This game has been added to the database at Jan 17, 2019

edition 2019

Standalone
Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Amazon
By : driepick | Wednesday, January 16, 2019 at 4:48 PM
ptitepeluche05
ptitepeluche05
Proute dit :ou quand je lis l'annexe en diagonale et que je pense que je vais avoir des points pour les technos posées (ben non, faut les sacrifier), enfin bref. 

Tu peux quand même faire des points avec les technos non expulsées, mais majoré à 4 PV, non ?

Docky
Docky
Oui. ;)
Le Zeptien
Le Zeptien
Plus de 600 messages, 58 followers... non mais vous pouvez arrêter maintenant, je vous ai dit que j'avais compris, CE-JEU-N'EXISTE-PAS ! 
Mais vous le faites super-bien hein...cheekyLe Zeptien
(en fait super triste). Merci au distributeur...
My top
No board game found
Proute
Proute
ocelau dit :
Proute dit :
Sauf que. Monsieur Proute a des réclamations. Il était déçu de ne pas pouvoir avoir plus de dés que ce qu'il avait. Il m'a vue au cours du jeu enlever deux robots neutres des salles d'affectation. Du coup, dans une salle où on avait chacun deux robots, il pensait pourvoir en ajouter un en en virant un des miens, "comme à Troyes". Il a donc repris son coup et est revenu là-dessus à la fin du jeu pour dire qu'il faudrait pouvoir avoir plus de dés (quel qu'en soit le moyen, j'imagine).
Moi j'ai trouvé ça pas mal, ça oblige à faire des choix en début de partie pour savoir ce qu'on veut, mais c'est sûr que ce serra plus facile quand on connaîtra le jeu et les cartes pour savoir ce qu'on veut favoriser en fonction de ce qu'on a en main et des technos présentes au départ aussi.
Enfin on verra, si je m'en souviens j'en reparlerai dans quelques parties, pour redonner notre sentiment là-dessus.
 
Tu peux tout à fait prendre plus de dés.
C'est juste une question de timing et le principe est similaire à l'éjection de Troye (même si sous une forme différente) : s'il a 3 robots dans le sas et toi 2, lorsqu'il passera il pourra prendre 3 dés et donc si tu passes au même moment toi il ne t'en restera que 1. Donc de ce point de vue c'est comme s'il n'y avait que 4 places et qu'il avait pu t'éjecter (principe de Troyes).
Là où le jeu est malin, c'est qu'on peut jouer sur le timing ( imaginons que vos 5 robots sont en vert) :
- il passe (séquence B) et prend 3 dés verts. Il ne t'en reste qu'1
- tu utilises l'un de ses 3 dés verts (à moins qu'il ait trouvé moyen de les protéger les trois)
- il fait une séquence A
- tu passes à ton tour (séquence B) et cette fois tu récupères bien 2 dés : celui qui restait + celui qui vient d'être utilisé. C'est comme si virtuellement vous aviez eu 5 dés à tous les deux.

Oui, toutafé, et je l'avais bien compris. Par contre, c'est vrai que je ne lui ai pas demandé s'il l'avait compris lui aussi, et peut-être que non, mais à 1 h du matin, je n'avais plus les idées très claires pour faire la part des choses à ce sujet.

Et en fait, il était surtout déçu de ne pouvoir me virer purement et simplement un robot de la salle d'affectation pour y mettre un des siens à la place. D'ailleurs il a préféré, voyant qu'il ne pouvait le faire, placer son robot dans une autre salle où il n'y avait pas encore 4 robots alors que sur le moment je lui ai quand même bien expliqué que, s'il ne pouvait me virer, il pouvait quand même s'y placer.

Merci Ocelau pour ton explication très claire.
Il va donc devoir être plus calculateur s'il veut faire le méchant.
 

Proute
Proute
ptitepeluche05 dit :
Proute dit :ou quand je lis l'annexe en diagonale et que je pense que je vais avoir des points pour les technos posées (ben non, faut les sacrifier), enfin bref. 

Tu peux quand même faire des points avec les technos non expulsées, mais majoré à 4 PV, non ?

Je parlais d'une carte de mission verte (désolée je n'ai pas encore retenu complètement les noms des aliens, je crois que ce sont les Xhavits) qui indique qu'à son activation tu gagnes 3 points par paire de technologies que tu donnes (donc que tu vires de ta grille), et non ps d'une techno avancée quielle effectivement donne des points en fin de partie selon ce que tu as sur ta grille.

Proute
Proute
Le Zeptien dit :Plus de 600 messages, 58 followers... non mais vous pouvez arrêter maintenant, je vous ai dit que j'avais compris, CE-JEU-N'EXISTE-PAS ! 
Mais vous le faites super-bien hein...cheekyLe Zeptien
(en fait super triste). Merci au distributeur...

Euh... Viens à la maison pour y jouer avec nous ?

Sinon, j'espère que ton problème sera vite réglé.

STAG
STAG
Le Zeptien dit :Plus de 600 messages, 58 followers... non mais vous pouvez arrêter maintenant, je vous ai dit que j'avais compris, CE-JEU-N'EXISTE-PAS ! 
Mais vous le faites super-bien hein...cheekyLe Zeptien
(en fait super triste). Merci au distributeur...

Pourquoi tu ne le commandes pas sur la boutique du meeple orange ? Avec un prix supérieur à 60€, les frais de port sont offerts !

My top
No board game found
relacio
relacio
Roooo mais pourquoi toujours que le meeple orange et du coup leur faire encore plus de pub (mais de qui parle t-on je me demande bien...), il n'y a pas qu'eux...!
Il aurait été préférable de dire : pourquoi tu ne commande pas sur une boutique en ligne?

Je n'ai absolument rien contre eux hein, je commande moi même chez eux et aussi chez d'autres qui sont aussi très bien ;)
noisettes
noisettes
Parce que y a pas mieux ? 
My top
No board game found
sebduj
sebduj
Le Zeptien dit :Plus de 600 messages, 58 followers... non mais vous pouvez arrêter maintenant, je vous ai dit que j'avais compris, CE-JEU-N'EXISTE-PAS ! 
Mais vous le faites super-bien hein...cheekyLe Zeptien
(en fait super triste). Merci au distributeur...

