135
réponses
2
followers
By : Slim | Wednesday, October 19, 2005 at 12:26 PM
Grunt
Grunt
ReiXou dit:Honnetement, j'ai envie de rejouer.
Je garde l'idée d'un jeu fantastique, completement gaché par pleins de petits détails pénibles


Tiens j'ai la même sensation après ma première partie de Roads & Boats :)
palferso
palferso
Ah... Roads&Boats et Indonesia que je ne connais pas et dont j'entends dire beaucoup de bien (même si avec un peu plus de réserves en général que mon Antiquity. :pouiclove: ).
My top
No board game found
scand1sk
scand1sk
Il y a quelques aides de jeu parues sur Boardgamegeek.

La plus utile consiste en une sorte de grosse table de multiplication, pour les enchères de fusion.

À noter que j'ai eu mon jeu à relativement vil prix (une quarantaine d'euros quand même), donc je l'ai peut être un peu moins mauvaise sur la qualité du matos.
loïc
loïc
Grunt dit:
ReiXou dit:
Tiens j'ai la même sensation après ma première partie de Roads & Boats :)


Lesquels ?
My top
No board game found
loïc
loïc
L'enchère pour l'ordre du tour peut s'avérer importante. Et dire qu'on a moins peu de claquer sa thune est un peu vrai, mais quand tu te fais avoir sur une fusion parce que tua s surestimé ton ecnhère, tu l'as mauvaise. La bonne gestion de l'ordre du tour est importante, mais pas facile à cerner lors des premières parties. Je pense même qu'elle peut être primordiale dans certains cas (entre autre, au passage à l'ère C, à 5 joueurs, il y a des chances pour qu'il n'y ait pas assez de villes pour tout le monde : être premier au tour précédent peut alors être très intéressant pour pouvoir poser sa ville où on en a besoin, choper les dernières compagnies d'une ère ou au contraire se retrouver dans les derniers pour laisser le temps aux compagnies de bateau de s'étendre pour pouvoir livrer ses marchandises). Il y a donc beaucoup de choses à faire et l'ordre du tour s'avère, à certains moments, très important.

Vive Splotter !

Rentre en France, palferso, on t'éduquera
:^:
My top
No board game found
ReiXou
ReiXou
scand1sk dit:Il y a quelques aides de jeu parues sur Boardgamegeek.
La plus utile consiste en une sorte de grosse table de multiplication, pour les enchères de fusion.


Oui c'est bien ça.

Je vois aussi les petits cartons bateau / villes pour les livraisons, ça peut le faire !
palferso
palferso
loic dit:Rentre en France, palferso, on t'éduquera
:^:


Vu que Roads & Boats et Indonesia ont vraiment pas l'air géniaux, y'a pas le feu! :lol: :mrgreen: :wink: Mon Antiquity et moi on peut encore rester un moment au Mexique... :^:
My top
No board game found
loïc
loïc
palferso dit:
loic dit:Rentre en France, palferso, on t'éduquera
:^:

Vu que Roads & Boats et Indonesia ont vraiment pas l'air géniaux, y'a pas le feu! :lol: :mrgreen: :wink: Mon Antiquity et moi on peut encore rester un moment au Mexique... :^:


C'est à ce genre de petite phrase qu'on reconnait les bouffons :kingboulet:

Un jour, tu découvriras la variété des jeux Splotter :wink:
My top
No board game found
palferso
palferso
loic dit:C'est à ce genre de petite phrase qu'on reconnait les bouffons :kingboulet:


:^: :wink:
My top
No board game found
BDML
BDML
scand1sk dit:Il y a quelques aides de jeu parues sur Boardgamegeek.


Tiens d'ailleurs il en manquait une :wink:
My top
No board game found
scand1sk
scand1sk
Deuxième partie hier, à quatre joueurs. Ça ne s'est pas aussi bien passé que ça n'aurait dû, la faute à des joueurs qui commençaient à fatiguer aux deux derniers tours de jeu, à perdre patience dans le comptage des petits bateaux, et, comble de la frustration, se sont vus obligés de vendre à perte par la règle du jeu "à l'encontre de toute logique historique". On n'a pas fait le dernier tour. J'attends donc d'y rejouer avec des gens moins intransigeants.
Corwyn59
Corwyn59
Pour ma part , ce qui m'a décidé à la revente c'est non pas la qualité indéniable du jeu mais sa durée excessive et les comptages/manipulations fastidieux

Alors je sais que certains d'entre vous le torche en 2h30, mais même à trois joueurs ça nous a pris pas loin de 5 heures pour en venir à bout !

