à comprendre non plus) sont ouverts au dialogue. Donc ça va bien se passer. Avec sans doute des moments de flottements, c'est normal, quelques incompréhensions. Peut être faudrait il une "coupe" plus clair entre les articles de la team TT et l'espace laissé aux intervenants extérieurs (parce que les gens ici sont cools, mine de rien, ils laissent plein de gens parler, quoique certains en disent). Et que les dits blogueurs, intervenants externes acceptent une charte précise avec respect d'un contenu éditorial tout de même (pour que ça ne devienne pas modes et travaux en moins de deux) et aussi éviter d'insulter les gens qui ne pensent pas comme eux (là, c'est de l'éducation mais s'il faut l'écrire noir sur blanc pour kicker quelqu'un, que ça puisse être fait). Mais bref, dans le fond, si on arrive à se parler, on arrive à tout (encore un truc que certains... bon, vous m'avez compris). Le scénario catastrophe dont parle LeGrub est donc, fatalement, possible, mais hautement improbable. C'est du moins ce que je crois. Laissons les choses se faire et ensuite, voyons. Il n'y a pas de raison de craindre le pire tant que ce n'est pas arrivé d'autant que, comme je l'ai déjà dit, on a des individus compétents à la barre.
Jeux Viens à Vous
Vous me traitez je cite de "fou ou d'idiot", vous traitez je cite les autres "d'hystérico-extrémistes" du jeu et vous prônez le respect Mr Wolfwood?
Tout est dit.
Monsieur Guillaume
Rassurez-vous (ou pas d’ailleurs) les réactions des uns et des autres sont lues attentivement... et avec les nouveautés dans l'équipe éditoriale, il y aura certainement des changements dans la façon de laisser ou pas des articles n’ayant que peu à voir avec le sujet principal de TricTrac. Laissons passer les fêtes, les intéressés seront tenus au courant quoiqu’il en soit, bien sûr !
LeGrub
LeGrub
Il est bien évident que ce n'est pas "un" article qui va mettre en péril le site et mon propos n'est pas de pointer du doigt "cet" article.

Par contre, et je pense que ça a été un peu compris par certains, c'est une démonstration par l'excès que je fais en partant de la présence de "cet" article qui pour moi me paraît incongrue, et peut laisser entrevoir une évolution du site que je ne souhaite pas (par exemple avez-vous peut-être l'intention de publier d'autres articles du genre sur d'autres thèmes, ça en fera donc 2 ... puis 3 ... puis quelqu'un d'autre trouvera que l'idée est sympa et fera de même )... par exemple ...
Et surtout, ce qui me motive encore plus, c'est la manière dont vous justifiez la présence de votre article en le ramenant toujours à lui et à son contenu (d'où mon préambule initial où vous nous mettez en porte à faux) quand moi je vous parle de la place de ce contenu, sans le juger, dans l'ensemble de la sphère TT ...

Je parle donc de la ligne éditoriale de TT ... que j'ai autant que vous le droit d'analyser (mais on est bien d'accord que ce n'est pas moi qui en décide quoi que ce soit! J'ai pas le melon à ce point là ! :-D) et c'est ce sujet qui est important pour moi ... aujourd'hui ... Demain, on verra ! ;-)
Jeux Viens à Vous
C'est bien une démonstration par l'excès oui... un excès excessif .
Tout cela pour un article qui parlait d'un homme atteint de la Sclérose Latérale Amyotrophique...

Comme Mr Guillaume l'a dit, laissez les faire. S'ils souhaitent m'en faire part à la rentrée, ils le feront, je n'en doute pas.
LeGrub
LeGrub
Voilà ... vous recommencez ... vous revenez à la teneur de l'article et non au débat de savoir si cet article a sa place sur TT ou non ...

Je (nous?) conclurais que moi je réponds 'non' à cette question, mais vous, 'oui'.

J'espère que sur ce point , au moins, nous sommes d'accord ! :-)

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année et du courage pour votre métier qui, si j'ai bien compris lequel était le votre, n'est pas le plus simple à encaisser tous les jours, notamment psychologiquement.
Jeux Viens à Vous
J'en reviens à cela car ça me semble un point crucial de la question. Je n'ai pas parlé de la galette de Périgord.
Mais je reste persuadé que s'il y avait eu 1/2 questions sur le jeu de société pour "rendre crédible le truc", cela serait passé crème mais je n'aime pas faire semblant.

