Chronicles 1 - Origins : Y'a comme le début d'un truc énorme, là, non ?

Chronicles 1 - Origins : Y'a comme le début d'un truc énorme, là, non ?
Monsieur Guillaume

Alors que Pandemic Legacy rejoint le haut du hotness sur BGG, montrant à quel point les américains ont été friands de cette "innovation" ludique (nous autres, joueurs franchouillards, "râleurs invétérés" que d'aucun pourrait dire "prudents et critiques", avons été plus "frileux"), une petite nouvelle particulièrement excitante pointe le bout de son nez, qui pourrait bien, à terme, détrôner le fraichement arrivé, cela alors même que le prochain jeu Legacy, "Seafall", n'est toujours pas arrivé.

Il faut bien dire que ce Chronicles 1 : Origins franchi encore un nouveau pallier dans cette optique du jeu qui vous suit, qui se développe et change en fonction de vos actions, qui racontera donc votre histoire, qui n'est pas celle d'un autre groupe de joueurs : le mode de jeu Legacy.

 

67f70cfd5e7b2f792041c5c9419946f28e0a.jpe

 

Legacy, vous le savez peut-être, c'est un mode de jeu évolutifoù vos actions marquent irrémédiablement le jeu : autocollants, cartes déchirées, éléments de jeu sur lesquels il faut écrire... Bref, il n'y a pas de retour en arrière, un peu comme dans "la vraie vie", et c'est aussi ça qui est si excitant, si particulier : l'enjeu est réel (bien qu'à l'inverse de la "vraie vie", les conséquences ne sont pas "dangereuses")... un peu comme jouer au poker avec du vrai argent ou des haricots, quoi... les haricots, c'est bien aussi mais pour les sensations, c'est pas la même chose... (et là non plus, les conséquences ne sont pas les mêmes, attention... message de santé publique, l'abus de poker, etc, il y a des numéros pour se faire aider !)

 

1629e148afb731d1988f46f89e959147d6b2.jpe

Nous vous laissons l'opportunité de zoomer le proto pour tenter de comprendre comment ça marche...

Merci Tric Trac !

 

Dans Chronicles, où nous retrouvons le pour l'instant incontournable "papa" du Legacy, Rob Daviau, associé cette fois au fort sympathique auteur de Tesla vs Edison, Dirk Knemeyer, vous allez prendre la tête de quelques hommes préhistoriques, même pas encore une tribu, et vous allez les faire travailler, devenir plus expérimentés et donc évoluer, explorer et découvrir (géographiquement et intellectuellement)... et puis combattre ! Ce qui revient à dire que vous allez pratiquer un 4X, pour eXploitation, eXploration, eXpansion et eXtermination. Mais tout ça, sans retour en arrière possible ! Le progrès est en marche et tout sera gravé, "autocollé"... bigre, espérons que vous ne mourrez pas trop vite sous une charge de mammouth !

 

e562108bddaf78ceefc9362e054a7803862c.png

Et voilà, je suis tout "moubourré", moi !

 

Viendra le temps où vous serez à la tête d'une belle peuplade, et vous voilà rendu à l'époque de la Cité-État, comme les soi-disantes idylliques et "si démocratiques" cités grecques... Impeccable, puisque ce sera la deuxième boite qui vous proposera de reprendre là où vous aviez terminé la première boite pour continuer ainsi votre histoire, comme le montre l'illustration ci-dessous... Si vous traversé vivant jusqu'après le Moyen-Âge, alors la troisième boite... bref, vous avez saisi le truc !

 

707bff861ee0ad078d7af7f539d031685470.jpe

Et voilà, avec la cinquième boite, nous arriverons en 2100... ce qui est à peut près la date réelle où la boite arrivera... énorme, non !

 

Tout ça est prévu pour 2016, en anglais pour l'instant et via un financement participatif... encore beaucoup d'attentes, quoi... mais il n'y a pas à dire, le Legacy, nous n'avons pas finit d'en entendre parler... et tant mieux, pour notre part, car ce sont des jeux qui font vivre de forts sentiments ludiques !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (40)

Default
ArnoArno
ArnoArno
Quand je vois le nombre de jeux revendus ou inutilisés après 2/3 parties et que perso a de rares exceptions je ne joue pas a plus de 20/25 parties d'un même jeu, je me dis que le fait que le jeu soit définitivement marqué n'est vraiment pas un problème.
Cysterion
Cysterion
mouais... encore un jeu "jetable" en gros.

Ok, vous allez me dire qu'on devra y jouer pendant des heures et des heures avant d'arriver au bout.
Ok, vous allez me dire que ça permet de voir "évoluer" son jeu à la manière d'un JdR un d'un quelconque monde persistant.

Après, ne vous méprenez pas ! C'est un type de concept qui, généralement, ajoute une grande profondeur au thème et à l'ambiance. Et ça je serai toujours pour.
En revanche, la "forme" est mauvaise.

