6
réponses
0
follower
By : Lionnel | Tuesday, July 5, 2022 at 10:07 AM
Lionnel
Lionnel
Bonjour

On vient de m'offrir un deuxième jeu Flamme Rouge.
Ma question est .
Quelqu'un a t'il essayé de jouer à Flamme Rouge avec deux boites de jeu.
C'est à dire de doubler les étapes . Elles passeraient à 140 cases environ
au lieu de 70 et les deux jeux de cartes mélangés ensembles pour chaque coureurs
en ne gardant que les 8 coureurs de la boite de base.

Lionnel
Tomfuel
Tomfuel
ça devrait pouvoir marcher, le nombre de cartes est fonction du nombre de cases du trajet
Lionnel
Lionnel
Merci.
Je vais surement essayer.
Je voulais savoir si quelqu'un avait tenter la chose.
discophil
discophil
L'idée: avec deux boîtes de jeux, se rapprocher de la réalité.
Pour représenter une étape d'un tour (de France par exemple), nous tenons  compte,  de la longueur réelle de l'étape à représenter.
Illustration: l'étape 19 faisait 188,3 km, il faudra construire un circuit de 188,3 /2 cases c-à-d un circuit de 94 cases.
Nombre de cases = nombre de kilomètres réels divisés par deux (arrondi)
Comment utiliser les cartes dans ce cas?
On adapte un paquet "classique" de cartes. (15 cartes)
Si le nombre de cases est inférieur ou égal à 75: rien ne change.
si le nombre de cases est compris entre 75 et 80 (y compris 80), on ajoute une carte bonus 5 (on  transforme une carte fatigue de la deuxième boîte en ajoutant des pastilles portant le numéro 5)
si le nombre de cartes est compris entre 80 et 85 (y compris 85), on ajoute 2 cartes bonus 5 points
si le nombre de cartes est compris entre 85 et 90 (y compris 90) on ajoute 3 cartes bonus;
au dessus de 90 cases, on introduit une tuile de ravitaillement (voir extension peloton) que l'on place soit après +/- 25 cases pour un début animé, soit au milieu du circuit, pour une étape équilibrée, soit +/- 25 cases de l'arrivée pour une fin d'étape mouvementée.
Lorsqu'un coureur arrive sur une case ravitaillement il récupère la totalité des cartes défaussées qu'il place sous son tas de carte. Cela permet de terminer un circuit plus long et entraîne un certain dynamiste dans les courses. Il existe une tuile avec 3 cases ravitaillement seulement. L'introduction de ce type de tuile rend le ravitaillement beaucoup plus difficile. Si un coureur ne peut s'arrêter sur le ravitaillement, il ne récupère pas ses cartes. Il doit attendre que la voiture de son directeur sportif vienne à sa hauteur pour toutes les récupérer ou essayer d'atteindre l'arrivée avec ses seules cartes encore disponibles.
Les voitures suiveuses de directeur sportif... ça, c'est une autre histoire.
 
 
jmguiche
jmguiche
Je ne suis vraiment pas convaincu que cela rende le jeu plus intéressant.
Bien au contraire. 
On va passer d’un jeu vif et rapide à un jeu long et lassant.

ce n’est que mon avis.

mais bon… dans le même ordre d’idée, s’il faut faire une variante…

Quand on arrive sur la ligne d’arrivée, au lieu de la dépasser, on avance sur la tuile de départ, on reprend ses cartes jouées, on mélange avec ce que l’on a dont les cartes fatigue gagnées et on refait un tour.
le passage de la « ligne d’arrivée ligne de départ » s’appelle « le ravitaillement pot belge ».

Pas besoin de 2 jeux.


Autre solution.

Au fur et à mesure que le dernier vélo avance, on enlève les tronçons passés pour rallonger le parcours après la ligne d’arrivée… ligne d’arrivée qui ne sert qu’à un ravitaillement pot belge. 
après cette première ligne d’arrivée, on fait un second parcours avec les tuiles récupérées. On peut le commencer avec des tronçons non utilisés (extensions…). 
discophil
discophil
Un exemple par l'image, c'est plus parlant!Tric Trac