Hello, le distributeur a distribué, il ne peut pas commander à la place des boutiques. Je ne comprends pas bien ta remarque. On en a fait beaucoup pour un jeu de ce prix et tout est parti la première semaine, ce n'est pas la faute du distributeur !

Etherion
Etherion
relacio dit :Roooo mais pourquoi toujours que le meeple orange et du coup leur faire encore plus de pub (mais de qui parle t-on je me demande bien...), il n'y a pas qu'eux...!
Il aurait été préférable de dire : pourquoi tu ne commande pas sur une boutique en ligne?

Je n'ai absolument rien contre eux hein, je commande moi même chez eux et aussi chez d'autres qui sont aussi très bien ;)

Pour ceux qui ne connaissent pas => https://www.knapix.com/comparateur.php?orig=header&nom_jeu=black+angel

relacio
relacio
noisettes dit :Parce que y a pas mieux ? 

Ho la réponse constructive...ou alors si c'est pour rire le mieux c'est de mettre un smiley!

Bref, perso ce n'est pas une comparaison de qui est le moins cher que je veux faire et je m'en tape, c'est juste un rappel que, normalement, on ne doit pas faire de la pub pour une boutique (bouuuuuuu le relouuuuuu) surtout lorsque l'on peut utiliser un autre terme.

HappyGrincheux
HappyGrincheux
Bonjour, 
je n'ai pas trouvé dans la boîte les scénarios. Y a t il eu un changement dans l'édition ? 
Cordialement
polo_deepdelver
polo_deepdelver
Ara Qui Rit dit :
Cripure dit :
Cripure dit :
palferso dit :
polo_deepdelver dit :je me rends bien compte que j'ai de plus en plus de mal à ma rappeler les règles des jeux, et je suis donc de plus en plus enclin à chercher des jeux où on rentre vite dans la partie (typiquement, Barrage me convient très bien).

+1. Je fuis depuis un moment et de plus en plus les jeux très (trop) alambiqués. Ça doit être l'âge mon vieux Polo!!!



PS: et Barrage me tente énormément tant il semble faire l'unanimité ludiquement parlant...

Ben pareil chez moi
Et plus ça va et plus j'aime les jeux amusants !!! En vieillissant on retombe un peu dans l'enfance, non ?

 

Sérieusement, vous trouvez Black Angel compliqué ? Je le trouve plutôt simple d'accès (allez, à la louche, plus simple qu'un Agricola par exemple) et amusant dès la première partie. Ou alors c'est "réfléchir" (je ne dis pas ça péjorativement, hein) qui ne vous amuse plus ?

Merci de nous prendre pour des cons qui ne comprennent pas la finesse du jeu. On a dit que le jeu était compliqué ? J'ai dit que le jeu était fluide mais que tous les petits points de règles et les petites icônes m'empêchaient de bien apprécier le jeu. Et ce n'était qu'une première partie. Et vouloir jouer à des jeux dans lesquelles on entre vite dans la partie ne veut pas dire qu'on ne jouera qu'à des jeux familiaux ou des "party games".

My top
No board game found
BSI40
BSI40
Black Angel ne rentrera pas non plus dans ma ludothèque et l'âge y est aussi pour quelque chose.

Car outre le ramollissement cérébral il se trouve que j'ai déjà dans ma ludothèque de nombreux jeux "experts" excellents que je regrette de ne pas sortir plus souvent. Des jeux qui sont meilleurs quand on arrive à enchainer les parties et pour lesquels il  faut souvent passer du temps à se plonger dans les règles si on les oublie.

Alors aujourd'hui mes critères principaux, forcément subjectifs, sont un thème très présent et/ou des règles fluides, intuitives et simplement assimilées par des nouveaux joueurs confirmés.
L'an dernier j'ai écarté Teotihuacan, Lisboa  et pas mal d'autres.
Cette année Root, Black Angel....
J'ai suffisamment de "vieux" jeux (Madeira, Troyes, Dungeon Petz, TTA, Carson City, Pax Pamir, Terra Mystica ...) dans la catégorie "j'aimerais les ressortir mais... (temps! joueurs!...).

J'ai pu constater que la mécanique de Black Angel est remarquable mais tous les commentaires aussi élogieux soient-ils font remarquer que plusieurs parties sont nécessaires pour le maitriser et y prendre plaisir. J'ai une certaine habitude de ce type de jeux et pourtant ma première partie a été très laborieuse.
Alors je comprends l'enthousiasme mais en 2019 cela fait une bonne dizaine d'années que des jeux de ce calibre sortent en abondance. Mes étagères sont devenues très sélectives et les joueurs autour de moi ne veulent plus apprendre un nouveau jeu toutes les semaines (Terra Mystica reste préféré à Projet Gaia pour cette raison).
My top
No board game found
driepick
driepick
BSI40 dit :Black Angel ne rentrera pas non plus dans ma ludothèque et l'âge y est aussi pour quelque chose.

Car outre le ramollissement cérébral il se trouve que j'ai déjà dans ma ludothèque de nombreux jeux "experts" excellents que je regrette de ne pas sortir plus souvent. Des jeux qui sont meilleurs quand on arrive à enchainer les parties et pour lesquels il  faut souvent passer du temps à se plonger dans les règles si on les oublie.

Alors aujourd'hui mes critères principaux, forcément subjectifs, sont un thème très présent et/ou des règles fluides, intuitives et simplement assimilées par des nouveaux joueurs confirmés.
L'an dernier j'ai écarté Teotihuacan, Lisboa  et pas mal d'autres.
Cette année Root, Black Angel....
J'ai suffisamment de "vieux" jeux (Madeira, Troyes, Dungeon Petz, TTA, Carson City, Pax Pamir, Terra Mystica ...) dans la catégorie "j'aimerais les ressortir mais... (temps! joueurs!...).

