8608
réponses
126
followers
By : barbi | Monday, October 2, 2017 at 10:06 AM
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
bast92 dit :
Palferso on sent une certaine nostalgie dans tes propos, un petit goût de "c'était mieux avant".
 

Tu parles de l'époque des Civilisation, Dune, Res Publica Romana... ? Que du light...

surprise

noisettes
noisettes
Hier j'ai joué à 

time stories xp etpremière boîte de là saison 2

Plein d amélioration  bienvenues ( les pnj qui n interagissent pas tous de la même façon avec les pjs/ plus obligé de faire X runs)
un scénario plus intéressant que les derniers de la saison 1 ( même si ça reste très classique  : malgré un twist de fin qui colle bien ) 
Nous sommes bien motivés pour continuer ce cycle !
My top
No board game found
bast92
bast92
Doublon
My top
No board game found
bast92
bast92
Ara Qui Rit dit :
bast92 dit :
Palferso on sent une certaine nostalgie dans tes propos, un petit goût de "c'était mieux avant".
 

Tu parles de l'époque des Civilisation, Dune, Res Publica Romana... ? Que du light...

surprise

 

Je n'ai pas connu ce temps béni des dieux 😆 (ou plutôt je ne jouais pas à l'époque).
Mais je trouve la plupart des jeux actuels dignes d'intérêt. On peut reprocher à certains leur relatif manque d'interaction mais à part cela, quelque soit la catégorie (gros/moyen/light), on sent que leurs auteurs n'ont pas produit leur jeu à la va vite en 5min : aucun jeu où je me suis ennuyé dés la première partie et que je refuserai de rejouer.
My top
No board game found
jahwork
jahwork
Bonne année à tous les joueurs !

Petit retour sur les vacances, en vrac

Découvertes:

Korsar
Mon fils (13 ans) l'a reçu
Parties à 4j et 8j, ce n'est pas la même dynamique, mais ça se joue bien.
J'ai bien aimé. Un petit jeu de carte passe-partout très agréable.

Palm Island
Je l'ai reçu (vraie surprise). Je ne l'aurai pas pris pour moi, mais j'ai été agréablement surpris par le jeu.
C'est assez prenant en fait. Une belle découverte

Chop! Chop!
Offert à mon fils de 5 ans.
Une grosse boîte (mais pas épaisse) chez Djeco par Alexandre Droit.
Un semi-coop très sympa et dynamique
Une fois les règles assimilés, les enfants l'ont sorti seuls (c'est un bon signe)
Un bon conseil de ma boutique

Love letter
Oui oui on peut encore le découvrir en cette fin 2019
Découvert chez des amis à 4j
Mais c'est trop bien ce jeu !
C'est léger, rapide, un brin hasardeux, mais tellement jubilatoire.
- (oh merde j'ai pioché la princesse)
- je joue le garde et je dis que tu as la princesse.
- (fait des bonds) mais merde, tu fais ch... !

Autres :

Taboo
On était dans un gîte où il traînait une boite.
Qu'est-ce qu'on a ri !
Bon certaines cartes ne fonctionnent pas, mais globalement l'effet est là.
- Alors c'est ... (ah merde non)... une sorte de... (ah non encore)... qui permet de...
- Bon Roger faudrait apprendre à parler aussi

Blue lagoon
Noël cette année c'était en mode "je n'achète pas de nouveau jeu, je joue à ceux que j'ai"
On a donc pris (entre autre) la boite de Blue lagoon.
J'ai initié certains de mes enfants, mais seulement 2 parties. C'est un début.
Ce jeu est d'une telle évidence, épuré.
Je vous recommande ++

Just one
On l'a offert, on a joué... trop de fois :-) 
Nan c'est pas vrai, c'est toujours un régal
La boîte traînait ouverte au milieu du salon... alors je ne compte pas les parties

Decrypto
Partie à 6j (3 couples, garçons vs filles, un couple découvre)
Toujours un carton.
Comme souvent, les filles gagnent :( Enfin on perd sur 2 malentendus à la 6e
J'ai notamment tenté un croisement de sens, mais mes compères n'ont pas vu le coup... tant pis
De mémoire : on avait "manger" et "science", j'ai donné "confiture" pour "science" (la science c'est comme la confiture...) et "vivre" pour "manger" (il faut manger pour vivre et non pas...). Pas mal non ? 

