Monsieur Phal

Franck Dion fait du cinéma

Franck Dion fait du cinéma

Un jeu, c'est une mécanique. Pour sûr. Mais c'est aussi des graphismes. Et des illustrateurs de jeux en France, il n'y en a pas des milliers qu'on pourrait même les compter sur les doigts de 2 ou 3 mains...

Parmis les illustrateur français, il y a l'excellent Franck Dion. Souvenez-vous, "Mare Nostrum", "Comme des Mouches", "Serengeti"... Et bien, Monsieur Dion ne fait pas que des "mickey" pour les plateaux et les boîtes de jeux. Que non. Il est aussi réalisateur de courts métrages. Et là, il vient, avec un tas de gens très bien, de finir "L'inventaire Fantôme". Un film d'animation de 9 minutes et quelques secondes utilisant des techniques diverses comme l'animation de marionnettes, le dessin, la retouche via ordinateur, etc...

La première projection publique du film aura lieu le 9 juin 2004 lors du festival d'Annecy ! La chose est produite par Les Armateurs (Kirikou, les Triplettes de Belleville), c'est vous dire.

Et tout ça, c'est sur un site internet qui vous montre comment c'est fait de comme on aime bien Franck Dion sur Tric Trac... Ha oui, une chose, la musique est très... Belle quoi.

Pour visiter le site : cliquez ici !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Serengeti
Serengeti
Par Michael Schacht
Illustré par Franck Dion
3-6 10+ 30´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
Mare Nostrum
Mare Nostrum
Par Serge Laget
Illustré par Franck Dion
3-5 12+ 120´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon

To be continued in redactors news...

Comments (3)

Default
Supercloclo
Supercloclo

Héhé... moi j'vais faire un tour au festival d'Annecy :) J'espère pouvoir découvrir ça...

Cebru
Cebru

Damned, comment il est trop bien fait le site ! Ca donne vraiment envie de voir le film. Quel talent il a ce monsieur Frank Dion !!!

mouton
mouton

Bravo Franck, enfin c'est fini!

Préviens-nous des projections parisiennes.