35
réponses
0
follower
By : Xbug-pirate | Thursday, July 30, 2009 at 10:34 AM
Xbug-pirate
Xbug-pirate
Hello,

Je voulais juste en savoir un peu plus sur ce jeu :

Sera-t-il dispo en français un jour? Et si c'est prévu, a-t-on des nouvelles?
Est-ce pénalisant de l'avoir en V.O. (le matos est-il verbeux?)?
Pourquoi coûte-t-il aussi cher que Descent, grands Dieux? Y a-t-il une telle quantité de matos?

Et si vous avez un avis sur les qualités et défauts de ce jeu, vous pouvez m'en faire part aussi. En tous cas, je louche très sérieusement dessus.
palferso
palferso
Xbug-pirate dit:
Sera-t-il dispo en français un jour? Et si c'est prévu, a-t-on des nouvelles?
Est-ce pénalisant de l'avoir en V.O. (le matos est-il verbeux?)?
Pourquoi coûte-t-il aussi cher que Descent, grands Dieux? Y a-t-il une telle quantité de matos?


Pas de VF prévue à ma connaissance.
Pas pénalisant de l'avoir en VO (un minimum de texte avec le tableau R&D sur le plateau et les phases du tour sur le plateau individuel).
Il y a du matos que je trouve personnellement très joli mais comme toujours avec Splotter, c'est artisanal et cher.
Sinon, comme toujours avec Splotter aussi, c'est un jeu exceptionnel.
Tu auras plus d'infos en allant lire les avis sur la fiche Tric Trac. Ce que je peux dire brièvement, c'est que les qualités sont innombrables et les défauts, comme souvent avec Splotter encore une fois, sont la lisibilité quand on découvre le jeu et les manipulations.
My top
No board game found
palferso
palferso
Sinon, le Zeptien, tyrion, Tub' et Bilbo avec qui j'ai joué à Indonesia plus d'une fois te donneront éventuellement leur avis si ils passent dans le coin.
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Xbug-pirate dit:Hello,
Je voulais juste en savoir un peu plus sur ce jeu :
Sera-t-il dispo en français un jour? Et si c'est prévu, a-t-on des nouvelles?
Est-ce pénalisant de l'avoir en V.O. (le matos est-il verbeux?)?
Pourquoi coûte-t-il aussi cher que Descent, grands Dieux? Y a-t-il une telle quantité de matos?
Et si vous avez un avis sur les qualités et défauts de ce jeu, vous pouvez m'en faire part aussi. En tous cas, je louche très sérieusement dessus.


Alors pour le prix, c'est un Splotter, et ceux-ci sont pas forcemment bon marché...mais la qualité ludique y est (Antiquity, Roads and Boats...)
La VO n'est pas pénalisante (et il y a une traduction des règles sur le net), mais pas de VF prévue pour le moment, selon mes connaissances en tout cas.
Question matos...ben la encore, c'est du Splotter. La plateau est pas mal (quelques petits problème de lisibilité par endroit, mais avec l'habitude et la connaissance du jeu, pas de soucis) et il y a plein de petites tuiles qui necessitent des manips nombreuses pendant la partie, mais ça fait partie des charmes du jeu, on s'y fait vite...il y a aussi quelques pions en bois (des petits bateaux de formes et couleurs différentes) et des marqueurs colorés en verre (enfin, j'appelle ça comme ça)....Par contre, si tu es attaché au "clinquant", alors ok, c'est pas Indonesia qu'il te faut... :wink: .
Je sais, mais Palf te le confirmera, qu'ils bossent longtemps sur un jeu avant de le sortir chez Splotter.
Le jeu n'est pas forcemment facile d'accès (mais ça dépend aussi avec quel type de joueur tu joues) mais est vraiment très interessant (et original), et il devient très fluide dés la deuxième partie. L'interaction est forte (c'est de la gestion économique, il faut savoir gérer son capital, faire rentrer des devises mais aussi avoir de l'instinct pour flairer les bons coups et développer ce qu'il faut au bon moment...il y a un aspect assez réaliste dans le jeu), et la concurence est féroce !
Des CR (toutes des parties jouées config 4) ici :

http://www.jedisjeux.net/indonesia?mode ... ie_id=1553
(Celui-ci fut joué avec des erreurs de règles, mais c'est justement instructif, car ce sont des erreurs que pourraient commetre d'autres joueurs en découvrant le jeu, c'est pourquoi je te l'indique...)

