tapimoket

ABOVE - C'est mon Olympe !

ABOVE - C'est mon Olympe !

 

Mythologique !

Zeus, dieu des dieux, s'est approprié le mont Olympe après avoir vaincu les Titans. Mais cela n'est pas du goût des autre dieux qui auraient aimé avoir aussi leur place tout au sommet. Une lutte va alors prendre place entre les dieux pour conquérir la montagne sacrée. 

 

Tric Trac

 

L'un des points originaux de ABOVE, c'est que vous n'allez pas jouer le rôle d'un dieu, ni même un groupe, mais les joueurs vont agir avec tous les dieux ! 

En effet, tous les dieux seront sous le contrôle de tous les joueurs et peut importe au final le dieu qui atteindra le sommet, l'important sera d'être le premier joueur à le faire.

C'est vraiment perturbant au final. Imaginez un instant que vous devez faire avancer les pions dieux vers le haut pour gagner, mais que votre adversaire doit faire exactement la même chose. Ainsi, chaque avancée donne un avantage au camp adverse.

La seconde originalité de ABOVE, c'est qu'il est jouable uniquement à deux ou quatre. A quatre, les joueurs seront composés en deux équipes. On pense immédiatement à un "faux" quatre joueurs, pourtant les changements vont rendre les sensations de jeu stratégiquement différentes selon le nombre de participants.

Pour commencer la partie, on installe un très joli plateau en 3D au centre de la table qui représente le mont Olympe. On place ensuite toutes les figurines des dieux au pied de celui-ci, sur le premier étage. Enfin, on ajoute quelques jetons, que je décrirais plus loin, mais qui viendront ajouter des bonus ou des contraintes.

 

Tric Trac

 

Une stratégie variable

Dans une partie à deux joueurs, chaque participant prend alors un lot de 8 cartes, chacune à l'effigie de chaque dieu. Le principe sera très simple, puisque tour à tour, les joueurs vont activer un dieu en retournant la carte, l'avancer sur le mont Olympe et appliquer son pouvoir. Ce dieu ne sera plus actif tant que la carte ne sera pas retournée face visible. Pour les rendre de nouveau actifs, il faudra juste que le joueur ait retourné toutes ses cartes face cachée en les activant. Vous avez là quasiment toute la règle. Simple à comprendre, n'est-ce pas ?  Et pourtant...

 

Tric Trac

 

Lorsqu'un dieu se déplace, il pourra uniquement avancer vers le sommet ou sur la case immédiatement à sa droite ou sa gauche, si la case n'est pas occupée par un autre dieu. En plus de cela, il devra utiliser ou subir l'effet d'un jeton.

Les jetons "Barricade" empêcheront tout simplement au dieu de se placer sur la case visée. Ces jetons seront d'ailleurs posés par paire avec le pouvoir du dieu Ares, lorsqu'il est activé. Ce dernier sera également utile pour en déplacer. En effet, s'il n'y en a plus dans la réserve, on pourra alors déplacer ceux déjà posés sur le plateau d'une case vers une autre et libérer ainsi des cases pour en bloquer de nouvelles. 

Les jetons "Fertilité" permettent au dieu, qui arrive dessus, de se déplacer une nouvelle fois. Ce jeton sera posé par le pouvoir de Demeter

Les jetons "Portails" agiront comme des téléporteurs. Si un dieu arrive dessus, on pourra alors le téléporter aussitôt sur un autre jeton portail, puis ces jetons sont retirés. Mais attention ! Si, certes, il peut permettre parfois d'avancer très rapidement vers le haut, l'inverse est possible ! Ceci, si on n'a pas d'autre choix que d'aller vers un autre jeton situé plus bas. De même, s'il n'y en a pas un autre jeton en destination, on sera obligé, dans ce cas, de remettre le dieu sur le premier cercle. Un portail sera posé grâce au pouvoir du dieu Hades.

Enfin les jetons "Foudre", posés par le pouvoir de Zeus en personne, sont très puissants car ils empêchent tout simplement un dieu activé d'utiliser son pouvoir sur la case du jeton mais aussi sur toutes les 8 cases  adjacentes à celui-ci !

Une fois, le ou les jetons activés, ceux-ci retournent alors en réserve, sauf pour les barricades.