Merci, bonnes fêtes également, le courage c'est les gens comme lui qui doivent l'avoir, nous soignants ne sommes pas malades au final.
Jeux Viens à Vous
ludodelaludo
ludodelaludo
Tric Trac a fait le choix de faire une partie BD effectivement, car il y a des liens forts avec notre passion. Et notamment que certains illustrateurs ont plusieurs casquettes.

Mais c'est pas en donnant deux exemples sur 200 000 articles que cela devient tout à coup cohérent, un peu de sérieux quand même.
Bref c'est hors sujet, c'est hors sujet.
Jeux Viens à Vous
https://www.monde-diplomatique.fr/2019/08/PIEILLER/60164 :-D

C'est vous qui êtes hors sujet. Comme toujours en somme.
Asafox
Asafox
Quel rapport ? Déjà entre la musique de rap et tric trac et maintenant entre un article sur l’électro et les choix douteux de l’Élysée ?
ludodelaludo
ludodelaludo
Super le bout d'article, mais je vois toujours pas le rapport, et je suis loin d'être le seul selon vous à être hors sujet, mais bon , vivement un article sur la galette des rois dans le Perigord, j'ai hâte !
Jeux Viens à Vous
Ce qui est extrêmement drôle c'est que L'interview de Guilhem ne parle pas de rap...aucune question sur le rap.... comme quoi vous ne l'avez pas lu messieurs...

Mr Chatillon, vous me donnez tellement l'envie de continuer mes entretiens hors sujet! Je crois simplement que je continue pour vous.
Dès que j'ai un petit coup de mou, je pense à vous! Merci!
ludodelaludo
ludodelaludo
Avec plaisir; chacun ses motivations Mr Jeux Viens à Vous, content que ma présence vous soit indispensable, malheureusement l'inverse n'est pas exact.^^
Jeux Viens à Vous
Dommage... :-D
el payo
el payo
ah mais la galette des rois c'est un jeu ! ça ne serait pas du tout hors-sujet sur Trictrac...
Riez maintenant : https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/galette-des-rois
Wolfwood
Wolfwood
Comme pas mal de gens ici: "Il dit qu'il voit pas le rapport"... . Le point de départ de la thématique est intéressant, rencontrez des gens pour évoquer leur lien avec le jeu (si j'ai bien compris) mais encore faut-il qu'on puisse parler de jeu dans l'article. Et c'est ici d'autant plus délicat que cet homme ne peut pas le faire. Sous couvert de témoignage, je trouve aussi le contenu assez putassier. Cela me fait penser à ces émissions de télé où l'alibi est d'aller voir des gens pour qu'ils parlent de tel ou tel sujet mais qui au final veulent surtout voir les personnes se mettre à pleurer devant l'écran ou la caméra. Et qui surtout servent plus l'image de l'intervieweur que du témoin lui-même. Qui semble incapable de faire une question sans la ramener à sa propre personne en disant "je", "nous", "mais moi aussi j'ai des enfants"... qui ramène tout par rapport à sa propre vision du monde et enferme la personne interrogée encore un peu plus dans sa condition plutôt que de l'en libérer . C'est assez vicieux et malsain. Je m'étais aussi fait la réflexion en lisant un autre article de cette collection et où le gars parlait de sa passion pour un jeu mais en fait, bon, ce qui intéressait visiblement l'auteur c'est qu'il évoque le fait qu'il soit marié, qu'il ait pris le nom de sa femme, et qu'il parle de sa vie de famille et de ses convictions parce que tu vois, faut évoquer le féminisme et l'écologie, tout ça, c'est bon pour les clics (enfin, pour l'instant...). Dommage quand même qu'il soit pas handicapé, ah bah non, tiens, je vais trouver quelque d'autre pour ça... . Si on parle de jeu, et un peu de la vie de la personne, de ses souvenirs de joueurs, de ce que ça apporte à sa vie sociale, en quoi ça peut le nourrir dans la sa vie d'artiste ou d'homme, pourquoi pas... . Mais si dans le fond, tout ce qu'on ressent c'est l'envie de violer l'intimité de la personne ou de surfer sur un sujet de société, le malheur des gens, c'est loin d'être aussi pertinent que ça pourrait l'être.
Jeux Viens à Vous
Je parle avec des gens, qu'il soit du monde ludique ou d'autres univers...en fait je parle avec des gens avec qui j'ai envie de parler, je publie et vous lisez ou pas.
Peu importe, peu importe le nombre de clics, ça changera rien à ma vie. C'est assez étrange cette obsession pour le nombre de clics...
Si je voulais être "aimer", je ne ferais pas ce genre d'articles...