http://www.jedisjeux.net/indonesia?mode ... ie_id=1563
Jouée avec des règles correctes.

http://www.jedisjeux.net/indonesia?mode ... ie_id=1612
Jouées avec des dames qui se sont montrées redoutables ! :D

http://www.jedisjeux.net/indonesia?mode ... ie_id=1688
Qui montre que Tyrion est à l'aise sur ce jeu...moi, je suis mauvais :pouicboulet:

Voilô...
My top
No board game found
palferso
palferso
Le Zeptien dit:
http://www.jedisjeux.net/indonesia?mode ... ie_id=1553
Jouées avec des dames qui se sont montrées redoutables ! :D


Tu t'es gouré de lien... Ou alors, va falloir nous dire qui sont les dames entre Bloodyraoul, le Zeptien, palferso et Tyrion.... :lol: :mrgreen: :^:
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
:lol: :lol:
Oui, j'ai corrigé ! Sinon, ben c'était Tyrion et toi non ? :kingboulet:
Ok, je :arrow:
My top
No board game found
loïc
loïc
Ils ont tout dit : clairement, avec Splotter, je pense que tu payes aussi la phase de test. Ca reste quand même l'éditeur qui teste le plus ses jeux. Indonesia est un jeu exigeant mais très bon, même s'il ne se laisse pas apprivoiser facilement.
My top
No board game found
bilbo
bilbo
Pas grand chose aux propos de mes prédecesseurs: Indonésia est un excellent jeu, à la fois de gestion, de commerce, de réseau, de développement...A l'instar d'Automobile, c'est un des rares vrais jeu "économique": il faut réagir à l'évolution des marchés, à la concurrence, trouver les bons partenariats, mettre en œuvre les bonnes fusions... Le principe des OPA est d'ailleurs la véritable pépite de ce jeu. Le thème est incroyablement bien rendu, c'est un jeu à la fois très stratégique et très tactique, extrêmement interactif.

Etant donné le caractère confidentiel des jeux Splotter (d'où le prix inhabituellement élevé), j'imagine effectivement mal une éventuelle diffusion en français; mais ça n'a d'importance car il n'y a que très, très peu de texte. Attention toutefois, car il s'agit d'un jeu exigeant, que je conseillerais plutôt à des joueurs chevronnés.
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Monsieur Bilbo dit: Attention toutefois, car il s'agit d'un jeu exigeant, que je conseillerais plutôt à des joueurs chevronnés.


Oui, Bilbo a raison, il faut insister la-dessus...non pas que je me sente très chevronné, mais je m'imagine mal le présenter à certaines personnes habituées à des choses moins exigeantes...si tu prends ce jeu Xbug, choisis bien les joueurs auxquels tu le proposeras...il peut rebuter des "moyennement habitués"...
My top
No board game found
palferso
palferso
Monsieur Bilbo dit:Indonésia est un excellent jeu, à la fois de gestion, de commerce, de réseau, de développement...A l'instar d'Automobile, c'est un des rares vrais jeu "économique": il faut réagir à l'évolution des marchés, à la concurrence, trouver les bons partenariats


Pas mieux, Automobile est l'autre grand jeu économique. A eux deux, ils forment un ensemble d'une variété ludique et d'une cohérence thématique impressionnantes...
My top
No board game found
Xbug-pirate
Xbug-pirate
Merci pour tous ces avis éclairés!
Je pense que je vais craquer pour ma petite rentrée ludique à moi.

Le Zeptien dit:
Monsieur Bilbo dit: Attention toutefois, car il s'agit d'un jeu exigeant, que je conseillerais plutôt à des joueurs chevronnés.

