20.100

Gameworks transforme le plomb en collector

Gameworks transforme le plomb en collector

Sébastien Pauchon et Malcom Braff avaient envie de trouver de jolis lots pour le concours Jamaica qui se tiendra à la Gencon. Les trois premiers seront dotés par leur partenaire, Ludocortex mais, comme ils n'aiment pas faire dans la demi-mesure, ils souhaitaient faire plus.

Les six finalistes du concours se verront donc remettre un exemplaire ultra collector de Jamaica . Avec, à l'intérieur, des dédicaces des trois auteurs et de petits galions en plomb pour remplacer ceux en plastique coloré. La classe !

Le truc, c'est que les galions en question, ont été produits à la main, amoureusement fondus dans le jardin des Suisses. L'artisanat, il n'y a que ça de vrai.

Pour immortaliser ce moment, ils ont réalisé un petit reportage photo que nous ne pouvons pas résister de mettre en ligne. Histoire donner un peu plus envie de s'inscrire au tournoi pour espérer repartir avec un de ces petits trésors "Swiss hand-made"

Pour voir le reportage : cliquez ici !

Pour vous inscrire au tournoi : c'est par ici.

Jamaica
un jeu de Sébastien Pauchon, Malcom Braff et Bruno Cathala
pour 2 à 5 joueurs
édité par Gameworks.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (6)

Default
yelf
yelf

Bon, je chipote, mais je pense qu'on peut jouer jusqu'à 6 à Jamaica.

supprimez
supprimez

Jamaica a du plomb dans l'aile à Paris. Impossible de trouver un exemplaire dans les bonnes épiceries. Tous les exemplaires ont ete réquisitionnés sans doute pour la Gencon?

Nathalie B.
Nathalie B.

Excellent reportage. Il faut saluer l'implication de l'auteur et de sa famille, chapeau bas. C'est bien dommage car je ne peux pas participer au concours.

BONY
BONY

AAHH !!

il est 14h31, j'étais obligé d'actualiser les pages du documentaire photo pendant que les doigts agiles d'un des cousins pauchon remplissait les commentaires !!

en tout cas, ces petits objets font rudement envie... Mais je ne serais pas à la Gencon, franchement, je vois mal comment on peut s'investir d'avantage dans une production ludique que de mouler soit-même toutes les figurines des lots... imaginez que l'auteur de battlelore se décide à faire pareil??!!

Bravo monsieur Pauchon, l'homme qui se rit du saturnisme !

lABCdaire
lABCdaire

Oh, les z'olis petits bateaux...!

kouynemum
kouynemum

rahlalala, c'est fait avec leurs petites mains à eux !!! oÔ

quels veinards, les finalistes, dites donc !