Ornifan
Ornifan
Bon alors ça, à la rigueur, je dis pas...
Le Zeptien dit :un Muscat de Saint-Jean de Minervois

... mais alors ça, là !?! broken heart

Le Zeptien dit :Domaine de Barroubio

Bon bah s'il fallait encore prouver que notre Zeptien était un homme de goût... 

Amicalement,

Emmanuel qu'est tombé dessus par hasard chez un restaurateur du coin à qui il a réussi à faire sortir les ver(re)s du nez 

Le Zeptien
Le Zeptien
Es dignus intrare blush

"Monsieur Salmanazar, auriez-vous la bonté d'apporter un verre supplémentaire, Monsieur Ornifan va se joindre à nous pour fêter Bacchus.."
Proute
Proute
J'ai eu l'occasion de jouer à Time's Up Harry Potter.

Aimant beaucoup Time's up j'étais impatiente de le découvrir, mais là... je me suis rendu compte que ça faisait bien 15 ans que j'avais pas lu les bouquins ! En face, l'une des équipes comportait deux fans absolus. Au point qu'il était même difficile de comprendre qui étaient les personnages concernés, les objets, etc.
Un Time's up à thème très sympathique entre gros fans des romans, mais du coup pas très amusant pour moi dans ce contexte. Peut-être plus amusant entre gens qui s'en souviennent tous juste vaguement, faut voir.
loïc
loïc
Proute dit :J'ai eu l'occasion de jouer à Time's Up Harry Potter.

Aimant beaucoup Time's up j'étais impatiente de le découvrir, mais là... je me suis rendu compte que ça faisait bien 15 ans que j'avais pas lu les bouquins ! En face, l'une des équipes comportait deux fans absolus. Au point qu'il était même difficile de comprendre qui étaient les personnages concernés, les objets, etc.
Un Time's up à thème très sympathique entre gros fans des romans, mais du coup pas très amusant pour moi dans ce contexte. Peut-être plus amusant entre gens qui s'en souviennent tous juste vaguement, faut voir.

A mon avis, Time's up ne se prête pas du tout aux parties thématiques. La force du jeu, et ce qui en fait son côté fun, c'est d'avoir des perso connus et des persos très peu connus. C'est dans ce mélange, obligeant à faire preuve d'originalité et de variété dans la manière de faire deviner, que réside toute la force de Time's up.
Que ce soit avec Harry Potter ou autre, si les joueurs connaissent trop bien les éléments à faire deviner, le jeu perd beaucoup de son intérêt.

MasterMindM
MasterMindM
Sur les cartes du time´s up Harry Potter, c’est un peu quitte ou double.
Autant tu as une pléthore de mots très commun (tableau, baguette, élèves) pour lesquels quelqu’un qui n’a jamais entendu parler de Harry Potter n’aura quasi aucun désavantage.
Autant quand tu tombes sur le 12  square grimmaurd ou le nom à rallonge imprononçable d’une bestiole magique, là le handicap devient conséquent…

Mention spéciale chez nous à la carte « poudre d’obscurité instantanée du Pérou » qui a traîné un bon moment dans le paquet simplement parce que le temps d’un sablier n’est pas suffisant pour faire l’ensemble du rébus  !
SDO
SDO
Hier fut une bonne journée ludique !

- Assaut sur l'Empire avec 2014 : ++++
Poursuite de notre campagne collaborative avec l'application (Legends of the Alliance) de l'extension Le Royaume de Jabba.
Enorme scenario ou je serai à deux doigts de me faire bouffer par un Rancor, heureusement que la force était avec moi ! Le set-up et rangement est tjs fastidieux, même avec un insert, la recherche des tuiles pénibles, le jeu un peu "fiddly", mais que ce jeu est immersif ! Une très très grande réussite. 

- Splito à 4 : ++++
Un "petit" jeu n'avait pas autant fait l'unanimité chez nous depuis Love Letter. 3ème partie et l'on continue de découvrir l'équilibre subtil du jeu. 2014 coiffe tout le monde au poteau.

- Ginkgopolis avec A, variante topologie naturelle : ++++
Après 2 parties avec cette variante, je ne jouerai plus jamais sans. Plus de tension, plus d'interaction, plus de contrôle... je n'y vois que des avantages. Plus j'y joue, plus je prends de plaisir dans ce jeu. Je pars sur un moteur d'urbanisation, bien appuyé par 2 cartes valorisant 1 PV par tuile avec 2 ressources ou -.
Je claque le high score de nos parties, A calant sur les objs de fin de partie et la lutte sur les quartiers tournant également à mon avantage : 160 - 103 broken heart
Xiyu
Xiyu
SDO dit :Hier fut une bonne journée ludique !