Oui, Bilbo a raison, il faut insister la-dessus...non pas que je me sente très chevronné, mais je m'imagine mal le présenter à certaines personnes habituées à des choses moins exigeantes...si tu prends ce jeu Xbug, choisis bien les joueurs auxquels tu le proposeras...il peut rebuter des "moyennement habitués"...


Je peux rassembler autour de moi au moins deux joueurs de
Brass, fans aussi de Le Havre. Je sais pas si Indonesia en exige beaucoup plus des joueurs que Brass? Je parle principalement de courbe d'apprentissage, complexité des règles et durée de concentration continue requise, j'imagine bien que les jeux n'ont sinon rien à voir.
palferso
palferso
Xbug-pirate dit:Je peux rassembler autour de moi au moins deux joueurs de
Brass, fans aussi de Le Havre. Je sais pas si Indonesia en exige beaucoup plus des joueurs que Brass? Je parle principalement de courbe d'apprentissage, complexité des règles et durée de concentration continue requise, j'imagine bien que les jeux n'ont sinon rien à voir.


Si tes joueurs ont l'habitude de jeux type Brass ou le Havre, tu peux y aller!
My top
No board game found
bilbo
bilbo
Xbug-pirate dit:Merci pour tous ces avis éclairés!
Je pense que je vais craquer pour ma petite rentrée ludique à moi.
Le Zeptien dit:
Monsieur Bilbo dit: Attention toutefois, car il s'agit d'un jeu exigeant, que je conseillerais plutôt à des joueurs chevronnés.

Oui, Bilbo a raison, il faut insister la-dessus...non pas que je me sente très chevronné, mais je m'imagine mal le présenter à certaines personnes habituées à des choses moins exigeantes...si tu prends ce jeu Xbug, choisis bien les joueurs auxquels tu le proposeras...il peut rebuter des "moyennement habitués"...

Je peux rassembler autour de moi au moins deux joueurs de
Brass, fans aussi de Le Havre. Je sais pas si Indonesia en exige beaucoup plus des joueurs que Brass? Je parle principalement de courbe d'apprentissage, complexité des règles et durée de concentration continue requise, j'imagine bien que les jeux n'ont sinon rien à voir.


S'ils connaissent déjà Brass, alors ils ne devraient pas être trop dépaysés; Indonesia se situe un petit cran au-dessus question complexité, mais rien d'insurmontable. En outre s'ils aiment Brass ils devraient apprécier de trouver dans Indonesia un autre jeu qui marie agréablement l'aspect réseau et l'aspect gestion. :pouicok:
My top
No board game found
T-Bow
T-Bow
Je dirais que Brass est beaucoup plus simple à aborder qu'Indonesia.

A Brass, tu comprends assez rapidement les tenants et les aboutissants de chacune des possibilités à un niveau superficiel mais suffisant pour profiter du jeu. La courbe d'apprentissage monstrueuse vient de la maitrise en profondeur du jeu et de ses diverses possibilités. Là, c'est juste énorme.
Pour le coup, il se laisse bien découvrir.

Indonesia, après 3 parties, j'ai toujours l'impression de ne pas du tout savoir où je mets les pieds. Je dois pas avoir le cerveau fait pour. Mais la première marche me semble bien, bien plus haute qu'à Brass.
Donc forcément, pour les suivantes, je n'en sais rien.
My top
No board game found
palferso
palferso
Tub' dit:C'est donc un jeu plus exigeant que Brass et qui pourra, du coup, rebuter plus de joueurs...