 

Tric Trac

 

Si les dieux cités ci-dessus permettent d'ajouter des jetons, les autres auront aussi leur propre pouvoir. Ainsi, Poséidon permet de retirer un jeton ou bien, et surtout, de faire reculer un autre dieu. C'est le seul pouvant le faire. Et si je dois donner un conseil, vous avez tout intérêt à l'avoir encore actif sous la main, si votre adversaire est sur le point d'arriver au sommet !

En parlant de désactiver des dieux, Hera permettra justement de désactiver un dieu chez l'adversaire. Ceci sera aussi un excellent moyen de vous sauver d'une délicate situation. Enfin Athena permet de désactiver deux cartes chez vous. Mais bon sang, pourquoi devrais-je en désactiver ? Et bien c'est simple... Rappelez-vous que si toutes vos cartes sont désactivées, ce sera le seul moyen de les remettre toutes actives. Athena permet donc d'accélérer ce processus et d'avoir de nouveau tous les dieux à disposition !

Enfin, Aphrodite use de son charme, bien sûr, et va permettre le déplacement d'un autre dieu.

Toute la stratégie va alors tenir entre la synchronisation à déplacer les dieux vers le haut, l'enchaînement des actions et avoir la capacité d'atteindre le sommet avec l'un d'entre eux avant votre adversaire. Il est évident que d'en mener un à l'avant dernier niveau est un risque à mesurer et qu'il faille s'assurer que ce ne soit pas votre adversaire qui puissent le déplacer au sommet de l'Olympe ! Sachant qu'en plus de cela, il ne sera pas permis de poser un quelconque jeton au sommet pour bloquer le passage, téléporter le gagnant ou que sais-je encore.

Finalement, il faut presque forcer votre adversaire à monter l'avant dernière marche et s'assurer que vous soyez bien le prochain à pouvoir le déplacer. Croyez-moi, cela provoque des nœuds au cerveau et les joueurs de jeux abstraits y prendront leur pied, mais pas que ...

 

Tric Trac

 

A 4 joueurs, le jeu est différent. Pas complètement, complètement différent quand même, puisque les dieux garderont les mêmes pouvoirs et les jetons vont fonctionner de la même manière. Mais la gestion des cartes entre les joueurs va apporter une nouvelle stratégie. C'est totalement personnel, mais j'avoue que c'est ma configuration préférée.

Pour commencer, on forme deux équipes de deux et les joueurs de la même équipe se placent en diagonale avec son coéquipier, alternant ainsi chaque joueur d'une équipe différente quand on fera des tours de table. Mais l'astuce viendra de la distribution des cartes. En effet, cette fois on va distribuer 8 dieux avec l'adversaire en face de soi et votre coéquipier fera de même. Difficile à se rendre compte comme ça, mais cela veut dire qu'une équipe sera peut-être amenée à avoir deux fois le même dieu et, par logique, sera privée d'un autre !  Ceci même pour plusieurs dieux.

 

Tric Trac

 

De plus, lorsqu'on joue un dieu, on ne retourne plus les cartes face à soi, mais on les place dans une défausse commune. Lorsqu'on est à court de cartes, alors on prend la défausse et on choisit quatre nouvelles cartes qui devront être différentes entre elles, cette fois. Mais il sera toujours possible, si on se synchronise bien avec son coéquipier, de priver l'équipe adverse d'un dieu. C'est très stratégique, et les discussions pourraient y aller bon train. Toutefois, vous devrez parfois vous taire pour ne pas en révéler  de trop à l'équipe adverse sur vos intentions... Oui, c'est vraiment subtil !

Un beau jeu qui fait oublier son côté abstrait

ABOVE est un jeu abstrait, difficile d'avouer le contraire. Il plaira indéniablement aux amateurs de ce style de jeux. Mais avec sa thématique forte, son visuel très agréable et ses stratégies originales, il charmera les autres joueurs. En effet, son système d'opportunités offertes à l'adversaire mettra en ébullition nos neurones. Il faudra anticiper les actions et repenser ses coups après celui de l'adversaire. La tension qui va grimper au fur et à mesure que les dieux s'avanceront inexorablement vers le sommet pour atteindre le point culminant... Celui du Mont Olympe bien sûr !

 

Tric Trac

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

I don't like

Games this article speaks about

Above
Above
2-4 14+ 30´
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon

Comments (1)

Default
R-liam
R-liam
Il a l'air vaiment sympa celui là! Il ne devrait pas tarder à rejoindre ma ludothèque.