- Assaut sur l'Empire avec 2014 : ++++
Poursuite de notre campagne collaborative avec l'application (Legends of the Alliance) de l'extension Le Royaume de Jabba.
Enorme scenario ou je serai à deux doigts de me faire bouffer par un Rancor, heureusement que la force était avec moi ! Le set-up et rangement est tjs fastidieux, même avec un insert, la recherche des tuiles pénibles, le jeu un peu "fiddly", mais que ce jeu est immersif ! Une très très grande réussite. 
 
Bonjour,

Concernant Assaut sur empire, je l'ai depuis sa sortie sans extension. J'y ai rejoué dernièrement pour tester l'application.
J'ai trouvé le jeu beaucoup trop simple et répétitif, dans mes souvenirs ce n'était pas comme ça.
Est-ce que vous a fait cet effet aussi? Ceci dit peut être que l'extension rend le jeu meilleur?
 
Antoinette
Antoinette
Ces derniers temps

* Maquis
Une bien belle surprise. C'est simple à comprendre et à expliquer. Un placement d'ouvrier proposé en solo (mais qui se joue très bien en duo) avec du challenge et une thématique qui ne s'oublie pas au fil des tours.
J'aime aussi beaucoup les graphismes et le matos est de qualité.
Ca semble être une bonne pioche !
Par contre niveau pratique éditoriale c'est aïe : du matériel de l'extension est présent dans la boîte de base mais est injouable sans acheter l'extension qui propose 4 cartes et 3 tuiles à 8€. Ca pique un peu comme méthode de vente.

* Hâpy Families
Une très bonne pioche pour cette variation autour du jeu des 7 familles avec un plateau central à la 7WDuel.
Un peu de chance avec les carte retournées, un peu de stratégie, un peu d'observation et de réflexion pour un jeu à partir de 5 ans et où les parents ne s'ennuient pas à un "simple" jeu de 7 familles.
On valide et on recommande
SDO
SDO
Xiyu dit :
SDO dit :Hier fut une bonne journée ludique !

- Assaut sur l'Empire avec 2014 : ++++
Poursuite de notre campagne collaborative avec l'application (Legends of the Alliance) de l'extension Le Royaume de Jabba.
Enorme scenario ou je serai à deux doigts de me faire bouffer par un Rancor, heureusement que la force était avec moi ! Le set-up et rangement est tjs fastidieux, même avec un insert, la recherche des tuiles pénibles, le jeu un peu "fiddly", mais que ce jeu est immersif ! Une très très grande réussite. 
 
Bonjour,

Concernant Assaut sur empire, je l'ai depuis sa sortie sans extension. J'y ai rejoué dernièrement pour tester l'application.
J'ai trouvé le jeu beaucoup trop simple et répétitif, dans mes souvenirs ce n'était pas comme ça.
Est-ce que vous a fait cet effet aussi? Ceci dit peut être que l'extension rend le jeu meilleur?
 

Alors : j'y joue avec mon fils de 8 ans, en mode normal. L'objectif c'est avant tout de vivre une grande aventure - nous n'avons jamais planté une mission même si, quelques fois, c'est pas passé loin. Après je ne sais pas ce que donne une partie en mode difficile. 

Le jeu n'est pas simple car il y a tout un tas de petites règles à intégrer, et la gestion des déplacements ennemis est tjs un peu casse bonbons - je ne l'ai pas trouvé répétitif, je trouve qu'il y a suffisamment de rebondissements dans les scenarios pour que ce soit chouette. Il y a tjs un effet wow quand Dark Vador arrive sur le plateau ou qu'un TT commence à mitrailler. Nous n'avons joué que les 3 premiers scenarios du Royaume de Jabba et je trouve que l'extension apporte de nouvelles mécaniques, renouvelle bien l'expérience de jeu et surtout plus épique - peut-être aussi car j'aime bcp le Retour du Jedi !

Bref le jeu n'est ni fluide, ni parfait mais il nous fait partager de très chouettes émotions.

Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
On a essayé X nimmt hier. Bon ça marche bien et c'est plutôt bien foutu pour une variante du jeu original pour à 2 à 4 joueurs : 3 lignes de respectivement 3, 4 et 5 cartes avant de "prendre" (contre 6).
Les cartes prises nous reviennent en main sauf 1 qui va dans notre ligne perso devant nous. 
Si les cartes prises par la suite sont plus petites et ne peuvent pas être placées à la suite dans notre ligne perso, elles scoreront double en fin de manche.

Une fois qu'un joueur a posé toutes ses cartes, les joueurs comptent les taureaux en main en plus des taureaux qui doivent scorer double.

J'ai juste du mal à voir comment je jouerai à X nimmt plutôt qu'à un autre jeu à 2 ou 3 joueurs. D'autant plus qu'on ne retrouve pas le fun du 6 qui prend.

Dommage.

On a Dice Realms sur la table, pas pu y jouer hier. Je compte bien y goûter aujourd'hui !

 
Salmanazar
Salmanazar
Le Zeptien dit :Es dignus intrare blush

"Monsieur Salmanazar, auriez-vous la bonté d'apporter un verre supplémentaire, Monsieur Ornifan va se joindre à nous pour fêter Bacchus.."

Avec plaisir ! 

Patishou69
Patishou69
Hier partie de Akropolis a deux joueurs.
jeu comme je les aime, tendu pour la sélection de tuiles et règles très simples.
Il risque de rester un bout de temps dans ma lufo.

Il me rappelle un peu Micropolis de Cathala que j'aime beaucoup aussi
Dodudo
Dodudo
Patishou69 dit :Hier partie de Akropolis a deux joueurs.
jeu comme je les aime, tendu pour la sélection de tuiles et règles très simples.
Il risque de rester un bout de temps dans ma lufo.

Salut,
Par rapport à Kingdomino ou Taluva, tu le situes comment? (difficulté, intéret, public cible...)
Merci!

Baraxis
Baraxis
Hier partie découverte de Barrages. Un seul joueur avait fait une partie mais avait oublié les règles, les deux autres dont moi pour qui c'était une première.

La partie fut un ratage total de mon côté pour deux raisons :
- La première fut une incompréhension de ma part sur le coût des canalisations. Alors que j'avais construit, un peu au pif vu qu'on ne savait pas trop comment jouer, un barrage et une centrale, je me vois m'entendre dire que là où je veux mettre la canalisation ça ne coûte pas 5 mais 10 ...
Et la c'est le drame, j'ai passé les deux tours suivants à essayer de rattraper ce faux départ tandis que les autres déroulaient leur plan.
- La seconde fut un coup de poignard tout aussi inattendu qu'incompréhensible vu que l'un des mes adversaires décida, alors qu'on avait déjà constaté mon problème de canalisation, de mettre un barrage juste au dessus du mien pour m'empêcher d'obtenir les gouttes, alors qu'il était clair que je n'étais plus une menace dès le premier tour suite au point précédent.

Bref j'ai passé ma partie à subir et attendre que cela se termine, ces deux heures furent très très longues ...
J'aurais quand même eu une petite vengeance vis à vis du joueur "traître" en réussissant à lui voler 4 gouttes à la fin. Malheureusement cela ne suffira pas à l'empêcher de gagner, les scores donneront : 78 - 76 - 29 (moi donc ...).

Bon, j'espère en refaire une maintenant que je connais les règles, car l'expérience fut assez frustrante.

Je reste cependant perplexe sur la mécanique faisant perdre des points de victoire aux joueurs s'ils n'atteignent pas un certain niveau d'énergie qui augmente à chaque tour.
Si comme moi on se rate au premier tour, c'est fatal.
C'est clairement une mécanique win to win qui ne me semble pas indispensable, car même sans cela j'aurais perdu, mais au moins l'écart de point aurait laissé un goût moins amer
polo_deepdelver
polo_deepdelver
C'est pour ça que je ne joue plus à Barrage : il ne pardonne pas les erreurs, et donc après un mauvais départ, on sait déjà qu'on a perdu.
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit

C'est exactement pour ça que j'aime Barrage, il est assez impitoyable, et entre joueurs de même niveau, on s'éclate (et des jeux comme ça se font rares) ^^
Avec des joueurs qui débutent, je pense qu'il faut être indulgent et leur servir de guide, qu'ils passent une bonne première partie.
bast92
bast92
Ara Qui Rit dit :
C'est exactement pour ça que j'aime Barrage, il est assez impitoyable, et entre joueurs de même niveau, on s'éclate (et des jeux comme ça se font rares) ^^
Avec des joueurs qui débutent, je pense qu'il faut être indulgent et leur servir de guide, qu'ils passent une bonne première partie.

