[Critique] Warhammer Quest La cité Maudite

[Critique] Warhammer Quest La cité Maudite
fatmax66

 

Warhammer Quest La cité Maudite

Pour ma part, une sortie de jeu Games Workshop c’est toujours un événement, parfois de courte durée quand c’est une douche froide, mais le matériel sait toujours attirer l’œil du figuriniste qui est en moi tout comme mon imaginaire de petit garçon. Warhammer Quest n’a pas dérogé à la règle, et si je ne suis pas forcément aficionados de l’esthétique récente de certains de leurs univers (eh oui le vieux con évolue lentement les années se faisant), celui-ci a excité ma rétine au plus haut point. Des ruelles sombres, un univers vampirique, une charte graphique et sculpturale renvoyant aux classiques de la fantasy, le tout magistralement mis en valeur par un matériel qualitatif et des teasers énigmatiques.


Un lancement à la « Games »…


Tric TracAlors parlons-en des teasers…Games Workshop met l’eau à la bouche aux figurinistes de tous poils, fait trainer en longueur sa sortie (bon le Covid a pas dû aider) et au final frustre des pans entiers de consommateurs par l’indisponibilité rapide de son produit. Une demi-heure, c’est le temps qu’a mis GW pour vendre toutes ses boites en lignes. Les boutiques plus classiques n’ont pas été beaucoup mieux lotis avec peu de boites à disposition à l’arrivée. Bref, fallait drôlement anticiper et tout le monde n’est pas le nez vissé à son écran ou sur les news pour être au bon moment, au bon endroit. Bref, une forte frustration légitime entoure cette sortie, c’est bien dommage. Et je ne parle même pas des spéculations que cela entraîne sur les sites de ventes en ligne d’occase… Ce phénomène n’est malheureusement pas nouveau chez Games, d’autres titres de la marque ont connu le même destin.


Le matos

Tric TracJe ne vais pas épiloguer sur le prix, le rapport qualité/prix et tout ce qui tourne autour. Games Workshop est une marque chère, tout le monde le sait. Pour leurs jeux en boite, le prix est toujours lissé par rapport à la vente de figurines aux détails. Pour ce Warhammer Quest, le prix me parait justifié et je vais vous expliquer pourquoi. Au niveau des figurines, on en dénombre 60. Elles vont du très beau au….Très beau. Toutes bénéficient d’une sculpture magnifique et dans les meilleurs standards de la marque. Tric TracIl y a 60 figurines, mais il y a quand même pas mal de petites. L’assemblage est long et fastidieux et il va falloir être très prudent lors du « dégrappage » sur certaines pièces, on peut facilement en casser quelques-unes. Le montage se fait sans colle et on peut saluer le travail des sculpteurs qui ont réussi à faire qu’une fois emboîtées les figurines laissent ne paraître peu voire pas de lignes de moulage. Il y en aura deux ou trois qui seront quand même galère à assembler, mais on ne peut que saluer l’ingéniosité et le travail fait sur le découpage de ces figurines : de là à dire que c’est de l’art, il n’y a qu’un pas. Bon en résumé, des figurines de haute volée. 

Tric Trac

Le reste du matériel est aussi de très grande qualité, les tuiles sont brillantes et épaisses, les pions idem, les cartes, les dés, tout est top. Les graphismes des tuiles sont très beaux, tout est fait pour avoir un jeu d’une qualité exceptionnelle sur la table de par son matériel.


