79
réponses
10
followers
By : Le Zeptien | Sunday, October 7, 2018 at 9:26 PM
Govin
Govin
Le Zeptien dit :
Concernant Edel, Stein & Reich, quelqu'un sur un autre site m'en avait dit beaucoup de bien il y a quelques années, mais voilà... jamais vu le jeu en boutique et non plus sur une table. Il y a parfois des occasions qui ne se présentent  pas, c'est comme ça...

Très bon. J'en garde des souvenirs de parties très tendues.

Dans la gamme des petits jeux, La Isla ne bénéficie pas d'une très bonne presse, cependant je l'apprécie bien.

Le Zeptien
Le Zeptien
Dans cette gamme, j'ai pas mal de lacunes : Artus, Vegas, Saint-Malo, Augsburg... et La Isla. Tous ça jamais joué (et même jamais vu sur une table)...
 
My top
No board game found
ThierryLefranc
ThierryLefranc
"Dans la gamme des petits jeux, La Isla ne bénéficie pas d'une très bonne presse, cependant je l'apprécie bien."

Nous y avons joué pour la première fois récemment et nous avons vraiment bien aimé.

Tric Trac

Tric Trac
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Je vais dire un truc qui va surement me faire passer encore une fois pour un joueur qui a des goûts de water closed, mais là comme ça, déjà j'aime bien le matériel...
My top
No board game found
ThierryLefranc
ThierryLefranc
bonjour,
Voilà, j'ai pris le temps de faire une photo du coin Alea.
Cordialement.
Thierry

Tric Trac
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Whaou !
... et avec 2 Puerto du coup.

Je note aussi la présence de 3 Filo, dont 2 pour Notre-Dame et l'Année du dragon (alors que moi, c'est de l'Aléa pur jus pour ces deux là...)
Mais bon, c'est franchement bien bÔÔh tout ça cher monsieur...blush
A propos des Prix, j'ai regardé dans une boutique de chez moi le prix de Carpe Diem et de Puerto Rico (le n° 16) : 37 euros pour le premier, 34 (seulement) pour le second. Au final qu'un jeu aussi célèbre et fameux que Puerto Rico, avec extension inside, soit rester à un prix très raisonnable, c'est plutôt bien de la part d'Aléa. 
My top
No board game found
Govin
Govin
Belle collection. 28 titres sont déjà passés par la mienne (beaucoup moins bien ordonnée), 19 y sont encore et ne devraient pas en bouger, à part Wyatt Earp qui a un bon de sortie.
merlin2812
merlin2812
Ahhh... Quel beau sujet! On y retrouve quelques anciens, ce qui ne m'étonne pas ;-) 
Je me souviens encore de ma collection Alea... J'essayais à tout prix à tous les avoir, poussant le vice à les avoir en VO pour avoir le petit chiffre sur le bord de la boite... Que de souvenirs! Après, j'ai quand même gardé la grande majorité de mes boites, mais je n'ai pas tout gardé, un revers malheureux quand j'ai décidé qu'il n'était pas raisonnable de collectionner pour le plaisir de collectionner... Mais passons. 

La collection Alea était la fameuse collection "niche" pour joueur de Ravensburger, cette gamme qui ne devait pas spécialement être rentable mais plutôt représenter une belle vitrine pour le jeu de société, et mettre en avant la gamme Ravensburger. Et c'est et cela reste une réussite magnifique. La collection est variée, reprend des grands ténors du jeu allemand, avec des incontournables absolus. D'ailleurs, si je devais conseiller une personne qui souhaite commencer une jolie collection en jeu de société, sans demandes particulières, je l'orienterais vers celle là. On a de tout, c'est axé tout de même jeu de gestion, c'est joli, il y a de quoi faire, c'est limité (pas de risque de déraper), bref, c'est tout bon!!!! 
J'ai du avoir quasi toutes les boites à un moment ou à un autre, quelques avis de mémoire, sans rentrer dans le détail:

Mini boîtes :
Les châteaux de Bourgogne, le jeu de cartes, 2016, Stefan Feld

C'est léger, on a effectivement un petit gout des chateaux de bourgogne, c'est malin, mais ce n'est pas un incontournable, vite joué, vite revendu.

