arthelius

Critique de La grande évasion

Critique de La grande évasion


Serez-vous prisonnier ou gardien dans ce nouveau jeu d’Antoine Bauza ? Là est toute la question ! Mais avant de vous armer de votre matraque ou de votre petite cuillère, peut-être, serait-il bon de savoir de quoi il retourne ?


Qui est qui ?


On va distribuer un certain nombre de rôles selon la quantité des joueurs, certains seront des gardiens et d’autres des prisonniers. Une carte de chaque couleur est placée au centre, on mélange les cartes Evasion et chacun en reçoit 5. Chacun défausse une carte face visible au centre puis chacun va poser une carte en respectant les règles : une carte de couleur doit être posée sur la même couleur (sauf les grises), la première carte d’un échappatoire peut être posée face cachée ou visible en suivant la face de celle posée précédemment. Enfin, la dernière carte d’un joueur n’est pas jouée. Une fois cela fait on passe à la grande évasion, chacun joueur va choisir dans son dos un signe de la main qui va désigner son mode d’évasion. On compte jusqu’à 3 et on révèle simultanément son signe qui désigne leur présence. Un prisonnier parvient à s’échapper si la valeur totale des cartes Évasion est supérieure ou égale au chiffre indiqué sur la carte Échappatoire et si un gardien n’est pas présent. À chaque fin de manche, on compte les points, 1 par évasion ou si personne ne sort pour le gardien. Au bout de 4 points, la partie prend fin avec un vainqueur. Deux variantes sont proposées pour varier les plaisirs.

 

Tric Trac


Pas le point fort du jeu


Dans cette boite au format réduit vous trouverez des cartes et des jetons, c’est tout. Graphiquement, on verse dans le peu sérieux, le comique, personnellement, je n’ai pas été conquis, ça fait le travail, mais le reste n’est pas très marquant. Une édition simple. 

 

Tric Trac


Visible et invisible


La grande évasion est avant tout un jeu d’ambiance, un jeu simple qui conviendra à toute la famille à partir de 8 ans, pour 3 à 6 joueurs. Les règles sont très simples pour ce jeu de chat et de la souris. Bien entendu, il est conseillé d’y joueurs avec le maximum de joueurs, même s’il reste plaisant avec moins de participants. Cependant, le jeu propose quelque choix, mais l’ensemble reste hyper léger, et aucune véritable tactique ne pourra se dégager. On joue, on vérifie et on croise les doigts pour parvenir à s’échapper ou bien attraper les prisonniers. En terme de durée de vie, il n’y a aucune courbe de progression, nous sommes devant un jeu à rôle cachée qui sortira surtout pour amuser le temps d’une soirée ludique, par contre c’est dans la répétition des parties, avec ce que cela implique de vengeance que le jeu gagne en intérêt. Quant au thème il est assez présent surtout pour un jeu proposant un matériel assez réduit.

 

Tric Trac


L’ambiance avant tout


La grand Evasion est un jeu simple et rapide, cependant, il reste assez basique et ne viendra pas, je pense, un incontournable dans les années qui viennent. Il faut dire que le créneau des jeux à rôle est déjà bien pris, et que ce type de jeux demande souvent des règles simples qui limitent les expériences de jeu. Un jeu à se procurer si vous êtes un grand fan du genre ou pour jouer en famille avant tout.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments

Default