Alors maintenant avec les aides de jeu ça peut peut etre s'améliorer, à retenter tiens !
My top
No board game found
loïc
loïc
CORWYN59 dit:
Alors je sais que certains d'entre vous le torche en 2h30, mais même à trois joueurs ça nous a pris pas loin de 5 heures pour en venir à bout !


Pour une première partie, non ?
My top
No board game found
Corwyn59
Corwyn59
loic dit:
CORWYN59 dit:
Alors je sais que certains d'entre vous le torche en 2h30, mais même à trois joueurs ça nous a pris pas loin de 5 heures pour en venir à bout !

Pour une première partie, non ?


je n'ai pas passé le cap des deux parties à cause de ça, premiere partie non finie et la deuxieme 5 heures
My top
No board game found
bilbo
bilbo
Un avis signé Palferso, c'est devenu tellement rare que fatalement, ça méritait bien un petit coup de projecteur. :D

D'autant qu'il porte sur un jeu exceptionnel que j'ai moi-même découvert cette semaine, et qui a mon sens mériterait un sérieux nouveau coup de projecteur tant il est riche, profond, dynamique, original et interactif: Indonesia. :pouiclove:

Ce jeu possède en effet des qualités que je recherche de plus en plus dans un jeu: excellente retranscription du thème, forte interactivité, fluidité exemplaire, forte dimension stratégique, originalité, rebondissements permanents, diversité dans la mécanique (placement/ blocage/développement/gestion/commerce...). La simulation économique proposée par le jeu est excellente, avec un système d'OPA qui est juste à tomber par terre tant il est bien trouvé. Pourtant, ce jeu ne me semble pas avoir atteint le niveau de notoriété d'un Antiquity ou d'un R&B...alors qu'il le mériterait certainement !

Bref, une vraie découverte ludique pour moi, que je tenais à faire partager ! :D

Pour l'avis de Palferso: cliquez ici !
My top
No board game found
palferso
palferso
Merci Olivier. Content que le jeu t'ait plu! :D Vivement la prochaine partie! :wink:

scand1sk dit:Les enchères pour l'ordre du tour ne sont effectivement pas spécialement tendues.


C'est vrai qu'il m'a fallu quelques parties avant de bien pouvoir cerner l'importance de l'ordre du tour dans sa globalité. Au-delà du premier choix d'entreprise en acquisition et de l'écoulement prioritaire des produits (jouer avant un joueur qui possède le même produit pour pouvoir acheminer prioritairement vers des villes peu demandeuses et/ou ne pas avoir à faire de longs trajets coûteux pour pouvoir vendre), l'ordre du tour avec de l'expérience a d'autres répercussions:
-être le premier à s'étendre pour bloquer des espaces d'extension ou d'accès à d'autres mers pour nos adversaires.
-provoquer la première fusion qui peut nous mettre à l'abri d'une attaque (je lance une fusion entre deux entreprises de riz ou deux entreprises d'épices me permettant ainsi de me garantir d'être encore au moins un tour le seul à avoir des plats cuisinés sur le marché) ou au contraire d'attaquer (je lance une fusion Siap Faji entre un riz et une épice pour injecter de la concurrence à un adversaire qui est le seul à en avoir et qui, si il casse sa tirelire pour acquérir cette entreprise et conserver son monopole, pourra donc être attaqué dans un second temps sur des entreprises qui m'intéressent).
-vers la fin du jeu, les intérêts économiques peuvent être tellement énormes quand de grosses entreprises fortement développées sont en concurrence pour l'occupation des villes que l'avancement en Turn order bid peut s'avérer décisif (je suis à x5 en bid, je mets 100: mes adversaires devront bloquer plus de 500 si ils veulent jouer avant moi ce qui les affaiblirait dangereusement sur les mergers à venir par rapport à moi en terme de liquidités disponibles).
My top
No board game found
Grunt
Grunt
Oui mais non je te remercie pas Palferso. Parce que non content de nous moubourrer sur des jeux que j'ai depuis leur sortie mais que je n'arrive pas à amener sur la table (Indonésia et Byzantium :( :( :(), il nous rajoute des jeux comme Confucius.
En fait, le plus dur c'est de trouver les bons moments et des joueurs motivés pour ce style de jeu qui ne sont en effet pas très light (et c'est moi qui dit ça).
Lord Kalbut
Lord Kalbut
J'aime aussi vraiment beaucoup ce jeu, un grand jeu.
Mais je n'y ai joué que trois fois, à cause de la durée et du manque de "clients".
fabericus
fabericus
Grunt dit:Oui mais non je te remercie pas Palferso. Parce que non content de nous moubourrer sur des jeux que j'ai depuis leur sortie mais que je n'arrive pas à amener sur la table (Indonésia et Byzantium :( :( :(), il nous rajoute des jeux comme Confucius.
En fait, le plus dur c'est de trouver les bons moments et des joueurs motivés pour ce style de jeu qui ne sont en effet pas très light (et c'est moi qui dit ça).