J'ai pu constater que la mécanique de Black Angel est remarquable mais tous les commentaires aussi élogieux soient-ils font remarquer que plusieurs parties sont nécessaires pour le maitriser et y prendre plaisir. J'ai une certaine habitude de ce type de jeux et pourtant ma première partie a été très laborieuse.
Alors je comprends l'enthousiasme mais en 2019 cela fait une bonne dizaine d'années que des jeux de ce calibre sortent en abondance. Mes étagères sont devenues très sélectives et les joueurs autour de moi ne veulent plus apprendre un nouveau jeu toutes les semaines (Terra Mystica reste préféré à Projet Gaia pour cette raison).

terra mystica est très bon mais pour avoir joué pas mal de parties je pense qu'à l'avenir Black Angel aura tjs ma préférence car je trouve qu'à BM on est plus sur la corde, on doit bcps plus s adapter aux autres et les parties me semblent passer plus vite. Pour moi, BA c est vraiment le jeu qu'il me manquait càd un jeu riche avec de l'interaction forte sans de "take that" dedans. Pour madame et moi, il ale meme feeling qu'un Brass mais l'avantage de bien tourner à deux là où à Brass on fait 3j minimum chez nous. Un peu comme à Caylus, BA c'est au final très simple à jouer mais où ce que font les autres importe bcps ! 

My top
No board game found
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
polo_deepdelver dit :
Ara Qui Rit dit :
Cripure dit :
Cripure dit :
palferso dit :
polo_deepdelver dit :je me rends bien compte que j'ai de plus en plus de mal à ma rappeler les règles des jeux, et je suis donc de plus en plus enclin à chercher des jeux où on rentre vite dans la partie (typiquement, Barrage me convient très bien).

+1. Je fuis depuis un moment et de plus en plus les jeux très (trop) alambiqués. Ça doit être l'âge mon vieux Polo!!!



PS: et Barrage me tente énormément tant il semble faire l'unanimité ludiquement parlant...

Ben pareil chez moi
Et plus ça va et plus j'aime les jeux amusants !!! En vieillissant on retombe un peu dans l'enfance, non ?

 

Sérieusement, vous trouvez Black Angel compliqué ? Je le trouve plutôt simple d'accès (allez, à la louche, plus simple qu'un Agricola par exemple) et amusant dès la première partie. Ou alors c'est "réfléchir" (je ne dis pas ça péjorativement, hein) qui ne vous amuse plus ?

Merci de nous prendre pour des cons qui ne comprennent pas la finesse du jeu. On a dit que le jeu était compliqué ? J'ai dit que le jeu était fluide mais que tous les petits points de règles et les petites icônes m'empêchaient de bien apprécier le jeu. Et ce n'était qu'une première partie. Et vouloir jouer à des jeux dans lesquelles on entre vite dans la partie ne veut pas dire qu'on ne jouera qu'à des jeux familiaux ou des "party games".

Ok, j'aurais donc dû me taire. Ce que je fais de ce pas...

Edit : je ne peux quand même m'empêcher de faire remarquer que le terme "alambiqué" est tout de même synonyme de compliqué... mais bon, si on ne peut plus discuter tranquillement, tant pis.

Anaelle-Pearl Games
Anaelle-Pearl Games
HappyGrincheux dit :Bonjour, 
je n'ai pas trouvé dans la boîte les scénarios. Y a t il eu un changement dans l'édition ? 
Cordialement

Oui changement pour 2 raisons:
​​​​​​- le jeu serait devenu trop cher
​​​​​​- le jeu serait vite devenu trop complexe,  il faut le pratiquer avant de partir dans de telles aventures.

On a pas mal bosser cet aspect là du jeu et on le fera si le succès du jeu se confirme et si les jeunes joueurs qui ont encore envie de s'investir nous le réclame. 

Sinon, personne n'a pris les gens pour des cons. Chacun ses sensations. On a tout fait pour que le jeu soit le moins alambiqué possible et on estime qu'il est fluide quand tout est assimilé. Après, chacun ses ressentis, ses envies. Un peu de respect non d'une.... 

Sebduj

My top
No board game found
Abedijah Jones
Abedijah Jones
Pour moi ce jeu est ciselé comme il faut... Mitoné aux petits oignons... Une réussite ludique... Envie d y retourner encore et encore... 
Le Zeptien
Le Zeptien
sebduj dit :
Le Zeptien dit :Plus de 600 messages, 58 followers... non mais vous pouvez arrêter maintenant, je vous ai dit que j'avais compris, CE-JEU-N'EXISTE-PAS ! 
Mais vous le faites super-bien hein...cheekyLe Zeptien
(en fait super triste). Merci au distributeur...

Hello, le distributeur a distribué, il ne peut pas commander à la place des boutiques. Je ne comprends pas bien ta remarque. On en a fait beaucoup pour un jeu de ce prix et tout est parti la première semaine, ce n'est pas la faute du distributeur !

Ben voui, mais...  voir réponse en MP.
@BI140 : Tu m'as foutu le bourdon avec ton histoire d'âge là... Mais si Black Angel c'est toujours pour toi ! Allons ! On s'reprend! Et tu vas donner une leçon aux p'tits jeunes ! blush@Dame Proute : Merci pour votre proposition. Un jour ou l'autre, on va bien finir par croiser le fer sur un Plateau, à Black Angel ou autre...angel

@Stag : oui, évidemment, la boutique que tu dis (et que j'aime beaucoup d'ailleurs, j'y prends des GMT ou des épuisés ici), mais j'ai jusqu'à maintenant acheté tous mes Pearl Games en boutique par chez moi, et  j'ai pas envie que ça change. Les vieux, ils ont leurs habitudes tu sais, demande à BI140...
 

My top
No board game found
Proute
Proute
Bon, alors voici ce qui s'est passé plus ou moins durant notre deuxième partie de Black Angel !
Celle-ci aura duré 1h30 mise en place et rangement compris.
(pour ceux qui lisent le sujet hier j'ai joué à, c'est la même chose, sauf que je vais ajouter deux ou trois trucs à la fin)

Hier on a pris nos marques et ce soir c'est déjà plus sérieux. On l'a vu par exemple dans la maîtrise de nos petits robots à éviter les zones pleines de ravageurs, la partie était donc beaucoup plus détendue de ce côté-là. Je pense aussi que les bandelettes devaient être avantageuses et que cela doit certainement changer un peu d'une partie à une autre.

Nous n'avons pas oublié de faire des manipulations cette fois-ci, comme de poser des tuiles technologies ou de tirer des cartes ravageurs suite à la pose d'une mission. Je crois que ce sont les seules choses que nous avons pu un peu oublier en début de partie hier soir.

De mon côté, je vais découvrir les multiples façons de faire des points par-ci par-là, notamment en choisissant des cartes missions qui rapportent 3 ou 4 points à la pose, en plaçant bien mes cartes qui ont un pouvoir d'expulsion, et en choisissant sinon des missions qui rapportent des ressources (diamants ou robots, surtout).
J'aurai surtout exploré les missions, puisque j'ai acheté peu de tuiles technologie ou technologie avancée. Par contre, j'aurai nettoyé les débris ou repoussé les ravageurs aux bons moments.

