By : minimaliste | Wednesday, July 10, 2019 at 6:36 PM
palferso
palferso
Le Zeptien dit :
turbo is back dit :im schatten des kaisers

vous connaissez pas hein?

je vous laisse vous documenter sur cette perle (pour 4 joueurs)

Ah moi je connais bien, je l'ai même cité plus haut sur la première page du Topic. Il fait partie des premiers jeux qui me viennent à l'esprit quand ce type de question est posé...

Oui. Très beau jeu que j'ai dans sa version Rio Grande (In the Shadow of the Emperor) et qui ne quittera jamais ma ludo. D'ailleurs, c'est simple, rien que d'en parler et j'ai envie d'y rejouer...

My top
No board game found
NaHO
NaHO
hihihi 4 pages et pas encore un seul malin pour dire que The Mind n'a pas eu le succès qu'il mérite (mais au contraire beaucoup plus) ? Mais où est Rwain ??? 
le Zakhan noir
le Zakhan noir
NaHO dit :hihihi 4 pages et pas encore un seul malin pour dire que The Mind n'a pas eu le succès qu'il mérite (mais au contraire beaucoup plus) ? Mais où est Rwain ??? 
 
Je te propose qu'on compte ensemble jusqu'à son arrivée... tu vas voir ça va être fun...

allez, c'est parti:

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

.............................
Le Zeptien
Le Zeptien
Jeannot la Pinte dit :
turbo is back dit :im schatten des kaisers

vous connaissez pas hein?

je vous laisse vous documenter sur cette perle (pour 4 joueurs)

Je connais pas... et la mécanique a l'air effectivement sympa... mais seulement dispo en allemand? et puis j'imagine qu'il est introuvable maintenant non?

Comme le dit Palf, il y a eu une version anglaise. les règles VF doivent toujours être quelque part sur le net et il y a pas de texte sur les cartes, juste quelques noms de province en allemand sur le plateau. 
Trouvable ? En occasion, je pense que oui. Un collègue joueur, qui va régulièrement à Essen, m'avait raconté que le jeu avait été bradé une année à 10 ou 15 euros je sais plus, et que Hans im Gluck, l'éditeur, avait installé près de son stand une pyramide de boites de ISDK... Pour moi, cela a toujours relevé de l'incompréhensible. Pourquoi ce jeu n'a-t-il pas marché ?  

Dans ISDK, chaque joueur gère une famille, il y a une lutte pour le pouvoir avec des  mariages, des déménagements, des montées en "grade", des élections, des constructions de villes, des alliances, des rivalités, on vit, on meurt, on peut devenir un puissant seigneur dans une province (il y en 7 au total qui proposent des avantages différents), et un grand ecclésiastique dans une autre (mais là, vous êtes condamné au célibat), on gagne des sous et des points de prestige...oui, il y a tout cela dans ce jeu et parfois, si vous avez bien manoeuvré et si vous parvenez à convaincre les autres, vous pouvez même devenir Empereur... sans que cela garantisse la victoire finale pour autant. Un jeu subtile avec principe majoritaire et cartes actions... A jouer à 4 (toujours). 

My top
No board game found
palferso
palferso
Oui. Les mécanismes à ISDK des mariages et de la gestion du vieillissement de nos forces vives reste encore aujourd'hui extrêmement original et novateur.
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
Le Zeptien dit :
Jeannot la Pinte dit :
turbo is back dit :im schatten des kaisers

vous connaissez pas hein?

je vous laisse vous documenter sur cette perle (pour 4 joueurs)

Je connais pas... et la mécanique a l'air effectivement sympa... mais seulement dispo en allemand? et puis j'imagine qu'il est introuvable maintenant non?

Pour moi, cela a toujours relevé de l'incompréhensible. Pourquoi ce jeu n'a-t-il pas marché ?  
[...]
A jouer à 4 (toujours). 

Je pense qu'il ne faut pas chercher bien loin la raison: un jeu qui ne fonctionne bien qu'avec un nombre spécifique de joueur, ce n'est pas vendeur.

Cela dit, merci d'avoir mentionné ce jeu, je vais me pencher dessus, regarder une vidéo et voir si je ne vais pas le récupérer sur le marché de l'occasion.