Profiler
Une partie, un gros succès aussi.
"A visité beaucoup de pays" en +4 et il restait "Christophe Colomb" et "Chewbacca"...
Oui il y a dilemme :-)

Wingspan
Enfin une nouvelle partie (4j) !
Je l'emporte sur le fil 83/81/78/56
Notamment grâce au dernier objectif vert (ie majorité) "série d'oeufs dans chaque habitat"
et égalité en 1ere place sur objectif 1 et 2
A rejouer ! A rejouer !
 
palferso
palferso
bast92 dit :
Aimer les gros jeux et/ou les petits jeux c'est pour moi comme aimer les films qui posent question et/ou les films plus légers. Pourquoi les opposer et mettre dans des cases les gens qui apprécient les uns ou les autres ????
On peut très bien aimer les deux ou même que certains, sans être pour autant élitiste, consumériste ou je ne sais quel autre adjectif à la mode...
Palferso on sent une certaine nostalgie dans tes propos, un petit goût de "c'était mieux avant".​​​​​​

 

Non. Je trouve que c'est mieux aujourd'hui si on juge les choses en terme de quantité et qualité (dans le sens nombre de jeux de qualité sur le marché).

Pour moi, il n'y a pas de gros jeux ou de petits jeux (je n'aime pas cette classification, qu'il m'arrive moi même à tort d'employer, et que je juge assez méprisante envers certaines créations). De fait, concernant la métaphore cinématographique, je connais bien le sujet et grosso modo c'est un peu similaire que pour les jeux: il y a des cinéastes complexes (et que l'on peut juger comme élitistes) type Godard, Tarkovsky, Ozu, Hou Hsia-Hsien, dans une certaine mesure Lynch, etc. Des faiseurs de films qui font du pur divertissement (et qui sont légion). Et les cinéastes qui arrivent à faire des films qui sans imposer une vision et/ou un discours arrivent à réunir et satisfaire tout type de public (et c'est probablement le plus difficile et ce sont probablement les plus grands génies) type Hitchcock, Chaplin, Keaton, Renoir, Kurosawa, plus récemment Bong Joon-ho, Miyazaki, Scorsese, etc.

Chacun reconnaîtra bien dans quelles catégories (pas imperméables les unes aux autres) on peut plus ou moins classer tel ou tel jeu...

My top
No board game found
Harry Cover
Harry Cover
EDIT : je répondais à ton premier message Palf :)

Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec l'ami Palf. Je comprends tout à fait qu'on n'aime pas le type de jeux que fait Lacerda. Mais d'abord, si on prend Escape plan, il n'est pas si complexe et se joue vite et facilement. Lacerda souffre de cette réputation duz au fait que certains joueurs n'arrivent pas à passer le cap conceptuel des règles à tiroir de cet auteur brillant.

On a toujours une première impression de totale abstraction et des règles multicouches, mais il n'en est rien. Moi même, mes premières parties de Lisboa m'ont fait déchanter atteignant une certaine limite de ce que je pouvais apprécier. On mars me semble encore pire. Mais si on veut bien prendre le temps d'y réfléchir, on remarque que tout ce qui semble accumulation ou en trop, ben ça fait sens. Tout est parfaitement imbriqué, il y a toujours une multitude de leviers permettant d'agir sur le jeu à petites doses. Le tout est de bien saisir les tenants et les aboutissants et de les exploiter. De plus très souvent, ses jeux se basent sur un décompte final complexe ce qui vient rajouter une couche d'incompréhension lors de la découverte.

Mais en analysant bien ces décomptes, on comprend aussi les façons pertinentes de jouer. Je dirais même qu'à chaque partie, on  créée sa propre façon de jouer, ça me donne toujours cette sensation de jeu "libre" comme les splotters (si si j'ose la comparaison).

Après je trouve ça assez vite stérile de comparer des styles de jeux différents pour savoir ce qui est le mieux, Lacerda c'est du baroque, on peut ne pas aimer son style, mais au moins il en a un :).

Concernant High frontier, c'est une des rares règles après laquelle je n'ai pas pu jouer ... je n'ai rien compris et j'ai revendu le jeu (2e édition). Heureusement j'ai pu rejouer à la 3e et personnellement je trouve ça plus complexe que The Gallerist ou Lisboa, mais j'ai apprécier et pris la version française.

