Critique Evolution extension Climat

Critique Evolution extension Climat
arthelius


Que diriez-vous de suivre l’évolution des créatures qui ont constitué la première faune apparue sur Terre ? Bien entendu si l’on s’engage sur cette voie, il faudra leur mettre des bâtons dans les roues et être proche de la réalité. Du coup, que diriez-vous d’ajouter un peu de Climat au tempérament fougueux ? Une extinction, vous me dites. Oui, c’est probable, mais en attendant cela, saurez-vous faire au mieux pour faire évoluer vos espèces, toute la question est là !


Rappel des événements


Evolution vous place à la tête d’une troupe de créatures que vous allez devoir gérer, afin de répondre à leurs besoins pour ainsi les faire évoluer au fil des âges, ce qui est parfaitement en rapport avec le nom du jeu, comme c’est bien fait !
Climat lui vous propose donc de repartir avec le jeu de base en ajoutant les fameux Climats. Les règles resteront donc sensiblement les mêmes sauf sur certains points. Le plus gros changement étant la phase de modification de l’environnement, qui arrive après avoir joué ses cartes. Il sera possible désormais de jouer 4 cartes Trait au lieu de 3. Lors de la phase de modification, les joueurs vérifient si le pion Climat change de zone et s’il faut ajouter ou retirer de la nourriture. Si le pion Climat atteint une case sur laquelle se trouve un événement, on l’applique aussitôt. Les icônes du plateau indiquant les espèces concernées par ces changements, grâce aux chiffres, chacun perdant 1 individu par icône de Climat. Bien sûr si on arrive à zéro, l’espèce s’éteint. Voici pour les changements apportés par cette extension, le reste étant identique.

 

Tric Trac


Rainbow box


Le moins, que l’on puisse dire, c’est que cette extension Climat n’aura pas abandonné en cours de route les couleurs vives de la boite de base, ce yak qui orne la boite semblant sortir tout droit des 70’s. On aime ou pas, la réalisation est bonne et du coup reste dans le ton du jeu de base et à le mérite d’être original, et ça j’aime bien. À l’intérieur on trouvera donc un plateau à ajouter ainsi que des cartes Trait et Climat. Les boites n’étant pas de la même taille, il sera possible, en tassant un peu de faire tenir l’extension dans la première. Le tout est de bonne facture et forme un tout cohérent.

 

Tric Trac


Il va faire tout noir


Climat essaie donc d’effacer les erreurs de son grand frère, en étant moins chaotique même si le hasard reste présent. Les choix sont toujours de la partie et il faudra toujours faire de votre mieux pour faire évoluer vos espèces grâce aux bonnes caractéristiques. Quant au thème, on s’en doute, il ressort toujours aussi bien, voir encore plus avec cette notion Climatique qui impacte le jeu et donc l’évolution de nos créatures. D’ailleurs la bataille si complexe entre carnivores et herbivores sera toujours au centre du jeu, et le Climat vient appuyer cela en soutenant l’espèce dominante ou en la faisant totalement disparaître, même si celle-ci était la plus forte. D’ailleurs jouer sur ces températures permettra aux joueurs de faire une percée et de laisser les autres derrière. La défense grâce aux traits prendra donc toute son importance face à la recherche de nourriture dans la boite de base, et il faudra faire tout son possible pour faire basculer le Climat en sa faveur pour ne pas voir disparaître ses chères créatures. Une extension qui équilibre le jeu et apporte son lot de nouveautés ainsi qu’une nouvelle manière de concevoir sa stratégie.

 

Tric Trac

Tric Trac


Il fait chaud aujourd’hui


Climat apporte vraiment quelque chose au jeu de base en le rendant plus fin, plus calculatoire, mais aussi plus réaliste et intéressant. Si vous avez aimé Evolution, Climat vous permettra de le ressortir facilement pour vous le faire redécouvrir et renouveler vos parties. 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default