Docteur Mops

Cappuccino le jeu du cavaliere

Cappuccino le jeu du cavaliere

Voilà. C’est une journée thématique gobelets. Du moins si vous avez lu ma précédente niouze sur le jeu « Crazy Cups » de Haim Shafir parce que sinon c’est juste une niouze thématique gobelets et là ça ne veut plus rien dire mais essayez de faire des introductions originales tous les jours et vous verrez…

Plus sérieusement, si l’on mets le jeu de d’Haim Shafir et « Cappuccino » de Charles Chevallier en parallèle, il est amusant de voir comment les auteurs ont emprunté des chemins bien différents avec un matériel quasi similaire.

Default

Si le précédent jeu était un jeu de rapidité et d’observation nous sommes ici dans du jeu léger mais de stratégie. Et pour le coup, ce serait plutôt avec « Gobblets » qu’il faudrait faire le parallèle. Il sera fait d’ailleurs puisque le jeu à succès de Thierry Denoual côtoiera celui de Charles Chevallier sur le salon de Essen.

Dans le jeu de monsieur Chevallier pas de plateau. La zone de jeu est créée par un tas de godets disposés aléatoirement mais qui se touchent.

Pour remporter la partie, il faut disposer en fin de jeu de la plus haute pile de godets.

Chaque joueur dispose de 16 godets à sa couleur. Pendant son tour, il peut prendre un godet ou une pile de godet (dont celui du sommet est à sa couleur) pour venir chapeauter une pile de godets adjacents à la seule condition que cette pile capturée soit de même taille ou de taille inférieure à celle qui la mange.

Default

Certaines piles vont ainsi être isolées mais c’est un avantage puisqu’elles ne pourront plus être mangées.

En fin de partie si un joueur possède plusieurs piles, il en formera une seule avec de telle sorte qu’il suffit de comparer la hauteur de sa pile avec celles des adversaires pour savoir qui a la plus haute et ainsi remporte la victoire.

Default

Pour celles et ceux qui voudraient un Cappuccino plus corsé, on peut démarrer la partie autrement.

Aucun godet n’est posé. Le premier joueur en pose un. Le deuxième un pose un adjacent au premier. Le troisième et les suivants en poseront un à leur tour de telle sorte qu’il soit adjacent à deux déjà posés. Une fois tous les godets posés, la partie se déroulera normalement. Une variante qui permet un jeu de pose tout aussi important que le jeu de capture.

Default

À deux joueurs, chacun jouera avec deux couleurs et donc 32 godets.

Les godets, bien que de couleurs proches sont identifiés par des dessins qui permettront aux daltoniens de joueur sans aucun souci. À noter que le matériel et ses godets en plastique sont très agréable à manipuler, nous en avons eu l'occasion.

Le jeu sera présenté à Essen 2013 puis rejoindra les boutiques dans le même temps.

Default


« Cappuccino »
Un jeu de Charles Chevallier
Illustré par on ne sait pas
Publié chez Matagot
Distribution Millennium
Pour 2 à 4 joueurs dès 8 ans

Public : Tout
Durée 15 min
Prix : environ 25€
Disponible : Essen 2013 – Octobre 2013


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (5)

Default
Hebus San
Hebus San

C'est un Dvonn simplifié en fait.

pan bagnat
pan bagnat

@Hebus San j'ai pensé aussi à cela , avec l'histoire des empilements et la couleur du haut gagnante. mais c'est quand même différent.

Acétylène
Acétylène

Merci mon bon Docteur, c'est toujours un plaisir d'être soigné par vous ;)

Nono
Nono

Moi qui connais le jeu depuis trèèèèss longtemps je ne peux qu'être impressionné par la qualité éditorial de ce jeu magnifique. On appréciera la petite touche "penda" sur les gabelet caramel qui assure en générale un beau succès commercial, ce que je souhaite à ce bel objet.

Foussa67
Foussa67

le top, ça aurait été du plastique alimentaire, histoire d'avoir en + des vrais gobelets à café :)