Pour continuer sur le sujet si intéressant d'Indonesia, une grande partie de sa complexité vient à mon avis du fait que c'est un jeu économique et que ces jeux sont naturellement complexes car ils ont à voir avec des fluctuations incessantes (de capitaux, de parts de marché, de positionnements concurrentiels, etc) rendant chaque élément mouvant et difficile à évaluer sur le moment et plus encore dans les implications et soubresauts à long terme que vont réveiller ou créer ces tremblements incessants.
Je crois que c'est pour ça que je me découvre une passion pour les jeux économiques (j'adore aussi Automobile qui tout en étant très différent me semble aussi être une merveille): leur tourbillonnement naturel alors qu'un jeu comme le Havre par exemple est pour moi l'archétype du jeu artificiel (ce qui ne veut pas dire qu'il soit sans intérêt loin de là...): mécanique, répétitif et dont la richesse n'est qu'un leurre créé par une multiplication artificielle d'éléments pseudo différents.
Je préfère un jeu qui réinvente perpétuellement sa richesse à partir d'un minimum d'éléments (et les jeux économiques s'y prêtent bien) qu'un jeu qui "surcouche" sans cesse, qui joue la boursouflure en démultipliant et déclinant à l'infini des éléments faussement et superficiellement différents (les 20000 édifices du Havre par exemple) pour masquer une richesse intrinsèque finalement assez pauvre et répétitive jusqu'à l'ennui.
Mais ce n'est que mon avis et bien que je le partage au minimum avec moi-même, je conçois parfaitement que ce ne soit pas le cas de tout le monde... :^:

edit: au lieu d'en créer un nouveau, j'ai édité mon précédent message ( :kingboulet: ) dans lequel je disais que j'étais en plein accord avec Tub' notamment sur le fait qu'Indonesia était beaucoup plus complexe à maîtriser superficiellement que Brass. J'y ajoutais qu'Indonesia a de plus une dimension stratégique extrêmement ample, variée et importante ce qui ne contribue pas à simplifier les choses et peut donc, de fait, rebuter sans doute plus facilement.
My top
No board game found
Xbug-pirate
Xbug-pirate
OK. Vous faites quand même peur les gars.

En fait, il faut des joueurs qui savent deviner la face cachée de l'Iceberg de quand ils comprendront les enjeux de ce qu'ils font de leur première partie de qu'ils comprennent rien.

Ouais. Des qui trépignent pas en disant "c'est nul!Ch'comprends rien!" dès qu'un jeu leur résiste... Mais qui regardent plutôt fièrement vers le lointain en disant "je relève le gant".

Ouais...
Le Zeptien
Le Zeptien
Xbug-pirate dit:
Ouais. Des qui trépignent pas en disant "c'est nul!Ch'comprends rien!" dès qu'un jeu leur résiste... Mais qui regardent plutôt fièrement vers le lointain en disant "je relève le gant".
Ouais...


:lol:
Oui, c'est tout a fait cela....
My top
No board game found
palferso
palferso
Xbug-pirate dit:OK. Vous faites quand même peur les gars.


Pour faire suite à mon dernier message, si ils jouent au Havre tu n'as pas à t'inquiéter car Indonésia est pour moi moins lourd (à tous les sens du terme) que le Havre.
My top
No board game found
MrGirafe
MrGirafe
A chaque commande, je me tâte toujours fortement pour l'ajouter à mes achats, pour l'instant, je suis toujours parvenu à résister... Mais la logique devrait me le mettre un jour dans ma ludothèque... A moins qu'il ne soit jouable en ligne ce qui m'ôterait toute frustration.

Je dois dire que j'ai pas mal de difficulté à trouver des joueurs pour jouer aux jeux Splotter, des joueurs qui n'auraient pas eux même le jeu.

J'ai par exemple Ur 1830 BC qui est un tout aussi excellent jeu mais auquel mes amis ne veulent plus rejouer. Pour autant, je le garde ! Une partie tous les 2 ans, ça vaut le coup tout de même une fois que le jeu est acheté !
My top
No board game found
Pyjam
Pyjam
palferso dit:
Xbug-pirate dit:OK. Vous faites quand même peur les gars.

Pour faire suite à mon dernier message, si ils jouent au Havre tu n'as pas à t'inquiéter car Indonésia est pour moi moins lourd (à tous les sens du terme) que le Havre.