En tout état de cause, je vous conseille très vivement d’essayer Escape Plan.


 
My top
No board game found
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
Harry Cover dit :

Lacerda c'est du baroque

Mais oui, c'est exactement ça !

znokiss
znokiss
Je préfère le hardroque.
ocelau
ocelau
C'est devenu un "hier j'ai joué à un Lacerda ce sujet"laughJe rejoins Harrycover dans son analyse. Ce que j'apprécie c'est que oui il fait des jeux complexes, mais cette complexité vient d'une volonté de retranscrire et exploiter les particularités du thème (un peu comme Wallace à ses heures de gloires, mais dans un autre style). On n'est pas dans la complexité pour la complexité elle-même comme je peux le ressentir dans pas mal de jeux de gestion récents (dernièrement Trigesmistus). Après ça marche ou pas , comme toujours quand on parle thème ça va dépendre de la sensibilité des joueurs. Ce qui est sûr par contre c'est que ses jeux demandent un peu de pratique pour être appréciés dans leur ensemble (et je rejoins encore Harrycover, cette fois sur Escape plan, un jeu trop vite relégué comme mineur )
palferso
palferso
ocelau dit :il fait des jeux complexes, mais cette complexité vient d'une volonté de retranscrire et exploiter les particularités du thème

C'est justement ce qui en particulier m'exaspère avec Lacerda et qui a trait à l'école simulationiste américaine (dont il n'a pas pompé à mon sens les meilleurs aspects...) où pour des questions de pseudo réalisme vis à vis du thème, on boursoufle et ajoute couche sur couche des éléments et/ou points de règles et/ou exceptions et/ou effets à tiroir/poupées russes, etc. Les bons vieux jeux à l'américaine me font chier essentiellement pour ça et il en est de même pour Lacerda.

Ceci étant dit, je n'ai jamais nié les qualités des jeux de Lacerda et il serait idiot de le faire (encore une fois, d'un point de vue perso, j'apprécie relativement Kanban par exemple). Je dis juste que je ne m'y amuse pas ou très peu (ce qui est/a été le cas avec beaucoup d'autres jeux). Maintenant (et je me retire de ce débat qui de plus n'a pas sa place ici), pour continuer avec la métaphore cinématographique de bast92 (qui semble apprécier le "7ème art"... ;) ), je pourrais par exemple expliquer à quelqu'un qui se fait chier en regardant les films de Godard à quel point c'est un cinéaste important et pourquoi il l'est esthétiquement, narrativement, intellectuellement, etc., il entendra mes arguments, reconnaîtra sans doute son apport mais ce n'est pas forcément pour ça qu'il ne se fera plus chier en regardant ses films...

@Harry: figure-toi qu'Escape Plan me tente bien depuis un moment et surtout depuis que j'avais lu tes commentaires le concernant.

My top
No board game found
Chakado
Chakado
C'est dommage que cet échange se perde dans les limbes de "Hier j'ai joué à..." parce que je trouve ça très intéressant.
Je n'ai jamais joué à un Lacerda et je n'arrive pas à savoir si ça me plaira ou non.
D'un côté, je n'aime pas les jeux ampoulés à salade de points de victoire (comme Beri, l'école Pfister n'est vraiment pas ma came). J'aime l'élégance dans un jeu...
Mais... paradoxalement, j'adoooore Vlaada Chvatil, et particulièrement ses jeux boursouflés tels que Through the Ages, Dungeon Lords, Dungeon Petz... Parce que ses myriades de points de règles sont au service du thème (ce qui fait que je n'ai aucun mal à les retenir), mais aussi au service du fun. On s'éclate dans les jeux de Chvatil !
Lacerda a l'air moins concerné par le fun, mais j'ai l'impression qu'il y a dans chacun de ses jeux un respect forcené du thème et de ce que le jeu raconte. Ce qui me fait dire que je devrais me laisser tenter, un de ces jours...
remigrec
remigrec
@Palferso, je te déconseille de jouer à Escape Plan à moins que tu ne veuilles conforter ton avis sur Lacerda surprise
De Lacera, je n'ai joué qu'à Lisboa que j'ai vraiment beaucoup aimé et Escape Plan où je m'y suis ennuyé trouvant les choix à faire évident et déroulant le jeu un peu comme une moitié de fin de partie de Lewis&Clark mais dès le début (remarque en en disant du "mal", peut être que ça va biaiser ton approche et que tu vas l'apprécier)