Vous n'avez pas lu l'article parce que le gars ne chiale à aucun moment... parce que le gars est fort comme un roc, parce qu'il donne une leçon de vie!

Un entretien c'est un échange, un échange... nous échangeons avec mes invités de différents sujets qui m'intéresse, qui les intéresse, qui nous intéresse.
Si les sujets vous intéressent tant mieux, sinon tant pis. :-)
Je n'ai jamais pris le nom de ma femme comme vous le dites donc vous devez encore une fois mal lire Mr Wolfwood...

Si cela vous pose soucis qu'on parle de la vie d'une personne malade, je n'y peux rien... je les fréquente chaque jour dans mon métier d'infirmier donc ça me semble normal d'en parler, si vous ne souhaitez pas voir la mort ou la maladie, c'est un soucis à régler avec vous même ou votre psychologue.
Moi je vis très bien d'en parler librement avec lui, et lui également vu qu'il a crée un site pour en parler justement! :-)
Jeux Viens à Vous
Faire du Putaclic et à aucun moment de l'interview lui parler de la Fonky family , faut être très nul quand même! :-D
Wolfwood
Wolfwood
J'en viens toujours à la conclusion que même dans la réponse, vous parlez plus de vous-même et de votre grande compassion que du sujet qui aurait dû vous inciter à poster sauf quand on vous critique, dans ce cas, c'est qu'on a forcément besoin d'un psy, vu qu'on ne voit pas le monde comme vous. Qui a besoin d'un psychologue dans ce cas ? Vaste question. Mais je vais vous répondre car comme beaucoup, sauf ceux qui ont le complexe du Messie, j'ai un rapport délicat aux gens malades. Je ne me jette pas sur eux par envie, je ne suis pas forcément à l'aise lorsque j'en vois (par peur de dire ou faire une connerie, sans doute) et j'espère, ce qui va peut être vous paraître bizarre, que la vie m'épargne autant que possible d'y être confronté. Peine perdue, j'ai déjà fréquenté des hôpitaux, déjà vu des proches au plus bas. Et le fait que vous vous montriez aussi peu compatissant avec mon ressenti, votre manque de recul, me prouverait presque que vous n'avez pas fait ce papier pour les raisons que vous dites. Mais dans le fond, oui, qu'importe. Et puis d'ailleurs, si on va plus loin: pourquoi écrire alors ? Pourquoi ici ? Pourquoi pas sur un site en rapport avec le sujet ? Pourquoi choisir un sujet qui semble déjà fonctionner comme une sorte de bouclier contre toute critique "si t'aimes pas, t'es rien qu'un sans cœur d'abord" ? En gros, si on se fout du sujet de base et des avis de tout ce qui est contraire à ses propres idées, pourquoi se donner autant de mal ? Montrer qu'on a une belle plume ? Qu'on est un type bien, à l'écoute ? Ou interroger sur certaines causes peut-être. Ce qui est déjà plus noble mais sans contextualisation, sans rapport avec le sujet du site, comment espérer "intéresser" ? Lorsqu'on arrive sur un site de jeux de société pour poser sa prose hors-sujet en se disant "c'est pas à moi à m'adapter au sujet d'un site mais à ceux qui le visite de s'adapter à ce que je dis", c'est en effet qu'on a pas besoin de grand monde pour vivre, on s'en fout d'être lu et apprécié... . Mais dans ce cas, comment espérer faire entendre son message si on a si peu de respect, et d'estime, pour l'auditoire et le lieu où on se trouve ? Peut être que j'ai des choses intéressantes à dire sur un sujet sérieux (c'est pas sûr) mais si j'écrivais mon message sur un site parlant des Pokémon (c'est un exemple), ça me paraitrait normal que les gens me regardent brutalement d'un drôle d'air. Parce que c'est pas le lieu et que rien dans ce que je raconte n'aurait de rapport avec les tribulations de Pikachu et de sa clique. Vous, non, vous arrivez, poussez vous que je m'y mette et c'est encore à ceux qui osent parler de jeux de société à s'adapter ? Faut pas confondre liberté d'expression et foire à la prose, je pose ça là, on verra, j'm'en fous un peu en fait. Certaines de vos autres interviews étaient dans le cadre, fournis, plus ou moins intéressantes, et je maintiens un peu racoleuse lorsqu'il s'agissait de parler de tel sujet ou d'orienter les questions (et je parlais bien du type dont vous parliez et non de vous même lorsque je critiquais votre façon de faire. C'était je le reconnais pas très clair dans la manière dont je l'ai écrit, et finalement peut être pas si grave... d'autant que mon avis ne vous intéresse pas). Mais on parlait jeux de société, quelque part, plus ou moins, alors soit, on est dans les clous. Là... . Sauf que plutôt que de le reconnaître, on commence à se montrer cassant. Bon et bien écoutez, si vous ne faites pas ça pour être lu, pas ça pour être aimé, pas ça pour être compris, on va tous faire autre chose. Il n'y a pas de mal.
Wolfwood
Wolfwood
Et comme mon message semble rencontrer quelques soucis pour s'éditer, je rajouterais que je trouve votre réponse blessante et fort étonnante venant de quelqu'un issue du corps hospitalier. Peut être l'ai-je cherché, en attendant, la compassion ne se mesure pas à la distance qui nous sépare d'un lit. On a tous notre façon d'appréhender la maladie, la Mort en fonction d'une sensibilité et d'un ressenti. Ce n'est pas un concours à celui qui sera le plus charitable. Et cela, je le dis pour vous, pas pour la personne dont vous parlez dans cet article que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam et pour laquelle j'ai pourtant une pensée, ainsi que pour ses proches. Comme quoi... .
Jeux Viens à Vous
Ai-je parler de ma compassion? Absolument pas.
Comme quoi, vous ne lisez pas les gens cher monsieur.