Le Havre est un jeu d'une rare fluidité, mais je sais que tu n'en est pas un fan. Indonesia est un jeu exceptionnel, mais dont la fluidité (surtout en fin de partie) n'est pas la qualité première. Je trouve qu'Indonesia est plus lisible que Brass qui après 10 parties est toujours pour moi complètement opaque.

Je ne peux que me joindre aux concerts de louanges à propos de ce jeu, l'un de mes préférés.
My top
No board game found
palferso
palferso
pyjam dit:Le Havre est un jeu d'une rare fluidité, mais je sais que tu n'en est pas un fan. Indonesia est un jeu exceptionnel, mais dont la fluidité (surtout en fin de partie) n'est pas la qualité première.


Tu as raison. La fluidité est la principale (la seule?) qualité du Havre. Indonesia est indéniablement en retrait de ce point de vue bien que cela reste un jeu relativement fluide pour son gabarit.
My top
No board game found
Pyjam
Pyjam
Je ne crois pas que la fluidité soit l'unique qualité de Le Havre. Pour moi, son intérêt ne réside en tout cas pas dans son “infinie diversité” qui me paraît être un leurre. Il semble que je sois en minorité en soutenant l'opinion qu'Agricola est un jeu plus riche et aux décisions moins évidentes.
My top
No board game found
palferso
palferso
pyjam dit:Je ne crois pas que la fluidité soit l'unique qualité de Le Havre. Pour moi, son intérêt ne réside en tout cas pas dans son “infinie diversité” qui me paraît être un leurre.

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que l' "infinie diversité" de le Havre soit un leurre. Je me permets d'ailleurs de citer ce que j'ai écrit à la page précédente et qui s'est, je crois, perdu dans l'oubli puisqu'au lieu d'écrire une nouvelle réponse, j'en avais édité une existante... :kingboulet:
palferso dit:Pour continuer sur le sujet si intéressant d'Indonesia, une grande partie de sa complexité vient à mon avis du fait que c'est un jeu économique et que ces jeux sont naturellement complexes car ils ont à voir avec des fluctuations incessantes (de capitaux, de parts de marché, de positionnements concurrentiels, etc) rendant chaque élément mouvant et difficile à évaluer sur le moment et plus encore dans les implications et soubresauts à long terme que vont réveiller ou créer ces tremblements incessants.
Je crois que c'est pour ça que je me découvre une passion pour les jeux économiques (j'adore aussi Automobile qui tout en étant très différent me semble aussi être une merveille): leur tourbillonnement naturel alors qu'un jeu comme le Havre par exemple est pour moi l'archétype du jeu artificiel (ce qui ne veut pas dire qu'il soit sans intérêt loin de là...): mécanique, répétitif et dont la richesse n'est qu'un leurre créé par une multiplication artificielle d'éléments pseudo différents.
Je préfère un jeu qui réinvente perpétuellement sa richesse à partir d'un minimum d'éléments (et les jeux économiques s'y prêtent bien) qu'un jeu qui "surcouche" sans cesse, qui joue la boursouflure en démultipliant et déclinant à l'infini des éléments faussement et superficiellement différents (les 20000 édifices du Havre par exemple) pour masquer une richesse intrinsèque finalement assez pauvre et répétitive jusqu'à l'ennui.
Mais ce n'est que mon avis et bien que je le partage au minimum avec moi-même, je conçois parfaitement que ce ne soit pas le cas de tout le monde... :^:

pyjam dit:Il semble que je sois en minorité en soutenant l'opinion qu'Agricola est un jeu plus riche et aux décisions moins évidentes.


Ben moi en tout cas, je suis totalement en phase avec toi une fois n'est pas coutume... Je juge Agricola bien supérieur au Havre.
My top
No board game found
Grunt
Grunt
palferso dit:Je juge Agricola bien supérieur au Havre.

