Default
Matt25282
Matt25282
bonjour,

De part sa réputation l'année du dragon m'a toujours fait de l'oeil.
De plus, j'aime beaucoup son auteur Stefan Feld notamment a travers deux de ses chefs d'oeuvre :die burgen von burgund et aussi trajan

Cette fois ci j'ai trouvé pour me procurer l'année du dragon et du coup j'ai lu la regle et tenté une partie en ligne (la ou vous savez!!^^)

Suite à une seule partie (perdue evidemment) mon ressenti est le suivant:
-la seule stratégie possible est de se preparer a chaque evenement et on ne peut pas faire grand chose d'autre!!
-chaque partie ne se ressemble pas de part l'enchainement des evenements mais qu'en est il reellement au bout de 10 parties??
-peut on faire autre chose a coté pour se developper ???

bref j'aimerais ne pas juger ce jeu sur une seule et unique partie mais mon ressenti penche negativement.
aidez moi de part vos experiences
quels ont ete vos premier ressentis
faut-il persister??
ocelau
ocelau
Matt25 dit:
-la seule stratégie possible est de se preparer a chaque evenement et on ne peut pas faire grand chose d'autre!!


En fait il faut planifier dès le début de partie une ligne de conduite, voir les enchaînements d'évènement et comment tu vas en profiter. L'année du dragon est le jeu du "moins pire": les évènements vont t'en faire baver et il faut distinguer ce qui va être neutre, voire va aider (à virer des persos dont tu n'as plus besoin), de ce qui va faire mal. Alors il ne s'agit là que d'une ligne de conduite, il va falloir s'adapter mais toujours en anticipant 2 ou 3 mois d'avance les possibilités.
Le jeu se renouvelle bien, d'abord parce que chaque classe de perso a ses avantages et les stratégies sont assez variés. Et puis même si tu as une configuration identique de mois, tu auras le comportement des adversaires et les constitutions de lot d'actions qui vont influencer. Et à l'année du Dragon il suffit d'un petit décalage pour que tout le reste soit bousculé.

Un jeu que j'ai beaucoup aimé, une vingtaine de parties peut-être, essentiellement en ligne parce que je n'avais pas trop de joueurs autour de moi. Raison pour laquelle je m'en suis séparé, presqu'avec regret tellement je trouvais à ce jeu très "allemand" un côté assez fun dans les succession de calamités à gérer :D
Molmo
Molmo
Peut-être que cela va justement t'aider, mais j'ai eu un ressenti très négatif sur ce jeu au début avec une impression de gagne petit et de ne jamais me sortir la tête complètement hors de l'eau, trouvant le jeu très dur à assimiler et très "cassant" (dans le sens où j'avais plus l'impression de jouer contre le jeu) et puis.... et puis, ce jeu s'apprivoise et je l'ai fait.

J'en suis à presque 30 parties (en vrai, pas en ligne) et j'aime beaucoup ce jeu, j'aime bien tenter différentes stratégies et je me surprends à voir qu'elles peuvent marcher en dehors des "grands axes"....

Bref un grand jeu, mais il faut quelques parties pour s'en rendre compte.
Hiark
Hiark
Vraiment tout bon, le but est d'anticiper un coup avant ses adversaires pour ne pas se faire bloquer. Souvent, il n'y a rien de pire que de devoir gérer un événement le tour où il se produit (tu risques de devoir payer plus cher pour la place, et donc de faire une action plus tard pour récupérer de l'argent par exemple).
Bon, à trop anticiper, on risque aussi des déconvenues, mais tout est dans le dosage :)
didier_adasoc
didier_adasoc
Pour moi, le chef d'oeuvre de Stefan Feld

Il faut toujours avoir un coup d 'avance sur le jeu sinon il te martyrise

C'est un jeu stressant et je connais nombre de joueurs qui n'y reviendront pas mais moi, je l'adore
wompat
wompat
Premières parties mitigées mais finalement un jeu sur lequel je reviens avec plaisir...
Docky
Docky
Ce jeu n'en est pas un. Je le considère comme un travail à effectuer avec précision, avec amour du détail, mais bien souvent dans la douleur. :mrgreen:

J'apprécie ce jeu, mais je le respecte et sais qu'il ne me veut pas du bien ! J'avoue que je sors rarement de table avec un tel sentiment. Mais c'est un Feld, rien de tel qu'un argument de ce poids pour convaincre.
Alfred Wallace
Alfred Wallace
Matt25 dit:
J'aime beaucoup son auteur Stefan Feld notamment a travers deux de ses chefs d'oeuvre :die burgen von burgund et aussi trajan

Bah c'est simple, Chateau de bourgogne et Trajan sont pas vraiment ses meilleur jeux.
Son chef d'oeuvre c'est l'année du dragon :D

C'est un jeu qui mérite clairement qu'on s'y attarde. Maintenant c'est pas une promenade un peu chaotique comme les 2 que tu cites. C'est un jeu tendu, et méchant. Il faut aimer.

Toutes les stratégies sont possibles, la seule question c'est de savoir comment tu peux surfer sur les évènements en prenant le max de point au passage et en mettant un max de bâtons dans les roues des adversaires.

Indépendamment de la chaine d'évènement les grandes lignes stratégiques sont assez classiques:
- Faire une machine qui donne du point par tour ou viser des points en cash ?
Dans un cas tu fera des Geishas et des palais, dans l'autre tu visera des bouquins, feux d'artifices, Moines
- Jouer avec beaucoup de personnages ou très peu ? Dans un cas tu économisera les tours de riz et n'aura pas peur de perdre des tuiles, dans l'autre il va falloir nourrir, mais ça paiera sur le décompte final.
- Jouer en initiative ? ou prévoir de l'or pour pas rester bloquer en jouant derrière
etc ...

La force du jeu c'est que les stratégies extrêmes sont pas gagnantes. C'est souvent dans l'entre 2 que la bonne partie se trouve.

Et un gravier suffit à faire foirer ce qui est prévu. Donc il faut mette des graviers chez les autres.