Mais si ça se trouve des joueurs. De plus en plus même :D. Le temps par contre c'est plus chaud :?
My top
No board game found
ElComandante
ElComandante
Lord Kalbut dit:J'aime aussi vraiment beaucoup ce jeu, un grand jeu.
Mais je n'y ai joué que trois fois, à cause de la durée et du manque de "clients".

Moi klient, Herr K. :pouicboulet:
My top
No board game found
fabericus
fabericus
Quand je disais que ça se trouve...

Bon, ben avec Grunt, Mister K et Bilbo, ça fait 5 joueurs deu microcosme ancoro/interludien. Ca doit donc être organisable rapidos, voyez, c'est facile.
My top
No board game found
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Rhaa ! LÔvely ! :mrgreen:
palferso
palferso
Vous aurez aussi sûrement avec Tub' un candidat plus que partant pour jouer à Indonesia. :^:
My top
No board game found
Pyjam
Pyjam
Je suis heureux de voir que ce jeu que j'adore conquiert de nouveaux adeptes ! :D
M. Bilbo, ne vous avais-je point dit d'essayer ce jeu ? :wink:
My top
No board game found
loïc
loïc
Monsieur Bilbo dit: Pourtant, ce jeu ne me semble pas avoir atteint le niveau de notoriété d'un Antiquity ou d'un R&B...alors qu'il le mériterait certainement !


J'en parlais avec palferso il n'y a pas longtemps, car il avait le même sentiment. Pour moi, le fait qu'Indonesia soit sous-estimait est parfaitement logique sur le marché ludique actuel. Voici pourquoi :
Là, où Antiquity et R&B sont de gros jeux de gestion, genre à la mode et apprécié par les Eurogamers, Indonesia est un jeu économique, genre sous représenté, dont le récent Wealth of Nations est un parfait représentant aussi. Ce genre est sous représenté parce qu'il est moins apprécié que le jeu de gestion, pour plusieurs raisons à mon avis. La première vient du fait que c'est un genre plus "réaliste", s'approchant d'une "réalité" auquel les gens n'ont pas envie de penser. Deuxièmement, c'est, quasiment par essence, un genre de jeux ultra interactif. Or, un jeu économique au mécanisme précis, comme ceux de Indonesia ou de Wealth of Nations, ne peuvent intéressé que des eurogamers. Or, ces derniers sont, depuis pas mal de temps maintenant, habitué à une forme d'interaction plus ou moins importante, mais très indirecte en générale. Ce qui est loin d'être le cas des jeux économiques. Enfin, je dirais que la plupart de ces jeux, Indonesia en tête, ne s'appréhende qu'après un certains nombres de parties. A la fin de ma première partie d'Indonesia, je me demandais si j'avais bien fait de faire confiance à Splotter. Je n'ai vraiment apprécié le jeu qu'après 3 ou 4 parties et j'ai persévéré, certainement parce que c'était un Splotter.

Indonesia est donc doté d'une courbe d'apprentissage sévère ; d'une première impression souvent mitigée, voire pire ; d'un léger défaut d'édition au niveau de l'impression de Bali sur le plateau et appartient à un genre qui ne fait pas l'unanimité. En face, il est confronté à des jeux de gestion qui, en plus, sont des jeux de "civilisation", à savoir des jeux durant lesquels on s'amuse comme des petits fous à faire plein de trucs, au point, parfois d'en oublier le but du jeu. Des trucs ultra ludiques, certes pour geek, mais malgré super agréables à jouer même quand on se prend une taule, et qui laisse donc une bonne première impression.

Voilà pourquoi, selon moi, il est moins reconnu que ses ainés. Et tous les jeux économiques souffriront de ce problème, c'est inhérent au genre.
My top
No board game found
palferso
palferso
Monsieur Bilbo dit:Pourtant, ce jeu ne me semble pas avoir atteint le niveau de notoriété d'un Antiquity ou d'un R&B...alors qu'il le mériterait certainement !