Ra, 1999, Reiner Knizia

Quel jeu!!! Le maitre absolue du jeu d'enchère, Knizia proposait comme entrée de gamme un jeu splendide, épuré, magnifique qui n'a pas pris une seule ride. Ce jeu est sublime, ressortira encore régulièrement avec plaisir... 

Chinatown, 1999, Karsten Hartwig

Très bon jeu plus ancien et plus difficile à trouver, il vaut la peine de s'y intéresser, ne fut ce que par curiosité, il tourne très bien, peut-être pas un incontournable

Tadsch Mahal, 2000, Reiner Knizia

Excellent jeu basé sur des cartes, des plis, mécanisme très bien huilé, jeu très malin, un nouveau petit bijou pour la gamme... Du maitre Knizia, à nouveau, quand il dominait de loin le jeu allemand...

Les Princes de Florence, 2000, Wolfgang Kramer et Richard Ulrich

Splendide jeu à nouveau, qui a été réédité par la suite, jeu de gestion qui reste très actuel, malin, fluide, intéressant voir passionnant, magnifique...

Adel Verpflichtet, 2000 (réédition), Klaus Teuber

Le jeu de l'auteur des colons de catane... Je n'ai qu'une ou deux parties, mais je n'ai jamais vraiment compris la place de ce titre (une réédition si je ne m'abuse) qui était nettement plus familial que les autres titres, je ne l'avais acheté que pour l'effet collection, je l'ai vite revendu...

Die Händler von Genua, 2001, Rüdiger Dorn

J'ai découvert Rudiger Dorn avec ce titre. Le jeu tourne admirablement bien, on reste dans du pur Alea,... 

Puerto Rico, 2002, Andreas Seyfarth

Le pur joyau du jeu allemand, même 15 ans après. Il reste le jeu avec lequel j'initie des adultes curieux de gouter au jeu de société moderne. Ce jeu a été une pure baffe ludique, il est juste incontournable, il n'est probablement plus nécessaire de le présenter. 

Eiszeit, 2003, Alan R. Moon et Aaron Weissblum

Une énigme pour moi, j'adore les auteurs, rappelons Alan Moon et ses aventuriers du rail (très léger) mais aussi à la base des différents elfenland, elfenwizards et autres... Jeu de majorité si je me souviens bien qui n'avais pas beaucoup d'originalité, assez léger aussi, pas suffisamment de tension, je suis passé à coté...

Fifth Avenue, 2004, Wilko Manz

Un de ces jeu Alea dont personne ne parle, mais qui est plutôt bon!! Je le classe un peu avec chinatown... 

Um Ru(h)m und Ehre, 2006, Stefan Feld

Le premier Feld de la gamme... A mon sens pas le meilleur. Beaucoup de hasard pour ce jeu de dés, je ne l'ai pas gardé. Ceci dit, j'y rejouerai volontier maintenant que je connais mieux son auteur! 

Notre Dame, 2007, Stefan Feld

Deuxième Feld, j'étais aussi un peu passé à coté au moment de sa sortie. Beau succès néanmoins auprès des amateurs de la chose ludique, réédité d'ailleurs au vu de ce succès, j'ai envie d'y rejouer.

L'Année du Dragon, 2007, Stefan Feld

Ah... La baffe ludique!! LA révélation... Le jeu avec lequel j'ai enfin fait la connaissance correctement avec Feld. Magnifique jeu, très tendu, pour amateur du genre. Encore un incontournable.

Macao, 2009, Stefan Feld

Feld revisite le jeu de dés. Avec brio. superbe. 

