Dark rituals : Le retour en force des jeux avec maître de jeu.

Dark rituals : Le retour en force des jeux avec maître de jeu.
fatmax66

Dark rituals : Le retour en force des jeux avec maître de jeu.

LE FLEUUUUUF !!!


Tric TracAlors autant vous dire que vous êtes dans la panade. Plusieurs dimensions parallèles coexistent et il semblerait que certaines se soient entrechoquées. Ces brèves collisions ont déversé sur votre monde des hordes d’abominations et sorcières. La dimension de Neemos, où la magie règne en maître pénètre ainsi notre terre et sème le chaos. Vous allez incarner une alliance de héros qui va tout faire pour mettre à mal les plans sinistres des sorcières. Vous affronterez moult créatures putrides et sanglantes, de puissantes sorcières et dans vos pires moments d’imprévisibles et puissants démons en quête d’âmes.
Tric TracVous l’aurez compris, nous ne sommes pas là face à un jeu fantasy dans la plus pure tradition, mais dans un jeu très sombre qui tranche drastiquement avec ce que l’on a l’habitude de voir à quelques rares exceptions près.


LE MATÉRIEL


Tric TracDark Rituals est très beau, sombrement beau, mais beau quand même. Les figurines, au nombre de 50 sont finement sculptées et le look tant des monstres que des héros est délicieusement classe, allez si je faisais la fine bouche, je dirais qu’il y a 2 sorcières qui ont un look un peu étrange, mais c’est vraiment pour jouer les tatillons. Vous trouverez parmi les cinquante figurines du jeu, un énorme démon. Les tuiles sont tout simplement magnifiques et robustes, elles participent clairement à l’immersion dans le jeu et permettent d’avoir des décors variés entre chaque scénario. S’ajoute à cela plein de jetons (96) qui représentent des points d’intérêts, les blessures, les plantes ect… et 129 cartes. Les énergies du jeu sont représentées par des gemmes plastiques qui sont aussi agréables à regarder qu’à manipuler.

Tric Trac
LE JEU


Tric TracDark Rituals est un jeu en un contre tous, un joueur va prendre le rôle du maître des sorcières et va combattre de 1 à 4 joueurs au travers des 10 scénarios que compte le jeu. En début de tour le joueur du mal va récupérer 32 gemmes d’énergie et chaque personnage (il y en a toujours 4) va en récupérer 10 (en moyenne). Tric TracCes gemmes vont permettre d’entreprendre les diverses actions du jeu, que sont combattre, se déplacer, ramasser des objets, en échanger, se défendre etc.et chaque action a un coup différent selon l’action entreprise, mais aussi selon le personnage/monstre qui l’entreprend. Un des aspects intéressants du jeu qui approfondit l’asymétrie est que les héros vont avoir des actions propres, telles que ramasser des plantes ou encore jeter des sorts et le maître ne sera pas en reste, car il peut invoquer des monstres, transformer les pauvres fermiers/miliciens qui peuplent le plateau de jeu, ranimer une sorcière détruite ect…Les scénarios amèneront leurs lots de spécificité qui viendront encore enrichir le gameplay. (enlever des sceaux magiques, invoquer ou combattre des démons, pervertir des serfs etc.)
Tric TracLa grosse force du jeu, outre une mise en scène et des scénarios intéressants, est la gestion de l’énergie. Le tout est très stratégique. En effet, les joueurs jouent alternativement avec le maître du jeu, en d’autres mots, un joueur peut activer un personnage pour faire jusqu’à 2 actions puis c’est au maître d’activer un de ses sbires/créature/sorcière pour faire aussi 2 actions. Là où chaque héros a ses jetons d’énergie propres (qui peuvent aussi servir à activer des PNJ), le maître a un pool unique pour toutes ses créatures. Le côté alterné des actions et la bonne utilisation de ses gemmes offre une grande profondeur de jeu. Même jeter des dés de défense consomme des gemmes ! On est sans cesse en train de faire des choix.
Tric TracUn autre aspect très intéressant dans le jeu est la progression des joueurs, héros comme maître vont devenir plus puissants au fil de la partie et une course à la puissance s’installe alors. Les héros peuvent augmenter de 1 leurs caractéristiques pour chaque élimination ( avec une petite nuance pour progresser en magie) et le maître va au bout de 5 éliminations, qu’elle soit de héros ou de PNJ (serfs), passer tous les ennemis sur leur face « énervée ».
Ajoutez à tout ceci des cartes d’objets pour équiper vos héros, et des cartes spécifiques pour le maître de jeu qui vont lui octroyer des pouvoirs utilisables en une fois très puissants. Ajoutez un plateau du maître pour suivre tout un tas d’états du scénario, simplement fait et octroyant des bénéfices. Ajoutez des sorcières qui déclenchent des pouvoirs en attaque et en défense bien vus et parfaitement dans le thème. Ajoutez encore des notions d’esquive pour pouvoir quitter ou non des zones et vous obtenez un jeu qui au final n’est pas très compliqué, moins que beaucoup d’autres du même genre, mais qui a une profondeur tactique unique.


MON AVIS


Les « Dungeon Crawler » sont un genre que j’avais délaissé depuis pas mal d’années. Cela demande beaucoup de temps, de jouer sur du long terme, bref faut s’y coller. Dark Rituals a balayé toutes mes appréhensions et s’avère être un « énormissime » coup de cœur, et je pèse mes mots. Le jeu n’est pas compliqué à jouer et extrêmement tactique. Tout y est diablement malin et on ne croule pas sous les compteurs en tous genres et les cartes une fois en jeu, l’optimisation de la surface de jeu est, je trouve, très bien pensée (tout comme le temps de jeu, les parties sont courtes pour ce type de jeu). Le fait que l’expérience ne suive pas d’un scénario à l’autre peut être une gêne pour certains, pour ma part et compte tenu du système de jeu, cela colle parfaitement et permet de ne pas tout se remémorer entre 2 sessions de jeu trop espacées. De plus la montée en puissance se faisant rapidement, cela fait aussi partie des plaisirs du jeu et c'est un élément de gameplay (course à la puissance entre les 2 camps). Les scénarios sont thématiquement marqués avec des objectifs narratifs intéressants, on est chaque fois à fond dans notre mission. Le matos est magnifique et l’esthétique unique avec ce thème medfan très noir. Pour finir, le jeu se joue aussi bien à 2 qu’à 5. Dark Rituals c’est bon, mangez-en. Je ne parle pas de l’extension, car pas encore jouée, peut-être fera-t-elle l’objet d’un prochain article, mais il y a tant à faire dans le jeu de base ! D’ailleurs, ce dernier point me fait penser que j’ai oublié de dire quelque chose…La rejouabilité des scénarios est excellente. Voilà pas plus, Dark Rituals c’est plus que bon !

 

EDIT: Et une autre grosse qualité du jeu est qu'il offre du challenge tant aux héros qu'au maître de jeu qui va tout faire pour l'emporter. On est pas dans un jeu où le maître de jeu cantonne son rôle à faire vivre une expérience: il doit écraser son adversaire ! Le challenge est donc pour tous les joueurs.

Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments

Default