Monsieur Proute quant à lui est très audacieux, puisqu'il va baser sa stratégie sur les technologies avancées. Je crois qu'il en aura acheté 7 en tout, ce qui ne devait pas être top pour son moral parce que durant ses achats, ses points stagnaient alors que je m'envolais au score.
Parallèlement à cela il aura placé trois robots dans deux salles d'affectation, escomptant me prendre les dés, ce qu'il réussit, mais hélas, à ce moment-là j'avais déjà des ressources plein les fouilles pour lui acheter ses dés à lui (juste après qu'il les a lancés en plus, huhuhu).

C'est aussi important de planifier pour savoir quel dé il est opportun de se réserver si on en a l'occasion lors d'une séquence B, et là il est vrai qu'on commence à devoir faire une osmose entre notre plateau individuel aux pouvoirs (notamment de déplacement de vaisseau) qu'on va pouvoir activer avec la bonne carte, l'emplacement qu'on vise dans l'espace, oui mais avec quel vaisseau, puis-je en sauver un plutôt que de le laisser en arrière lors du prochain saut dans l'hyperespace, lesquels sacrifier pour les laisser mener à bien leur mission avec les aliens jusqu'au bout, etc. Tout en se demandant en même temps quels échanges on va vouloir faire avec les aliens autour du Black Angel, penser à acheter de nouvelles technologies, combattre les ravageurs, réparer le vaisseau, etc.

Oui, parfois ça devient compliqué de savoir quel dé on va réserver.

Et on se plante. Mais ce n'est pas grave, parce qu'il reste toujours des choses intéressantes à faire, avec de ce côté-là le même genre de sentiment qu'à Troyes (j'en parle parce que c'est ce que j'aime beaucoup dans Troyes, qu'il reste toujours quelque chose à faire quand nos plans sont contrecarrés par l'achat intempestif d'un dé, et que s'adapter permet souvent de découvrir des chemins qu'on n'aurait sinon pas empruntés, eh bien là je retrouve la même chose avec le choix de ce dé qu'on réserve et, là aussi, la perte de ceux que l'adversaire va acheter, mais j'ai l'impression que ça se fait un peu moins souvent qu'à Troyes, ou alors c'est parce qu'on n'a pas d'expérience).

Bon, pour en revenir à la partie de ce soir, comme j'ai bien choisi les emplacements de mes cartes d'éjection, il est dommage que je n'aie pas eu de techno avancée d'expulsée, mais d'un autre côté, je n'aurais pas eu tant de choses qui m'auraient permis de dépasser beaucoup les 4 points, donc pas de regret, juste que je sens que je vais mettre du temps et plusieurs parties avant d'arriver à coordonner sciemment le placement des cartes avec l'avancée des technos.

Après, ma stratégie n'a pas dû être trop mauvaise, puisqu'après avoir stagné toute la partie à 11 points, monsieur Proute comptabilisera assez de points de techno (et un peu de ressources) pour s'envoler jusqu'à 48, mais de mon côté, j'ai accumulé tant de choses que j'aurai 11 points pour les ressources restantes (tout compris), notre vaisseau étant arrivé à Spes et tout de même 8 points de techno. J'arrive ainsi à 72 points et c'est la fête ! Je vais libérer l'ADN humain sur Spes !!!

Bon, alors je me rends compte que mon petit rapport est plutôt technique, donc est-ce que pendant le jeu on se sent vraiment aux prises contre les ravageurs et en train de mobiliser des petits robots pour leur confier des petits vaisseaux afin d'aller négocier des échanges avec d'autres peuples ?
Je crois qu'il est encore un peu tôt pour le dire, la réflexion étant encore pas mal centrée sur les il faut faire ceci et puis cela, mais avec ce magnifique plateau, les petits robots, les petits vaisseaux et les aliens sur les cartes, on n'oublie pas que quelque part, nous sommes en train de vivre une aventure spatiale.

Bon, moi c'est évident, je me suis amusée tout du long et si monsieur Proute n'a pas sauté de joie en voyant sa déconvenue, je crois qu'il n'aura rien contre une belle.


Voilà, donc pour ce qui est des mécanismes, je dois dire qu'il y en a effectivement pas mal qui s'imbriquent, mais moi, c'est ce que j'aime là dans ce jeu parce qu'il permet de trouver différents chemins auxquels on ne s'attendait pas toujours. On peut appeler ça un jeu d'opportuniste, mais de son côté monsieur Proute a lui collé à une stratégie qu'il avait décidée dès le départ, et je pense que lorsque nous aurons plus d'expérience, cette approche sera tout à fait viable aussi, avec des ajustements à faire au long de la partie, comme pour tout jeu auquel un autre joueur vous enquiquine un minimum.

D'ailleurs on a bien ressenti l'interaction, enfin surtout lui, puisqu'il a régulièrement fait remarquer que j'étais embêtante.

Ce soir encore, j'ai eu l'impression d'avoir plus de facilités à jouer à Black Angel qu'à Troyes, ce qui ne veut pas dire que l'un est plus costaud que l'autre ou je ne sais quoi, c'est juste un ressenti personnel.

Et pour ce qui est du cumul des parties avant de pouvoir le maîtriser, s'il est sans doute de ceux-là, on s'y amuse en tout cas dès la deuxième partie sans que le côté "technique" ne soit trop présent (la première, je me suis amusée, mais il est vrai qu'on était concentrés surtout sur les divers points de règle à ne pas oublier, la marche des mécanismes, etc.).
Après, monsieur Proute et moi ne sommes ni des grands stratèges ni des optimisateurs fous, cela nous permet peut-être plus facilement de nous amuser avec un jeu comme celui-ci sans ressentir d'impression désagréable due aux multiples mécanismes imbriqués, à l'instar de Capalwest : si on a un peu mal joué, ce n'est pas grave, notre adversaire ne va pas nous mettre 20 points dans la vue juste à cause de cette erreur.

Et pour finir, jouer sur un plateau aussi beau, moi, j'aime ça.


