Default
KAUDERNI
KAUDERNI
Salut

dans d'autres post, j'ai remarqué ce jeu...Je  cherche un jeu 2-6  assez court et simple à expliquer mais avec un peu de stratégie et d'interaction  ..ça me semble pas mal...mais :

l'interaction se situe ou ? dans le choix des cartes ?

un truc que je ne comprends pas c'est l'intèret des cartes face cachée ???



Sebastien
Pessimiste
Pessimiste
L’interaction se situe dans le déplacement des marqueurs centraux qui vont déterminer la désignation de la faction gagnante. Chacun essaye de les amener dans une configuration favorable pour sa faction. Comme plusieurs joueurs peuvent partager des factions de leur leader, cela peut amener des alliances temporaires et opportunistes ou au contraire des oppositions farouches. Mais, comme on joue tous deux factions différentes, il y’a moyen de s’adapter.

Les pouvoirs des héros sont interactifs aussi car ils permettent de détruire, échanger, déplacer des héros adverses. Cela participe à rééquilibrer la progression de chacun pour éviter qu’un joueur prenne trop le large ou pénaliser un adversaire qui aurait un objectif de victoire incompatible avec le nôtre.

Les héros cachés sont la seule information cachée (avec les factions des leaders bien sûr). Cela permet de s’assurer d’un effet de surprise, une part de bluff dans la partie notamment en cas de départage des égalités puisque c’est le nombre de héros de la faction gagnante qui compte alors.
KAUDERNI
KAUDERNI
Ok merci ...
tu as apprécié ce jeu ?
znokiss
znokiss
Bonne idée de créer un topic dédié à ce jeu. 

Je l'ai reçu via la campagne Kickstarter (ce qu'il y a en plus : les 6 cartes Leaders présentes également en grand format tarot sans texte et une petite extension de 18 cartes que j'ai pas encore ouverte). 

J'avais posté une première impression mitigée après 2 parties à 3 joueurs, impression qui remonte nettement après la dernière partie qu'on a faite récemment. 


Pour le détail des règles, il y a par exemple une présentation succinte ici et un test détaillé par là. En gros : 
  • une des 4 factions gagne la partie en fonction de la position sur le plateau des 2 pions (un rouge et un vert) au moment où la partie s'arrête.
  • chacun a un leader caché qui indique 2 factions possibles.
Tric Trac
  • à son tour, on va jouer une des 3 cartes de notre main, appliquer les effets et refaire sa main derrière. Dans 95% des cas, la carte jouée va faire bouger l'un ou l'autre jeton (ou les deux) sur le plateau. Mais on va aussi défausser les cartes visibles d'un adversaire, jouer une carte de la pioche, etc etc..
Tric Trac
  • Dès qu'un joueur a X cartes visibles devant lui, c'est la fin et on regarde la position des pions pour savoir quelle faction (et donc quel joueur) a gagné. 
Tric Trac
trois des 6 leaders du jeu

Egalités à la fin ? Ben oui : y'a 4 factions différentes, 2 par leaders, et on peut jouer jusqu'à 6... Si le peuple des lacs gagne, il se peut que je sois gagnant tout comme un autre joueur qui a aussi un leader "lacs". 
Dans ce cas (qui arrive relativement souvent), on regarde les cartes posées devant soi durant la partie. Celui qui en a le plus de la couleur gagnante gagne l'égalité.


Interaction : c'est pas un jeu de "bougeage de pion" mais un vrai jeu de déduction. Si tu te contente de poser des cartes pour que les pions atteignent la position propre à ta faction à la fin, t'es foutu.
En fait, on va chercher à savoir le plus vite possible pour quelles factions "roulent" les autres joueurs pour ainsi les contrer.
On l'a vu, il y a de bonnes chances pour qu'un autre joueur partage une des 2 factions que t'essaie de faire gagner, il faut essayer de voir qui veut quoi.

Ça donne des réflexions du genre : 

MMmmh, bon, Robert a fait avancer le pion rouge, y'a donc des chances qu'il soit royaliste.. mince, comme moi. Je ne vais donc pas trop faire avancer le pion rouge mais plutôt tenter garder les pions ensemble, pour faire gagner mon autre faction, celle des "lacs". Tiens, je vais jouer cette carte verte, là, qui fait bien avancer le pion vert jusqu'à le faire rejoindre le rouge. Ah mais mince, je suis en train de favoriser la faction des lacs, là, et Hortense pose des cartes bleues depuis le début, elle est sans aucun doutes pour les "lacs".

En même temps, les pions avancent pas mal, là.. presqu'un peu trop : s'ils arrivent les deux en zone noire, c'est les morts-vivants qui gagnent. Et ça, ça va faire plaisir à Jean-Marc, qui a l'air de faire un peu trop avancer les pions depuis le début... 

Bon, ben on va faire comme Robert, allons-y pour le royaume. Mais il faudrait mieux que je joue une rouge alors, car Robert en a 4 et moi que 2, donc si le royaume gagne, c'est lui qui remporte l'égalité. Mais la seule carte rouge que j'ai fait reculer le rouge..



Chacun a deux façons possible de gagner, et on départage les égalités avec le nombre de cartes dans la couleur gagnante posées devant soi. C'est là que les cartes face cachées ont tout leur intérêt ! C'est pas si facile de poser des cartes cachées : on en pose une au début, et après c'est seulement certains effets de quelques cartes qui permettent de le faire. 
Mais c'est assez puissant. 