Chne
Chne
Pour info, le jeu est disponible en ligne, au tour par tour sur Mabiweb :

Ici


J'ai rouvert la page par curiosité, le site a l'air encore un peu actif, resté dans son jus. J'y faisais il y a quelques années des Samourais et des Hansa, c'était plutôt sympa ... On y croisait de plus régulièrement monsieur Schacht jouant à Samouraï.

 
My top
Jeannot la Pinte
Jeannot la Pinte
palferso dit :Oui. Les mécanismes à ISDK des mariages et de la gestion du vieillissement de nos forces vives reste encore aujourd'hui extrêmement original et novateur.

Le "Twist" de Paper Tales s'en rapproche un peu non? (hors comparaison de mécanique qui n'a pas du tout l'air de s'en rapprocher"
 

My top
Jeannot la Pinte
Jeannot la Pinte
Le Zeptien dit :
Jeannot la Pinte dit :
turbo is back dit :im schatten des kaisers

vous connaissez pas hein?

je vous laisse vous documenter sur cette perle (pour 4 joueurs)

Je connais pas... et la mécanique a l'air effectivement sympa... mais seulement dispo en allemand? et puis j'imagine qu'il est introuvable maintenant non?

Comme le dit Palf, il y a eu une version anglaise. les règles VF doivent toujours être quelque part sur le net et il y a pas de texte sur les cartes, juste quelques noms de province en allemand sur le plateau. 
Trouvable ? En occasion, je pense que oui. Un collègue joueur, qui va régulièrement à Essen, m'avait raconté que le jeu avait été bradé une année à 10 ou 15 euros je sais plus, et que Hans im Gluck, l'éditeur, avait installé près de son stand une pyramide de boites de ISDK... Pour moi, cela a toujours relevé de l'incompréhensible. Pourquoi ce jeu n'a-t-il pas marché ? 

Peut-être que si l'on crie très fort tous ensemble Super Meeple acceptera de tenter la réédition "pimpée" de ce jeu?
S'ils sont pros, vu que c'est leur business model de rééditer de vieux jeux, ils devraient lire ce forum de bout en bout ... yes
My top
Trulk
Trulk
Clairement Small Islands qui est vraiment top dans sa catégorie familial +
une petite boîte pour un Bon et beau contenu, plusieurs degrés de difficulté et un jeu qui plait à tous et toutes. Et la stratégie et choix cornéliens ne sont pas en reste. 

J’ai l’impression qu’il s’est un peu noyé dans le volume de sorties alors qu’il mérite vraiment le détour. 
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
Palm island ne vient-il pas de sortir en france ?
Morgal
Morgal
Mister Nico dit :Palm island ne vient-il pas de sortir en france ?

Palm Island et Small Islands sont deux jeux différents.

Small Islands a environ un an je crois.

Mister Nico
Mister Nico
Mea culpa 
driepick
driepick
draco mundis !
Oodville
Cavum
My top
No board game found
Loftyr
Loftyr
Mister Nico dit :Dogs of War: des objectifs cachés qui évoluent tout au long de la partie, des alliances et trahisons qui vont et viennent, tout le monde est là à comploter pour récupérer sa part du gâteau, voire celle du voisin... Bref, un beau mélange d'eurogames (pose d'ouvriers) et d'améritrash (alliances/trahisons/négociations).

+1 100% d'accord.

My top
No board game found
naoko
naoko
santorini
My top
Le Zeptien
Le Zeptien
Loftyr dit :
Mister Nico dit :Dogs of War: des objectifs cachés qui évoluent tout au long de la partie, des alliances et trahisons qui vont et viennent, tout le monde est là à comploter pour récupérer sa part du gâteau, voire celle du voisin... Bref, un beau mélange d'eurogames (pose d'ouvriers) et d'améritrash (alliances/trahisons/négociations).

+1 100% d'accord.

