Critique Genesia

Critique Genesia
arthelius


J’ai toujours été attiré par les jeux de civilisation, faisant mes armes dans ma jeunesse sur Age of Empire et Dune sur un vieux PC. Mes premiers contacts vidéoludiques avec le genre. Dans le domaine du jeu de plateau, ce fut comme beaucoup Risk qui m’a initié, et depuis, j’aime découvrir des jeux de ce type. Oui, mais voilà ma disponibilité temporelle ne va pas en s’améliorant, et du coup, je cherche de plus en plus un jeu qui va répondre à cette passion tout en proposant des parties courtes. Genesia serait-il l’élu ? C’est ce que nous allons tenter de déterminer.


10 000 ans d’histoire en 60 minutes


On suit le placement de la règle selon le nombre de joueurs, et de même pour les cartes à jouer. Chaque joueur va recevoir deux Objectif Secret et en garder un, et se saisit de ses jetons et de son plateau. On mélange les cartes du 1er âge et en distribue 6 à chacun, en plus des 15 pièces reçues en début de chaque âge qui débutera à chaque fois de la même façon. On drafte ses cartes, puis dans l’ordre du tour, les joueurs vont jouer leurs cartes en respectant les phases. La première est celle de la Croissance, on joue les effets des cartes en question, en plus, on pourra recruter des clans pour 2 pièces par clan, qui seront placés sur sa Terre natale ou dans ses cités. Lors de l’âge 3, on jouera en même temps les cartes Attaque. On passe ensuite à l’expansion, ou en plus des effets de la première phase, vous pouvez aussi vous déplacer pour 1 pièce par déplacement. La dernière phase étant l’attaque. On pose sur la table son jeton Conflit sur la face Paix ou Guerre, qu’on révèle simultanément. Tous ceux qui ont choisi Guerre doivent engager un seul assaut. Les autres ne peuvent attaquer, cependant, ils peuvent défendre. Enfin, à la fin de l’âge, on pourra ajouter gratuitement 1 Cité dans chaque région qui n’en possède pas encore et que vous occupez avec au moins 2 clans. Vous pourrez aussi jouer des cartes portant l’icône en question, enfin, on passe au décompte. On poursuit ainsi la partie jusqu’à la fin du troisième âge où l’on fera le décompte final, le joueur avec le plus de points remportant la partie. On trouvera également des règles avancées qui auront pour effet de réduire le hasard ou de laisser créer vos propres decks, sans oublier la possibilité de jouer en équipe.

 

Tric Trac


Argh du plastique


Voilà à force de toujours nous proposer des jeux au top, avec un matériel de qualité, Super Meeple a placé la barre super haute. Et cette fois-ci, les pièces de plastique font un peu tâche, chez un autre éditeur ça aurait pu passer en plus, mais là, c’est bof. Mais ne nous focalisons pas sur ce point, car le reste est bien pensé, tout se range très bien, les illustrations sont belles et les icônes claires. D’ailleurs, je trouve que la couverture est particulièrement réussie avec la représentation des 3 âges sur une même (belle) image bien joué ! Le matériel est en quantité, il a d’ailleurs du mal à tenir dans la boite. On trouvera donc des jetons, des cartes, des plateaux, mais aussi des aides de jeux et un beau carnet de score. Une édition qui reste de qualité et qui ne nuit pas au jeu.

 

Tric Trac

Tric Trac


Turbo histoire


Genesia propose de revivre 3 âges de notre histoire en une partie de 60 minutes environ (un peu plus à 4 et 5 joueurs). L’effort est louable, mais on passe très vite d’un âge à l’autre, en les survolant, le premier ne servant qu’à instaurer les bases et le dernier à plonger dans les conflits et se battre pour Genesia, avec des pions partout, même sur notre territoire de base. Le jeu va très vite, on à peine le temps de se lancer que la fin de partie intervient. C’est cool, car du coup, les parties ne sont pas trop longues, mais ça pourra être frustrant. Surtout que vous serez vite envahi sur votre territoire, ce qui sera assez étrange comme ressenti, avec une course aux points et une prise de position avancée sur Genesia (le plateau central), qui va vous faire scorer. Le jeu reste assez froid dans l’exploitation de son thème, car l’avancée des technologies ne se sent pas énormément, si ce n’est avec les illustrations des cartes, mais encore une fois avec un jeu de civilisation light est-il vraiment possible de faire autrement ? Le jeu propose d’ailleurs de nombreuses bonnes idées, le draft bien sûr, mais aussi la possibilité de choisir entre le conflit ou la paix, ce qui est bien représenté, sans oublier cette course au score et a Genesia. En ce qui concerne la configuration, en solo le jeu tourne, mais n’utilise clairement pas son plein potentiel. Et je conseillerai d’éviter aussi celle à 5 qui alourdit pas mal le jeu. À 3/4 joueurs cela reste la configuration la plus agréable. Et au niveau du public, pour moi il conviendra mieux à des personnes désireuses de découvrir le genre, à cheval qu’il est, entre 7 Wonders et It’s Wonderful World, dans cette catégorie il a toute sa place, plus qu’auprès des joueurs expérimentés. La durée de vie sera assez bonne pour ne pas se lasser avec la possibilité de faire ses decks. Et il y aura de quoi faire avec de potentielles extensions, car le jeu s’y prête sans mal.

 

Tric Trac

 


Armagedda


Genesia m’a quelque peu laissé sur ma faim. Peut-être que j’en attendais trop de lui. D’ailleurs comment concilier efficacement jeu de civilisation, durée de partie réduite et immersion ? Sincèrement, je n’ai pas la réponse, et mine de rien Genesia s’en approche pas mal. Mais pour moi il sera avant tout un Gateway, parfait pour initier aux jeux de civilisation un peu plus costauds, et dans ce rôle, il excelle. Mais si vous êtes un joueur aguerri, il pourra vous laisser sur votre fin, surtout si vous le comparez à d’autres. Cependant, l’intention était louable et n’est pas passée loin. Pour moi Genesia est sorti trop tard, après des cadors du genre, sorti plus tôt, il aura cartonné. Pas de bol. Mais laissez-lui clairement sa chance, car il propose de nombreuses qualités, après tout va dépendre de vos attentes ludiques et de votre niveau de jeu.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Genesia
Genesia
1-5 12+ 75´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar

Comments (1)

Default
Tomfuel
Tomfuel
merci pour l'article
mais depuis quand le draft est une bonne idée ? ;-)

To be continued in bloggers news...