Docteur Mops

Edo Yashiki, Un petit domino de Hisashi Hayashi

Edo Yashiki, Un petit domino de Hisashi Hayashi

Hisashi Hayashi, comme son nom le laisse aisément supposer est un auteur japonais dont la production commence à être parlante. Le public européen a pu le découvrir avec des versions locales de « String Railways ». C’est aussi le créateur de jolie petites choses comme « Patronize » ou « Trains » ou du plus discutable « String Savanna ».

Une de ces dernières créations se nomme « Edo Yashiki ». C’est un jeu auto-édité comme il en a l’habitude qui est sorti en 2013 au Japon et dont on a pu trouver quelques exemplaires lors du dernier salon d’Essen.

« Edo Yashiki » est un jeu de dominos qui prend pour thème la construction des maisons d’hôtes situées autour du palais impérial d’Edo. Ces maisons destinées à recevoir le beau monde de l’empire sont donc particulièrement luxueuses et offrent des signes de richesses extérieures (mais aussi intérieures) qui confortent l’honneur de ceux qui y résident mais aussi de ceux qui les bâtissent. C’est à dire nous pour l’occasion !

Default

Le jeu se présente sous forme de cartes qui représentent des surfaces au sol de 2x3 cases. Chaque case représente soit un tatami, soit un bassin, soit un jardin, soit un sol standard.

Tout le monde commence avec une carte choisie au hasard. À chaque tour, on expose autant de cartes que de joueurs présents. D’après les règles, au signal commun chacun choisit la tuile qu’il convoite dans le but de la poser pour agrandir sa maison.

J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé comment se résolvait le cas où plusieurs joueurs voudraient la même carte. Il doit y avoir ici soit une imprécision de règles soit un écart culturel qui fait que les joueurs japonais arrivent toujours à déterminer qui a saisi une carte le premier sans se disputer. Je suppose donc que l’expression « foire d’empoigne » n’a pas d’équivalent en japonais. Laissons le doute planer sur ce point…

Default

Imaginons donc que chacun, dans la plus grande des courtoisies a choisi une carte sans la déchirer en hurlant « C’est à moi ! Je te dis… Mais lacheuuuuuu ! » et que chacun s’en trouve satisfait (J’étais le premieeeeeer ! Mais lacheuuuuu !). À moins que ceci ne se déroule à tour de rôle ce qui est plus probable mais dans ce cas pourquoi donner un signal ?

Default

Il faut maintenant la poser près de sa ou ses cartes déjà posées. Là évidemment, on doit respecter quelques règles simple de pose. Le but étant de créer des zones en lignes ou en colonnes de cases similaires. Une ligne de 3 cases identiques rapporte 1 point, 2 points pour une série de 4 et 4 pour une série de 5 alignées. Des bonus sont accordés si la pose d’une carte permet d’avoir des séries de natures différentes.

Default

Une carte doit donc être posée adjacente à une autre par au moins un bord de case. On peut également recouvrir des cases de cartes déjà posées. Par contre, dès qu’une série de 3 cases identiques est constituée, on ne peut plus la recouvrir.

On compte les points pour chaque carte posée.

La partie prend fin soit quand on ne peut plus piocher, soit quand un joueur atteint ou dépasse les 25 points. Un dernier tour prend place et la ou le joueur avec le plus de points remporte la victoire.

Une variante est disponible pour les architectes plus expérimentés. On introduit dans le jeu une carte de spécialistes. Chaque spécialiste est représenté par un pion. Pour scorer une série, il faut retirer le pion du spécialiste correspondant (il y en a donc 4). Celui-ci ne reviendra en jeu que quand tous les autres pions spécialistes auront été utilisés. Cela oblige donc à faire les séries en se diversifiant à chaque tour.

Ne vous précipitez pas dans votre boutique préférée, le jeu n’est disponible que dans des endroits spécialisés en imports d’Asie ou sur Internet. Hisashi Hayashi, comme à l’habitude ne cracherait pas sur une version française. Bon… Il faudra peut-être revoir la traduction ou les règles de distributions… Hajime ?

<- (ci contre le prototype du jeu)


« Edo Ysashiki »
Un jeu de Hisashi Hayashi
Illustré par Ryo Nyamo
Publié par Okazu Brand
2 à 5 joueurs
A partir de 6 ans
Langue de la règle: Japon
Durée: 15 minutes
Prix: Non renseigné


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Edo Ysashiki
Edo Ysashiki
Par Hisashi Hayashi
Illustré par Ryo Nyamo
2-5 6+ 15´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar
String savanna
String savanna
Par Hisashi Hayashi
Illustré par Ryo Nyamo
3-5 6+ 30´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Comments (7)

Default
LudiKev
LudiKev
Et une très très forte ressemblance avec Honshu :
https://www.trictrac.net/actus/honshu-oui-mais-a-quoi
88
88

Des faux airs de Flix Mix également...

Izobretenik
Izobretenik

Par contre, juste une précision quant à la disponibilité du jeu... bon courage pour le trouver :) Peut-être en contactant directement Okazu Brand, l'éditeur/auteur Hisashi Hayashi. A noter aussi que son prochain jeu, Isarabi, sera disponible au prochain Game Market !

sathimon
sathimon

ça y est j'ai la réponse !!

la voici :

Lorsque que les mains de deux joueurs ou plus sont les unes sur les autres, c'est la main la plus basse (celle du dessous) qui prend la carte.

Si c'est dur de décider, c'est celui qui couvre le plus de zones de la carte qui prend la carte (les cartes sont divisées en 6 zones/parties).

Cela vous convient-il cher Docteur?

Docteur Mops
Docteur Mops

@sathimon : Merci Sathimon. Le fait qu'un auteur japonais n'a pas pensé à préciser ceci montre donc bien une différence culturelle entre-nous ;) Mais lacheuuuuuuu !

sathimon
sathimon

Promis cher docteur je vais poser la question à Hisashi et je vous posterai la réponse dès que je l'aurai !! (Le traducteur que je suis à honte de ne pas avoir considérer ceci - Non je ne ferai quand même pas Hara Kiri non mais !! :-P )

morlockbob
morlockbob

A défaut de ce petit jardin japonais, on peut se rattraper sur l allemand (plus facilement trouvable) (et dont l'auteur est d'origine asiatique) avec qui ce jeu partage plusieurs similitudes.

http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/die-hangenden-garten/infos