JohanMuzo

ENCORE un Roll & Write !

ENCORE un Roll & Write !

La sortie du jeu ENCORE ET ENCORE ! de Inka et Markus Brand m'a interpellé pour plusieurs raisons. Déjà parce que j'aime beaucoup les Roll & Write. Ensuite parce que j'ai énormément joué au premier opus ENCORE! ainsi qu'à toutes ses mini-extensions (des tirages de grilles alternatives de toutes les couleurs!) Et enfin parce j'apprécie ENCORE!, j'aime y jouer, mais je suis souvent frustré par mes lancers de dés (non, je ne suis pas très chanceux aux dés, c'est vrai). J'avais donc très envie de découvrir les nouveautés apportées par ce nouveau petit jeu de chez Schmidt.

ENCORE ET ENCORE ! se joue de 1 à 6 joueurs, à partir de 8 ans environ.

 

Mais y a quoi dans la boîte ?

La boîte de jeu contient un gros bloc de grilles à cocher, toutes identiques, accompagné de 6 feutres (je me suis empressé de plastifier quelques feuilles pour éviter de passer trop rapidement par la case photocopieuse).

Vous y trouverez également non pas six dés comme dans ENCORE! mais sept dés à 6 faces.

 

Tric Trac

 

Mais alors, comment ça se joue ?

Trois dés sont noirs dont les faces sont numérotées de 1 à 5. À la place du six, vous trouverez un point d'interrogation. Trois dés sont blancs et comportent sur chaque face une croix d'une seule couleur. L'une des faces de chaque dé comporte une croix noire. Le septième dé est un dé spécial, nous y reviendrons plus tard.

À chaque tour de jeu, un des joueurs est le joueur actif (le joueur actif  change à chaque tour de jeu bien évidemment). Il lance les sept dés en une seule fois. Il choisit alors une combinaison de deux dés : un dé noir et un dé blanc OU il peut prendre le dé spécial. Le ou les dés choisis ne peuvent pas être utilisés par les autres joueurs qui vont alors devoir composer avec les dés restants (plusieurs joueurs auront le droit d'utiliser la même combinaison de dés restants à ce tour).

Lorsqu'un joueur choisit une combinaison d'un dé noir et d'un dé blanc, il va pouvoir cocher sur sa grille personnelle un nombre de cases égal à la valeur du dé noir et dont la couleur est identique à la couleur du dé blanc. Il peut opter pour la couleur de son choix s'il choisit une croix noire ou le chiffre de son choix (de 1 à 5) s'il opte pour une face "point d'interrogation". Mais attention, ces jokers ne sont pas illimités au cours d'une même partie !

 

Tric Trac

 

Tout l'intérêt d'ENCORE ET ENCORE ! réside dans les règles de remplissage de sa grille. Lorsqu'un joueur vient à cocher des cases, il doit toujours les cocher de manière adjacente (orthogonalement) les unes après les autres. Lorsque l'on coche la première case de son tour, celle-ci doit également être adjacente à une case déjà cochée.

Cocher certaines cases ou remplir certaines lignes vont vous permettre de débloquer les actions du dé spécial. S'il choisit le dé spécial, le joueur applique l'action de la face concernée:

  • La bombe permet de cocher un carré de 2 x 2 cases sans tenir compte des conditions d'adjacence.
  • Le cœur permet d'entourer le cœur le plus haut de la colonne correspondante (de valeurs 1 à 5). Cela vous permettra de scorer d'autant de points supplémentaires que la valeur la plus haute entourée dans votre colonne des cœurs lorsque vous finirez une colonne. À noter que le symbole "cœur" est présent sur deux faces du dé spécial.
  • Les deux étoiles : cette action permet de cocher jusqu'à deux cases comportant une étoile sur sa grille.
  • Les trois sur une ligne: cette action permet de cocher trois cases sur une même ligne.
  • Le bloc de couleurs: le joueur coche un bloc complet d'une même couleur sur sa grille.

La partie s'arrête lorsqu'un même joueur a réussi à cocher toutes les cases de deux couleurs différentes sur sa grille.

 

Mais alors, comment on gagne ?

Le joueur ayant le plus de points à la fin de la partie est déclaré vainqueur.

Pour cela, chaque joueur calcule son score en additionnant tous ses points:

  • Les points rapportés lorsque l'on coche toutes les cases d'une même couleur sur sa grille. Le premier joueur à y parvenir remporte plus de points que les suivants.
  • Les points rapportés lorsque l'on coche toutes les cases d'une même colonne. Le premier joueur à y parvenir remporte plus de points que les suivants. Les colonnes les plus éloignées du centre rapportent plus de points que les colonnes du milieu.
  • Les points rapportés lorsque l'on coche toutes les cases d'une même ligne.
  • Les points de colonnes supplémentaires rapportés grâce aux points "cœur".
  • Les éventuels points rapportés par les jokers et dés spéciaux non utilisés.
  • Les points négatifs rapportés par les cases "étoile" non cochées.

 

Mais alors, ENCORE ET ENCORE !, c'est bien ?

Oui, c'est un jeu que j'aime beaucoup. Ce que j'apprécie, comme pour beaucoup de Roll & Write, c'est que le jeu est rapide et dynamique. Une partie peut facilement se jouer en une quinzaine de minutes.

ENCORE ET ENCORE ! est peut-être un peu plus complexe que le premier opus. Scorer grâce aux lignes apporte un axe stratégique supplémentaire à ne pas négliger. Le dé spécial vient ajouter deux atouts majeurs au jeu ENCORE!. Tout d'abord, il apporte une nouvelle stratégie de scoring à travers les cœurs. Plus on les "débloque" tôt, plus on pourra scorer grâce aux colonnes. Enfin, et c'est un point extrêmement positif à mon sens, il retire une bonne partie de la frustration  liée aux lancers de dés malchanceux, en apportant des actions supplémentaires qui permettent de cocher des cases autrement. Il n'est en effet pas rare de devoir passer son tour à plusieurs reprises au cours d'une partie d'ENCORE!.

 

Si vous aimez les Roll & Write rapides, plutôt accessibles, tout en restant stratégiques, n'hésitez pas à tester ce ENCORE ET ENCORE ! qui est encore mieux qu'ENCORE!

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (1)

Default
meliadus94
meliadus94
Parfaitement d'accord les nouveautés apportent vraiment à plus à encore, le dé spécial, la bombe permettant de commencer n'importe où et les coeurs en même temps que les lignes diversifient bien le premier opus. J'ai beaucoup aimé le découvrir à Cannes.