ludodelaludo

Conspiracy, la belle plongée ludique

Conspiracy, la belle plongée ludique

L’univers d’Abyss s’étend encore, après le jeu éponyme de Bruno Cathala et Charles Chevallier illustré par Xavier Collette, les deux extensions, Leviathan et Kraken et le playmat, l’éditeur Bombyx nous fait remonter un peu vers la surface avec Conspiracy, un jeu de cartes plus épuré que son grand frère, mais aussi très profond, comme quoi on remonte un peu mais pas tant que cela.

Tric Trac

Ici le matériel est encore de toute beauté, et s’est Pascal Quidault ( Splendor, Time Stories, Elysium...) qui s’est chargé de l’immense tâche de faire un peu pareil mais vraiment pas trop, pour à la fois coller à l’univers en rassurant les habitués, mais à la fois en se démarquant de l’illustrateur d’origine pour capter un nouveau public et appairer ce jeu de ses plus belles perles.

Tric Trac

 

Nous avons clairement replongé la tête la première dans l’univers si majestueux de l’éditeur Bombyx, mais ce coup ci nous n’auront de contacts qu’avec des cartes et quelques jetons.

Tric Trac

Les cartes représentent les seigneurs des 5 familles originelles, ainsi que des lieux que l’on prendra en sa possession d'une façon habituelle, c’est-à-dire à l’aide des fameuses clés indiquées sur les seigneurs.

Tric Trac

Le tour de jeu est très simple et pourtant si tortueux, comme les deux auteurs nous ont déjà habitué.

On pioche entre une et trois cartes seigneurs que l’on déploie face visible , on en choisi un que l’on ajoute à sa Chambre Sénatoriale, et on déverse le reste dans 5 défausses distinctes, une pour chaque couleur de seigneurs.

Tric Trac

Ou bien, on choisi de prendre un tas entier au choix parmi ceux de la défausse pour ajouter ce groupe seigneurial d’un coup d’un seul.

Evidemment, les seigneurs (numérotés de 0 à 5) ont des pouvoirs, identiques à leur numéro quelque soit la famille, et on va aussi s’intéresser à ceux-ci au niveau du choix.

Donc déjà un niveau de réflexion sur le nombre de cartes à piocher qui va modifier le nombre de cartes que je vais « laisser » à mon adversaire suivant. Ensuite, la couleur (pour l’agencement optimal), le niveau (pour les points de victoire), et le pouvoir du seigneur seront autant de critères à évaluer et à lester au plus juste.

Le placement s’effectue dans un ordre précis, de gauche à droite en mode pyramide inversée, 5, puis 4, puis 3, puis 2 et enfin le dernier, soit donc une Chambre Sénatoriale de 15 seigneurs.

Tric Trac

Ajoutons à cela des cartes lieux qui deviennent disponibles quand nous possédons 2 clés identiques d’affilé (argent ou or), ou 3 clés (1 argent, 1 or, et une autre) présentes sur nos seigneurs.

Lieux qui comme d’habitudes viendront bonifier notre emprise des profondeurs, en nous rajoutant des points de victoire.

Enfin, une carte-piste indiquant notre niveau de possession de perles, où ici la majorité au fil de la partie et surtout à la fin sera synonyme de points également, pour un seul joueur.

Dès qu’un joueur termine sa Chambre Sénatoriale en posant son 15 ème seigneur à ses côtés, un dernier tour se déclenche et on peut ensuite évaluer la partie.

On va donc compter le seigneur du plus haut rang pour chaque couleur (on aura préalablement dans la partie associé un petit jeton pour une meilleur lecture des autres joueurs et de son évaluation sur ce point à la fin), ensuite on regardera le calcul des points alloués par les lieux, ensuite sa plus grande coalition de seigneurs (la plus grande zone de seigneurs contigus de la même famille), et enfin on attribuera un petit bonus pour le Maître des perles.

Tric Trac

La simplicité des règles nous donne des bouffées d’oxygène, qu’il est facile de l’expliquer, de le mettre en place, mais la complexité de la réflexion nous maintient bien dans les Abysses, chose peu étonnante quand on connait un peu ses deux auteurs.

Ce jeu de choix permanents, mêlant des aspects divers comme la course, la collection, l’agencement et gestion des pouvoirs dans un petit jeu de cartes est vraiment destiné à un public familial et aussi joueur.

Un public qui n’a pas peur d’une interaction calibrée par les choix des joueurs, d’un peu de chaos (mais encore une fois, on peut jouer avec le chaotique en piochant plus ou moins de cartes), et parfois de différences de points importants, non pas du fait d’un problème d’équilibrage du jeu, mais de choix inopportuns et parfois punitifs sur un lieu ou une défausse de seigneurs. L’opportunisme est à prendre en compte ici.

Pour moi, il se situe dans la même veine que "7 Wonders Duel", où l’on a peu de choses a faire dans son tour mais il faut le faire bien, la grande différence est que l’on a pas affaire ici à un jeu à 2 joueurs mais jusqu'à 4 joueurs. 

 

Bref, si vous aimez les règles simples, peu de matériel, mais que vous apportez beaucoup d’importance à l’univers, le graphisme et la profondeur intrinsèque d’un jeu, n’hésitez pas, endossez votre bouteille d’oxygène, équipez-vous de votre combinaison et plongez nous rejoindre tout au fonds, là où les couleurs merveilleuses viendront éclairer votre plaisir de réflexion et votre soif de victoire, mais attention à l’ivresse des profondeurs, ne ratez pas vos paliers de déconcentration !

 

Le petit plus, Bombyx vous réserve encore des boites avec 5 illustrations différentes (dont déjà 3 visibles ci dessous !), mais ce coup ci elles sont plus petites et intègrent la gamme « boite en fer ».

 

Tric TracTric Trac

Tric Trac

 

 

 

 

 

 

Conspiracy est un jeu de Charles Chevalier et Bruno Cathala, illustré par Pascal Quidault, édité par Bombyx, de 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans, pour des parties de 30 mn.

Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (8)

Default
Ced78
Ced78
Testé lors du Printemps du Jeu du Marly - hâte d'y rejouer avec la version finale :-)
AhBadiane
AhBadiane
Une date de sortie ?
ludodelaludo
ludodelaludo
Pour Essen, il me semble
Dou douille
Dou douille
Perso, pour moi ce jeu est juste parfait!
Testé au flip cette année lors du tournoi "takimaginabyss" ( élu meilleur tournoi du flip 2019 par mes potes et moi )
Les + : Règles simples mais toujours aussi profond...normal ;)
c'est un jeu a très forte interactions entre les joueurs et chaque choix aura des conséquences directes sur soi mais surtout les autres ...;)
L'univers d'abyss est au top et les parties sont courtes (20 min )en bref, j'adore
laurent36
laurent36
Ca donne envie d’essayer !
Bombyx
Bombyx
Le jeu sera disponible, au départ, avec 5 couvertures de boîte différentes (les couleurs des 5 Guildes).
ludodelaludo
ludodelaludo
Oui j'ai oublié le chiffre et les illustrations sont trompeuses je vais modifier, j'avais pas accès aux deux autres sur le net !^^
Dou douille
Dou douille
Hâte de découvrir ces 5 superbes couvertures ;) après dur dur de choisir...