Monsieur Phal

Buccaneer, un Stefan Dorra qui sent bon !

Buccaneer, un Stefan Dorra qui sent bon !

"Seeräuber" ou, en français, "Buccaneer" vient d'arriver sur les étals français dans un boîtage multilingue et donc français. Ce Queen Games, signé Stefan Dorra, semble, à la lecture des règles, simple et efficace.

Une histoire de Pirates et de flibustiers qui attaquent des bateaux pour s'en mettre plein les poches. Dit comme ça, ça fait jeu d'ambiance, mais attention, on dirait bien qu'il y a de la finesse...

Tenez, en gros, chaque joueur contrôle 5 pirates à sa couleur. 3 cartes bateaux sont posés sur la table. Dessus sont inscrits le nombre de pirates qu'il faut pour attaquer, le nombre de ducats à partager une fois l'attaque effectuée et le type de trésors que la soute contient. À son tour, le joueur actif à 2 possibilités :
1/ il monte un équipage. Un équipage est composé de pions "pirate" empilés. Un joueur qui monte un équipage prend l'un de ses pions pirates, ou un équipage déjà devant lui, et le pose sur un pion "pirate" ou un équipage adverse. Du coup, il met tout ça devant lui pour montrer qu'il est le chef ! Bien sûr, il y a des règles comme par exemple "pas plus de 9 pirates dans un équipage", pas le droit de couvrir un équipage vous appartenant déjà, etc...
2/ il attaque un navire. Là, c'est simple, on prend un de ses équipages (une pile de pions "pirate" devant soi, avec un de ses pions sur le dessus donc) et on indique lesquels des 3 navires on attaque. Pour attaquer un navire, il faut avoir le nombre de pirates indiqué. Si c'est le cas, on partage le butin. Le capitaine choisi l'un des jetons trésors qu'il met devant lui (il y a 4 types de trésors), le second de la pile reçoit le second trésor. Le capitaine paie ensuite le salaire des pirates. La carte indique combien de ducats il y avait dans le coffre du bateau. Chaque "pirate" va recevoir sa valeur (indiqué sur le pion) en ducas, s'il n'y a pas assez dans le coffre du bateau, le capitaine tape dans son trésor personnel (aïe)
3/ Si un joueur à 3 pirates dans un équipage dont il n'est pas capitaine, il peut provoquer une mutinerie. Il oblige ainsi un autre joueur à attaquer un navire.
Si les 3 bateaux ont été attaqués, on en remet 3 autres, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on soit fait les 15 bateaux.

Oui, d'accord, mais comment je gagne ?
Simple, à la fin, quand les 15 navires ont été pillés, chaque joueur compte la valeur de son butin. Dans chaque catégorie de trésors, on regarde qui est majoritaire. Celui qui obtient la majorité reçoit en ducas la valeur de ce type de trésor (les coffres rapportent 15, les tonneaux 12, etc...), les autres recoivent 1 ducat par pion trésors quand ils ne sont pas majoritaire. Le joueur qui possède le plus de ducats à la fin est déclaré "Grand Vainqueur" !

Bon, si vous n'avez pas bien tout compris parce que j'explique mal, pas grave, il y a la règle complète avec des dessins en ligne : cliquez là !

Bref, ça vient d'arriver, c'est distribué en France par Oya et ça ne coûte que 20 €uros !

"Buccaneer"
un jeu de Stefan Dorra
Illustré par Jo Hartwig
Un jour pour 3 à 5 joueurs
à partir de 8 ans
chez Queen Games / Oya
Prix : environ 20 €uros
Sortie : là de maintenant

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Seeräuber
Seeräuber
Par Stefan Dorra
Illustré par Jo Hartwig
3-5 8+ 30´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon

Comments (6)

Default
Oliv
Oliv

C'est prévu mais comme indiqué en préambule, pas après une seule partie ;-)

Oliv
Oliv

Pour ma part, pour une raison simple : une seule partie à mon actif.

Mais pour l'initier ici : 5/5

Des règles simples : une action obligatoire par tour au choix parmi 2 :

1. piquer un pirate ou un équipage adverse pour constituer ses propres équipages.

2. si un de ses équipages est assez costaud (en nombre) pour aller à l'abordage d'un des bateaux, l'aborder et récupérer 1 trésor et des sous. Par contre, il faut payer le salaire des pirates adverses faisant partie de l'équipage.

Un chouette matériel dans une boîte dans un format pratique.

Une bonne ambiance autour de la table qui provient des 2 moteurs principaux (à mon avis) du jeu :

1. les équipages se constituent au fur et à mesure en empilant les pirates les uns sur les autres. Du coup, assez vite, on oublie la valeur des différents pirates et combien on devra payer en cas d'abordage.

2. il y a 5 fois 3 bateaux à aborder (15 en tout) et on ne remet pas un bateau à chaque fois qu'il se fait aborder mais une fois que les 3 se sont fait aborder ! Du coup, les choix se réduisent quand certains équipages deviennent trop couteux pour les bateaux exposés. On tente alors de temporiser jusqu'aux suivants mais les autres joueurs peuvent vous piquer des pirates et vous forcer à aborder.

Si on rajoute un petit peu de majorité sur les trésors pour être tenté d'aborder un bateau non rentable, on est en présence d'un excellent jeu rapide que j'ai hâte de réessayer !

Mafalda
Mafalda

Et comment ça se fait qu'il y a plein de monde qui connait ce jeu et qu'il y a 0 avis sur la fiche correspondante, hein ? ;o)

Supercloclo
Supercloclo

Coup de coeur en ce qui me concerne. J'ai hâte d'y rejouer pour confirmation... mais 2006 ne se fera pas sans Buccaneer ! Une bonne tête de vainqueur...

kouynemum
kouynemum

ah oui...ça a l'air rapide (30mn) et efficace... le matériel est sympa...le prix raisonnable... :o)

Flogre
Flogre

Ce jeu semble vraiment prometteur, il a des règles très simples (ce que j'aime) mais semble assez tactique, que du bon!