Sinon pour rester dans le sujet, hier soir, suite au commentaire de Kakawette, je me suis attablé à In the hall of the mountain king: 5 joueurs, tous découvrant le jeu, ce fut un peu long mais on a tous apprécié. Pour les amateurs de planification et de gestion serrée de ressources si on veut gagner (ce que je veux dire par là c'est qu'on est pas asphyxier par le jeu, y a toujours moyen de faire quelque chose mais pour faire bien il faudra bien planifier ses consommations de ressources). Un pur jeu de gestion de ses ressources personnelles c'est pas trop ma tasse de thé (personne ne peut vous voler vos ressources) mais ici c'est mâtiné d'une course entre les joueurs: course à la construction de galerie pour atteindre le centre, course à l'acquisition de socle et de leur pose, course à la création de Hall (un excellent équilibrage de point de victoire par rapport à la course au centre soit dit en passant). Je valide l'avis de Kakawette !

Et pendant les vacances:
- le Root  traditionnel avec les enfants
- plusieurs partie de Just One en famille, excellent et de Fushi Flush très bien aussi (la force des 2 !!)
- 2 parties de l"édition anniversaire de Bus (Capscom), tous les plaisirs d'un Splotter (sauf le choix de sa condition de victoire) en 1h30
- un Forbidden Stars avec le frangin qui se débrouille excellemment bien avec les Eldars (première fois que je me fait  autant pilonner par des raids aériens)  mais qui oublie le pouvoir de saut des Orks pour une victoire verte 2 objectifs à 1 au 6eme tour
- 2 arties de Owly Tribe acheté car la boite était belle pour remplacer un Juste One reçu en double: bonne petite surprise que ce jeu de majorité avec des dés. Chaque joueur possède 4 dés 6, qu'on doit placer chacun son tour sur un lieu pour gagner des portions de totem (les points de victoire). La somme la plus grande remporte le lieu, en cas d'égalité les sommes s'annulent et c'est le 3eme qui gagne (comme à Vegas). Le côté sympa vient que chaque joueur va assigner un pouvoir à une des valeurs les plus faibles (les 1,2,3 et 4), ces pouvoirs seront utilisés par tous les joueurs possédant des dés de ces valeurs.
- classique Tarot et Qui perd gagne
My top
No board game found
bast92
bast92
palferso dit : je pourrais par exemple expliquer à quelqu'un qui se fait chier en regardant les films de Godard à quel point c'est un cinéaste important et pourquoi il l'est esthétiquement, narrativement, intellectuellement, etc., il entendra mes arguments, reconnaîtra sans doute son apport mais ce n'est pas forcément pour ça qu'il ne se fera plus chier en regardant ses films...



 

 

C'est très juste ça ! De plus les goûts évoluent, ce qui montre bien que qualifier un jeu de bon ou mauvais n'a pas de sens. Je pensais adorer GWT par exemple, et la semaine dernière j'y ai rejoué, et à ma grande surprise je me suis profondément fait chier... Un jeu n'est jamais bon ou mauvais, il nous convient ou pas, c'est tout.
My top
No board game found
Khazaar
Khazaar
Hier j'ai joué à Living Planet. Uniquement le jeu de base vu que c'est seulement notre deuxième partie (la première à 4 joueurs ayant été pénible du fait de la présence d'un joueur non seulement atteint d'analysis paralysis mais qui ne réfléchit qu'une fois son tour arrivé...). Deux joueurs, ma compagne et moi. Dans cette configuration, les deux couleurs absentes sont jouées en tirant leur carte au hasard, ce qui active les productions et TOUTES les catastrophes correspondantes (alors que les joueurs doivent activer au moins UNE catastrophe mais pas nécessairement toutes).

On commence à mieux maîtriser ce qu'on fait, anticiper l'arrivée des catastrophes et l'activation des productions par exemple. Et vu qu'on est une fois sur deux Leader, on regagne un peu de maitrise sur le tempo par rapport au jeu à quatre, ce qui compense l'imprévisibilité des cartes aléatoires. Et puis surtout, on a bien plus pris en main la dimension économique du jeu et le jeu de la bourse des ressources, avec manipulation des cours, instrumentalisation des pénuries, etc. Ce qui fait qu'on a moins exploré et construit, mais joué beaucoup plus souvent d'actions économiques.

