Suprématie

de Robert Simpson
Suprématie
6.06 
30 reviews

Description du jeu :

But du jeuLe but de chaque joueur est de détruire, de soumettre ou de mener à la faillite les nations dirigées par ses adversaires, afin d'acquérir la suprématie sur le monde entier.A son tour de joue... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
Fun
What we don't like
Duration (Long)
Categories
Boardgames
Description complète

But du jeu
Le but de chaque joueur est de détruire, de soumettre ou de mener à la faillite les nations dirigées par ses adversaires, afin d'acquérir la suprématie sur le monde entier.
A son tour de jouer, il peut acheter et vendre des "ressources", déplacer des armées et construire des armes nucléaires. Lorsqu'il estimera qu'il y est suffisamment préparé, il pourra s'attaquer militairement et/ou économiquement aux nations adverses pour leur faire reconnaître sa suprématie à la suite d'une lutte sans merci.
Déroulement du jeu
Le plateau de jeu représente la carte du monde. Celui-ci est divisé en six Superpuissances et en 24 pays neutres.
Les six Superpuissances sont: la Confédération de l'Amérique du Sud, la Fédération des États Africains, la Ligue des Nations Européennes, la République Populaire de Chine, les États-Unis d'Amérique et l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques.
Le tableau placé au dessus de la carte du monde est le marché. C'est là que les joueurs peuvent acheter et/ou vendre des céréales, du pétrole et des minerais. La dernière ligne du marché est l'indicateur du cours des ressources. Lorsqu'un joueur vend une ressource (céréales, pétrole ou minerais), il fait baisser son cours. Inversement, lorsqu'un joueur achète une ressource, il fait monter son cours.
Le jeu se déroule en sept phases :
Phase 1 -Paiement des salaires et des intérêts bancaires.
Phase 2 -Transfert des unités produites vers le centre de stockage.
(Chaque joueur peut choisir jusqu'à 3 des 5 phases suivantes, ou décider de passer).
Phase 3 - Vente de toutes ou de quelques unes des unités produites.
Phase 4 -Attaque.
Phase 5 -Déplacement des armées et/ou des flottes.
Phase 6 -Construction de forces armées et/ou d'armes (armées, flottes, bombes atomiques, S.A. N.).
Phase 7 -Achat ou prospection de ressources.
Fin du jeu
La partie peut s'achever de trois façons :
- l'instauration d'une suprématie, Un joueur acquiert la suprématie lorsqu'il a réussi à mettre en faillite, à détruire ou à assujettir tous ses adversaires
- l'instauration de la détente : lorsque le nombre de tours de jeu défini en début de partie est atteint. Dans ce cas, le gagnant de la partie est celui qui a accumulé le plus Cie richesses.
- le coup final : Il apparaît lorsque 12 territoires ont été détruits par des bombes atomiques. Dans ce cas, tous les joueurs perdent et la partie s'arrête.
Matériel du jeu
1 plateau de jeu
4 dés à 6 faces
39 marqueurs
17 champignons
240 pions Armées (40 par couleur)
84 pions Bateaux (14 par couleur)
65 cartes (20 céréales, 20 pétrole, 20 minerais, 3 bombes atomiques et 2 SAN)
1 paquet de billets répartie en coupure de 1, 5, 25, 50, 100, 500 millions et 1 milliard
6 cartons de stockage servant à la gestion des stocks

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 1987
de Robert Simpson
Édité par Jeux Descartes

This game has been added to the database at Sep 16, 2002

Suggestion de jeux :


Les avis

6.06 
30 reviews
Smiley
6
Smiley
1
Smiley
4
Like
Expérience de la Guerre froide
8,80 
madbubble December 18, 2013

Suprématie, il fait partie des ancêtres de ma ludothèque et il fait partie de ceux que j'aime ressortir. Tout d'abord parce que j'aime le contexte qu'il évoque,...

Positive reviews

elle arrive la bombe !
6,00 

Un jeu de conquête dans lequel on a vite envie de balancer une p'tite bombe nucléaire, juste pour voir comment ça fait. Sympathique pour s'initier au genre....

purement militaire
6,00 

une fois qu'on a lu les règles il faut trouver des joueurs qui on 3 h00 devant eux......jeux long mais très intéressant purement tactique.ça me tente mm...

Ne pas avoir peur de s'investir pour le rendre...
10,00 

C'est vrai que le jeu demande au moins un investissement d'un après-midi si l'on veut vraiment avancer une partie.Pour ma part, j'ai fait des parties qui...

Un petit arrière gout de Risk...
8,00 

...mais en mieux. Attention à la bombe atomique !

Nuk'em all
6,00 

Je garde un souvenir sympa de Suprématie : enfin un diplo à échelle globale, avec un peu d'économie et des armes nucléaires. Je dois avouer que je ne me...

Negative reviews

zéro
2,00 

je n'ai jamais pu y jouer. Je n'ai jamais rien compris à ce jeu. Quel intérêt ? J'ai pourtant essayé les variantes proposées par J&S à l'époque. Mais non,...

Mamouth simulationiste
4,00 

Suprematie est un gros jeux simulationiste comme on en faisait il y a quelques années.Il est à la fois touffu et long. J'en retiens surtout beaucoup d'attente...

Un jeu sans identité
4,00 

Ce gros jeu peine à se trouver une identité entre un super-Risk pour gamers, un gros jeu sympa à l'américaine, et une daube sans nom et sans saveur.A tel...

Moi; super général à 5 étoiles, j'ai tout crâmer...
4,00 

Du temps de la guerre froide, on avait l'impression que les conflits pouvaient être télécommandés et qu'il suffisait de sortir des "ptits pétards nucléaires"...

J'aurais bien aimé, mais ça n'a jamais fonctionné...
4,00 

Encore un jeu, où à la lecture des règles je suis parti très enthousiaste pour finir par connaître une grande désillusions. Le pire, c'est qu'à chaque...

Give your opinion!Lire tous les avis