+1

Sinon sur une première partie on peut effectivement faire une boulette énorme comme celle que tu décris.
Mais dès la deuxième, les boulettes sont moins grosses et moins lourdes de conséquences.

Il serait dommage de s'arrêter sur cette unique partie d'initiation.

Conseil : sauf joueur expérimenté, il me semble dangereux de se lancer sur un premier barrage en montagne. Il est préférable sur les premières parties d'y aller crescendo, avec un premier barrage en plaine.

SPOIL : les plus petites conduites ne sont pas à négliger  car elles permettent de générer un revenu de plateau et de faire tourner sa roue pour vraiment pas cher.


 

KAUDERNI
KAUDERNI


Je reste cependant perplexe sur la mécanique faisant perdre des points de victoire aux joueurs s'ils n'atteignent pas un certain niveau d'énergie qui augmente à chaque tour.
 

Salut si je me souviens bien, le seuil faisant perdre des points n'augmentent pas ...celui rapportant des points lui augmente en effet !

Sébsatien

Baraxis
Baraxis
KAUDERNI dit :


Je reste cependant perplexe sur la mécanique faisant perdre des points de victoire aux joueurs s'ils n'atteignent pas un certain niveau d'énergie qui augmente à chaque tour.
 

Salut si je me souviens bien, le seuil faisant perdre des points n'augmentent pas ...celui rapportant des points lui augmente en effet !

Sébsatien

Peut être une erreur de notre part mais une fois tour fini, le premier objectif était retiré et un -4 prenait sa place, obligeant à aller toujours plus haut pour éviter de cumuler ces -4

Baraxis
Baraxis
bast92 dit :

+1

Sinon sur une première partie on peut effectivement faire une boulette énorme comme celle que tu décris.
Mais dès la deuxième, les boulettes sont moins grosses et moins lourdes de conséquences.

Il serait dommage de s'arrêter sur cette unique partie d'initiation.

Conseil : sauf joueur expérimenté, il me semble dangereux de se lancer sur un premier barrage en montagne. Il est préférable sur les premières parties d'y aller crescendo, avec un premier barrage en plaine.

SPOIL : les plus petites conduites ne sont pas à négliger  car elles permettent de générer un revenu de plateau et de faire tourner sa roue pour vraiment pas cher.


 

On va en refaire une, c'est sur, on a commis pas mal d'erreurs de règles les deux premiers tours, du coup on a envie d'en refaire une comme il faut.

Et on a aussi compris sur cette partie qu'effectivement il vaut mieux commencer par le bas plutôt que par le haut 

Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Partie de Botanik hier au goûter, puis de Skull King et Push en famille.

Découverte aussi de Dice Realms.

Je vais rester sur une première impression : promesse tenue avec une partie qui tient en 45 minutes pour une découverte. Le tour de jeu est vraiment basique ce qui nous laisse le temps de bien comprendre le mécanisme d'amélioration.
​​​​​​
On améliore beaucoup et rapidement nos dés, je n'ai pas vraiment senti de contraintes avec le set de cartes de départ qui met en jeu 5 faces différentes en plus des faces de base.

A voir avec la pratique mais je trouve qu'il est plus facile de lire le jeu adverse à Dice Forge. Comme on change nos faces simultanément, on a eu le nez dans nos upgrades. On va voir si ça change avec la pratique.

Côté sensations de jeux, c'était plus studieux qu'excitant. Comme on a loué le jeu on va pouvoir essayer 2/3 configurations différentes pour peaufiner notre avis. 
​​​
kibitzerCripure
kibitzerCripure
Bonjour,

1ère partie découverte de Hidden Leaders.
A 3 joueurs.

Tric TracOn joue sans les cartes avancées comme conseillé pour une première partie.

Très amusant. Joué en 15-20 mn.
Des combos, du bluff, objectif caché.
Le Clan des Eaux gagne.

Hâte de rejouer avec toutes les cartes.

Il doit se bonifier à 4-5 joueurs.

Que vaut-il à 2 joueurs ?
A essayer...

J'ai acheté ce jeu pour partir en vacances.
On part à 5.
5 joueurs.

J'ai prévu des p'tites boîtes pour mettre dans la valise.
Love Letter
Chips
Noé
Mot Malin
Happy City
Vélonimo

un p'tit jeu d'Echecs de voyage (indispensable, il me suit partout)
Cathédrale Rouge ? j'hésite...