Je gagne 36 à 32, grâce à une dernière vente de 3 x 2 ressources (merci le bâtiment de multicommerce) qui me rapportera à elle seule 46 crédits soit 9 PV, pour une partie d'1h45.

Ce mélange d'exploration, de construction, production et de gestion économique était déjà ce qui me plaisait dans Archipelago, un autre bébé de Christophe Boelinger, et ici on les retrouve mais dans un contexte complètement différent, ce qui fait qu'il n'y a pas de doublon entre les deux.
palferso
palferso
remigrec dit :
@Palferso, je te déconseille de jouer à Escape Plan à moins que tu ne veuilles conforter ton avis sur Lacerda surprise

Génial! Il faut donc absolument que j'y joue vu que dans tous les cas je serais gagnant:

1-soit une agréable surprise
2-soit une confirmation que les jeux de Lacerda m'emmerdent


@Chakado: si tu trouves Through the Ages boursoufflé, tu risques d'avoir un choc en découvrant Lacerda!!!

My top
No board game found
NaHO
NaHO
Chakado dit :C'est dommage que cet échange se perde dans les limbes de "Hier j'ai joué à..." parce que je trouve ça très intéressant.
Je n'ai jamais joué à un Lacerda et je n'arrive pas à savoir si ça me plaira ou non.
D'un côté, je n'aime pas les jeux ampoulés à salade de points de victoire (comme Beri, l'école Pfister n'est vraiment pas ma came). J'aime l'élégance dans un jeu...
Mais... paradoxalement, j'adoooore Vlaada Chvatil, et particulièrement ses jeux boursouflés tels que Through the Ages, Dungeon Lords, Dungeon Petz... Parce que ses myriades de points de règles sont au service du thème (ce qui fait que je n'ai aucun mal à les retenir), mais aussi au service du fun. On s'éclate dans les jeux de Chvatil !
Lacerda a l'air moins concerné par le fun, mais j'ai l'impression qu'il y a dans chacun de ses jeux un respect forcené du thème et de ce que le jeu raconte. Ce qui me fait dire que je devrais me laisser tenter, un de ces jours...

Salut Chakado,
Dans l'optique de te faire une idée, je ne peux que te conseiller de t'essayer à Kanban.
Les raisons sont les suivantes :
- il est trouvable a des prix abordables d'occasion (d'autant que sa réédition est imminente), ce qui en fait une exception des Lacerda
- il est considéré comme l'un des Lacerda les plus abordables en terme de règles (après Escape Plan, mais celui-ci à un gameplay particulier) malgré son niveau de difficulté estimé à 4.32 sur BGG.
- Outre son scoring qui se fait de 3 manières différentes et donc peut nécessiter une antisèche, le reste du jeu est d'une fluidité totale tant il colle à son thème (mais pas besoin d'aimer les voitures pour aimer ce jeu).


 

bast92
bast92
J'adore The Gallerist, Vinhos, Kanban,
mais à Escape Plan je me suis fait chier comme un rat mort... j'ai trouvé la partie cousue de fil blanc, contrairement à ses autres productions où tu avances à tâtons (ce que je recherche dans un gros jeux).
My top
No board game found
bast92
bast92
NaHO dit :
Chakado dit :C'est dommage que cet échange se perde dans les limbes de "Hier j'ai joué à..." parce que je trouve ça très intéressant.
Je n'ai jamais joué à un Lacerda et je n'arrive pas à savoir si ça me plaira ou non.
D'un côté, je n'aime pas les jeux ampoulés à salade de points de victoire (comme Beri, l'école Pfister n'est vraiment pas ma came). J'aime l'élégance dans un jeu...
Mais... paradoxalement, j'adoooore Vlaada Chvatil, et particulièrement ses jeux boursouflés tels que Through the Ages, Dungeon Lords, Dungeon Petz... Parce que ses myriades de points de règles sont au service du thème (ce qui fait que je n'ai aucun mal à les retenir), mais aussi au service du fun. On s'éclate dans les jeux de Chvatil !
Lacerda a l'air moins concerné par le fun, mais j'ai l'impression qu'il y a dans chacun de ses jeux un respect forcené du thème et de ce que le jeu raconte. Ce qui me fait dire que je devrais me laisser tenter, un de ces jours...

