Aaricia-Thorgal

D'accord, merci pour la précision. Conclusion: Oya ne fait que de l'import et n'importe quel éditeur peut lui passer devant.

Aaricia-Thorgal

D'accord avec vous Mr Phal mais est-ce intéressant d'avoir un distributeur d'envergure avec son logo sachant que le jeu est déjà multilingue ? L'import est suffisant dans ce cas, à mon avis. Après, je ne connais pas les ficelles du métier : Oya a été le plus rapide ?

Monsieur Phal

Cher Monsieur @Aaricia-Thorgal,

Certes, mais cela n'empêchera pas un éditeur de le sortir en VF avec écrit "Bruges" dessus, voir Ravensburger lui même. Ils ont déjà francisé des jeux multilingues.

Aaricia-Thorgal

Petite erreur: Bora Bora est bien en français (multilingue). Pas édité par des français mais distribué en France par Oya je crois.

Rien de grave dans l'article mais juste pour que vous corrigiez avant un commentaire méchant d'un internautateur.

ReiXou
ReiXou

Bora Bora, c'est une édition multilingue - ça compte comme VF, non ?

Monsieur Phal

Cher Monsieur @ReiXou,

L'idée de mon propos est la francisation complète à base de distribution d'envergure avec le logo d'un éditeur français. Oya fait juste la distribution de "Bora Bora", on ne peut pas parler d'édition française, Ravensburger France ne s'occupant de rien sur ce coup là. On est plus dans de l'import en fait :o) Si vous voyez ce que je veux dire de dans l'idée.