Est-ce que ce Splito est bon ?
Me tente bien pour boucler la valise ludique.

Vous emmenez quoi pour les vacances ?

Bons jeux à tous.
MasterMindM
MasterMindM
Hier j’ai joué à… ah non en fait c’était déjà la semaine dernière pour Paris est Ludique…

Mais bref, presqu’hier donc, j’ai profité du festival pour m’attabler sur une nouveauté… Ah bah non en fait c’était une partie de Deus qui est sorti depuis quelques années déjà…Mince le gars vous arnaque carrément en fait puisque en plus le jeu je le connais déjà plutôt bien…
Cependant c’était la première fois avec une boîte réelle et non virtuelle donc je peux parlais de découverte si je veux… Vous êtes insupportable laissez moi raconter en paix s’il vous plaît…

Bref, pour une fois sous la pression d’une lève tôt on se retrouve à trois quasiment à l’ouverture (10h45 le temps de passer le contrôle des sacs le moins efficace du monde, le bagbuilding ça doit pas être leur truc  ) , on entre, et là évidemment aucun de nous n’a d’objectif particulier du coup on déambule 5-10 minutes, et puis d’un coup ce plateau coloré installé à une table me fait de l’œil, et j’embarque mes compagnons dans l’aventure.

J’essaye d’expliquer à peu près bien pour pas qu’on puisse me taxer d’arnaquer de pauvres néophytes, et puis on se lance.

Bon évidemment sur ce type de jeu, avec moult cartes différentes, savoir ce qu’on risque de piocher est un gros avantage et l’expérience permet aussi de mieux anticiper les éventuels points de blocage en argent, ressource, bâtiment ou construction de temple.

Je pars sur un déploiement rapide grâce à un éléphant de guerre qui permet de déplacer ses armées de deux cases chacune, et je poserai ensuite le bâtiment à point le moins rentable de ma partie qui rapporte 1 point par paire de case avec deux bâtiments, et je m’arrangerai ensuite bien sûr pour avoir toujours une ou trois cases éligibles pour bien minimiser mes points ! 

En résumé ça optimise pas forcément très bien, mais je défausserai vite et coup de chance, au moment où les finances et stock commence à être bas, je récupère la carte pour me renflouer avec 4 or par village barbare qui touche mes armées. Les positions centrales que j’occupe me rapporte 16 ors, qu’un navire pour convertir en ressource, me permettant de continuer mon développement sans jamais trop ramer.

A côté, ça construit pas mal de bâtiment de production de par et d’autre, et ça appréhende plutôt bien les subtilités du jeu. Ça se développe à ma gauche et à ma droite dans un périmètre réduit mais suffisant pour pouvoir jouer sans étouffer. Ça ne me ressemble pas mais je laisserai même un petit passage à ma voisine lorsque je jouerai ma nouvelle carte militaire (dont je récupère les bâtiments facilement grâce à une carte jaune qui va bien au bon moment, quand je vous dis que j’ai de la chance ! ).

Je construirai de mémoire le premier temple assez vite, mais les quatre suivant seront pour camarades, qui en parallèle développe chacun un petit moteur de point, l’une sur les bâtiments marron et l’autre sur les ventes de ressource, avec une grosse production de pierre et la vente qui va bien.

Mais les difficultés du jeu finissent par rattraper partiellement ces deux découvreurs qui devront défausser pour récupérer les bâtiments qui vont bien pour eux.

Pendant ce temps je peux récupérer la quasi intégralité des villages barbares (4 sur 6), lancer moi aussi un moteur de bâtiment marron et construire le 6eme et dernier temple avant qu’ils ne puissent légalement le construire, ce qui déclenche la fin de partie, juste avant que la joueuse suivante termine le dernier village.

Le dernier joueur est un poil à la traîne par rapport à elle, mais il jouera le coup du chacal au dernier tour pour rafler les 4 majorités en défaussant toutes ses nombreuses cartes en mains pour se gonfler de ressources.

Chacun a réussi à correctement rentabiliser un minimum ses deux temples, et on finit donc a 67-44-40.
Ah non en fait 67-44-44 car notre troisième larron se rappelle qu’il avait envoyé une armée traverser la carte pour scorer les quatre dernier points de son temple en occupant le bon terrain.

Une belle égalité donc, pour cette première partie « en vrai » ma foi assez sympathique.
Ressenti similaire aux parties en ligne, Deus ne sera vraisemblablement  jamais dans mes jeux préférés, mais ça reste une valeur solide.