Les Châteaux de Bourgogne, 2011, Stefan Feld

LE chef d'oeuvre de Feld Je place ce jeu auprès de Puero Rico, c'est dire.  Pur jeu de gestion à l'allemande, tourne admirablement bien, tendu à souhait, cérébral comme on aime, j'adore!!!

Bora Bora, 2013, Stefan Feld

Une seule partie qui nécessite d'y revenir. Je peux pas dire plus, mais j'ai très envie d'y redouter! 

Puerto Rico, 2014, Andreas Seyfarth

Tout à été dit sur cette gemme ludique. 

Broom Service, 2015, Andreas Pelikan et Alexander Pfister

Une réédition pour un jeu plutôt familial. Un jeu qui n'aurait selon moi pas du être dans la gamme Alea grande boite. A nouveau, un choix éditorial qui m'a étonné, tout comme Adel verplichtet. J'ai gardé tout de même, mais sans franche conviction. 

Carpe Diem, 2018, Stefan Feld

Ce sera pour moi un achat instantané, même si les avis ne sont pas unanimes. Je m'en fiche, c'est du Feld chez Alea, ce sera avec moi. 


Bon, vous l'aurez compris, je suis un méga fan de la gamme Alea, je la trouve splendide, très réussie. 
Elle a évolué avec le temps, il y a quelques années, c'étaient des jeux purement allemand, avec beaucoup de texte sur les cartes, s'adressant principalement à un public ciblé allemand. Maintenant, ils proposent des jeux multilingue, c'est plus accessible, même au niveau du prix, c'est excellent. 
Alors quid des illustrations? Je lis de ci de là que c'est pas très beau. Soyons honnête, cela ne m'a jamais frappé. Les jeux sont tellement bons que je ne me suis pas attaché plus que cela aux illustrations. Alors oui, ils n'ont pas axé sur une pléthore de matériel ou de figurines, sur des illustrations de malade, mais la mécanique est là, les jeux sont quasiment tous excellents, de grand auteurs avec une édition digne des standards actuel, on reste tout de même dans la gamme prestige de Ravensburger qui n'a plus grand chose à prouver en la matière je pense. Donc, il n'y aura pas de soucis dans la qualité du contenu, maintenant, les dessins, ok, vous devrez vous faire votre opinion. 

Alea existe quasiment depuis le renouveau du jeu de société moderne, la gamme s'est adapté, a su évoluer et reste à mon sens très intéressante. Je suis pile poil dans son coeur de cible, on s'adresse ici aux amateurs du jeu à l'allemande, ou la mécanique prend le pas sur le thème. Ils ont su garder une constance qualitative, continuent à sortir des jeux régulièrement pour mon plus grand plaisir. J'ai été étonné de voir Feld un peu sur-représenter sur les dernières sorites, mais finalement pourquoi pas, j'adore cet auteur! Je serais évidemment heureux de voir d'autres auteurs représentés, pourquoi pas du Kiesling par exemple qui aurait parfaitement sa place, mais bon, on verra bien la suite! Et ce sera avec moi pour la suite ;-) 
Je m'estime vraiment heureux de voir cette gamme persister, quand je vois que Knizia ne sort vraiment plus grand chose, quand je vois que Treefrog de Wallace s'est éteint, je ne peux que me réjouir de voir Alea continuer sa route, stable, sans bouger, avec encore de belles trouvailles! 

bon jeu à tous! 

merlin 
My top
No board game found
ThierryLefranc
ThierryLefranc
Merci beaucoup pour ces commentaires.
My top
No board game found
Govin
Govin
merlin2812 dit :
Je m'estime vraiment heureux de voir cette gamme persister, quand je vois que Knizia ne sort vraiment plus grand chose, quand je vois que Treefrog de Wallace s'est éteint, je ne peux que me réjouir de voir Alea continuer sa route, stable, sans bouger, avec encore de belles trouvailles!

Maintenant quand je vois le personnel, des octogénaires, qui tient le stand à Essen, il y a peut-être des raisons de s'inquiéter.