Salut Chakado,
Dans l'optique de te faire une idée, je ne peux que te conseiller de t'essayer à Kanban.
Les raisons sont les suivantes :
- il est trouvable a des prix abordables d'occasion (d'autant que sa réédition est imminente), ce qui en fait une exception des Lacerda
- il est considéré comme l'un des Lacerda les plus abordables en terme de règles (après Escape Plan, mais celui-ci à un gameplay particulier) malgré son niveau de difficulté estimé à 4.32 sur BGG.
- Outre son scoring qui se fait de 3 manières différentes et donc peut nécessiter une antisèche, le reste du jeu est d'une fluidité totale tant il colle à son thème (mais pas besoin d'aimer les voitures pour aimer ce jeu).


 

100% d'accord avec ça 👍

My top
No board game found
Chakado
Chakado
palferso dit :

@Chakado: si tu trouves Through the Ages boursoufflé, tu risques d'avoir un choc en découvrant Lacerda!!!

Boursouflé, le mot est fort, mais on peut tomber d'accord pour dire que ce n'est pas du jeu épuré ! (Mais rien ne me semble artificiel dedans, encore une fois c'est un jeu que j'adore).

Je note pour Kanban ! Il est jouable sur Boiteàjeux, en plus. Au moment où il est sorti, j'avoue que je l'ai volontairement ignoré parce que ça me rappelait trop mon contexte professionnel (pas les voitures, mais la méthodologie Kanban).

Tasmat
Tasmat
Je ne me prononcerais pas sur le débat Lacerda, n'ayant que CO², mais celui-ci m'a laissé une impression de très (trop) grande liberté de choix, ce qui est très déroutant au début. Typiquement des jeux qu'il faut poncer pour en apprécier la saveur je pense.

J'ai enfin eu l'occasion d'essayer Paladins des Royaumes de l'Ouest.
J'avais renoncé à la campagne KS en me disant que je sauterais dessus en boutique ; il faut savoir que je prends habituellement les jeux de Garphill les yeux fermés car j'adore Pillards et beaucoup Architectes. Mais bonne résolution de 2019 oblige (et on garde la même en 2020), je teste les jeux avant achat.

Et bien m'en a pris, car je n'ai pas retrouvé ce plaisir que j'ai sur les précédents opus. Alors certes j'ai passé un bon moment et je referais des parties sans traîner des pieds, mais clairement il m'a manqué quelque chose pour me dire "wahou".
Côté ergonomie, les manipulations sont pour moi trop nombreuses, pas forcément évidentes et les entretiens assez laborieux (pensez à modifier ces paramètres de foi / puissance / influence à chaque tour, remplacer les cartes d'envahisseurs, de recrutement, sortir ses meeples, pensez à prendre ses bonus, etc.).
Puis piouffff, les chainages m'ont paru tellement abstraits et peu évidents que je me perdais souvent. Les évidences n'en étaient point pour moi et malgré une iconographie assez bien faite (on comprend la majorité des actions grâce au pictogramme), impossible de bien me coordonner pour faire des choses au poil de fesses.
De mémoire, j'étais parti sur une stratégie full puissance avec un peu d'influence en maximisant la conversion (à basse foi vu son absence), les attaques et les fortifications avec un maximum de pose de maisons. Mes revenus provenaient très largement du vol des impôts (suspicion bonjour).
Le possesseur du jeu nous a logiquement mis une dérouillée (70 - 49 - 30) avec un 33 points de piste et une conversion de dettes assez massives.

Le jeu demande plusieurs parties pour l'appréhender c'est certain (et c'était annoncé, on est deux crans au-dessus d'Architecte et de Pillards) mais je n'ai pas eu l'étincelle qui me donnait envie de poursuivre. J'attendrais les Vicomtes qui semblent se situer entre Architectes et Paladins :)


Un camarade d'asso m'a aussi fait essayer un scénario d'introduction de Gloomhaven.
C'est chouette de sa part car je n'ai pas l'investissement nécessaire pour acheter et jouer ce jeu mais au moins je sais de quoi ça parle maintenant
Même en jouant sans les aspects campagnes comme l'expérience (qui donne envie de voir), c'est très intéressant à jouer et assez fun vu qu'on se monte notre petite stratégie (qui peut échouer lamentablement) ou profiter d'un moment d'opportunisme pour avancer. 
Content d'avoir essayé :)