En fait je crois que tous les jeux cités touchent des fibres variées qui vont plus ou moins parler à chacun:

- Agricola intègre parfaitement un thème qui donne une excuse pour aborder un jeu plutôt costaud, et par une alchimie improbable (et c'est ce qui est toujours passionnant dans la création) réussit là où Caylus avait "échoué" pour certains par l'introduction du hasard et le côté débordant/fantasque

- Le Havre recadre un peu plus ce foisonnement par les bâtiments/cartes (mais pas par les ressources), enlève l'artificialité du décompte final d'Agricola (mais nécessaire à Agricola en terme de design à cause des cartes qui peuvent "exploser") en se recentrant sur des simples "points de victoires" (l'argent) avec un côté assez libre, et gomme l'importance de la 3ème naissance (en restreignant tout simplement à 1 action). Il y a encore et toujours trop mais bon en tout cas j'arrive à l'accepter (là où cet aspect rebute très certainement certains fans d'Agricola), mais j'ai des amis qui ont eu des réactions épidermiques dessus. Par contre je suis juste surpris que vous parliez de foisonnement comme un leurre (je suis assez d'accord, ce n'est pas par la multiplication que vient la richesse) pour Le Havre mais pas Agricola. Mon groupe de joueurs de "Puerto Rico" (en caricaturant) a juste détesté Agricola et on a fait par contre 5-6 parties du Havre.

- Reste que Caylus reste de très loin mon favori de part son épure (et j'ai tendance à jouer de manière assez agressive/interactive) et qu'entre les 3, je n'ai même pas l'ombre d'une hésitation (et je le dis d'autant plus facilement que j'ai pu refaire une partie pendant mes vacances après 2 ans de sevrage :P et je le trouve toujours aussi génial dans ce style), sans forcément être exempt de "défauts": un faux côté calculatoire et austère, accru par le manque de hasard (et je dis faux car je calcule bien bien moins à Caylus qu'à Agricola où les configs de cartes m'obligent à optimiser dans une direction, ou au Havre où des chemins, parfois répétitifs, se dessinent). A Caylus comme à Brass, je forme mon "monde" par petites touches, je tente, j'envisage, je parie, j'échoue, je rebondis, et occasionnellement je fais une pause réflexion pour concrétiser les bribes stratégiques posées pour les finaliser, tout en essayant de rester dans le rythme.

Mais j'apprécie les 3 pour des raisons différentes, même si pour Le Havre et Agricola, j'ai un peu la fausse impression d'en avoir fait le tour (une bonne trentaine de parties pour chaque, mais plus de solo en ligne pour Le Havre). J'y rejouerai à mon avis avec plaisir après une pause.

J'ai justement beaucoup plus de mal avec les jeux "économiques" (j'ai du mal à me faire une définition précise là-dessus palferso) de part leur côté comptable (et c'est moi qui dit cela :P):

- Indonesia de mon unique partie que j'ai trouvé très intriguant notamment sur les coûts des fusions, mais parasité un peu par son design et ses nombreuses manipulations de transport (par touche de 5). J'aimerai bien y rejouer car en effet j'ai un voile assez opaque sur le retour sur investissement de chaque action, mais ce n'est pas du tout le coup de cœur pour le moment. Je sais aussi que pas mal de mes amis ont plutôt détesté donc je ne sais pas à quel point je pourrais effectivement le ressortir.

- Automobile m'a plutôt plu mais je suis ressorti de mes 2 parties en me disant: est-ce qu'on ne s'éloigne pas un peu du plaisir ludique là? Autour des tablées, environ la moitié ont été rebuté par le côté très tableau excel, moi je me dis qu'il y a un plaisir bien moins immédiat qu'à Brass certainement par l'extrême rigueur de l'action production qu'on appellera 1 ou 2 fois sur chacun des 4 tours, c'est très peu et ne permet pas trop d'erreurs. Là encore je serai curieux d'y rejouer dans certaines conditions, mais sans plus. Je ne doute pas d'avoir loupé pleins de choses (notamment je n'arrive pas à saisir la dynamique des ronds gris pour le moment, certainement parce qu'on a été trop "prudent")