Alors pour Dogs of war, j'ai ma petite idée concernant son manque de succès. J'avais fait un CR suite à une partie et voici un extrait de ce dernier (pardon pour le simple copier/coller, mais ça ira plus vite pour moi) : 
mais 
(...) si vous ouvrez l’élégant livret de règles, vous découvrirez une présentation générale qui va de la page 5 à la page 9 (avec également une longue lettre d’un personnage du jeu qui vous met déjà dans l‘ambiance), puis les règles proprement dites qui vont des pages 10 à 17 et enfin une présentation de l’univers de Dogs of war de la page 18 à…35 ! Oui mesdames et messieurs, il y a beaucoup de lectures, et on vous raconte l’histoire du monde de Gravos, divisé en province (voir la carte page 18). On vous présente les « Chiens de guerre » (des condottieres en fait, du moins je les perçois comme tels), d’où ils viennent, leur motivations, leur histoire personnelle, etc… puis on enchaîne sur une histoire encore plus longue, celle des six familles qui dominent les terres de gravos, familles que vous les joueurs allez tour à tour défendre ou attaquer. Il y a l’esprit de « Princes of the Renaissance » du Maestro dans ce jeu.
Oui, un gros background, mais hélas, il semble bien inutile tant l’immersion thématique est faible durant la partie. On pose des figurines sur des cases, on ajoute des cartes batailles, on obtient des récompenses, on applique un pouvoir particulier du Chien de guerre que l’on dirige, on joue des cartes action, mais force est d’admettre qu’il n’y a pas vraiment une histoire qui se raconte, ce qui est paradoxale au regard des efforts fournis pour donner de « l’épaisseur » à la thématique du jeu. C’est presque du gaspillage : Une belle histoire, de belles illustrations, de belles figurines, et pourtant, quand on joue, le thème n’est pas au rendez-vous. C’est alors déroutant de constater qu’un tel récit soit seulement un pur habillage qui disparaît pendant le déroulement de la partie (...)


Donc, beaucoup de vernis, mais un jeu à la mécanique assez "sèche", qui manque de nuance. Je pense que Dogs of war a raté ainsi son public potentiel.

J'avais l'habitude de faire régulièrement des CR à l'époque et narrer  une partie de Fief, du Trône de fer, de Byzantium, Fortunes de mer, ou Clash of Culture, c'est facile car il se déroule une histoire... avec Dogs of war, on pouvait espérer quelque chose d'épique aussi ... et en fait, j'ai réalisé qu'on pouvait à la limite faire le compte-rendu "technique" d'une partie, mais pas un récit. C'est dommage. 

 

My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
C'est pas faux, mais je pense que pour rendre le jeu plus thématique, il aurait fallu rajouter de la complexité. Si je reprends l'exemple d'un autre jeu du même auteur : Augustus, un jeu de bingo sur thème de rome antique, on se retrouve dans la même situation que tu décris. Et pourtant, ça passe crème au niveau du temps de partie et du plaisir ludique.

Personnellement, ça ne me choque pas qu'il manque de thème durant la partie, car c'est un jeu de pose d'ouvrier après tout.

Je pense que le problème de ce jeu, c'était son prix à sa sortie. Il était à 50 ou 60€ si je me souviens bien. Ce qui peut se justifier avec les figurines, mais finalement, des meeples auraient très bien pu faire l'affaire. En gros, les gens étaient obligé d'acheter une version deluxe s'ils voulaient ce jeu.

On pouvait le trouver pour 20€ chez ludikbay lorsqu'ils ont fait leur destockage, et là franchement, ça valait grave le coup. Encore aujourd'hui, on peut le trouver facilement d'occasion. Mais ça reste un beau jeu d'enfoirés, ce qui n'est pas pour tout le monde.
Le Zeptien
Le Zeptien
Mister Nico dit :C'est pas faux, mais je pense que pour rendre le jeu plus thématique, il aurait fallu rajouter de la complexité. Si je reprends l'exemple d'un autre jeu du même auteur : Augustus, un jeu de bingo sur thème de rome antique, on se retrouve dans la même situation que tu décris. Et pourtant, ça passe crème au niveau du temps de partie et du plaisir ludique.

Personnellement, ça ne me choque pas qu'il manque de thème durant la partie, car c'est un jeu de pose d'ouvrier après tout.