Pourquoi aller sur un site en rapport?
Je vous répondrais simplement : Pourquoi le faire? Pourquoi ne pas parler de Manu Larcenet ici comme le fait Tric Trac, pourquoi le Monde diplomatique parle aussi de musique? Pourquoi se restreindre?
Je ne sais pas pourquoi cela vous embarrasse autant que je m'entretienne ici avec quelqu'un.
Vous ne souhaitez pas lire ce sujet, ne lisez pas tout simplement! Pourquoi vous faire du mal à ce point?

Vous trouvez cela cassant d'aller voir un psychologue ou de réfléchir sur vous même?
Je vois cela comme une démarche saine pour ma part... Chacun en conclura sur votre manière de penser.

Je ne suis pas compatissant envers vous?
Etes vous compatissant-vous pour critiquer violemment un entretien qui ne parle que de courage?

Vous me dites racoleur, pour quelqu'un de racoleur, je ne vais pas sur les bons sites pour être lu comme vous dites et je ne parle pas de de la Fonky Family sujet qui aurait certainement intéressé du monde. Je suis mauvais,! :-)
Wolfwood
Wolfwood
Soyez tranquille, vos contre-arguments à base de "c'est celui qui dit qui est" pourraient suffire à vous décrédibiliser. Mais le fait que vous ne lisez pas tout autre avis au votre et votre certitude d'être dans le vrai enfonce le clou. Et dire que je m'étais levé en me disant "mouais finalement, ça n'en valait pas la peine". Bien sûr que si, ça en vaut la peine lorsque je vois autant de suffisance, de mauvaise foi et de méchanceté. Allez donc dégoupiller ailleurs, la façon dont vous recentrez constamment vos réponses sur les mêmes phrases, les mêmes sujets, les mêmes exemples, les mêmes réparties prouvent que vous devriez rendre visite plus souvent à vos confrères. Si tant est que vous soyez vraiment infirmier, vous ne seriez plus à ça près.
Jeux Viens à Vous
Si vous estimez que je suis un vilain méchant, alors certes je vous l'accorde! :-)

Je ne m'estime pas dans le vrai contrairement à vous qui professez votre critique de manière anonyme. Je fais juste juste mon petit bonhomme de chemin en réalisant des entretiens que j'ai envie de réaliser. :-)
Est ce mal ou méchant?

