Default
Krrro
Krrro
Comme toi, j'avais la 1ère étape automatiquement validée du chapitre 11 ce qui m'a fait gagner du temps et j'ai choisi un embranchement d'histoire à la fin de ce chapitre qui m'a amené directement au chapitre 13. Par contre j'ai mal géré mes ressources en magie... Et à ce jeu, une erreur cumulée avec un peu de poisse peut être rapidement fatale... Beor a été moins prudent et prévoyant qu'à son habitude et a laissé malencontreusement le dernier menhir s'éteindre, il assume son erreur et s'est laissé tout simplement mourir pour demander la grâce de la toute mère...
Krrro
Krrro
Bon ça y est : campagne terminée ! J’aurais pu laisser durer le plaisir sur la fin mais je ne faisais pas trop mon malin face à certaines rencontres niveau 4 et avec certaines nouvelles règles qui rajoutent une grosse pression sur la fin et puis j’ai d’autres jeux dans la file d’attente… Je trouve ce jeu vraiment excellent et j’ai très envie de retenter d’autres choses dans une nouvelle campagne avec un autre personnage, l’extension « De nouveaux horizons» me fait aussi de l’œil car on termine la campagne avec beaucoup de réponses mais encore beaucoup de questions… Mais bon, je vais attendre quelques mois déjà. En tout cas je suis plutôt satisfait de mes choix de jeu qui semblent avoir été majoritairement bon, je suis content d’avoir été patient sur le chapitre 3 car à priori le meilleur choix est aussi le plus dur à trouver… J’ai laissé un avis sur la fiche du jeu :
https://www.trictrac.net/avis/ces-menhirs-amenent-lire

En tout cas bravo aux auteurs et à l’éditeur pour cet excellent jeu et cette histoire de qualité  et bon jeu à tous !
Ael_
Ael_
C'est peut-être l'embranchement dont tu parles au niveau du 12, mais j'ai eu l'impression que c'était mon chapitre 11 (et je me suis bien mélangé à ce moment entre les chapitres.

Félicitations pour avoir fini le jeu !
J'ai hâte d'arriver à la fin pour enchaîner sur les extensions :)

D'ailleurs j'ai créé les fiches sur tric trac, mais je ne peux pas les déclarer extensions du jeu de base car je ne suis pas abonnés. Si un abonné passant par là pouvait le faire, ce serait cool :)

J'en profite pour une question sur le fond, qui m'intrigue pas mal ...
Le questionnement :
Le wyrd est tenu éloigné par les menhirs, et sans wyrd, on meurt. Pourtant, de nombreuses communautés humaines survivent dans des zones sans menhirs. Et quand on revient les voir, c'est tout comme avant que la zone soit engloutis par le wyrd. De la même manière, des armées peuvent circuler de villes en villes.

Ma compréhension, pas mal aidée par les échos du passé avec Ailei :
Les communautés humaines parviennent à faire un effet menhir, mais de moindre envergure et uniquement sur la zone d'habitat. Alors que les menhirs rejettent vraiment au loin le wyrd. Donc sans menhir, plus la communauté est grosse, plus elle est protégée par le wyrd. C'est aussi ce qui permet au armées et aux gros groupes de réfugiés de voyager sans trop de problèmes.
Pour cette raison, Cuathan qui est une petite communauté sur le déclin et qui a perdu ses héros, ne parvient plus à repousser le wyrd. A contrario, les trois villes de l'ouest sont suffisament grosses et "mentalement" fortes repousser le wyrd.
De même, plus on est à l'ouest, plus la pression du wyrd est forte. Pour cette raison, il n'y plus personne à l'ouest de Loincontat dès le début du jeu, puis le terte est englouti alors que des zones plus à l'est comme Tordracine sont relativement épargnées.
Et pour expliquer Falufnar, je pense qu'il faut regarder du côté de l'état d'esprit des habitants, qui sont déprimés par le conflit autour du menhir. Ils sont donc moins "brillant" que de plus petits communautés comme tordracines ou le tertre.


 
Krrro
Krrro
Je partage tes questionnements mais je n'ai pas de réponse satisfaisante...🤔
Ael_
Ael_
C'est mon tour d'avoir fait une première fin de campagne. Je dis première car j'ai vu un embranchement qui me permettait de finir en fin de chapitre 12, mais je n'ai pas voulu le prendre. Par contre, la curiosité a été suffisamment forte pour que je regarde le dit embranchement.

Donc j'en suis début chapitre 13, qui a une tête à être très long, mais aussi très bon. Et il n'y a pas à dire, j'adore la narration de ce jeu, je trouve l'histoire incroyable. J'attends d'avoir vraiment fini pour mettre ma note, mais je pensais mettre un 8 à cause des figurines (moulage pas terrible, alors qu'à ce prix là on attend un peu mieux), mais avec l'histoire je vais sûrement remonter vers 9.

C'est l'évolution des histoires que je trouve vraiment bien. Ce n'est pas un mal, mais j'ai l'impression qu'on est plus dans une narration "cordage" qu'en arborescence. Pour être plus clair, j'ai l'impression que toutes les histoires arrivent au final plus ou moins au même point, mais avec beaucoup de variations dans la nuance.
C'est pas une histoire où le héros (prince héritier inconnu) va finalement être soit roi, soit s'installer comme paysan heureux, soit sorcier maléfique ou encore mercenaire aventurier en fonction des choix. C'est plus une histoire où tu finis forcément roi, mais en fonction de tes choix tes ministres seront différents, ainsi que la reine et le château.
Mais c'est tellement bien tressé, que tout à de l'importance, que plein de décisions même mineures vont avoir un impact, parfois 10 chapitres plus tard. Ca rend l'histoire très forte et cohérente (sûrement bien plus qu'avec des arborescences)

 Là où l'histoire réussi aussi à avoir beaucoup de consistance, et rester réaliste c'est aussi dans la progression de l'importance de son personnage.
Avec un peu de spoil, donc en blanc au cas où. Un mini paragraphe pour chaque tiers de l'histoire:
Je compte une séparation en gros comme ça : chap 1-> ~5, puis -> ~10, puis -> fin.

On commence avec des non-héros (c'est clairement dit), mais peu à peu on devient quand même des gens importants. On parle avec les chevaliers d ela table ronde, on est appelé par Morgane, on devient médiateur entre trois grosses puissances ... C'est pas rien quand même.
Et puis, du chapitre 5 à 10/11, on ressemble un peu à l'élu mine de rien. La Dame Pâle nous file le Graal, Orrin nous respecte, on sauve/détruit la table ronde, on va en Tuathan, Arthur et Morgane te considère comme clef ... Voilà quoi ! Genre on va sauver le monde ;)
Et ensuite, retour à la réalité, on va pas sauver le monde, le but c'est juste de survivre et de limiter la casse. Car de toute façon, on ne pourra pas sauver grand-monde, et on peut même dire "j'en ai marre, moi je me pose là, et tant pis pour les autres".