Je me pose exactement la même question que Bilbo... Je suis étonné de cet écart de notoriété tant le jeu me semble nager dans les mêmes eaux niveau qualité que les 2 monstres Splotter.

edit: je voulais te relancer discrètement et voilà que tu postes juste avant moi... :mrgreen: :bonnetpouic:
My top
No board game found
Bart
Bart
Dans la famille "jeu économique" au "mécanisme précis" et peu aimé des "eurogamers", il y a aussi le fameux Containers...
Dans un tout autre genre, je l'admets mais ce jeu a lui aussi peu de succès à cause de ces mêmes critères.
Comme le disait un compagnon de jeu :
"On se croirait au boulot..." c'est tout dire !
My top
No board game found
palferso
palferso
Loic soulève à mon avis 2 points essentiels et extrêmement intéressants:
-le côté directement violent et interactif d'Indonesia avec un côté "réaliste" qui contribue moins à l'évasion que des jeux ancrés thématiquement dans des époques ou des contextes (le Moyen-Age, les Romains, la Mésopotamie, etc.) plus immersifs que des concepts ou des catégories comme l'est l'économie.
-le fait que ce soit un jeu impitoyable là où les jeux de gestion classiques sont faits pour que personne ne puisse se faire écraser ou que pour le moins, il ait eu la sensation de faire plein de choses (même si c'était n'importe quoi ou sans intérêt) avec une répercussion au final assez faible puisque ces jeux sont polis (dans le sens de polir... :mrgreen: ) pour au final générer une marge de différence en points par exemple relativement faible (et ces critères sont parfaitement estimable dans une finalité de concensus louable).

Antiquity (jeu que je connais bien et que j'aime au plus point), outre ses originalités propres, entre dans un schéma somme toute assez classique: on peut travailler dans son coin, on peut faire des milliers de choses différentes, on finit au pire à quelques tours du vainqueur (c'est pas grand chose quelques tours... :wink: ).
A Indonesia, on ne peut pas faire des milliers de choses différentes: on fait du profit en maximisant ses gains et en minimisant ceux des autres. La guerre est donc intense et sans pitié puisque tout le monde se bat pour la même chose en utilisant les mêmes armes.
En fait, on en revient à ce qui se disait dans d'autres posts quant au ras le bol de beaucoup face à certains jeux de gestion aspetisés, plus ou moins indirects, répétitifs dans leurs mécanismes (depuis Caylus la liste est interminable: Piliers de la Terre, Tribun, Age de Pierre, Cuba, Agricola, A l'ombre des murailles, Le Havre et j'en oublie sûrement...) et Indonesia me semble assez précurseur et culotté notamment de ce point de vue puisqu'il se démarque franchement des jeux de gestion "classiques". En fait, et Loic le souligne bien, ce n'est presque pas un jeu pour "Eurogamers" puisque ces critères de "réalisme", de forte interaction, de violence, etc. le rapprochent plus du "jeu à l'américaine" type wargame par exemple que du "jeu à l'allemande".

Ce sont mes premières pensées à brûle-pourpoint. Je dis peut-être des bêtises mais ce débat me semble être le débat qui va "agiter" à partir de maintenant le microcosme des jeux de société.
My top
No board game found
fabericus
fabericus
J'avais aussi beaucoup aimé ma seule et unique (sniff) partie de container... va falloir que j'édite ma signature...
My top
No board game found
T-Bow
T-Bow
We, j'suis plutôt partant pour du Indonesia :)
My top
No board game found
bilbo
bilbo
pyjam dit:Je suis heureux de voir que ce jeu que j'adore conquiert de nouveaux adeptes ! :D
M. Bilbo, ne vous avais-je point dit d'essayer ce jeu ? :wink:


Sa position indélogeable au sein de votre top 12 et un lobbying intense de Palferso m’ont longtemps laissé penser qu’il devait s’agir d’un excellent jeu. Et cette première partie m’a convaincu que c’est effectivement le cas. :wink:
My top
No board game found
palferso
palferso
Bart dit:Dans la famille "jeu économique" au "mécanisme précis" et peu aimé des "eurogamers", il y a aussi le fameux Containers...

fabericus dit:J'avais aussi beaucoup aimé ma seule et unique (sniff) partie de container...


Je ne connais pas Container mais cela me donne envie... Les jeux auxquels je me suis le plus amusé dernièrement sont des jeux qui prennent à rebours et/ou qui rompent radicalement avec les jeux de gestion "à la Caylus": outre Indonesia bien entendu, Byzantium (jeu de gestion sauce wargame ou wargame sauce gestion comme on préfère...), Brass (gestion de cartes, connexion et développement hyper interactif), Galaxy Trucker (puzzle/connexions simultanées assaisonné à la sauce délire), Confucius (jeu d'enfoiré qui se moque quasi ouvertement des jeux de coopération et fout un joyeux bordel dans le monde des interactions convenues).
J'attends avec impatience Snow Tails qui semble relancer de manière originale les jeux de course.
My top
No board game found