Si vous estimez que cela n'est pas digne d'intérêt, ne lisez pas et faites vos propres entretiens, je les lirais avec plaisir :-)
Wolfwood
Wolfwood
Je ne vais pas redire ce que j'ai dit ailleurs, qu'un article est une œuvre en soit et expose donc à la critique. Et que si on est incapable de l'accepter, faut faire autre chose. Vous prenez un air condescendant parce que vous écrivez, et moi, plus. L'anonymat du web aussi, la roue de secours crevé lorsqu'on est à bout d'arguments. Hitler risque aussi de surgir du bois si ça se trouve. Je vais donc tâcher d'être plus clair: qu'est ce que vous ne comprenez pas dans "vous êtes hors-sujet" ? Et ce n'est pas que moi qui le dit, tout le monde ici, ou pas loin, pense la même chose. Vous me dites "oui, mais c'est pas important, d'ailleurs, je m'en fous des avis, l'important c'est le papier" sauf que... vous êtes hors-sujet. Comment vous pouvez espérer atteindre les gens si votre réponse à ce "vous êtes hors-sujet" c'est "je fais ce que je veux, même que d'abord vous êtes tous bons à interner, vu que vous pensez pas comme moi" ? Vous confondez liberté d'expression et fête du slip. Si chacun fait comme chez lui, ça va être un beau bazar dans cinq minutes. Mais vous ne voulez (pouvez ?) pas l'entendre. Bon et bien tant pis. Si l'argument c'est "ne me lisez pas" et bien on va sans doute être plusieurs à ne plus le faire et votre message passera à la trappe, c'est d'un non-sens qui fout le vertige. Et c'est un peu bête, je le crains, de dire que parce qu'on n'est pas du même avis que vous, on doit se simplement se taire, ne pas réagir. Vous n'acceptez pas la critique ? Bien, continuez à faire n'importe quoi, n'importe où. On verra bien combien il faudra de sujets à côté de la plaque pour que la tolérance d'autres soit mis à l'épreuve. Et si vous y résisterez. Combien de bons sujets, pour le coup, seront mal menés ou ignorés parce que vous n'êtes pas capables de reconnaître vos erreurs dans ce cas précis. Avec autant d'hermétisme au monde extérieur, je vous souhaite bonne chance pour durer.
Jeux Viens à Vous
Je parle de Sclérose Latérale Amyotrophique, vous parlez de Hitler, d'internement et de fête du slip... qui est hors sujet?

Je dure depuis + 3ans et 95 entretiens en évoquant des sujets qui me tiennent à coeur à moi et à mes invités, tout cela en ayant voulu au départ faire que 5/6 entretiens lors d'un été....
Je vous remercie de vos encouragements! :-D
ludodelaludo
ludodelaludo
Wolfwood, peine perdue, le monsieur est dans son monde, et n'hésite pas à menacer ensuite les autres par mail, donc faite attention.
A force de faire, de dire et de publier n'importe quoi depuis 3 ans, le monde ludique lui a petit à petit tourné le dos, et fermé ses portes, il faut bien qu'il continue ses "interview" pour parler de lui.
C'est de bonne guerre.
Tiens Morandini a appelé il souhaite embaucher le monsieur "Jeux viens à vous" , qui entre nous n'est pas du tout anonyme comme nous, pour sa prochaine émission sur NrJ 12 ou W9....
ludodelaludo
ludodelaludo
De plus, le groupe la "Fonky Family" apparait bien dans les 2 premières phrases de l'article, vous savez celles qui sont visibles avant de cliquer dessus...^^
Jeux Viens à Vous
Ah bon le petit monde ludique m'a fermé les portes? Je ne savais pas...
Parler de moi, pour? Ca ne me semble pas très constructif selon vous... Comme les paradoxes ne vous embêtent pas! :-p

Eh oui le nom de son groupe est cité vu qu'il est connu pour cela à la base et non pour sa maladie...
Est ce que nous parlons de son groupe dans l'interview? Non...