Et sinon on a ressorti 7th Wonders Duel, qui me rappelle à son bon souvenir avec des parties rapides et tendues. J'en perds une aux points alors que j'attaquais le troisième âge à un bouclier de la victoire militaire (rhhhaaa) et je gagne l'autre aux militaires alors que ce n'était pas ma stratégie initiale.
L'opportunisme dans le choix des cartes (en plus de leur placement aléatoire) joue vraiment un grand rôle dans l'évolution de notre stratégie : j'aime cette tension même si elle met à mal une planification à long terme ^^ L'extension me titille à essayer surtout avec cette partie temporisation de prise de cartes qui amène un peu plus de contrôle et régule cet aspect "je dois forcément prendre une carte" si j'ai bien suivi.
My top
No board game found
christophej2
christophej2
jahwork dit :
Decrypto
Partie à 6j (3 couples, garçons vs filles, un couple découvre)
Toujours un carton.
Comme souvent, les filles gagnent :( Enfin on perd sur 2 malentendus à la 6e)
Je vois que je ne suis pas le seul à faire ce constat.
Quand je présente le jeu, je dis toujours "on peut faire filles vs garçons mais je vous préviens, on va perdre !"

Pour les jeux Lacerda, il n'était bien sur pas question de dire que ces jeux sont nuls mais bien qu'ils ne me plaisent pas pour leur ration complexité/plaisir trop faible et surtout pour mon incapacité à rentrer dedans.
En même temps, je suis un peu particulier, je suis trop pragmatique, les jeux ne me racontent aucune histoire, par conséquent le thème dans un jeu m'est totalement indifférent et les jeux thématiques ne marchent pas chez moi. Sur On Mars par exemple, je suis incapable de me prendre pour un martien simplement parce que je déplace une figurine sur un plateau de jeu qui représente Mars. C'est juste pas possible.
Chvathil est effectivement une exception même si c'est un spécialiste des multiples points de règles qui n'apportent rien mécaniquement mais comme ses jeux sont funs, j'adore.

Sinon pour revenir au sujet, hier j'ai découvert Pokemon JCC via le jeu online. (la transition Lacerda/pokemon est violente je sais)
Mon fils de 6 ans a des tonnes de cartes et est devenu fan. Il ne fait que regarder ses cartes avec ces potes et admirer celles qui ont le plus de PVs. Je savais qu'il y a un jeu derrière mais je ne m'étais jamais penché dessus.
C'est chose faite. Ça a l'air intéressant mais un peu chaud pour des jeunes enfants et surtout très chronophage.
Il me réclame de faire un deck mais je sens que ça va pas être facile !
noisettes
noisettes
Ah oui c'est vraiment le plus facile ? C'est le seul que je ne ai pas
My top
No board game found
palferso
palferso
bast92 dit :J'adore The Gallerist, Vinhos, Kanban,
mais à Escape Plan je me suis fait chier comme un rat mort... j'ai trouvé la partie cousue de fil blanc, contrairement à ses autres productions où tu avances à tâtons (ce que je recherche dans un gros jeux).

Tu adores Vinhos? Alors si tu détestes Escape Plan, je devrais adorer!!!


My top
No board game found
bast92
bast92
😆 👍
My top
No board game found
Liopotame
Liopotame
Tasmat dit :Côté ergonomie, les manipulations sont pour moi trop nombreuses, pas forcément évidentes et les entretiens assez laborieux (pensez à modifier ces paramètres de foi / puissance / influence à chaque tour, remplacer les cartes d'envahisseurs, de recrutement, sortir ses meeples, pensez à prendre ses bonus, etc.).
Faut-il comprendre que vous augmentiez les curseurs après le choix des paladins ?
Les règles ne disent pas de faire cela, en fait si tu es à 10 sur la piste de foi et que le paladin t'en donne 3 de plus, quand tu vérifies les prérequis il faut juste faire 10+3. Les curseurs sont déplacés uniquement lorsque tes actions te font gagner un niveau.
(bon ça pourrait un petit peu réduire le nombre d'entretiens à faire mais ça changera pas grand chose au final)
T-Bow
T-Bow
Concernant Lacerda, ses jeux me font :
- beaucoup moins chier qu'une tres grande majorite de la production gestion/eurogame des 10 dernieres annees. Si tu me laisses le choix entre Terraforming Mars et un Lacerda, Lacerda sans la moindre hesitation.
- beaucoup plus chier qu'un bon Wallace (Brass!!!) ou un bon Chvatil (Dungeon Lords!!!).
My top
No board game found
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
T-Bow dit : ou un bon Chvatil (Dungeon Lords!!!).