Je pense que le problème de ce jeu, c'était son prix à sa sortie. Il était à 50 ou 60€ si je me souviens bien. Ce qui peut se justifier avec les figurines, mais finalement, des meeples auraient très bien pu faire l'affaire. En gros, les gens étaient obligé d'acheter une version deluxe s'ils voulaient ce jeu.

On pouvait le trouver pour 20€ chez ludikbay lorsqu'ils ont fait leur destockage, et là franchement, ça valait grave le coup. Encore aujourd'hui, on peut le trouver facilement d'occasion. Mais ça reste un beau jeu d'enfoirés, ce qui n'est pas pour tout le monde.

Et bien moi ça m'a vraiment gêné, parce que plus de 20 pages de description du monde de Gravos (ne pas confondre avec Bravos de GoT je suppose) et de ces factions pour ne retrouver pratiquement rien de tout ça dans la partie... c'est abusé et frustrant, surtout qu'il n'était pas du tout présenté comme un jeu de pose d'ouvriers à la mécanique certes sympa, mais sans plus. 

Bref, il y avait inadéquation entre tout un récit et un jeu trop mécanique... Si on avait fait le même jeu avec l'univers de Game of Thrônes, je pense qu'on aurait carrément entendu gueuler !  


L'exemple d'Augustus, c'est autre chose : il n'y avait pas la volonté de toute manière de plonger les joueurs dans un univers particuliers. 
 
Pour le prix, tu as raison : c'est vrai qu'en plus, il était pas donné hein, je l'avais acheté neuf à l'époque... il fut revendu après 3 parties seulement (ce qui est rare de ma part), parce que dans le genre "jeu d'enfoirés", un "Princes of the Renaissance", c'est quand même plus chatoyant. Et si on veut vraiment de la simplicité, un Quo Vadis...

My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
La seule once de thème qu'il peut y avoir, mis à part les batailles, ce sont les pouvoirs uniques de chacun des chiens de guerre. Même si on peut plus ou moins les deviner, avoir une petite explication dans le livre de règle est malgré tout une touche sympathique. Mais c'est sûr que si le jeu était vendu comme très thématique à la base, que ce soit grâces aux figurines ou au livret de règle, alors oui, les gens s'étaient bien fait enfler...
sgtgorilla
sgtgorilla
Oserai-je dire ? Pas de sujet sur TT alors qu'il est sorti en 2019 / 01 .

Et là je suis tombé sur la vidéo , sur d'autres sites il a de très bons retours pour ce type de jeu

Attention ceux qui veulent chercher la fiche sur TT il faut mettre le nom entre guillemets sinon le moteur ne le trouve pas...
My top
No board game found
jmguiche
jmguiche
Chez moi, dog of war a subi le syndrome décrit dans un autre fil, celui de « la mauvaise expérience à répétition ».

Dans la boutique... « ha, c’es t Quoi.. ça a pas l’air mal... je connais l’auteur j’aime bien... ha mais l’editeur... ça va être une tartine de règles indigeste même si le jeu est simple... laisse tomber... attend éventuellement les retours ».
y’a pas eu beaucoup de retours.
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
Qu'entends tu par mauvaise expérience à répétition? Le jeu n'a-t-il simplement pas plu à ton groupe?
jmguiche
jmguiche
Mister Nico dit :Qu'entends tu par mauvaise expérience à répétition? Le jeu n'a-t-il simplement pas plu à ton groupe?

Non, c’est plus, chez cet éditeur, un problème de règles inutilement alambiquées voire exprimées de façon alambiquées, le fluff qui se mélange à la règle, etc...

Ca ne date pas d’hier, c’est un peu le marque de fabrique de l’editeur, ça plait peut être à une clientèle donnée, mais pas à moi.
Comme maintenant il y a vraiment une offre plethorique je peux me permettre d'éviter (sauf jeu incontournable) Certains éditeurs dont le style ne me correspond pas ou qui, à mon avis, ne font pas un travail correct d’edition sur les règles.

https://www.trictrac.net/avis/c-est-pas-jolly-jolly


Ou

https://www.trictrac.net/avis/iello-t-es-editeur-et-t-as-pas-relu-ta-regle-mais-iello-quoi

ou

https://www.trictrac.net/avis/charabia-tactique


Il est possible qu’on m’objecte que « la rédaction de la regle c’est le boulot de l’auteur ». Mais je ne pense pas. Un éditeur a le droit de dire à l’auteur de revoir sa copie, éventuellement de la reprendre, et de toute façon l’éditeur est 100% responsable de ce qu’il met sur le marché.