Les règles


Tric TracLes règles du jeu sont très bien écrites. Il existe un didacticiel pour les profanes, qui vous prendra par la main en vous faisant manipuler le matériel au gré de quelques minis-actions. Le livret de règles et celui de quêtes sont séparés, tout y est extrêmement détaillé et je n’ai pas relevé d’imprécision relevant d’une mauvaise traduction. Ils ont soigné leur édition française.
Nous sommes là devant un jeu en boite Games Workshop, ces jeux-là ne sont pas généralement destinés, pour la plupart, à avoir de suivi (il est fait allusion à une extension dans les règles), et si Games Workshop sait se renouveler dans ses figurines et proposer des produits toujours plus beaux, le moins que l’on puisse dire est qu’au niveau des règles le même soin n’est pas souvent apporté. J’ai écumé beaucoup de leurs jeux en boite et c’est une constante ( Bloodbowl, Warcry et consorts, ces jeux qui ont eu un suivi ne rentre pas dans cette catégorie), leurs jeux ne font pas preuve d’inventivité et ce Warhammer Quest ne déroge pas à la règle. On se retrouve devant un porte/monstre/trésor en coop plutôt basique. Il y a quelques bonnes idées, comme la gestion des dés d’action (on jette 4 dés en début de tour qui vont dicter les actions possibles), mais elles sont bien rares. Aussi je vais vous éviter l’écueil de tout expliquer, et synthétiser cela en une phrase : Warhammer Quest est un dungeon crawler old school et si vous êtes amoureux de mécaniques innovantes vous serez déçus. Est-il pour autant dénué d’intérêt ? Non, car le jeu, je trouve, assume ce côté vieille génération et propose une grande et longue aventure. Avec 4 types de scénarios plutôt différents, plusieurs dizaines d’architectures de donjons différentes (sans parler du mode sauvetage qui par un système de pioche de carte créé un donjon différent à chaque partie), et une trame narrative avec des boss à abattre, le jeu, si vous accrochez, a une durée de vie colossale. De plus, il y a une partie narrative plutôt poussée, agrémentée de nombreux événements aléatoires au fil des parties qui en plus de vous immerger renouvelleront bien les parties.
Ajoutez à cela 8 héros différents et vraiment typés qui vont pouvoir évoluer au fil des aventures, des monstres avec des tableaux de réactions propres qui, s’ils ne sont pas d’une grande inventivité, ont le mérite de personnaliser l’expérience pour chacun d’entre eux.

Mon verdict 


Warhammer Quest La cité maudite est un excellent produit Games Workshop. Le matériel est d’une grande qualité et le jeu plaira aux nostalgiques de jeux de l’ancienne école, et les rares « innovations » sont les bienvenues sans dénaturer ce côté oldschool. La campagne est très bien ficelée, je trouve, et en plus d’avoir le mérite d’exister (d’autres jeux du même style ne prennent pas cette peine) a été soignée. C’est pour moi le gros point fort du jeu, le fait que si on adhère à ce système simple, on a envie de le faire en entier et cela promet des dizaines et des dizaines d’heures de jeu seul ou entre amis. En y pensant, il y a un côté un peu hack’n’slash dans ce titre et j’ai lu dans le forum de trictrac une définition du jeu qui m’a plu : on est face à un zombicide plus. La bonne nouvelle aussi, c’est qu’une fois fini (ou même avant :) ), vous pourrez recycler vos figurines pour jouer au jeu d'escarmouche ESTR FANTASY comme sur la vidéo dans ce lien. Ainsi, ne boudez pas votre plaisir, si le côté oldschool vous attire, et prions pour une réédition pour ceux qui l'ont manqué...de nombreuses rumeur disent qu'il ne sera pas réédité, je ne sais qu'en penser.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Comments (4)

Default
Lord No
Lord No
Encore faut-il le trouver. En 30 minutes déjà plus de stocks. Mais merci pour cet article Fat .
Tomfuel
Tomfuel
merci pour l'article et pour l'info !
Ced78
Ced78
+1
VaultAge
VaultAge
Le raccourci zombicide + me semble pertinent.
J avais ete deboute de black plague par son aspect repetitif, alors que le materiel etait de qualite avec de nombreuses bonnes idees.

On esperera qu un suivi dans le temps par l editeur comme le fut blackstone fortress permettra d alimenter le futur de la licence