@Monsieur Le Zeptien : si nous en avons la chance, ce sera avec plaisir.
Saxgard
Saxgard
En solo quels sont vos scores en général et quel a été votre meilleur score ?
J'ai l'impression de faire toujours autour de 50 (à 2-3 points près) points même quand j'ai eu l'impression de faire une bonne partie.
Et en multi quel est votre meilleur score ?

Evidemment je sais que j'ai encore beaucoup à découvrir en terme de stratégie et de combo. J'espère donc qu'avec l'expérience on peut faire un bien meilleur score.

PS : je viens de voir que Proute a fait 72 points, d'autres ont ils fait un tel score voir plus ?
 
did_
did_
Je m'auto-cite pour répondre à ta question sur les scores en solo :
didonline dit :Pour ma part, j'en suis à un bonne dizaine de parties solo et je n'ai plus de difficulté à mémoriser les différentes étapes du jeu qui sont maintenant complètement automatiques.
Hal est très simple et rapide à jouer et permet de se concentrer facilement sur ses actions.

J'ai obtenu trois victoires sur mes quatre dernières parties (64 à 55, 61 à 49 et 66 à 54). À chaque fois j'ai plus ou moins opté pour la même stratégie :
- obtenir rapidement un deuxième dé jaune pour obtenir plus facilement des tuiles technologie ;
- acheter le plus possible de dés à Hal (dés 2 et 3) ;
- réaliser au moins une action de combat et une action de réparation par partie (rarement plus) avec de gros dés au moment où les ressources sont présentes, histoire de faire le plein efficacement ;
- blinder autant que possible mon plateau technologie, avec à chaque fois 3 à 4 tuiles avancées ;
- essayer de réaliser au moins un ou deux (voir trois) gros coups à 6 ou 9 points sur le plateau espace, soit par des expulsions, soit par des activations multiples. La possibilité de faire comboter les cartes est ici déterminante, il y a donc évidemment une part de chance et d'opportunisme sur cet aspect.

Étonnamment plus je progresse dans ma connaissance du jeu, plus les parties deviennent longues car je suis de plus en plus dans l'optimisation, et ça gamberge sévère. La sensation que la partie se termine trop vite sans que j'ai eu le le temps de construire quoi que ce soit, comme je l'avais au début, a maintenant disparu.
Je ne joue pas encore en mode avancé, mais je crois que maintenant je suis prêt :), ça devrait encore m'ouvrir pas mal de possibilités.

Bref, au final, si je pense que le jeu prend toute sa dimension en multijoueurs, il n'en demeure pas moins un bon casse-tête, agréable en solo.

 

el payo
el payo
Proute dit :Bon, alors voici ce qui s'est passé plus ou moins durant notre deuxième partie de Black Angel !
Celle-ci aura duré 1h30 mise en place et rangement compris.
(pour ceux qui lisent le sujet hier j'ai joué à, c'est la même chose, sauf que je vais ajouter deux ou trois trucs à la fin)

Hier on a pris nos marques et ce soir c'est déjà plus sérieux. On l'a vu par exemple dans la maîtrise de nos petits robots à éviter les zones pleines de ravageurs, la partie était donc beaucoup plus détendue de ce côté-là. Je pense aussi que les bandelettes devaient être avantageuses et que cela doit certainement changer un peu d'une partie à une autre.

Nous n'avons pas oublié de faire des manipulations cette fois-ci, comme de poser des tuiles technologies ou de tirer des cartes ravageurs suite à la pose d'une mission. Je crois que ce sont les seules choses que nous avons pu un peu oublier en début de partie hier soir.

De mon côté, je vais découvrir les multiples façons de faire des points par-ci par-là, notamment en choisissant des cartes missions qui rapportent 3 ou 4 points à la pose, en plaçant bien mes cartes qui ont un pouvoir d'expulsion, et en choisissant sinon des missions qui rapportent des ressources (diamants ou robots, surtout).
J'aurai surtout exploré les missions, puisque j'ai acheté peu de tuiles technologie ou technologie avancée. Par contre, j'aurai nettoyé les débris ou repoussé les ravageurs aux bons moments.

Monsieur Proute quant à lui est très audacieux, puisqu'il va baser sa stratégie sur les technologies avancées. Je crois qu'il en aura acheté 7 en tout, ce qui ne devait pas être top pour son moral parce que durant ses achats, ses points stagnaient alors que je m'envolais au score.
Parallèlement à cela il aura placé trois robots dans deux salles d'affectation, escomptant me prendre les dés, ce qu'il réussit, mais hélas, à ce moment-là j'avais déjà des ressources plein les fouilles pour lui acheter ses dés à lui (juste après qu'il les a lancés en plus, huhuhu).

C'est aussi important de planifier pour savoir quel dé il est opportun de se réserver si on en a l'occasion lors d'une séquence B, et là il est vrai qu'on commence à devoir faire une osmose entre notre plateau individuel aux pouvoirs (notamment de déplacement de vaisseau) qu'on va pouvoir activer avec la bonne carte, l'emplacement qu'on vise dans l'espace, oui mais avec quel vaisseau, puis-je en sauver un plutôt que de le laisser en arrière lors du prochain saut dans l'hyperespace, lesquels sacrifier pour les laisser mener à bien leur mission avec les aliens jusqu'au bout, etc. Tout en se demandant en même temps quels échanges on va vouloir faire avec les aliens autour du Black Angel, penser à acheter de nouvelles technologies, combattre les ravageurs, réparer le vaisseau, etc.

Oui, parfois ça devient compliqué de savoir quel dé on va réserver.

Et on se plante. Mais ce n'est pas grave, parce qu'il reste toujours des choses intéressantes à faire, avec de ce côté-là le même genre de sentiment qu'à Troyes (j'en parle parce que c'est ce que j'aime beaucoup dans Troyes, qu'il reste toujours quelque chose à faire quand nos plans sont contrecarrés par l'achat intempestif d'un dé, et que s'adapter permet souvent de découvrir des chemins qu'on n'aurait sinon pas empruntés, eh bien là je retrouve la même chose avec le choix de ce dé qu'on réserve et, là aussi, la perte de ceux que l'adversaire va acheter, mais j'ai l'impression que ça se fait un peu moins souvent qu'à Troyes, ou alors c'est parce qu'on n'a pas d'expérience).