 

My top
No board game found
Chakado
Chakado
sgtgorilla dit :Oserai-je dire ? Pas de sujet sur TT alors qu'il est sorti en 2019 / 01 .
 

C'est peut-être con, mais je me demande si ce nom super court ne le dessert pas un peu, pour les moteurs de recherche...
En tout cas, c'est sympa, Mû, mais c'est typiquement le jeu que je rangerais dans la case des OK-games. C'est un petit exploit conceptuel, vu qu'on va poser 9 cartes en tout et pour tout, et qu'on a malgré tout une petite sensation de développement. C'est joli, ça tourne, mais je ne m'en relèverais pas la nuit (faut dire que je l'ai découvert au FIJ et c'était le énième jeu de draft de la journée, ça a pu jouer dans mon sentiment de lassitude...)

Mister Nico
Mister Nico
Ce qui est drôle avec ce jeu, c'est que le titre se lit "mou" 
Dexter269
Dexter269
jmguiche dit :
Mister Nico dit :Qu'entends tu par mauvaise expérience à répétition? Le jeu n'a-t-il simplement pas plu à ton groupe?

Non, c’est plus, chez cet éditeur, un problème de règles inutilement alambiquées voire exprimées de façon alambiquées, le fluff qui se mélange à la règle, etc...

Ca ne date pas d’hier, c’est un peu le marque de fabrique de l’editeur, ça plait peut être à une clientèle donnée, mais pas à moi.
Comme maintenant il y a vraiment une offre plethorique je peux me permettre d'éviter (sauf jeu incontournable) Certains éditeurs dont le style ne me correspond pas ou qui, à mon avis, ne font pas un travail correct d’edition sur les règles.

https://www.trictrac.net/avis/c-est-pas-jolly-jolly


Ou

https://www.trictrac.net/avis/iello-t-es-editeur-et-t-as-pas-relu-ta-regle-mais-iello-quoi

ou

https://www.trictrac.net/avis/charabia-tactique


Il est possible qu’on m’objecte que « la rédaction de la regle c’est le boulot de l’auteur ». Mais je ne pense pas. Un éditeur a le droit de dire à l’auteur de revoir sa copie, éventuellement de la reprendre, et de toute façon l’éditeur est 100% responsable de ce qu’il met sur le marché.

Un ami m'a dit la même chose sur Edge, que leurs règles sont mal écrites et qu'il y a des erreurs. Pour le moment, je n'ai que Cat Lady chez eux et je n'ai pas eu de problème, mais il faudrait peut-être que je cherche en ligne la règle en anglais pour la lire et comparer. Monsieur veut justement craquer pour Dinosaur Island, mais c'est un jeu plus costaud et c'est Edge, j'ai pas envie qu'il y ait une erreur de règle à chaque demi-page.

Mister Nico
Mister Nico
Pour Edge, je pense que c'est plus par rapport aux moyens et gros jeux ameritrash. En particulier, tout ce qui était en rapport avec la licence games workshop, les règles étaient bien lourdes.
sgtgorilla
sgtgorilla
Chakado dit :
sgtgorilla dit :Oserai-je dire ? Pas de sujet sur TT alors qu'il est sorti en 2019 / 01 .
 

C'est peut-être con, mais je me demande si ce nom super court ne le dessert pas un peu, pour les moteurs de recherche...
En tout cas, c'est sympa, Mû, mais c'est typiquement le jeu que je rangerais dans la case des OK-games. C'est un petit exploit conceptuel, vu qu'on va poser 9 cartes en tout et pour tout, et qu'on a malgré tout une petite sensation de développement. C'est joli, ça tourne, mais je ne m'en relèverais pas la nuit (faut dire que je l'ai découvert au FIJ et c'était le énième jeu de draft de la journée, ça a pu jouer dans mon sentiment de lassitude...)