Ah si, inconvénient du jeu physique : j’ai eu l’impression que sur notre version deux cartes avaient des soucis d’impression au niveau des coûts en ressource et argent, ou rien n’apparaissait :
- un bâtiment type 3 or pour chaque case d’un type de terrain (dont le coût est d’habitude d’une ressource il me semble)
- un bâtiment type un point pour chaque case d’un type de terrain (dont le coût est normalement de 1 or et 2 ressources identiques si ma mémoire est bonne).

Du coup on a joué ces bâtiments « gratuitement » mais ça m’a semblé louche.

Et puis ensuite c’était l’heure d’aller manger, mais ça je laisse les spécialistes de la bouffe du forum en parler mieux que moi :p
SDO
SDO
kibitzerCripure dit :Bonjour,

1ère partie découverte de Hidden Leaders.
A 3 joueurs.

Tric TracOn joue sans les cartes avancées comme conseillé pour une première partie.

Très amusant. Joué en 15-20 mn.
Des combos, du bluff, objectif caché.
Le Clan des Eaux gagne.

Hâte de rejouer avec toutes les cartes.

Il doit se bonifier à 4-5 joueurs.

Que vaut-il à 2 joueurs ?
A essayer...

J'ai acheté ce jeu pour partir en vacances.
On part à 5.
5 joueurs.

J'ai prévu des p'tites boîtes pour mettre dans la valise.
Love Letter
Chips
Noé
Mot Malin
Happy City
Vélonimo

un p'tit jeu d'Echecs de voyage (indispensable, il me suit partout)
Cathédrale Rouge ? j'hésite...

Est-ce que ce Splito est bon ?
Me tente bien pour boucler la valise ludique.

Vous emmenez quoi pour les vacances ?

Bons jeux à tous.

Splito n’est pas bon… il est excellent!

brokoli
brokoli
Baraxis dit :
KAUDERNI dit :


Je reste cependant perplexe sur la mécanique faisant perdre des points de victoire aux joueurs s'ils n'atteignent pas un certain niveau d'énergie qui augmente à chaque tour.
 

Salut si je me souviens bien, le seuil faisant perdre des points n'augmentent pas ...celui rapportant des points lui augmente en effet !

Sébsatien

Peut être une erreur de notre part mais une fois tour fini, le premier objectif était retiré et un -4 prenait sa place, obligeant à aller toujours plus haut pour éviter de cumuler ces -4

Les -4 se cumulent en effet. Mais il faut savoir qu'on ne peut pas avoir de points négatifs, et qu'on n'est pas éligible à l'objectif (= on a 0 points) tant qu'on est en dessous de 6 d'énergie. Au-delà de 6 énergies, on gagne les points de l'objectif, donc potentiellement si on remplit l'objectif à fond on peut scorer malgré les pertes de 4 points.

brokoli
brokoli
polo_deepdelver dit :C'est pour ça que je ne joue plus à Barrage : il ne pardonne pas les erreurs, et donc après un mauvais départ, on sait déjà qu'on a perdu.

C'est faux, c'est un mythe tenace concernant ce jeu.
Ou plus exactement : oui, il y a un effet snowball. Mais pas plus que dans n'importe quel jeu vraiment. Barrage peut donner l'impression qu'un mauvais départ ne pardonne pas, c'est ce que j'ai cru sur ma première partie, mais je n'y crois plus du tout une vingtaine de partie plus tard.

En fait cela provient de l'idée que :
Produire de l'énergie permet de se développer beaucoup plus vite, en remplissant des contrats qui vont donner des ressources "gratuitement", DONC le joueur qui produit le plus d'énergie va se développer le plus vite, ce qui va lui permettre de produire plus d'énergie, pour se développer encore plus vite, etc.

Mais ce que l'expérience du jeu m'a appris (et les experts de BGG ne diront pas le contraire) c'est que la production d'énergie est globalement très sur-estimée dans ce jeu. Et par opposition, l'autre pan du jeu qui est la construction de bâtiments, est globalement sous-estimé. Un jeu fort orienté construction permettra de générer des revenus, ce qui est loin d'être anecdotique.

En gros produire de l'énergie c'est cool mais ça coûte pas mal d'ouvriers (pour l'action de production, pour aller chercher les contrats, pour mettre tout ce qu'il faut en place), et il peut être tout aussi intéressant de garder ses ouvriers pour d'autres actions, notamment la construction mais pas que.

