arthelius

Critique de Sherlock Holmes – Le jeu dont vous êtes LES héros !

Critique de Sherlock Holmes – Le jeu dont vous êtes LES héros !


Sortait il y a quelque temps, Baïam, renommé ensuite Kuala, qui proposait de vivre une aventure coopérative jusqu’à 4 joueurs grâce à des bande dessinées inspirés des livres dont vous êtes le héros. Ce mélange peut vous sembler étrange ? Hé bien, sachez que Makaka a réitéré l’expérience en exploitant cette fois-ci le très célèbre Sherlock Holmes, qui n’est jamais loin lorsqu’on parle d’un jeu d’enquête. Et je m’en vais vous expliquer de quoi il retourne.

 


4 livres, 4 héros

 


Jouable de 1 à 4 joueurs, Sherlock Holmes vous propose d’enquêter sur 4 missions différentes, et cela, à travers les yeux de 4 personnages aux capacités uniques. Ces dernières seront d’ailleurs accessibles via des passages numérotées visibles uniquement sur les livrets des personnages concernés. Il suffira alors de suivre les chiffres qui correspondent aux différentes cases de la BD que vous avez entre les mains. Toutes les cases étant numérotées en bas de chaque page pour moins se spoiler. Il faudra faire des choix et résoudre des énigmes pour avancer dans l’aventure. Ici, un plan de la ville et une rose des vents a été ajouté à toutes les cases qui vous demandent de vous diriger dans la ville. De même qu’il est possible de noter des informations et des numéros de cases pour revenir plus vite (indispensable à mes yeux, mais j’y reviendrai). À vous alors de faire votre maximum pour résoudre ces 4 enquêtes, et si jamais vous séchez sachez que les solutions sont proposées en fin de livret et sur internet sur le site du jeu.

 

Tric Trac


Une petite bibliothèque


Dans la boite, vous trouverez 4 gros livres qui correspondent chacun à un personnage différent, accompagné par un livret de missions. La boite est aimantée et un ruban permet de tout prendre au fond de la boite sans écorner les pages, nickel ! Graphiquement, c’est moins rond que Baïam, mais ça reste assez enfantin et coloré, assez classique en somme. Je ne suis pas un grand fan, mais franchement, c’est assez réussi pour ne pas nous faire décrocher de l’aventure. Une bonne édition qui met bien en avant le jeu.

 

Tric Trac


Vous aimez les carrefours ?


On choisit son personnage, on lit la courte introduction et hop l’aventure démarre ! Difficile de faire plus rapide et immersif. On regarde, on scrute, chacun utilise les aptitudes de son personnage, d’ailleurs à 4 le jeu est plus facile car toutes les capacités sont disponibles. Et cela se ressent dès le début. Où l’un des personnages peut accéder à une zone différente, mais voilà, on va commencer par suivre la voie normale. Et voilà que l’on tombe dans un imbroglio de carrefours, de passages et d’obstacles, nous faisant rapidement tourner en rond, et cela, malgré la présence du plan dans la boite. On s’accroche, et on découvre différents endroits que l’on note sur notre feuille, ça sera utile pour plus tard, puis à force de repérage des chiffres on parvient à destination, un des personnages nous permet grâce à son aptitude d’avoir plus d’informations et quelques minutes après la première escapade est terminée. Voici notre premier contact avec le jeu, et la première chose que j’aurai à dire, c’est : ne décrochez pas à cause des carrefours incessants qui vous donneront le tournis, car la suite en vaut vraiment le coup. Le jeu est assez prenant, l’aventure se parcourt très bien et le thème est bien rendu. À partir de 8 ans sans souci, pour des parties de 90 minutes pour les missions suivantes. Le jeu est riche, bien pensé, bref, c’est vraiment sympa, et si vous aviez accroché à Baïam nul doute que Sherlock Holmes devrait vous plaire. D’ailleurs, si ce thème vous attire, n’hésitez pas non plus à découvrir ces BD coopératives par le biais de ce titre. Seul bémol, une fois l’aventure faite, on ne revient plus sur le jeu, une constante de ce style de jeu.

 

Tric Trac


4 enquêtes pour 4 fois plus de plaisir !


Sherlock Holmes est une excellente fausse suite de Baïam, qui proposait un concept fort, qui ici exploite encore une fois très bien son thème, bien que celui-ci soit assez connu et ne prend donc pas vraiment de risque. Une excellente gamme de jeux originale, qui me presse de voir s’agrandir avec d’autres titres.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (4)

Default
Albatur
Albatur
Ca sent bon les années 80-90 les "livres dont vous êtes le héros" ou avec mes copains ont s’extasiaient devant les splendides couvertures. (rien à voir avec les horreurs produites par Gallimard avec ses réédition des années 2010)
nemo1984
nemo1984
bonjour,

est ce adressé principalement à un jeune public (enfants seuls ou accompagné de leur parents) ou est ce que vous pensez que c'est intéressant aussi à jouer que entre adultes ?
arthelius
arthelius
C'est jouable entre adultes, mais avec ce thème je me pencherai plus sur Detective Conseil ou Watson & Holmes (plus ce dernier si on veut garder des parties assez courtes). Cependant si vous cherchez un jeu léger, ça peut aller sans souci. Ce qui me fait dire que c'est plus pour enfants c'est le côté graphique et l'âge des héros.
nemo1984
nemo1984
merci