Le Zeptien
Le Zeptien
merlin2812 dit :Ahhh... Quel beau sujet! On y retrouve quelques anciens, ce qui ne m'étonne pas ;-) 
Je me souviens encore de ma collection Alea... J'essayais à tout prix à tous les avoir, poussant le vice à les avoir en VO pour avoir le petit chiffre sur le bord de la boite... Que de souvenirs! 

(...)

Bon, vous l'aurez compris, je suis un méga fan de la gamme Alea, je la trouve splendide, très réussie. 
Elle a évolué avec le temps, il y a quelques années, c'étaient des jeux purement allemand, avec beaucoup de texte sur les cartes, s'adressant principalement à un public ciblé allemand. Maintenant, ils proposent des jeux multilingue, c'est plus accessible, même au niveau du prix, c'est excellent. 
Alors quid des illustrations? Je lis de ci de là que c'est pas très beau. Soyons honnête, cela ne m'a jamais frappé. Les jeux sont tellement bons que je ne me suis pas attaché plus que cela aux illustrations. Alors oui, ils n'ont pas axé sur une pléthore de matériel ou de figurines, sur des illustrations de malade, mais la mécanique est là, les jeux sont quasiment tous excellents, de grand auteurs avec une édition digne des standards actuel, on reste tout de même dans la gamme prestige de Ravensburger qui n'a plus grand chose à prouver en la matière je pense. Donc, il n'y aura pas de soucis dans la qualité du contenu, maintenant, les dessins, ok, vous devrez vous faire votre opinion. 

(...)

Je m'estime vraiment heureux de voir cette gamme persister, quand je vois que Knizia ne sort vraiment plus grand chose, quand je vois que Treefrog de Wallace s'est éteint, je ne peux que me réjouir de voir Alea continuer sa route, stable, sans bouger, avec encore de belles trouvailles! 

bon jeu à tous! 

merlin
Merci pour cette longue intervention d'un Alea's fan. Il y a toi, Thierry, il  manque plus que Shingouz maintenant. 
Je te rejoins sur de nombreux points. Cependant, je reste assez surpris par ton commentaire sur Fifth Avenue. Pour moi, il y a quelque chose qui ne fonctionnait pas dans ce jeu comme je le dis un peu plus haut.

J'ai la boite à coté de moi là, je l'ai ré-ouverte pour le première fois depuis des années. D'entrée je tombe sur une feuille imprimée en 2008 (!) qui donne quelques variantes (c'était de Corwyn 59 sur TT)...ensuite, des aides-de jeu (en VF) de Guillaume Lemery du site JeuxAdeux, et puis des règles en VF aussi du site jeux2rody. Je vais pas relire immédiatement les règles, mais j'aperçois les deux tuiles de "Fermeture de chantier", deux tuiles qui nous avaient posé bien des soucis à l'époque pour des raisons de fin de partie qui nous semblaient vraiment prématurées, mais rien empêche un joueur de précipiter les choses. Je viens de relire l'avis de Didier_adasoc et je m'y retrouve aussi. 

On est peut-être passé à coté de quelque chose, mais après minimum 3 parties, j'avais renoncé. Je me souviens pas y avoir joué avec les variantes, alors un de ces jours peut-être...

La présence dans les grandes boites de Broom service est un peu étrange, c'est vrai...il va se retrouver coincé maintenant entre la réédition de Puerto et Carpe Diem... il y a comme un contraste...
Eiszeit ? C'est un jeu plutôt sympathique mais oui, on pourrait faire la même réflexion que pour Broom service. Cela dit, son grand plus tort est d'être sorti juste après le "monstre" Puerto Rico...pas facile  de toute manière de succéder sur les étals à un des meilleurs jeux de création allemande...
... et je suis aussi un grand amateur de Die Händler von Genua. Je ne peux jamais m'empêcher de signaler qu'à l'époque, ce jeu de R. Dorn avait été démolis, pulvérisé, laminé, atomisé par deux web masters bien connus (et dont les sites respectifs sont toujours très actifs), mais il y a prescription maintenant...