Il faut savoir que certains joueurs experts ne font que 2 à 3 actions de production par partie (!), et que le temps qui semble "perdu" à faire d'autres actions (telles que tourner sa roue, aller acheter des matériaux, ou même aller à la banque jusqu'à un certain point) peut avoir un retour sur investissement étonnamment bon. Ces actions peuvent permettre de préparer petit à petit des gros coups très intéressants.

Alors évidemment il faut quand même réussir à les faire, ces coups.
Donc là où je comprends la critique, c'est que les débutants ne voient pas tout ça, parce qu'ils ne connaissent pas assez le jeu. Du coup les expériences frustrantes comme celle dont témoigne Kauderni, je les comprend fort bien.

Ara Qui Rit
Ara Qui Rit

Exactement, la production ne fait pas tout dans le jeu, loin de là, il y a d'autres voies possibles (encore plus avec l'extension). Je privilégie souvent une stratégie de construction, avec assez peu de prod.

Et d'accord avec Brokoli, un départ difficile peut se rattraper, à condition de connaître le jeu ou d'être un peu aiguillé quand on débute.
Le Zeptien
Le Zeptien
brokoli dit :
polo_deepdelver dit :C'est pour ça que je ne joue plus à Barrage : il ne pardonne pas les erreurs, et donc après un mauvais départ, on sait déjà qu'on a perdu.

C'est faux, c'est un mythe tenace concernant ce jeu.
Ou plus exactement : oui, il y a un effet snowball. Mais pas plus que dans n'importe quel jeu vraiment. Barrage peut donner l'impression qu'un mauvais départ ne pardonne pas, c'est ce que j'ai cru sur ma première partie, mais je n'y crois plus du tout une vingtaine de partie plus tard.

(...)

Alors évidemment il faut quand même réussir à les faire, ces coups.
Donc là où je comprends la critique, c'est que les débutants ne voient pas tout ça, parce qu'ils ne connaissent pas assez le jeu. Du coup les expériences frustrantes comme celle dont témoigne Kauderni, je les comprend fort bien.

Entièrement d'accord avec Brokoli, il a tout dit. 
La pratique...rien ne remplace la pratique et l'expérience de plusieurs parties. 

Une partie de Iki pour moi, config 4, un jeu qui a pas mal tourné par chez moi et qui donc intéresse toujours autant certains de mes partenaires de jeu. Une joueuse (pourtant pas sa première partie de Iki) va commettre une énorme gaffe...enfin surtout un oubli que même les autres joueurs n'avaient pas remarqué pour lui signaler avant qu'il ne soit trop tard...Lors d'une phase PV/Nourriture, elle avait oublié le riz ! Résultat : 4 (!) artisans hors-jeu...on lui aurait bien proposé d'en garder au moins une sur le plateau, seulement par fierté, on sait bien qu'elle aurait dit non. Mais elle a continué sans maugréer, ce qui m'a épaté. Son seul commentaire en fin de partie fut : "Pfff ! j'ai vraiment joué comme une bubuse (oui, chez nous, c'est l'équivalent d'une double buse). Elle termine à 68 points, assez loin quand même du troisième et de ses 88 points (votre serviteur). Les deux premiers sont à 97 points, avec le même nombre de points sur la pise incendie, et c'est le joueur placé au-dessus de la pile qui l'emporte.
Pour l'anecdote, une phrase prononcée par un joueur durant la partie :  ce  joueur déplace son Oyakata et décide finalement de pas s'arrêter sur l'emplacement des pipes et blagues à tabac. A la joueuse qui jouait juste ensuite, il a eu cette formule malheureuse et parfaitement innocente en plus : " Ah ben tu vas pouvoir te faire plaisir avec une pipe !"  Sous nos rires étouffés, il a soudain réalisé en rougissant ce qu'il venait de dire...je vous laisse imaginer l'ambiance durant le reste de jeu quand quelqu'un s'arrêtait sur cette case...... 

polo_deepdelver
polo_deepdelver
Le Zeptien dit :
brokoli dit :
polo_deepdelver dit :C'est pour ça que je ne joue plus à Barrage : il ne pardonne pas les erreurs, et donc après un mauvais départ, on sait déjà qu'on a perdu.

C'est faux, c'est un mythe tenace concernant ce jeu.
Ou plus exactement : oui, il y a un effet snowball. Mais pas plus que dans n'importe quel jeu vraiment. Barrage peut donner l'impression qu'un mauvais départ ne pardonne pas, c'est ce que j'ai cru sur ma première partie, mais je n'y crois plus du tout une vingtaine de partie plus tard.