J'avoue qu'après avoir rejoué à Tinners' trail et ces 2 parties d'Automobile (et je ne parle même pas de Steel Driver et Toledo), je suis un peu déçu par Wallace en ce moment mais injustement: il a quand même fait l'excellent Brass et Age of Steam (même si ce dernier me plait moins), je dois vraiment jouer à Byzanthium et Liberté! Bref plutôt que de chercher ses nouveautés, je devrai regarder ses perles du passé. Mais j'ai de plus en plus l'impression de m'éloigner de plus en plus du concept d'amusement avec les derniers Wallace (même s'il me propose des problèmes cérébraux intéressants), ou alors c'est juste une de mes passades :P
Pyjam
Pyjam
Quand je parle de leurre de la diversité pour Le Havre, je veux dire que de prime abord, avec ces 50 ? bâtiments spéciaux, on imagine qu'il existe une myriade de stratégies.
Mais en réalité, beaucoup de ces bâtiments sont peu efficaces, ou arrivent trop tôt ou trop tard dans la partie pour avoir un impact déterminant.
Je vois ces bâtiments comme offrant des alternatives à des processus plus efficaces. Ces processus alternatifs bien que moins efficaces peuvent être nécessaires si les accès aux processus plus efficaces des bâtiments normaux sont bloqués par un ou des joueurs occupants les bâtiments stratégiques (et par stratégiques, j'entends presque essentiellement : Houillère, Cokerie, Aciérie, Export).
Finalement, ce qui génère un peu de diversité, c'est l'ordre des tuiles d'approvisionnement (et des joueurs) et l'ordre des bâtiments, et bien sûr la façon dont les joueurs entendent mener leur partie.
À noter que Le Havre offre une expérience très différente en fonction du nombre de joueurs : à 2, il y a vraiment trop peu d'interaction à mon goût, et à 4 joueurs déjà beaucoup trop pour qu'on arrive à suivre une ligne de jeu. 3 joueurs est la config qui à mon sens offre suffisamment de compétition entre les joueurs pour que la partie soit intéressante sans que les blocages deviennent excessivement pénalisants.
My top
No board game found
T-Bow
T-Bow
Je résumerais très simplement en disant que Le Havre, c'est de La Merde :twisted:

:mrgreen:
My top
No board game found
loïc
loïc
Hallucinant quand même ce que je lis sur Le Havre ici. :shock:
A mon avis, il offre le bon compromis. Sa richesse est réelle, dûr à plusieurs voies stratégiques. Dire qu'il cache une fausse richesse derrière un nombre de bâtiments trop important est d'une superficialité à faire peur.
Il a autant de bâtiments que Caylus et a juste essayé d'offrir quelques opportunités variées avec les bâtiments spéciaux qui ne servent que par 6 et ne cherchent donc en aucun cas à noyer le joueur sous une fausse diversité. L'article à paraitre de Krazey sur Le Havre montre clairement les tenants et aboutissants de ce jeu, qui est riche comme il faut et qui se dévoile après quelques parties. C'est un très bon jeu, qui, pour mon goût, offre un bon compromis entre l'austérité assez aride d'un Caylus (beaucoup trop calculatoire pour mon cerveau) et le coté assez "fun" de Agricolaet sa foultitude de cartes.
Le Havre ne cherche en aucun cas à paraitre plus qu'il n'est, il offre diverses voies stratégiques de base, liée au bâtiment. Ces voies seront plus ou moins fortes en fonction de l'ordre d'arrivée des bâtiments qui est connu dès le début du jeu. Les bâtiments spéciaux sont là pour éviter les travers de nombreux jeux de gestion : les actions et stratégies stéréotypées qui sont cassées par ces 6 petits bâtiments. Une excellente idée à n'en pas douter.
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Tub' dit:Je résumerais très simplement en disant que Le Havre, c'est de La Merde :twisted:
:mrgreen:


Oh ! Monsieur Tub' est direct ! :lol:

Je ne peux me prononcé franchement sur le Havre, n'en ayant fait qu'une partie mais...heu...voilà :
http://www.jedisjeux.net/le-havre-g-269 ... ie_id=2241
My top
No board game found
Pyjam
Pyjam
loic dit:Dire [que Le Havre] cache une fausse richesse derrière un nombre de bâtiments trop important est d'une superficialité à faire peur.