 
My top
No board game found
fdubois
fdubois
Je suis tombé sur la news selon laquelle Stefan Bruck, le boss d'Alea, va quitter le navire (y compris Ravensburger) à la mi-2020 (cf Stefan Brück to Leave Alea in Mid-2020).

Ce qui m'a tout naturellement amené ici pour relayer cette news.

Merci à merlin2812 pour son magnifique commentaire dans lequel je me retrouve complètement et je dirais même de plus en plus. Je suis dans le hobby depuis 10 ans et, avec le recul, je pense que se sont les jeux qui me conviennent le plus pour toutes les raisons que cite merlin2812.

A l'heure de la surenchère visuelle, de la débauche de matériel, des KS, du kiloplastique et des jeux faits pour plaire dès la première partie mais qui s'essoufflent et deviennent plats au bout de quelques parties, la ligne et la qualité éditoriale (je ne parle pas forcément du matériel là) de la gamme Aléa représentent selon moi une valeur sure (Ra, c'est tout de la même la classe intersidérale).

Je possède Ra, Notre Dame, Bora Bora, Les châteaux de Bourgogne, Broom Service, Puerto Rico, L'année du dragon. J'ai revendu Macao (je le regrette depuis !!!), Glen More (que je suis en train de réacquérir d'occasion) et suis en train d'acquérir Les châteaux de Bourgogne - Le jeu de cartes d'occasion.

J'espère que le départ de Stefan Bruck ne signifie pas la fin des jeux Aléa tels qu'on les connaît et que Macao sera réédité !

Carpe Diem ne semble pas avoir emporté les foules (peu de retours ici même) et je suis curieux de voir ce qu'ils vont nous proposer avec Les châteaux de Toscane.
Hades
Hades
D'accord avec vous, des jeux qui n'ont pas 30 pages de règles, mais dont les mécaniques font qu'on a envie d'y revenir, encore et encore.

J'ai aussi la plupart de leur gamme, et ne suis pas prêt de m'en séparer :)
ThierryLefranc
ThierryLefranc
fdubois dit : 
Carpe Diem ne semble pas avoir emporté les foules ...

Bonjour,

Et pourtant c'est vraiment un jeu très agréable et dynamique.
Maintenant, avec le nombre de jeux qui sortent, il est évident que l'on ne peut pas parler de tout.

Cordialement.
Thierry.

Tric Trac

Tric Trac

My top
No board game found
sgtgorilla
sgtgorilla
Moyennes boîtes :
Louis XIV, 2004, Rüdiger Dorn
Malédiction, 2008, Andreas Pelikan
Vegas, 2012, Rüdiger Dorn suivi par le 8.5. Las Vegas Boulevard (extension), 2014, Rüdiger Dorn
San Juan, 2015, Andreas Seyfarth

Grandes boîtes : 
Puerto Rico, 2002, Andreas Seyfarth
Notre Dame, 2007, Stefan Feld
Les Châteaux de Bourgogne, 2011, Stefan Feld
Puerto Rico, 2014, Andreas Seyfarth


Ca ce sont avec lesquels j'ai le plus joué. Après comme bcp de l'époque j'ai fait 1 ou 2 parties de Prirce de Florence , Chinatown etc...


Et là-dedans , Puerto et Châteaux de bourgogne restent de très très loin mes préférés. 

Louis XIV avait pour l'époque une jouabilité en dehors de ce qui se faisait mais que j'aimais bien aussi. Ca a été un joli cadeau surprise que l'on m'a fait.

Et Malédiction m'a permis de faire jouer pas mal de monde à des jeux plus modernes que Belote , Tarot. Vegas est arrivé un peu tard pour moi pour avoir ce rôle.

Et du coup Broom mais aussi et surtout  Carpe Diem sont des jeux que j'aimerais beaucoup essayé....
My top
No board game found