Bon, pour en revenir à la partie de ce soir, comme j'ai bien choisi les emplacements de mes cartes d'éjection, il est dommage que je n'aie pas eu de techno avancée d'expulsée, mais d'un autre côté, je n'aurais pas eu tant de choses qui m'auraient permis de dépasser beaucoup les 4 points, donc pas de regret, juste que je sens que je vais mettre du temps et plusieurs parties avant d'arriver à coordonner sciemment le placement des cartes avec l'avancée des technos.

Après, ma stratégie n'a pas dû être trop mauvaise, puisqu'après avoir stagné toute la partie à 11 points, monsieur Proute comptabilisera assez de points de techno (et un peu de ressources) pour s'envoler jusqu'à 48, mais de mon côté, j'ai accumulé tant de choses que j'aurai 11 points pour les ressources restantes (tout compris), notre vaisseau étant arrivé à Spes et tout de même 8 points de techno. J'arrive ainsi à 72 points et c'est la fête ! Je vais libérer l'ADN humain sur Spes !!!

Bon, alors je me rends compte que mon petit rapport est plutôt technique, donc est-ce que pendant le jeu on se sent vraiment aux prises contre les ravageurs et en train de mobiliser des petits robots pour leur confier des petits vaisseaux afin d'aller négocier des échanges avec d'autres peuples ?
Je crois qu'il est encore un peu tôt pour le dire, la réflexion étant encore pas mal centrée sur les il faut faire ceci et puis cela, mais avec ce magnifique plateau, les petits robots, les petits vaisseaux et les aliens sur les cartes, on n'oublie pas que quelque part, nous sommes en train de vivre une aventure spatiale.

Bon, moi c'est évident, je me suis amusée tout du long et si monsieur Proute n'a pas sauté de joie en voyant sa déconvenue, je crois qu'il n'aura rien contre une belle.


Voilà, donc pour ce qui est des mécanismes, je dois dire qu'il y en a effectivement pas mal qui s'imbriquent, mais moi, c'est ce que j'aime là dans ce jeu parce qu'il permet de trouver différents chemins auxquels on ne s'attendait pas toujours. On peut appeler ça un jeu d'opportuniste, mais de son côté monsieur Proute a lui collé à une stratégie qu'il avait décidée dès le départ, et je pense que lorsque nous aurons plus d'expérience, cette approche sera tout à fait viable aussi, avec des ajustements à faire au long de la partie, comme pour tout jeu auquel un autre joueur vous enquiquine un minimum.

D'ailleurs on a bien ressenti l'interaction, enfin surtout lui, puisqu'il a régulièrement fait remarquer que j'étais embêtante.

Ce soir encore, j'ai eu l'impression d'avoir plus de facilités à jouer à Black Angel qu'à Troyes, ce qui ne veut pas dire que l'un est plus costaud que l'autre ou je ne sais quoi, c'est juste un ressenti personnel.

Et pour ce qui est du cumul des parties avant de pouvoir le maîtriser, s'il est sans doute de ceux-là, on s'y amuse en tout cas dès la deuxième partie sans que le côté "technique" ne soit trop présent (la première, je me suis amusée, mais il est vrai qu'on était concentrés surtout sur les divers points de règle à ne pas oublier, la marche des mécanismes, etc.).
Après, monsieur Proute et moi ne sommes ni des grands stratèges ni des optimisateurs fous, cela nous permet peut-être plus facilement de nous amuser avec un jeu comme celui-ci sans ressentir d'impression désagréable due aux multiples mécanismes imbriqués, à l'instar de Capalwest : si on a un peu mal joué, ce n'est pas grave, notre adversaire ne va pas nous mettre 20 points dans la vue juste à cause de cette erreur.

Et pour finir, jouer sur un plateau aussi beau, moi, j'aime ça.
ça ferait presque envie... 

Tu as bien fait d'insister également sur tes ressentis en fin de message. Comme ça il y en a pour tout le monde. Parce que pour quelqu'un comme moi qui ne connaît même pas les règles la partie technique n'est pas très parlante.
En revanche, expliquer que c'est un jeu qui se dompte petit à petit mais on s'y amuse dès les premières parties, raconter comment le jeu peut nous choper ou si les joueurs se sentent impliqués ensemble pour lutter contre les ravageurs, dire qu'on peut planifier une stratégie ou jouer en opportuniste, préciser que de toute façon il faudra savoir s'adapter, rebondir parce que tout ne se passera pas toujours comme prévu, ça ça me parle ! 

Et comme je disais, ça ferait presque envie.

 
Saxgard
Saxgard
didonline dit :Je m'auto-cite pour répondre à ta question sur les scores en solo :
didonline dit :Pour ma part, j'en suis à un bonne dizaine de parties solo et je n'ai plus de difficulté à mémoriser les différentes étapes du jeu qui sont maintenant complètement automatiques.
Hal est très simple et rapide à jouer et permet de se concentrer facilement sur ses actions.

J'ai obtenu trois victoires sur mes quatre dernières parties (64 à 55, 61 à 49 et 66 à 54). À chaque fois j'ai plus ou moins opté pour la même stratégie :
- obtenir rapidement un deuxième dé jaune pour obtenir plus facilement des tuiles technologie ;
- acheter le plus possible de dés à Hal (dés 2 et 3) ;
- réaliser au moins une action de combat et une action de réparation par partie (rarement plus) avec de gros dés au moment où les ressources sont présentes, histoire de faire le plein efficacement ;
- blinder autant que possible mon plateau technologie, avec à chaque fois 3 à 4 tuiles avancées ;
- essayer de réaliser au moins un ou deux (voir trois) gros coups à 6 ou 9 points sur le plateau espace, soit par des expulsions, soit par des activations multiples. La possibilité de faire comboter les cartes est ici déterminante, il y a donc évidemment une part de chance et d'opportunisme sur cet aspect.

Étonnamment plus je progresse dans ma connaissance du jeu, plus les parties deviennent longues car je suis de plus en plus dans l'optimisation, et ça gamberge sévère. La sensation que la partie se termine trop vite sans que j'ai eu le le temps de construire quoi que ce soit, comme je l'avais au début, a maintenant disparu.
Je ne joue pas encore en mode avancé, mais je crois que maintenant je suis prêt :), ça devrait encore m'ouvrir pas mal de possibilités.

Bref, au final, si je pense que le jeu prend toute sa dimension en multijoueurs, il n'en demeure pas moins un bon casse-tête, agréable en solo.