Si on veut une évolution irrémédiable de l'univers dans lequel on joue, des jeux comme horreur à Arkham (et son niveau de terreur qui fait fuir les habitants/commerçants) ou le 7ème continent (avec ses cartes normales/dorées) y ont très bien réussi.
Même à l'époque de Roads & Boats, ils avaient déjà compris que, quitte à écrire sur le plateau, autant fournir un film en plastique à cet usage histoire de pouvoir faire plusieurs parties :s

De plus, avec le nombre de cerveaux surcadencés des auteurs qui bossent sur les mécaniques des jeux du futur, on ne me fera pas croire que personne n'aura réussi à développer un système qui reproduise ces sensations sans nous forcer à "mutiler" un jeu à 50€ ou à acheter une seconde boîte parce qu'on veut jouer avec un second groupe de joueurs ( => Target "Pandemic legacy" acquired... Fox One ! )
Harry Cover
Harry Cover
à moins d'effacer ta mémoire, tu ne pourras pas rejouer l'histoire, même les meilleurs auteurs du monde et au-delà, ne pourront pas effacer le fait que tu connais l'histoire après l'avoir joué !
ce n'est pas plus compliqué que ça !
c'est comme Time Stories, pour moi c'est aussi ud legacy en quelques sorte.

et pour les cerveaux souscadencés encore une fois on ne "mutile" rien du tout :o)) le jeu n'est pas jetable

le principe même est basé sur le fait qu'on ne revient pas en arrière c'est tout l'intérêt du jeu, il est scénarisé et le fait de modifié le matos participe à cette mise en scène.

J'étais un peu dubitatif au départ mais c'est bien au-delà de ce vous pensez, le travail derrière est énorme et extrêmement bien amené.
Personnellement ça ne m'interesse pas d'y rejouer ça ne sert à rien, par contre pour une suite je prends tout de suite. Mais ça va être dur de faire mieux vour même aussi bien.
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

C'est "jetable" si vous l'avez. Si vous ne l'achetez pas vous n'aurez pas à le jeter :)
Hades
Hades
Un ami est exactement comme vous le décrivez. Impossible pour lui de vendre un jeu de sa collection, même si il n'aime pas. Impossible pour lui de déchirer une carte,...

Cependant il a acheté Pandémie Legacy et a essayé. Et bien qu'il ne puisse toujours pas déchirer de cartes (il les range simplement), il adore !

Pour ma part, c'est aussi une expérience ludique différente, avec une réelle pression pour un coopératif, avec des victoires qui font crier de joie, avec des ouvertures de boites qui modifient la manière de jouer, et qui nous forcent à nous adapter.

Je ne jouerai certes pas que à ces jeux-la, mais c'est une variété ludique qui a beaucoup de succès chez nous.
khaali
khaali
un Zombicide legacy, ca serait vraiment quelque chose!!
Robin Favier
Robin Favier
Tu proposes une petite fonte des figouzes plastiques en cas d'échec ? :D
khaali
khaali
Ou de réussite, tu pourrais éliminer définitivement certaines menaces.
Robin Favier
Robin Favier
*prépare son briquet*
Tomfuel
Tomfuel
pour ma part, je suis interessé par l'experience .. mais pas par l'univers Pandemie, ça me laisse froid
par contre je serais bigrement scotché par un univers post apo ou ameritrash !
matthieu
matthieu
Est-ce qu'on peut aimer pandémie légacy si on n'a pas aimé pandémie tout court? (car c'est mon cas).
Zulyen
Zulyen
La mécanique de base reste celle de Pandémie. Ca m'étonnerait que ca te plaise du coup.
C'est un peu comme si tu me demandais si t'allais aimer le foot alors que tu n'aimes pas courir. Les chances sont faibles.
johan
johan
Moi, je n'étais pas très fan de pandemie. Là, je suis absolument accro à la version Legaçy. ça apporte tellement au jeu.
Sebast
Sebast
On peut très bien être un grand maniaque avec ses boites de jeu et apprécier pleinement les plaisirs d’un Legacy. C’est mon cas ! Je colle soigneusement les autocollants, j’écris délicatement sur les cartes avec mon plus beau feutre (très fin), je rempli scrupuleusement le journal de bord, et je range amoureusement les cartes à éliminer dans une petite enveloppe sur laquelle il est écrit ‘Matériel détruit’. C’est donc sans aucune frustration que je profite du plaisir ludique de la campagne Legacy de Pandémie. Et le jeu ne sera pas mort à la fin, il sera simplement unique et pourra être utilisé pour du Pandémie classique.
Sansdétour
Sansdétour
Je suis impatient de les trouver en occasion ...
Harry Cover
Harry Cover
je te vends le mien, tu peux jouer à pandémie normal sans difficulté et même y ajouter les extensions du commerce, si tu veux je décolle les stickers car ils sont facilement retirables
Marc Laumonier
Marc Laumonier
il y avait déjà eu un risk comme ça, et c'était super !
dje03
dje03
j'ai proposé pandemic legacy à des joueurs d'une ludothèque. L'objectif était de faire découvrir le jeu a un petit groupe pour qu'ils se cotisent tous ensemble à faire le jeu. Du coup j'ai deux groupes (l’intérêt de la boite rouge et bleue est réelle). D'autres semblent intrigués par le principe mais viennent occasionnellement donc ils ne participent pas. Il n'empêche qu'ils me demandent des nouvelles des campagnes.
J'ai même un joueur qui ne participe pas mais à réserver sa place pour seafall dans un an ^^. (il n'a pas réservé réservé, mais c'était pour me montrer l'interêt qu'il portait au principe legacy sur un jeu compétitif)
De plus pour la première fois au cours de mes soirées jeux, un groupe de joueur à fait deux parties consécutif de ce jeu alors qu'ils avaient pour philosophie de faire des jeux différents pour avoir différentes expériences ludiques.