Exemple de notre dernière partie :
Mon fils et moi captons assez vite que ma fille essaye de garder les pions ensemble => peuple des lacs (couleur bleue). Pour la contrer, on s'est donc concentrés à faire avancer le pion rouge, car nous étions visiblement tous deux royalistes. Le fiston a fini par capter qu'on avait une couleur en commun (le rouge, donc) et a alors décidé de faire avancer les 2 jetons à fond jusque dans la zone noire pour faire gagner son autre couleur : les morts-vivants (noir). Ce qu'il réussit à faire à la fin, tout fier et certain de sa victoire. 

Ma fille avait quelques cartes bleues devant elles, une ou deux noires et un joli tas de cartes cachées. 
On révèle nos leaders : moi je suis aux fraises avec mon rouge et vert, le fiston avec son rouge et noir est content et on découvre que ma fille a certes du bleu mais également le noir (c'est le leader au centre dans la première image de ce poste).
Elle révèle son tas de cartes cachées : que des noires. 4 pour le fiston, 6 pour elle.

Elle remporte donc la partie. Avec un grand sourire.



En résumé :  

C'est un bon petit jeu bien moins plat que ce que j'ai cru au début. Il s'explique assez vite, le gameplay est vite compris et tout va se jouer dans les réflexions, que ce soit dans sa tête ou à voix haute "ho ho ho, joli coup, merci ! Il semble qu'on soit tous deux pour le peuple des lacs, n'est-ce pas ? "
On peut y jouer en mode poker face façon chats qui se regardent ou bien façon jeu d'ambiance à traitre caché. Sauf qu'ici tout le monde est le traitre de quelqu'un. 
L'interaction est omniprésente. J'ai même pas parlé du marché des 3 cartes visibles, où on peut parfois en prendre une juste défavorable pour la faire sauter et pas qu'un autre la prenne..
Le coeur du jeu fait qu'il est impossible de gagner en jouant seul dans son coin. Il faut sans cesse s'adapter, et parfois, si on pensait partir sur les noirs pépère, il faut d'un coup changer toute la strat' et tenter à tout prix de faire gagner les verts...

Tout ceci dans des parties qui durent 15-20mn et il y a effectivement cette forte envie d'en refaire une derrière. Bref, c'est un bon petit jeu. 

Allez, quelques points négatifs : niveau matos, les cartes sont excellentes et solides avec une belle texture toilée (que je trouve fort dommage de sleever comme certains ne manqueront pas de le faire). Mais le plateau est relativement fragile, et j'ai bien peur qu'à terme à force d'ouverture-fermeture, les 2 parties se séparent. Mais rien qu'un bon bout de chatterton ne puisse régler surprise

Et disons que côté gameplay, à la fin de son tour on doit : 1) piocher (visible dans la taverne ou caché sur la pioche) pour monter sa main jusqu'à 4, et ensuite en redéfausser une pour redescendre à 3 cartes. C'est presque un peu fastidieux, car pas mal de piochage, lecture des cartes, décider ensuite quoi jeter... je comprends la chose : ça fait un bon roulement de cartes et on peut bien adapter sa main, tout en supprimant du marché une cartes trop belle pour un adversaire. 
Du coup par ici, quand un joueur termine son tour là-dessus, l'autre commence déjà (même si le précédent n'a pas encore défaussé une carte de sa main pour retomber à 3).
KAUDERNI
KAUDERNI
Ok et merci pour ce CR très complet...ça semble coller à ma recherche ...
je crois que je vais me laisser tenter...

Sébastien
relacio
relacio
Très bonne analyse de Znokiss (comme quoi on peut changer d'avis), sauf pour les sleeves!

Je confirme que ce petit jeu rapide, fun et malin fonctionne très bien (sauf à 2 joueurs, ça ne doit pas être ouf...).
KAUDERNI
KAUDERNI
Salut

à un moment je pensais à fantasy realms...mais celui-ci me plait plus je pense ...

sebsatien
Pessimiste
Pessimiste
Fantasy Realms est très bon également mais c’est plutôt un jeu combinatoire d’optimisation. Il n’est pas à classer dans la même catégorie que Hidden Leaders qui lui est plutôt un jeu à rôle caché avec une bonne grosse part de négociation.
KAUDERNI
KAUDERNI
Pessimiste dit :Fantasy Realms est très bon également mais c’est plutôt un jeu combinatoire d’optimisation. Il n’est pas à classer dans la même catégorie que Hidden Leaders qui lui est plutôt un jeu à rôle caché avec une bonne grosse part de négociation.

oui pas de volonté de comparer dans ma tête, seulement dire que recherchant des jeux courts pouvant se jouer à 5 ou 6 avec un peu de stratégie, c'est deux là pouvait me convenir !

sebastien

Jost
Jost
Même si à 2 c’est plutôt sympa, il vaut mieux y jouer à 3 minimum. 
A 2, ce n’est pas inintéressant mais il faut jouer subtilement pour éviter de dévoiler nos factions, brouiller mes pistes. Je dirais que le jeu à 2 est plus tactique et moins chaotique, 3/4 est plus en équilibre , au delà je pense que c’est plus fun et chaotique.