 

Merci 🙂 et félicitation pour tes victoires 😁

Proute
Proute
Une nouvelle partie ce soir, bien plus laborieuse pour moi, plus agréable pour mon adversaire.

Quand on regarde les plateaux à la fin du jeu, il a plus de tuiles technos que moi (j'en ai acheté deux), il a trois technos avancées (dont une éjectée) et moi aucune, il a réalisé bien plus de missions que moi, il a plein de robots en salle de repos et moi un seul, j'ai juste quelques vaisseaux et diamants de plus, mais pas tant que ça.

Et pourtant on finit 48 à 52 en ma faveur.
J'ai pourtant fait une énorme bourde à un moment parce que je n'ai pas réfléchi de la façon dont il fallait (j'ai laissé un 3 vert m'échapper parce que je n'ai pas compris comment je pourrais l'utiliser alors que c'était évident en le combinant avec une techno qui me permettait de déplacer un vaisseau, et que je n'ai pas plus réfléchi que ça parce que j'ai mal lu le pouvoir dessus, arg, je laisse ainsi m'échapper 6 points tout en les laissant à mon adversaire).

Par contre, j'ai pu l'activer plus tard pour 6 points moi aussi, et une autre carte que j'ai activée pour 9 points, mais celle-là mon adversaire l'a aussi activée (mais peut-être que pour 6 points), et ses cartes mission rapportaient pas mal de points avec les petits robots.

On n'a pourtant pas oublié de compter ses points. surprise
Mais j'ai de mon côté posé deux cartes avec un pouvoir d'éjection qui rapportait 3/6 points, ça a sûrement fait la différence.


Sinon, cette fois-ci, j'étais deuxième joueuse pour la première fois, eh bien j'ai trouvé que le tempo était bien plus difficile à suivre que lorsqu'on est première joueuse, en ce qui concerne le placement de la séquence B. J'ai tenté de casser ce rythme autant que possible en achetant des dés au lieu de faire ma séquence B à la suite de la sienne, mais c'était assez laborieux et il fallait sans cesse que j'y réfléchisse. Et bien entendu, il est parvenu à réserver chaque fois le dé que j'aurais bien acheté.


Vous en pensez quoi, vous, de cette histoire de tempo des séquences ? Plus facile quand on est premier joueur, ou pas spécialement ?
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
Proute dit :
Sinon, cette fois-ci, j'étais deuxième joueuse pour la première fois, eh bien j'ai trouvé que le tempo était bien plus difficile à suivre que lorsqu'on est première joueuse, en ce qui concerne le placement de la séquence B. J'ai tenté de casser ce rythme autant que possible en achetant des dés au lieu de faire ma séquence B à la suite de la sienne, mais c'était assez laborieux et il fallait sans cesse que j'y réfléchisse. Et bien entendu, il est parvenu à réserver chaque fois le dé que j'aurais bien acheté.


Vous en pensez quoi, vous, de cette histoire de tempo des séquences ? Plus facile quand on est premier joueur, ou pas spécialement ?

Je n'ai pas encore assez d'expérience (5 parties à 2 joueurs) pour savoir si jouer en 1er donne un avantage lié à la succession des séquences B, nous achetons pas mal de dés. J'ai comme toi le sentiment de devoir plus cogiter sur le bon moment de placer une séquence B les 2 ou 3 premières fois en tant que 2ème joueur, le temps de "casser le rythme". Ca dépend aussi pas mal de la valeur des dés du joueur neutre. J'ai hâte de joueur à 3 ou 4 joueurs pour voir le ressenti à ce niveau.

En tous cas, jouer 1er est avantageux dans le sens où : on peut choisir parmi la totalité des dés, on peut s'approprier 2 technos en laissant des miettes au suivant, on peut s'approprier un secteur précis de l'espace pour y effectuer une mission (au hasard, sur la bande qui va être éjectée), on peut rafler tous les ravageurs ou réparer tous les dégâts... On a donc du choix, le second en a moins.
Je fais confiance à l'équipe de Pearl Games qui a équilibré cet état de fait en donnant un débris de plus au 2ème joueur (c'est loin d'être anodin). Je pense que cette histoire de timing des séquences B difficile pour le 2ème joueur doit aussi être prise en compte dans cette compensation.
J'ai l'intuition que ce ce débris permet de rattraper à moyen terme l'avantage donné au premier joueur. Je n'ai d'ailleurs pas l'impression que l'on gagne davantage en étant 1er joueur (nous avons alterné et ma compagne a gagné 4 parties sur les 5).

Les questions de timing sont souvent les plus subtiles à maîtriser dans un jeu, il va nous falloir encore quelques parties pour y arriver.

Hors-sujet :
Ma compagne et moi abordons les nouveaux jeux de façon très différente. Elle joue vraiment la gagne dès la 1ère partie (et la plupart du temps elle gagnera la majorité des 10 ou plus premières parties, selon les jeux) tandis que j'ai tendance à explorer des stratégies extrêmes, différentes à chaque partie, au feeling, sans savoir ce qui va en résulter (full techno/ravageurs à Black Angel par exemple). Une fois que j'ai l'impression d'avoir visité la plupart des axes stratégiques de façon monomaniaque, je commence à jouer de façon plus posée, en tirant parti de l'expérience accumulée, bonne ou mauvaise, en "ajustant".
Arrive un passage ou je vais me mettre à gagner régulièrement, mais ça ne dure pas, car ma compagne s'est fait aussi sa propre expérience et a bien vu le résultat de mes errances. Là en général ça s'équilibre et les parties sont bien tendues.

