arthelius

Critique de Sanctum

Critique de Sanctum


Malghazar et ses hordes démons déferlent sur Terre, et vous êtes bien entendu le seul rempart à cette invasion démoniaque. Tout un programme ! Serez-vous assez forts pour les détruire une bonne fois pour toute ?


Combattre les démons


On commence par placer le plateau Hordes puis on trie les cartes Démon par symbole qu’on mélange séparément. Le nombre de cartes Acte variera selon le nombre de joueurs, le plateau Hauts faits sera placé au bout avec les tuiles correspondantes, sans oublier les tuiles Intervention Divine. Il sera d’ailleurs possible de choisir entre 4 niveaux de difficulté. 
Vous pourrez incarner 4 héros différents : le pourfendeur, le hors-la-loi, la danseuse et la rôdeuse. Chacun prend donc le plateau qui correspond ainsi que la figurine, les jetons Endurance et Concentration, et 2 dés, un troisième dé étant posé sur le symbole Ange de la réserve de gemmes, on continue le placement avec les cartes et tuiles Compétence. Vous pourrez acquérir de nouvelles compétences lorsqu’une ne dispose plus de gemmes sur elle. Tandis que les gemmes ainsi retirées vous serviront pour créer des objets. À votre tour vous pourrez réaliser une action parmi les trois proposées, qui sont : le déplacement, le combat et le repos. 


Pour la première action, cela permettra de révéler les démons et d’activer des actions particulières selon les cases où la figurine s’arrête. 


Pour les combats, les potions bleues et rouges seront utilisées pour retirer des jetons Endurance ou Concentration, pour rendre à nouveau disponible la modification de vos dés et de vos défenses. On lance ensuite les dés pour les attribuer aux ennemis qui vous font face, on peut aussi utiliser des capacités à ce moment-là. Si le démon n’est pas tué, il se défendra, en infligeant des dégâts à hauteur du nombre de gouttes de sang sur sa carte, il sera alors possible de parer pour réduire les dégâts. Les démons vaincus rapportant alors des gemmes, qui auront une répercussion sur le tableau de compétence.
Enfin, le repos permet de replacer dans votre réserve tous les jetons Endurance et Concentration, et d’équiper vos objets grâce aux gemmes. Les blanches étant des jokers.


Pour remporter la partie vous devrez vaincre toutes les cartes de votre zone de combat, celui qui possède le plus de points de vie l’emporte. A l’inverse si vos points de vie tombent à zéro, vous êtes éliminé (dur !).

 

Tric Trac


Une boite qui donne vraiment envie


Si le démon n’est pas tué, il se défendra, en infligeant des dégâts à hauteur du nombre de gouttes de sang sur sa carte, il sera alors possible de parer pour réduire les dégâts. La potentielle sobriété de la devanture, va à l’encontre de la profusion qui vous attend à l’intérieur, avec plateaux, cartes, gemmes, jetons, dés et surtout figurines, qui sont superbes ! Quant aux illustrations, elles sont jolies bien que classiques pour le genre, vous ne serez pas dépaysés sur ce point. Par contre le matériel à une petite tendance à glisser, rien de bien méchant, mais faites attention à vos gestes malencontreux, surtout qu’il y a beaucoup de manipulations. Une très belle édition donc, qui ne se moque pas du joueur.

 

Tric Trac

Tric Trac


Battez la campagne


Sanctum est un jeu d’aventure qui mélange les archétypes de l’heroïc fantasy avec des mécaniques modernes, on n’est pas face à un dungeon crawler comme Hero Quest par exemple, mais devant un jeu de confrontation et de gestion. Qui se rapproche fortement des Hack’n Slash vues dans les jeux vidéo, dont Diablo doit être le représentant le plus connu. Il faut dire qu’entre les démons, les gemmes, les objets à récupérer et le système de combat il y a matière à comparaison. Sans oublier l’expérience qui s’accumule, et le combat final contre le boss avec votre héros unique, que vous avez équipé pendant toute la partie. Le jeu propose d’ailleurs une certaine montée en puissance, si les premiers tours sont calmes, la fin est plus intense et propose ainsi une interaction intéressante à ce moment-là. D’ailleurs, vous pourrez y jouer de 2 à 4 joueurs, à partir de 12 ans, car le jeu reste complexe malgré tout, et surtout ne plaira pas à tout le monde. Par contre, prévoyez pas mal de temps, car une partie dure un peu moins de 2h, même si la mise en place n’est pas hyper longue étant donné le type de jeu, et qu’il sera possible de jouer certaines étapes simultanément une fois les règles du jeu bien acquises. La lecture des règles n’étant pas hyper longue heureusement. La durée de vie sera bonne grâce aux 4 niveaux de difficulté et le thème est bien rendu grâce à un matériel de qualité.

 

Tric Trac

Tric Trac

Tric Trac


À découvrir


Sanctum propose une expérience riche et bien pensée, avec une belle montée en puissance grâce à l’affrontement finale. Les combats sont intenses, les héros bien différents et le matériel vous fait littéralement entrer dans cette aventure épique. Le jeu propose cependant des parties assez longues, et ne plaira qu’à des initiés avant tout, même si les règles restent assez simples, car l’aspect hack’n Slash reste prédominant. Cependant un mode solo aurait été le bienvenu, de même pour un mode coopératif, car le jeu s’y prêt bien, peut être dans une future extension à la manière de Hero Realms. Bref lui offrir un mode campagne, certes plus long mais aussi plus narratif. Sanctum reste un très bon jeu si vous aimez le genre ou que vous voulez justement le découvrir et qui ne demande qu’à être prolongé.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (2)

Default
LeGrub
LeGrub
Jeu sympathique effectivement, mais qui souffre beaucoup du manque narratif que vous soulevez, sauf si bien sûr les joueurs autour de la table font ce qu'il faut pour en apporter ...
Enfin, et surtout, il est certain qu'il ne plaira pas à tout le monde : outre une interaction somme toute limitée entre les joueurs durant la progression et l'acquisition de l'équipement, c'est vraiment la fin du jeu qui me pose problème avec ce qui ressemble quasiment à une réussite où chacun a le nez sur son plateau joueur pendant 10mn pour le combat final. Après on relève le nez et on voit qui a gagné ... sauf si on force la chose en temporisant et en regardant chaque joueur l'un après l'autre faire ce final afin de voir s'il va réussir. Je trouve finalement qu'on est loin de l'esprit d'aventure auquel on pouvait s'attendre et que personnellement je recherche désormais dans ces univers.
Plaisant ... bon moment durant la partie jouée ... mais aucune envie particulière d'y rejouer.
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Je suis bien d'accord avec ce retour qui ressemble presque trait pour trait aux retours de mes parties. Rien qui ne soit possible à "renverser" avec une extension mais tellement dommage de ne pas avoir transformé l'essai avec cette boite de base. De bonnes idées et "possibilités"... et prouf, le soufflé retombe un peu ! Dommage !