Les dilemmes au cours d'une partie procurent des émotions multipliés par rapport à une partie classique car elle a un impact sur les autres parties à venir et sur les autres joueurs aussi. Imaginé le stress que vous procure le tour d'attente dans l'aventurier du rail quand vous voulez finir votre trajet avant qu'un autre s'empare du chemin. Dites vous que ce stress, ce n'est rien à coté du stress legacy.
Takumi
Takumi
Pandemy Legacy, j'en suis à 12 parties et j'ai à peine dépassé la moitié du jeu. Je pense en avoir encore pour 8-10 parties. Honnêtement 40€ les 20 parties, le jeu est rentabilisé, je joue rarement autant de partie d'un même jeu. Maintenant si certains préfèrent conserver un jeu intact pour se passer d'un tel jeu c'est dommage. Si ça vous pèse autant, alors cotisez-vous (10€ par tête) et achetez le jeu collectivement.
Harry Cover
Harry Cover
@yoga : c'est dingue de ne rien comprendre à ce point la,
d'abord le jeu n'est pas jetable puisqu'on y joue même aprés avoir fini l'histoire
cette histoire de carte déchirée, c'est un détail dans le jeu utilisé comme argument quand on n'a pas pris la peine de s'y interressé
yoga
yoga
@Harry Cover
Non désolé tu ne peux pas retourner à la configuration d'origine du jeu.
Le monde du jeu de société s'aligne sur les standard de la consommation, toujours plus de jeu plus d’extension plus de renouvellement. La plupart des gens sur ce site achète des jeux auxquels ils ne jouerons qu'une dizaine de fois maximum avant de se ruer sur la prochaine nouveauté, toujours plus impatient d'en avoir toujours plus. Et ce jeu s'inscrit parfaitement dans ce principe avec en plus l'impossibilité de faire réellement une nouvelle partie à moins de tout décoller sans erreur de conserver les autocollants etc. 8 jeux pandémie, 4 boites zombicides ... c'est la mode des jeux en série. Si ça marche tant mieux, n'est ce pas ainsi que le monde fonctionne ? Si cela se vend c'est forcement super.
Harry Cover
Harry Cover
pense ce que tu voudras, c'est ton droit le plus absolu, mais n'énonce pas ici des mensonges, le jeu n'est pas jetable du tout. Et justement pour le finir il faut faire entre 12/20 parties ce qui est bien plus que le nombre de parties faites selon toi par les vilains consommateurs que tu pointes du doigt. Alors Pandemic Legacy si tu finis l'histoire c'est plutôt mieux car tu y joues plus qu'un jeu normal si on suit ton raisonnement.

Ce jeu propose tout simplement une autre manière de jouer, je peux comprendre qu'on adhère pas au principe legacy mais j'aimerais qu'on le fasse pour de bonnes raisons, on n'aime pas le coop, ou pandémie, par exemple mais aucuns des arguments que j'ai lu ci-dessus ne tient la route, ce ne sont que des préjugés voir des contres vérités véhiculés par le défenseurs de "bien joué". Ce jeu n'invite pas plus à la consommation que tout autre nouveau jeu, il n'est ni jetable ni caduque après y avoir joué, on ne détruit pas de matériel si on ne veut pas.

A ce compte la, tout nouveau jeu participe à la surconsommation mais alors faut il demander aux éditeurs d'arrêter de vendre des jeux, aux auteurs d'arrêter de créer ou de faire évoluer leur jeu avec des extensions ? Y a t i l vraiment trop de jeux ? c'est quoi le problème pour le joueur d'avoir trop de jeu ? c'est d’avoir trop de choix ? non je ne comprends pas ce raisonnement désolé.

ça me fait penser aux défenseurs du bio qui vient du Brésil ou d’Australie ! ;o))