Vous cherchez à vous remarquer Mr Ludovic Chatillon, que voulez vous que je vous dise... Si parlez en face à face avec les gens qui vous contredisent ce sont des menaces pour vous...je comprends que vous restiez derrière votre ordinateur... ;-)
ludodelaludo
ludodelaludo
L'intérêt du putaclic, c'est justement de le montrer sans en parler, comme l'usage que vous faites du titre du groupe.
Je parle très souvent fasse à des gens, et non pas comme vous par téléphone...Allez pêtez un coup, ouvrez les yeux sur le monde et passez un bon reveillon..!
Jeux Viens à Vous
Mais quel obsession vous avez avec le putaclic Mr Chatillon! Personne ne vous oblige chaque semaine à cliquer sur mes articles!
Sincèrement après bientôt 4 ans d'interview, croyez-vous que je vais changer ma façon de faire parce qu'un inconnu vient me le demander?
Soyez pragmatique et écoutez la radio des jeux ou Proxi jeux si cela vous convient mieux! Ce sont des émissions de grande qualité.

Soit je vous obsède nuit et jour, soit vous avez un problème pour venir lire des articles que vous haissez!
Je n'aime pas TF1 ,je ne le regarde pas... tant mieux si d'autres aiment, je ne passe pas mon temps sur le forum de Télé 7 jours pour dire que je hais Koh Lanta!

Si vous souhaitez que l'on se rencontre, donnez moi vos disponibilités à Cannes et nous en parlerons. :-)
ludodelaludo
ludodelaludo
C'est gentil pour l'invitation mais j'ai autre chose à faire que de perdre mon temps avec vous.
Par contre c'est marrant mais vous faites de même avec mes articles, donc je vous renvoi l'argument.
Jeux Viens à Vous
Vous aimez bien perdre votre temps avec moi mais .... derrière votre ordinateur! :-D
Asafox
Asafox
Article surement intéressant mais quid du lien avec TT ?? Car on ne parle ici ni de jeux, ni de joueurs.
Dod
Dod
Article intéressant mais qui n'a pas sa place ici, car il ne parle ni de jeux, ni de joueurs.
Ceci avec tout le respect que j'ai pour l'auteur et le monsieur qui se bat contre la maladie.
zoukata
zoukata
Ah non, on va pas recommencer le sketch de la dernière fois avec l'article sur PEL.
La meilleure réponse dans ce cas là, c'est le droit à l'oubli comme le revendiquait Paul Ricoeur.
ludodelaludo
ludodelaludo
Ben en fait, je ne discute pas le fond, qui a l'air intéressant quand on s’intéresse a la musique et au rap, mais plutôt à la forme, parce qu'en fait on est sur Tric Trac, pas sur un site généraliste ou musicale ou de tricot, donc il me parait logique de ne pas "polluer" les informations, qui sont déjà très nombreuses, par des "informations" qui n'ont rien de ludiques, c'est tout....
Enfin, on pourrait aussi critiquer le choix de la photo...mais bon....
Lionel2212
Lionel2212
je ne vois pas ce que ça fait sur TT?
ludodelaludo
ludodelaludo
Ouais on est plusieurs a se poser la question, après quand on a plus rien à dire sur le monde ludique, on cherche autre chose...^^
Empédocle
Empédocle
Autre chose donc autre part. Et pourquoi parler quand on à rien à dire?
ludodelaludo
ludodelaludo
Oui Empédocle, on est d'accord :
1/ Ca n'a rien à faire ici
2/ Quand on a plus rien a dire de ludique, on écrit autre part
radjaking
radjaking
L'article est super intéressant, étant Infirmier , c'est toujours enrichissant d'avoir le point de vu d'un patient sur ce monde du soins qui est le notre. En revanche bien dommage qu'il ne soit effectivement pas en lien avec le jeu. J'avais déjà lu un article sur un malade de SLA qui jouait aux jeux vidéos avec une interface qui prenait en compte ses mouvements oculaires pour pouvoir jouer à des jeux dont j'étais vraiment surpris qu'il puisse avoir accès via cette interface . Dommage qu'on est pas un témoignage d'une personne avec un handicap qui nous exprimerait son regard sur les jeux de société, ses attentes du monde du jeu, le lien social autour du jeu ou au contraire le sentiment d'exclusion possible en fonction du type de jeu....