Cartes sur Table est paru mais Platon n'est pas d'accord

Cartes sur Table est paru mais Platon n'est pas d'accord
Docteur Mops

Cette fois, on peut vraiment se faire une soirée "Dis moi qui tu es" ou plutôt "je vais te dire qui tu es" dans un cadre ludique qui devrait nous protéger des disputes mais pas sûr.

En même temps, les jeux qui se proposent de jouer avec notre caractère et l'image que nous renvoyons de nous sont suffisamment explicites pour que les sensibles de l'ego, les timides et les réservés puissent passer leur chemin vite fait bien fait. Tirez-vous les gars, je vous couvre !

Ce qui est bien c'est que tout cela est du jeu et normalement le jeu c'est comme une parenthèse un peu en dehors de la vie.
Tout devrait donc bien se passer si tous vos amis ou que vous croyez tels s'accordent pour décider que vous avez mauvais caractère ou que vous ne terminez jamais les choses que vous entreprenez ou autres reproches drolatiquement drôles (sauf ceux qui viennent de s'enfuir pour aller jouer à "Descent" dans la cave).

"On peut en savoir plus sur quelqu'un en une heure de jeu qu'en une année de conversation."

Comme elle est beeeeellle cette citation de Platon !

D'ailleurs elle est tellement belle qu'elle n'est pas plus de Platon que d'Einstein mais ça fait sérieux donc tout le monde s'en sert parce que Platon ça se vend mieux en citation que Pierre Doris.
Par contre c'est plus rare de trouver de fausses citations de Pierre Doris que ce qui lui donne un avantage certain question crédibilité. Après c'est moins facile à placer, je peux le reconnaître.

Et puis la crédibilité n'est plus une valeur très quotée. Ce qui compte mon coco c'est l'impact, le buzz, la présence et comme de toute manière ça ne durera que le temps d'un passage de météore dans le ciel comme dans un poème de Théodore de Banville...

Oui je sais c'est moins prestigieux que Platon mais de toute façon les citations sont faites pour ceux qui ne lisent pas vraiment ou pour gagner des points dans une copie de philo-cacatoès comme elle est encore enseignée dans les lycée.

Et d'ailleurs puisque c'est ainsi, je vous propose non pas une citation mais un poème complet en bonus sur le jeu du petit père de Banville.

Les Cartes


Comme au temps de René Descartes,
Deux siècles étant bien sonnés,
On dit que les héros des cartes
Sont violemment soupçonnés.

5 Ces gens-là n'étaient pas honnêtes:
Il ne faut pas être comme eux.
Figures des cartes, vous n'êtes
Bonnes qu'à damner les gommeux.

David, qui dansait devant l'arche,
10 Alexandre, dieu sur son char,
Le grand Charles, toujours en marche,
Le chauve conquérant César;

Ces Rois des guerres insolentes,
Effroi des peuples mutilés,
15 Ont gardé leurs âmes sanglantes
Sous leurs pourpoints bariolés.

Judith, qui ne fait pas largesse,
A l'enfer dans ses yeux dormants
Et paye en mines de singesse
20 Tous ses misérables amants.

Il faut se défier d'Argine.
Pallas réclame des sursis.
Rachel met de la plombagine
Pour ombrer ses pâles sourcils;

25 Et ces Reines dont l'oeil nous flatte,
Amantes au coeur de bourreau,
Tiennent une fleur écarlate,
Comme une Hélène de Moreau.

Hector semble guigner ta montre.
30 Lahire, Lancelot, Hogier
Sont de ces filous qu'on rencontre
Dans les pièces d'Émile Augier.

Même on doit éviter les Piques.
Le Trèfle, avec des airs moqueurs,
35 Nous offre ses festins épiques;
Mais, surtout, redoutez les Coeurs!

Brillant de ses pourpres grossières,
Quand un jeu de cartes s'abat,
Il en sort des voix de sorcières
40 Pour nous inviter au sabbat.

Le Jeu nous met à bien des sauces.
Parfois on y perd son manteau
Et l'honneur, sans compter ses chausses.
Il vaut mieux jouer au loto!

17 février 1884.

Ça claque plus qu'une citation toute pourrite avouez !?
On ne se moque pas de vous sur Tric Trac !

Bon ok ! Il y a le côté un peu vieux schnock rétro (mais relisez si vous aimez la poésie, il y a de très belles choses).
J'aurais pu buzzer un peu plus avec quelques blasphèmes bien sentis atirant la foudre des inquisiteurs ou vous présenter le jeu comme un plagiat scandaleux de "Privacy". Il a l'habitude Herr Staupe* maintenant. Et puis en creusant un peu, on trouverait un petit air avec "Compatibility". Au moins cela vous fera un chouette menu de soirée "Parlons de toi ma petite poule".

En tout cas voilà de quoi se faire une soirée pyjama où vous n'apprendrez rien sur vous véritablement ni en une heure ni en trois ans. Mais on peut rire.

Et pourquoi je digresse comme ça ?

Et bien parce qu'on vous a déjà tout dit dans un article précédent : ▶ cliquez ici.

Alors, résumons :
- "Cartes sur Table" est paru
- Relisez de Banville si le cœur vous en dit
- Et comme le disait Aristote : arrêtez de croire tout ce qu'on vous dit parce c'est signé Platon, ou Einstein.

"Une de fois de plus, vous savez tout ou presque !"
Mops - 19 septembre 2012

"Cartes sur Table"
Un jeu d'ambiance de Christian Lemay & Marie-Pierre Gagné
Illustré par Geneviève Farley-Tremblay
Publié chez le Scorpion Masqué
Pour 3 à 7 joueurs dès 14 ans
Durée estimée de partie : 30 min (dispute non comprise)
Public mature
Disponible ce jour dans les 20€

* Reinard Staupe est l'auteur de "Colori" qui ressemble très fort à "Dobble" dont l'auteur était Denis Blanchot mais plus maintenant ça a changé...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (3)

Default
naok
naok

Faire des plans et concevoir des desseins s'accompagne de bien des sentiments agréables, et qui aurait la force de n'être rien, sa vie durant, qu'un bon faiseur de projets serait un homme heureux; mais il lui faudra bien, à l'occasion, se reposer de cette activité, en réalisant un de ses plans, et voilà le dépit et la désillusion. - Adolf

Le Tentacule
Le Tentacule

Mon bon Docteur,

Vous savez bien que l'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent par réfléchir par eux-même.

...c'est de Voltaire.

gwailo
gwailo

gwailo was here !!!