Je ne suis pas certain que tu y aies joué plus que moi :). Je précise que j'ai surtout l'expérience des parties à 3.
loic dit:L'article à paraitre de Krazey sur Le Havre montre clairement les tenants et aboutissants de ce jeu, qui est riche comme il faut et qui se dévoile après quelques parties.

J'ai plus que quelques parties au compteur, mais je lirai avec grand intérêt l'article de Krazey. Quand et où sera-t-il disponible, stp ?
loic dit:Le Havre ne cherche en aucun cas à paraitre plus qu'il n'est, il offre diverses voies stratégiques de base, liée au bâtiment. Ces voies seront plus ou moins fortes en fonction de l'ordre d'arrivée des bâtiments qui est connu dès le début du jeu.

Je n'ai pas dit que Le Havre cherche à paraitre plus qu'il n'est. Je dis plutôt que les gens en attendent plus qu'il n'offre. Pour autant, je n'ai pas dit que Le Havre n'a rien à offrir ou trop peu. Je trouve que c'est un jeu très bien, mais qu'il n'y a pas 10 façons d'y jouer contrairement à ce que suggère le matériel (et certains participants du forum). Pour mettre les choses en perspective, je trouve que Le Havre est bien meilleur que les dizaines de bouses qui sortent chaque année (en particulier Dominion qui lui pour le coup présente 3 stratégies avec 50 cartes sur un concept peu intéressant et mal développé, mais c'est un autre débat).
My top
No board game found
Grunt
Grunt
Le Zeptien dit:
Tub' dit:Je résumerais très simplement en disant que Le Havre, c'est de La Merde :twisted:
:mrgreen:

Oh ! Monsieur Tub' est direct ! :lol:

C'est notre Jean-Pierre Coffe à nous :P Sinon je sens que ça va partir en cacahuètes :)

P.S.: L'article de Krazey c'est le jsp de Septembre ou Octobre.
Pyjam
Pyjam
loic dit:Les bâtiments spéciaux sont là pour éviter les travers de nombreux jeux de gestion : les actions et stratégies stéréotypées qui sont cassées par ces 6 petits bâtiments. Une excellente idée à n'en pas douter.

C'est une bonne idée mais sur ces 6 bâtiments, on en voit que 5, on n'en sort que 4, beaucoup sont inefficaces, certains sortent trop tôt pour être utiles en début de jeu, d'autres sortent trop tard pour être utiles en fin de partie. Bref, il y en a un ou deux de bons dans le lot. Finalement, le plus utile sont souvent les icônes car ils rajoutent de la valeur à l'hôtel de Ville et la Banque. L'idée est sympa mais ce serait bien mieux si l'on pouvait voir les 6 bâtiments disponibles avec le Marché et les ordonner dans l'ordre voulu.
My top
No board game found
loïc
loïc
pyjam dit:
J'ai plus que quelques parties au compteur, mais je lirai avec grand intérêt l'article de Krazey. Quand et où sera-t-il disponible, stp ?

Jeux sur un plateau, dans l'un des prochains numéros.
pyjam dit:
Je n'ai pas dit que Le Havre cherche à paraitre plus qu'il n'est.

Oh, tu n'es pas le plus virulent sur le sujet, c'est clair :wink:
pyjam dit:
Je dis plutôt que les gens en attendent plus qu'il n'offre. Pour autant, je n'ai pas dit que Le Havre n'a rien à offrir ou trop peu. Je trouve que c'est un jeu très bien, mais qu'il n'y a pas 10 façons d'y jouer contrairement à ce que suggère le matériel (et certains participants du forum).

A mon avis, le problème vient des gens, pas du jeu.
pyjam dit:
(en particulier Dominion qui lui pour le coup présente 3 stratégies avec 50 cartes sur un concept peu intéressant et mal développé, mais c'est un autre débat).


Il y a bien plus de 3 stratégies viables à Dominion. :wink: Et en plus, il est fun à jouer
My top
No board game found