Pour ceux qui jouent régulièrement avec les mêmes joueurs, comment abordez-vous les jeux, avez-vous des habitudes, des façons de faire de ce type ? Pour rester dans le sujet de ce post, vous pouvez vous appuyez sur la façon dont vous avez abordé Back Angel :)




 

did_
did_
Première partie solo en mode avancé, victoire 64 à 59, un score semblable à ceux de mes parties en mode standard.
Les nouvelles possibilités augmentent pas mal le contrôle, particulièrement le fait de choisir entre deux cartes, c'est encore plus calculatoire.
Proute
Proute
Ara Qui Rit dit :

Pour ceux qui jouent régulièrement avec les mêmes joueurs, comment abordez-vous les jeux, avez-vous des habitudes, des façons de faire de ce type ? Pour rester dans le sujet de ce post, vous pouvez vous appuyez sur la façon dont vous avez abordé Back Angel :)
 

Alors... ha ha... J'ai l'impression que chez nous, lors de la première partie je suis surtout concentrée sur les règles et le fait qu'on les suive/respecte bien tous les deux, comme ici de ne pas dépasser six cartes mission en main, par exemple, de faire les petites étapes prévues par le jeu comme poser les ravageurs le cas échéant, ou remettre des tuiles technos, ce genre de petites choses. Mon partenaire est lui aussi concentré sur ces petites choses (il ne me laisse pas toute seule dans ma "galère") et en général on se complète bien, mais je remarque qu'à la première partie en général il se concentre déjà un peu sur le jeu et voit déjà tout un tas de petites choses que je ne vois pas.

Là encore, à Black Angel, c'est lui qui a gagné la première.

Ensuite s'enchaînent quelques parties où l'on fait chacun ce qu'on peut, c'est-à-dire qu'on tâtonne en allant pas forcément consciemment vers ce dans quoi on est à l'aise. Ici, dans Black Angel, c'est le tableau des technologies qui plaît à monsieur Proute, il en achète chaque fois plein, et n'oublie pas de prendre des technos avancées; ça l'a même perdu à la deuxième partie, parce que s'il a eu assez de conditions pour faire des points avec les technos avancées, trop négliger les missions lui aura fait prendre trop de retard. Et il n'a pu augmenter son maximum de points que sur une techno avancées, et que d'une carte en plus.
Il lui restait cela à améliorer pour pouvoir gagner sur une stratégie techno.

Comme pendant ce temps il m'a du coup laissé le champ libre en me laissant des dés gris pas mauvais mais surtout des bons dés verts, et que j'avais des ds jaunes moi aussi, je suis instinctivement allée vers la pose des cartes mission, parce que pour ma part je les trouve beaucoup plus facile à aborder que le tableau des technos (je ne pense pas assez à en acheter, ayant toujours envie de faire autre chose, je peine toujours à me représenter comment les injecter pour que ce soit efficace, et je ne parle même pas là des technos avancées ; il me faudra du temps avant de dompter ce tableau, parce que mon esprit ne fonctionne pas comme ça).

Donc là, je pense que pour l'instant on va chacun en exploitant l'aspect du jeu qui nous semble le plus facile.

Et souvent, c'est là que je commence à perdre, normalement, car dans la troisième partie, je vois que monsieur Proute s'adapte déjà, relevant le pied sur les technos sans les négliger, commençant à s'intéresser mieux aux missions... tandis que moi, je reste engluée dans mes missions et commence un peu à m'intéresser correctement au combat contre les ravageurs et au nettoyage des dégâts, les optimisant plutôt que de les faire juste "quand il faut".

Je suppose que vont venir quelques parties où soit je vais gagner de justesse comme hier, soit il va gagner, parce qu'il va s'adapter plus vite que moi.
Ensuite, si on joue de façon assez rapprochée, je finis par avoir un déclic et comprendre le truc qui m'est difficile à aborder, ou alors j'apprends à le contourner en étant efficace quand même (ici, ça va être les technos, à Troyes, typiquement le militaire, que je commence seulement à utiliser efficacement après plus de 50 parties). Et là, ça devient alors moins amusant pour monsieur Proute parce que je vais gagner 4 fois sur 5. Du moins, sur les jeux que je maîtrise bien et avec lesquels je me sens de bonnes affinités, comme Troyes. Sur un jeu comme Kingdom Builder (le placement, comme les tuiles technos, me demandent un réel effort intellectuel parce que, comme je l'ai dit, ce n'est absolument pas intuitif ni logique pour la façon de fonctionner de mon cerveau), au début il gagnait presque tout le temps, et au bout d'une vingtaine de parties c'est devenu du 50-50.

Sur Black Angel, on va voir ce que ça donnera. Avec le tableau des technos qui lui plaît bien et qui est difficile à aborder pour moi, nos victoires devraient être plus équilibrées qu'à Troyes.

Capalwest
Capalwest
Ara Qui Rit dit :
 


Pour ceux qui jouent régulièrement avec les mêmes joueurs, comment abordez-vous les jeux, avez-vous des habitudes, des façons de faire de ce type ? Pour rester dans le sujet de ce post, vous pouvez vous appuyez sur la façon dont vous avez abordé Back Angel :)




 

Pour nous 3, qui aimons bien les stats, la première partie n'est jamais archivée. C'est celle de la découverte, on sait que l'on va faire des erreurs.

Ensuite, et c'est comme cela que nous jouons à Black Angel, nous privilégions l'opportunisme et la tactique à la mise en place d'une stratégie rigide.
D'ailleurs, le programmation et la planification sur plusieurs tours sont davantage le domaine de mes fils que le mien.

Quant à l'aspect "premier joueur". Je l'étais hier soir. je suis pour l'instant le recordman maison de Black Angel. Et bien, outre le fait que mes lancers de dés ne me favorisaient pas, que l'un de mes deux adversaires me piquait les débris sous le nez, que j'ai dû acheter des dés puisant dans mes maigres ressources… Bref ma position de premier joueur ne m'a pas empêché de perdre !

En revanche, et ça c'est chouette, si la partie a été difficile pour moi, les choix faits en deuxième moitié du voyage vers Spes m'ont permis de remonter et de ne pas être humilié. Donc, il y a sûrement un équilibre au poil concocté par l'équipe Pearl Games.
 

Proute
Proute
Capalwest dit :

En revanche, et ça c'est chouette, si la partie a été difficile pour moi, les choix faits en deuxième moitié du voyage vers Spes m'ont permis de remonter et de ne pas être humilié. Donc, il y a sûrement un équilibre au poil concocté par l'équipe Pearl Games.
 

Est-ce que vous trouvez aussi que, malgré la durée du jeu (environ 1h30 à deux), quand on retourne la bandelette avec Spes, on se dit "Aaaah, déjà !?!!!" et on commence à carburer pour savoir comment rallonger la partie au maximum afin d'arriver à finir ce qu'on avait planifié ! laugh

sebduj
sebduj
Pour ceux qui veulent jouer au jeu des 396 différences, FB me remonte des photos du proto d'il y'a 3 ans jour pour jour !

Tric TracTric Trac