Zemeckis
Zemeckis

Je suis d'accord pour dire que le rose est très représenté en magasin. Y'a qu'à voir les rayons, celui des filles est entièrement rose (Hello Kitty, Barbie, etc...). En revanche, à la maison, cette distinction se fait de moins en moins. Les parents ne respectent plus trop les normes que les fabricants, les magasins ou les médias en général veulent continuer à imposer (en tout cas, c'est ce que je constate dans mon entourage).

BeardSeason
BeardSeason

@shaudron : il y aussi des parents qui apprennent à leurs enfants qu'avoir des goûts différents ou plus variés ce n'est pas un problème, et des enfants qui le vivent très bien, sans se retrouver marginalisés. Par ailleurs, l'école lutte aussi contre toute sorte de stéréotypes dans et en dehors de la classe.

Je ne dis pas que c'est facile ou que c'est toujours le cas mais, comme le dit YoshiRyu, ce n'est pas forcément aussi compliqué qu'on veut bien le faire croire parfois. Je pense que le plus important c'est de faire la démarche de proposer des choses différentes. Et puis on peut aimer le rose, les princesses, le bleu et les pirates...

shaudron
shaudron

Difficile de lutter contre le "genré". Les parents auront beau offrir des pirates à leur fille, l'école passe derrière avec son rouleau compresseur de pression sociale, et c'est petit poney qui remporte l'adhésion...

YoshiRyu
YoshiRyu

Dans ma famille, il y a une petite pitchounette de presque 9 ans. Bien sûr, ses parents les plus âgés ne peuvent s'empêcher de lui offrir des jeux tout roses où il faut créer des bijoux en plastique ou élever des animaux trop mignons...

Pour ma part, j'ai préféré lui offrir Rampage (où elle ne prend jamais le monstre rose) et d'autre jeux de société divres, des Lego Pirates (elle adore les pirates), les BD dont vous êtes le héro "Pirates" (je vous ai dit qu'elle adorait les pirates ?) et Mario Galaxy pour la Wii qu'elle a chopé gratos. Devinez les cadeaux qu'elle préfère...

Parfois, faire sortir les enfants des stéréotypes sexistes, c'est simple comme bonjour.