20.100

Alors c'est comment l'Age de pierre?

Alors c'est comment l'Age de pierre?

Parmi les nouveautés de Nuremberg 2008, il y en a assez peu qu'il est facile d'essayer. Mais chez Hans im Glück, il y a toujours un stand rempli de démonstrateurs disponibles pour vous présenter un jeu ou vous le faire essayer.

L'occasion était donc trop belle d'essayer ce nouveau jeu de Michael Tummelhofer, un pseudo qui cache plusieurs auteurs, qui a déjà sévi en publiant le trop fameux Sankt Petersburg.

Le jeu devrait être disponible dans moins d'un mois, simultanément en version allemande et française grâce aux efforts de "l'éditeur-traducteur" qu'est Filosofia.

Venons en aux faits ! Stone Age est un jeu de gestion de ressources qui permettent d'acheter des cartes et des tuiles (les deux sources principales de points de victoire).

Chaque joueur dispose d'une tribu de cinq personnes. A chaque tour, il va falloir les envoyer travailler. Ils peuvent aller chercher des ressources : de la nourriture en bons chasseurs-cueilleurs qu'ils sont, du bois, des briques (enfin un truc qui y ressemble fort), de la pierre ou de l'or.
Sauf pour la nourriture, illimitée, il n'est pas possible, pour tous les joueurs, d'envoyer plus de sept personnes pour chaque ressource. Le petit truc qui va en faire hurler, j'en connais, c'est que pour chaque personnage présent, on va lancer un dé pour savoir combien de ressources ils ramènent. Plus clairement, on obtient un point de nourriture par tranche de 2 aux dés. 3 pour le bois, 4 pour la brique, 5 pour la pierre et 6 pour l'or.

Il est aussi possible d'assigner des membres de sa tribu à d'autres tâches : développer l'agriculture, faire des enfants pour augmenter la tribu ou développer des outils. Le hic, c'est qu'il n'y a qu'un seul emplacement disponible...

Enfin, on peut envoyer un personnage acheter une carte ou une tuile, les sources points de victoire. Les cartes coûtent de 1 à 4 ressources (sur un principe qu'on retrouve dans les Fils de Samarande de Bruno Cathala) et elles rapportent divers bonus comme des ressources, des petits avantages... Les tuiles servent à marquer des points de victoire en dépensant les ressources (souvent 3) requises par la tuile en question, sachant qu'il en existe tout un tas de différentes.

Là, par exemple, les six membres de ma tribu sont revenus de leur dur labeur. Je dispose de 6 points de nourriture, un or, deux briques et deux bois. J'ai un peu développé des outils qui me permettent d'avoir jusqu'à trois points de bonus. J'ai quelques cartes qui m'ont déjà servi et une qui me donne un bonus en "one shot" de 4 lors de mes jets de dés. Enfin, j'ai déjà investi dans trois tuiles qui m'ont rapporté 43 points.

A la fin de la partie, en plus des points gagnés grâce aux tuiles, des points sont marqués en fonction de bonus qui apparaissent sur les cartes et des ressources restantes.

Stone Age est un jeu de gestion de ressources plutôt pas très original (Les Piliers de la terre et Caylus sont quand même passés par là...). Il est pourtant très agréable à jouer avec un petit zeste de hasard qui est tout de même un peu gérable grâce aux outils qui offrent des bonus pour améliorer les résultats des dés. Il y a toujours pas mal de choix possibles et le mécanisme colle assez bien au thème même si on peut trouver étonnant de chercher de l'or en ces temps reculés.

Encore quelques semaines et vous pourrez vous faire, vous aussi, une idée plus précise de ce jeu.

"Stone Age"
Un jeu de Michael Tummelhofer
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
chez Hans im Glück et Filosofia.
Sortie : mars 2008

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Comments (7)

Default
sakurazuka38
sakurazuka38

dans le meme systeme ou une carte coute de moins en moins cher y'a aussi gloria mundi qui est aussi un gros jeu!

limp
limp

Il me tarde !

Ce que j'avais le plus aimé dans les fils de samarande, c'était ce système de déprédation des cartes que je revais de revoir dans un gros jeu.... et me voilà exaucé !

yelf
yelf

Cela a l'air très bien comme jeu, mais, ce qui me chagrine un peu, c'est que c'est limité à 4 joueurs...

J'espère qu'on pourra faire une variante pour jusqu'à 6 joueurs...

(avec 2 boites de jeux et des jetons de couleurs supplémentaires)

Tibi
Tibi

Pour l'avoir testé, effectivement pas très innovant mais dans ce genre de jeu là, c'est sympa aussi de découvrir quels sont les petits mécanismes mis en place comme : l'achat de cartes qui peuvent profiter à tout le monde, la reproduction des hommes préhistoriques, la construction des huttes sur son plateau perso ...

20.100
20.100

Non non, c'était très sympa comme partie. Juste le jeu n'est pas très innovant mais ça tourne très bien.

lepatoune
lepatoune

je sens un léger manque d'enthousiasme dans le commentaire ?

lABCdaire
lABCdaire

Eh bien... ils avaient déjà inventé le dé à l'Âge de pierre ?!! Argh. Suis épatée...