Excuse-moi, je corrige ton erreur : "ou un bon Chvatil (TTA, MageKnight, Space Alert !!!).

Docky
Docky
Chakado dit :
Je note pour Kanban ! Il est jouable sur Boiteàjeux, en plus.

Si tu veux un de ces 4 tenter l'aventure (séance Skype), tiens-moi au courant. ;)

T-Bow
T-Bow
Ara Qui Rit dit :
T-Bow dit : ou un bon Chvatil (Dungeon Lords!!!).

Excuse-moi, je corrige ton erreur : "ou un bon Chvatil (TTA, MageKnight, Space Alert !!!).

Tric Trac
Ceci etant dit, SA et TTA sont excellents. Ma seule partie de MK ne m'a pas plus enthousiasme que ca.

My top
No board game found
Tasmat
Tasmat
Liopotame dit :
Tasmat dit :Côté ergonomie, les manipulations sont pour moi trop nombreuses, pas forcément évidentes et les entretiens assez laborieux (pensez à modifier ces paramètres de foi / puissance / influence à chaque tour, remplacer les cartes d'envahisseurs, de recrutement, sortir ses meeples, pensez à prendre ses bonus, etc.).
Faut-il comprendre que vous augmentiez les curseurs après le choix des paladins ?
Les règles ne disent pas de faire cela, en fait si tu es à 10 sur la piste de foi et que le paladin t'en donne 3 de plus, quand tu vérifies les prérequis il faut juste faire 10+3. Les curseurs sont déplacés uniquement lorsque tes actions te font gagner un niveau.
(bon ça pourrait un petit peu réduire le nombre d'entretiens à faire mais ça changera pas grand chose au final)

Je faisais exactement ça. On m'a expliqué le jeu donc j'ai suivi, mais en cours de partie les deux autres ont décidé de ne plus faire cette manipulation inutile. Personnellement j'y suis resté vu que je l'avais rentré dans ma routine de début de tour. Après augmentation temporaire ou non, ça demande une gymnastique mentale que je n'aime pas (j'aime bien savoir que j'ai 13 pas 10 + 3 + x).
Mais ça fait partie des trucs qui m'ont un peu "ennuyé" : pour faire une action, il faut que je regarde si j'ai les bons persos (avec la gym des blancs et des violets), si j'ai le bon niveau (avec le modificateur temporaire), si j'ai une réduction (avec mon paladin ou une de mes cartes), etc, etc. Je suis pas rétif aux jeux calculatoires, loin de là, mais là ça m'a paru lourd pour "rien" (je ne sais pas comment l'expliquer).

My top
No board game found
Cripure
Cripure
Bonjour,

RES ARCANA


On enchaîne les parties à 2 joueurs avec mon grand fils adepte des jeux de cartes à combos (on joue tous les 2 à Paper Tales, Karmaka et 7Wonders Duel).

Ce jeu est superbe.
Règles simples, tours de jeu fluides et renouvellement des parties immense.
On a essayé le draft et au final on préfère jouer sans.
On se débrouille avec ce qu'on a.

Mon fils gagne le plus souvent mais j'arrive à lui arracher des victoires de temps en temps.
On fait une partie puis la revanche.

Dans ce jeu on peut gagner de plein de façons : avec beaucoup de ressources, avec très peu de ressources, avec beaucoup ou très peu de cartes, etc.

Je viens d'en gagner une avec seulement 3 cartes posées.
Le token 1er joueur à passer (1PV) fait souvent basculer la partie.
Faut vite, sans trop tarder, se monter un moteur de jeu.

Parfois on rush sur les Bâtiments, d'autres fois non.

Bref ce jeu est excellent !
Ludiquement conseillé pour ceux qui raffolent de cartes-combos pour des parties rapides et tendues.

Bons jeux.