Tu avais quoi d'autres comme jeu de draft parce que justement je trouve que ça ne tourne pas tant que ça ou alors le draft n'est qu'une petite composante du jeu mais pas la prinicipale à la 7Wonders.

My top
No board game found
Chakado
Chakado
sgtgorilla dit :

Tu avais quoi d'autres comme jeu de draft parce que justement je trouve que ça ne tourne pas tant que ça ou alors le draft n'est qu'une petite composante du jeu mais pas la prinicipale à la 7Wonders.

C'était un FIJ où, avant de m'attabler sur Mû, j'avais joué à : Big Monster, 7Wonders Armada, Cosmic Factory... Bref, c'était le 4ème jeu où il fallait drafter pour poser des tuiles, faire les bonnes connexions, construire son petit tableau etc. J'ai bien aimé, mais il ne se démarquait pas particulièrement des autres pour moi.
Sur la méca de draft, il est vrai que sur une première partie, on est surtout obnubilé par ses propres problématiques et on essaie peu de lire le jeu du voisin, mais je suppose que ça vient avec l'expérience et donc que la mécanique de draft devient plus centrale.

Loftyr
Loftyr
Le Zeptien dit :
Mister Nico dit :C'est pas faux, mais je pense que pour rendre le jeu plus thématique, il aurait fallu rajouter de la complexité. Si je reprends l'exemple d'un autre jeu du même auteur : Augustus, un jeu de bingo sur thème de rome antique, on se retrouve dans la même situation que tu décris. Et pourtant, ça passe crème au niveau du temps de partie et du plaisir ludique.

Personnellement, ça ne me choque pas qu'il manque de thème durant la partie, car c'est un jeu de pose d'ouvrier après tout.

Je pense que le problème de ce jeu, c'était son prix à sa sortie. Il était à 50 ou 60€ si je me souviens bien. Ce qui peut se justifier avec les figurines, mais finalement, des meeples auraient très bien pu faire l'affaire. En gros, les gens étaient obligé d'acheter une version deluxe s'ils voulaient ce jeu.

On pouvait le trouver pour 20€ chez ludikbay lorsqu'ils ont fait leur destockage, et là franchement, ça valait grave le coup. Encore aujourd'hui, on peut le trouver facilement d'occasion. Mais ça reste un beau jeu d'enfoirés, ce qui n'est pas pour tout le monde.

Et bien moi ça m'a vraiment gêné, parce que plus de 20 pages de description du monde de Gravos (ne pas confondre avec Bravos de GoT je suppose) et de ces factions pour ne retrouver pratiquement rien de tout ça dans la partie... c'est abusé et frustrant, surtout qu'il n'était pas du tout présenté comme un jeu de pose d'ouvriers à la mécanique certes sympa, mais sans plus. 

Bref, il y avait inadéquation entre tout un récit et un jeu trop mécanique... Si on avait fait le même jeu avec l'univers de Game of Thrônes, je pense qu'on aurait carrément entendu gueuler !  


L'exemple d'Augustus, c'est autre chose : il n'y avait pas la volonté de toute manière de plonger les joueurs dans un univers particuliers. 
 
Pour le prix, tu as raison : c'est vrai qu'en plus, il était pas donné hein, je l'avais acheté neuf à l'époque... il fut revendu après 3 parties seulement (ce qui est rare de ma part), parce que dans le genre "jeu d'enfoirés", un "Princes of the Renaissance", c'est quand même plus chatoyant. Et si on veut vraiment de la simplicité, un Quo Vadis...

J'avoue ne pas avoir eu le problème parce que je n'ai pas lu le background. A l'époque j'étais pressé de lire les règles parce que je devais lancé une partie le weekend suivant et j'ai sauté tous ce qui n'était pas règle pure. Et ensuite j'ai vu que ça n'apportait pas grand chose donc je n'ai pas tout lu.
Mes joueurs n'ayant pas eu accès à la règle ne se sont même pas demandé s'il y avait plus.
Deux groupes de joueurs différents et deux fois approuvés à l'unanimité. 
 

My top
No board game found
Marchou
Marchou
Pour moi c'est Summoner Wars ! La gamme en VF est loin d'être allée jusqu'au bout... 
My top
No board game found