Across The Bug River : Un wargame de Vuca Simulations

Par fatmax66

Published on 9 Sep • Lecture 4 min.

Across The Bug River : Un wargame de Vuca Simulations

 

Tric Trac

L'opération Barbarossa désigne l'invasion de l'URSS par l'Allemagne du IIIe Reich. Elle débute le 22 juin 1941 pour s'achever en février 1942 après la bataille de Moscou remportée par l'Armée rouge. Elle est la bataille terrestre la plus importante de la Seconde Guerre mondiale. L'échec de l'opération Barbarossa constitue un tournant dans l'issue du conflit et met fin à la suprématie allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Les forces engagées sur ce front et les pertes tant en hommes qu’en matériel vont peser dans la balance quant à l’Ouest les alliés vont débarquer. Across the Bug River : Volodymyr-Volynskyi 1941 est une simulation de niveau opérationnel sur les combats des premiers jours de l'opération Barbarossa dans la région de Volodymyr-Volynskyi. L'objectif du joueur allemand est de percer les lignes de défense soviétiques et d'ouvrir la route principale vers l'Est.

 

Le matériel

Plutôt qu’un long écrit pour vous parler du matériel, je vous propose une petite vidéo d’unboxing maison. Le jeu est d’un haut niveau qualitatif. La règle est quant à elle plutôt bien faite même si certains points ont nécessité une grande attention pour être appréhendé, peut être en cause mon niveau en anglais, mais je penche plus pour des omissions de précisions qui paraissaient évidente pour l’auteur et qui auraient mérité d’être plus détaillées. 

 

 

La mécanique du jeu

Un tour de jeu (sauf au premier tour) commence par une phase administrative. Les joueurs vont remettre l’initiative à zéro et faire un bilan sur les unités isolées coupées par le ravitaillement. On est dans du classique, la différence que les centres de commande isolés auront la possibilité d’un ultime sursaut pour tenter une action et une seule action pour tenter de se sortir de ce pétrin. Vous pourrez aussi assigner des unités sur une autre formation, vous verrez plus loin que cela peut avoir son importance.

Tric Trac

Le cœur du jeu est la phase d’opération. Les joueurs vont jeter un dé pour savoir qui commence à activer une formation, plus un joueur a l’initiative, plus les chances de l’adversaire sont importantes de l’avoir la fois suivante, grâce à un bonus au dé pour chaque échec. L’aviation est matérialisée dans le jeu par un bonus au dé pour l’Allemand pour l’initiative et ce même bonus pourra influencer divers tests russes. Une fois l’initiative prise, le joueur peut activer une de ses formations. Il va jeter un dé pour voir le nombre de points d’actions dont il va bénéficier. Une des originalités du jeu est que les points d’actions peuvent être attribués plusieurs fois sur une même unité, permettant d’insister sur un point stratégique ou faire des coups d’éclats. Les actions possibles sont classiques, bouger, attaquer, se remettre d’une déroute, se retrancher pour améliorer sa défense. Une autre grosse spécificité du jeu concerne les ordres d’attaques. Selon que vous utilisez un, deux ou trois points d’action dans une attaque, votre niveau de préparation sera amélioré et permettra de s’octroyer le soutien des troupes adjacentes et du centre de commandement. C’est vraiment très bien vu et ajoute une finesse stratégique fort intéressante, simulant le fait que les gradés prennent plus de temps pour préparer une attaque coordonnée et donc plus efficace.

 

Alors finalement,

 

Across the Bug River n’est pas un jeu pour les débutants. Une fois appréhendé le jeu est par contre étonnamment fluide. La qualité du matériel participe fortement au plaisir, le jeu est du coup très lisible malgré une densité de pions relativement importante. Au tableau des griefs, on pourra lui reprocher que le rôle du russe est moins intéressant que celui de l’allemand qui offre davantage de possibilités tactiques et qui, étant l’attaquant, est beaucoup plus actifs. L’arrivée des renforts russes change quand même un peu la donne à mi-partie. Le jeu offre une très grande rejouabilité, car l’ordre d’activation n’est pas figé grâce au système d’initiative et surtout, le nombre d’activations d’une formation est lui aussi sujet au hasard. Cela peut être frustrant par certains moments, mais gage d’une grande rejouabilité pour le jeu. En résumé, Across the Bug River est un wargame luxueux à un tarif abordable qui est à réserver aux wargamers confirmés et experts. Ceux-ci trouveront un superbe produit qui leur changera des cartes papiers malheureusement trop souvent de rigueur à mon goût dans le monde du wargame. Les débutants devraient s’orienter vers des titres plus accessibles. La bonne nouvelle est que si le système vous plaît, il existe un jeu avec la mécanique qui traite du front de l’Ouest et un à venir dans le désert.

 

En bonus l’interview de VUCA SIMULATIONS

Bonjour, pourriez-vous nous présenter Vuca Simulations, l’esprit de la marque ?

Nous sommes un éditeur allemand centré sur les wargames. Personnellement, je suis dans le hobby depuis 2006 et nous travaillons maintenant sur nos propres titres. Il est important pour nous de faire des jeux interactifs, optimisés dans leurs didacticiels et divertissants. De plus, ils doivent être jouables en un week-end. Tant qu’un jeu peut permettre de satisfaire ces exigences, nous n’avons pas de barrière sur la période traitée et nous trouvons chaque époque suffisamment excitante pour travailler dessus.

Des vieux wargames que vous aimez ?

Mon premier vrai wargame fut Case Blue de MMP. Je continue encore à l’aimer et je pense que c’est plus ou moins un exercice solitaire. C’est difficile de nommer un jeu, mais mes favoris sont A Victory Lost de MMP, Eastfront II de Columbia Games, the Battle For Normandy de GMT Games, Path of Glory, ASL…

Quels seront vos jeux dans le futur ?

Vous pouvez vous faire une très bonne impression en allant sur notre site. Le prochain sera Opération Theseus et Crossing the line (2nd edition).


fatmax66

Comments (4)

Default
Uphir
Uphir
Merci Fatmax66 pour cette présentation (et pour parler un peu de wargame sur Tric Trac). Je ne suis pas forcément convaincu par la mécanique de ce jeu. Elle a l'air de beaucoup reposer sur l'aléatoire.
fatmax66
fatmax66
Oui beaucoup d aléatoire...trop ? Fort possible. Après ça va dépendre des goûts mais personnellement je te rejoins.
Gif Gi
Gif Gi
Encore un très bon article.
Gif Gi
Gif Gi
Bon article encore une fois.

To be continued in bloggers news...