(...)

Alors évidemment il faut quand même réussir à les faire, ces coups.
Donc là où je comprends la critique, c'est que les débutants ne voient pas tout ça, parce qu'ils ne connaissent pas assez le jeu. Du coup les expériences frustrantes comme celle dont témoigne Kauderni, je les comprend fort bien.

Entièrement d'accord avec Brokoli, il a tout dit. 
La pratique...rien ne remplace la pratique et l'expérience de plusieurs parties.

Oui, avec l'expérience, ça peut s'arranger. Mais personnellement, je ne le ferai pas : je ne m'amuse pas quand je joue à Barrage, donc autant jouer aux jeux qui me plaisent.

Le Zeptien
Le Zeptien
polo_deepdelver dit :
Le Zeptien dit :
brokoli dit :
polo_deepdelver dit :C'est pour ça que je ne joue plus à Barrage : il ne pardonne pas les erreurs, et donc après un mauvais départ, on sait déjà qu'on a perdu.

C'est faux, c'est un mythe tenace concernant ce jeu.
Ou plus exactement : oui, il y a un effet snowball. Mais pas plus que dans n'importe quel jeu vraiment. Barrage peut donner l'impression qu'un mauvais départ ne pardonne pas, c'est ce que j'ai cru sur ma première partie, mais je n'y crois plus du tout une vingtaine de partie plus tard.

(...)

Alors évidemment il faut quand même réussir à les faire, ces coups.
Donc là où je comprends la critique, c'est que les débutants ne voient pas tout ça, parce qu'ils ne connaissent pas assez le jeu. Du coup les expériences frustrantes comme celle dont témoigne Kauderni, je les comprend fort bien.

Entièrement d'accord avec Brokoli, il a tout dit. 
La pratique...rien ne remplace la pratique et l'expérience de plusieurs parties.

Oui, avec l'expérience, ça peut s'arranger. Mais personnellement, je ne le ferai pas : je ne m'amuse pas quand je joue à Barrage, donc autant jouer aux jeux qui me plaisent.

Rhaaa Polo, quelle déception ! Comment peux-tu passer à coté d'un jeu comme Barrage ? Un type qui aime Goa, Caylus, les princes de Florence, Ys, Sylla... un des derniers sur TT avec moi à avoir joué à Die Macher..! Oui, ça n'a aucun rapport avec Barrage mais bon, il fallait bien que je dise un truc pour marquer mon désappointement ...no

Xaad
Xaad
Le Zeptien dit :
polo_deepdelver dit :
Le Zeptien dit :
brokoli dit :
polo_deepdelver dit :C'est pour ça que je ne joue plus à Barrage : il ne pardonne pas les erreurs, et donc après un mauvais départ, on sait déjà qu'on a perdu.

C'est faux, c'est un mythe tenace concernant ce jeu.
Ou plus exactement : oui, il y a un effet snowball. Mais pas plus que dans n'importe quel jeu vraiment. Barrage peut donner l'impression qu'un mauvais départ ne pardonne pas, c'est ce que j'ai cru sur ma première partie, mais je n'y crois plus du tout une vingtaine de partie plus tard.

(...)

Alors évidemment il faut quand même réussir à les faire, ces coups.
Donc là où je comprends la critique, c'est que les débutants ne voient pas tout ça, parce qu'ils ne connaissent pas assez le jeu. Du coup les expériences frustrantes comme celle dont témoigne Kauderni, je les comprend fort bien.

Entièrement d'accord avec Brokoli, il a tout dit. 
La pratique...rien ne remplace la pratique et l'expérience de plusieurs parties.

Oui, avec l'expérience, ça peut s'arranger. Mais personnellement, je ne le ferai pas : je ne m'amuse pas quand je joue à Barrage, donc autant jouer aux jeux qui me plaisent.

Rhaaa Polo, quelle déception ! Comment peux-tu passer à coté d'un jeu comme Barrage ? Un type qui aime Goa, Caylus, les princes de Florence, Ys, Sylla... un des derniers sur TT avec moi à avoir joué à Die Macher..! Oui, ça n'a aucun rapport avec Barrage mais bon, il fallait bien que je dise un truc pour marquer mon désappointement ...no

Si en plus il t'avoue aimer Narak là c'est la totale !😁

Le Zeptien
Le Zeptien
ça m'achèverait en effet...surprise